Pourquoi ressusciter le mammouth laineux pourrait lutter contre le réchauffement climatique ?

De Dan - Posté le 22 avril 2020 à 10h31
5réactions !
5 commentaires

Le scénario semble venir tout droit de Jurassic Park, mais la fiction pourrait très vite rattraper la réalité. En effet, on sait que les chercheurs tentent par tous les moyens de ressusciter le mammouth laineux qui s'est éteint il y a 4000 ans. Avec les avancées scientifiques et technologiques, cet herbivore qui a vécu sur les territoires du Nord et qui est un lointain cousin de l'éléphant d'Asie pourrait revenir à la vie et permettrait de combattre le réchauffement climatique.

Un génome à 99% identique avec l'éléphant d'Asie

Dans une interview parue en 2019 pour National Geographic, Ben Mezrich, auteur de Wooly : la vraie histoire de la recherche pour relancer l'une des espèces les plus iconiques de l'histoire, explique que le projet Wooly Mammoth a pour objectif de faire renaître le mammouth laineux en Sibérie. Les scientifiques disposent des techniques exceptionnelles en biologie pour composer l'ADN de cet animal. Il précise que dès lors que nous avons la possibilité de "re-créer des gènes, reconstruire les bases de toute forme de vie, il n'y a pas de limite à ce que vous pouvez faire".

Ainsi, pour faire ressusciter le mammouth laineux, il faut séquencer son génome en récupérant un échantillon sur les carcasses qui remontent à la surface afin d'obtenir son génome. Mais attention, pas question de cloner le mammouth comme dans Jurassic Park ! Disposant d'un génome à 99% similaire à celui de l'éléphant d'Asie, le projet consisterait à accoupler les deux animaux tout en choisissant les caractéristiques les plus importantes du mammouth. L'idée est donc, après avoir synthétisé les gènes, de les placer dans l'embryon d'un éléphant d'Asie et de le remettre dans le ventre de la génitrice. L'objectif étant d'obtenir un premier bébé dans moins de trois ans.

Une résurrection pour le bien de l'environnement

Mais alors, si on sait comment faire pour ressusciter le mammouth et que nous disposons des techniques, quel serait le but de voir de nouveau cet herbivore hirsute de retour sur Terre ? Tout simplement parce qu'il pourrait lutter contre le réchauffement climatique.

En effet, la réintroduction de cet animal permettrait de réduire la température du pergélisol, le sol constamment glacé des régions arctiques, jusqu'à 9,4°C. L'auteur explique que les grands herbivores stimulent la croissance des graminées des steppes qui, avec leur couleur claire, reflètent la lumière du soleil dans l'atmosphère comme un miroir. Ainsi, la Terre absorbe moins de chaleur et cet effet réduit les températures et favorise donc la fonte du pergélisol.

Un projet qui pose des questions éthiques

Bien entendu si ce projet est louable pour l'environnement, ces avancées scientifiques pour fabriquer des nouvelles formes de vie en laboratoire pose des questions éthiques. Pour Ben Mezrich, ramener à la vie le mammouth est davantage un moyen de "rectifier une erreur que l'être humain a commise" que le simple fait de jouer à Dieu. Même si les scientifiques jouent le rôle de Dieu quand ils interférent dans les processus de vie en essayant de soigner les cancers ou les autres maladies.

Mais ce qui inquiète le plus l'auteur, c'est qu'il n'existe aucune entité qui encadre ce type de recherches dans le monde et que de nombreux laboratoires travaillent sur ce sujet.

Une erreur ?

Mots-Clés : ressurectionmammouth laineuxadnEcologieenvironnementrechauffement climatique

Source(s) : nationalgeographic.fr

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (5)

Par jeanLucasec, il y a 3 mois :

Allons-y !

Répondre à ce commentaire

Par Eisen, il y a 3 mois :

On va réintroduire les tigre à dent de sabre aussi. Comme ça, ils vont manger des êtres humains et réduire leur impact carbone sur la planète. Cela aura pour effet de diminuer la progression du réchauffement climatique.

Répondre à ce commentaire

Par euskadi, il y a 3 mois via l'application Hitek (en réponse à Eisen):

Il faudra alors réintroduire... Rahan ;-)

Répondre à ce commentaire

Par Shoggoth, il y a 3 mois :

S'occuper correctement des espèces qui sont sur le point de disparaître me paraît être la priorité, plutôt que de jouer au Docteur Frankenstein.

Répondre à ce commentaire

Par micka5, il y a 3 mois :

" Ainsi, la Terre absorbe moins de chaleur et cet effet réduit les températures et favorise donc LA FONTE du pergélisol."

- Justement cela évite la fonte si la Terre absorbe moins la chaleur ou je n'ai pas compris ? Le but étant justement de conserver le pergélisol..

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test realme X50 Pro, un smartphone 5G qui veut faire bouger le haut de gamme : fiche technique, prix et date de sortie

Realme X50 Pro

Il y a 1 mois

Test : l'Asus ROG Zephyrus G14, un PC portable Gaming compact avec une RTX 2060 : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ROG Zephyrus G14

Il y a 3 mois

OnePlus 8 Pro, le nouveau smartphone 5G avec écran 120 Hz : fiche technique, prix et date de sortie.

OnePlus 8 Pro

Il y a 3 mois