Rechercher Annuler

Retour dans le passé avec cette série de photos historiques

De Tania - Posté le 7 février 2017 à 14h34 dans Histoire

C'est sur le site Ebaumsworld que ces belles photos ont été partagées. Dans cet article vous retrouverez des noms de photographes rendus célèbres pour leur clichés intemporels des lieux et personnages oubliés par nos clichés modernes. C'est le moment de faire un saut dans la passé !

#1 - Deux hommes sur la passerelle du Pont de Brooklyn. Vue sur Manhattan en fond, New-York City 1881.

C'est le fort hiver de 1866-67 qui rappela aux citoyens de Brooklyn la construction plus que nécessaire d'un pont pouvant relier l'East River à la ville de New York. Commencé en 1870 par le designer John Augustus Roebling, ce pont a été construit en 13 ans et devait être le pont suspendu le plus long du monde. Rendu célèbre par des poèmes, des musiques et des films à travers le temps et l'histoire, il est devenu l'icône de Brooklyn, l'un des plus beaux monuments et une prouesse d'ingénierie. 

2mens

On peut aussi trouver sur le site du New York Public Library toute une collection digitalisée des photos de C.C Langhill et William Gray sur la construction de la route de Broadway.

#2 - Cérémonie de la monarchie Russe, le Tsar Nicholas II couronné 

Le dernier Tsar, Nicholas II a été couronné leader de la Russie à Moscou, dans la cathédrale Ouspensky. Il succéda à son père, le tsar Alexandre III en novembre 1894, mais il a dû attendre la fin de la cérémonie de deuil, pour finalement être couronné, lui et sa femme Alexandra, en mai 1896.

crowds Affluence à l'extérieur du Kremlin (résidence présidentielle soviétique) lors du couronnement du Tsar Nicholas II, Moscou 1896. A gauche, la cloche en bronze du Tsar.

#3 - La tradition de l'Harakiri ou Seppuku, la mort par l'honneur (Japon, 1880)

On a du mal à se décider entre la performance d'un acteur Kabuki ou une photo historique d'une représentation d'une cérémonie de Seppuku.

seppuku

#4 - Photographies de la vie oubliée de Londres par John Thompson

À Brick Lane dans les années 1870, presque tout le monde portait un appareil pour capturer la vie des rues. L'un d'eux, John Thompson, publiait en 1876 dans son magasine mensuel Street Life in London des photos accompagnées de textes descriptifs par Adolphe Smith pour un essai précoce sur l'utilisation du journalisme comme la trace de la vie commune du peuple.

C'est sur le site Spitalfield's Life que l'on retrouve certains de ses chef-d'oeuvres, mais vous pouvez aussi retrouver l'intégral PDF du livre Street Life in London.

garden Jardiniers, Londres 1877

“it is in the early morning that they congregate in this spot, and they are soon scattered to all parts of the metropolis, laden with plants of every description.” - Adolphe Smith

C'est au petit matin qu'ils se rassemblent à cet endroit et que bientôt ils se dispersent aux quatre coins de la métropole, chargé de plantes de toutes sortes.

boy-sell

Poisson bon marché de St-Gile

Little Mic-Mac Gosling, le garçon à la cruche est ainsi appelé par ses connaissances, à 17 ans cependant il est le seul à mesurer 1m20. Ses pieds nus ne sont pas nécessairement un signe de pauvreté car en tant que marin durant un long voyage vers l'Afrique du Sud il a appris à se passer de ses bottes une fois sur le pont. 

widow-london

Vieux meubles (vendeur à Holborn)

On doit également certaines trouvailles photographiques à un dénommé Aaron Guy qui travaillait au Newcastle's Mining Institute.

Il y a 125 ans le premier appareil grand public faisait son apparition. Le Kodak N°1 était un appareil préchargé avec 100 vues possibles, avec un fonctionnement proche de nos appareils photos jetables où il fallait rapporter l’appareil chez son photographe pour le développement et pour la recharge. La photo ci-dessous, d’un photographe inconnu, prise par un Kodak représente la gare Kingsbury & Neasden, ouverte dès 1880 en tant qu’extension du Metropolitan Railway, la première voie souterraine a avoir été construite à Londres.  

#5Photographies oubliées des Etats-Unis

Vous connaissez le poumon de New-York ? Le fameux Centrale Park visible dans à peu près tous les films et séries américaines ? D'après le Central Park History, même si ce futur bijou de New York a toujours été là, Central Park ne faisait pas partie des plans d'origine de la ville en 1811 (The Commissioners Plan). Le premier artiste paysagiste américain Andrew Jackson Downing rappela alors la nécessité d'avoir un espace public ouvert dans une grande ville comme celui de Hyde Park à Londres ou le Bois-De-Boulogne à Paris. 

central park

Central Park, 1862

Central park, 2016

Vie à Washington, D.C., vers 1914

Photographie imprimée de la Bibliothèque publique de Cleveland en Ohio,1900s, via Library Of Congress, librairie qui a donc plus de 100 ans.

#6 - Le photographe Roger Fenton, favori de la famille royale d’Angleterre 

Roger Fenton est un photographe qui n’a pas froid aux yeux dirait-on. C’est un photographe de guerre, financé par le Duc de Newcastle, alors secrétaire de guerre, tandis que le Prince Albert fournissait des lettres de passage au commandant de l’armée britannique. Rien de bien exceptionnel, ce Roger Fenton était le photographe favori de la famille royale, alors représentée par la Reine Victoria, le Prince Albert et leurs enfants. Il y aurait énormément de choses à dire sur ce monsieur, mais il faut retenir que son appareil photo a capturé pas moins de 360 images en 14 semaines. Pour les sujets des clichés, pas de morts ni de blessés, mais plutôt l’effort de guerre, l’organisation du terrain, le portraits des officiers, ou encore des panoramiques de paysages qui font sa renommée.

Mobile darkroom

Une chambre noire mobile utilisée par Roger Fenton durant la Guerre Crimean, 1855

#7 - Alois Hitler, père d'Adolf Hitler porte son uniforme de vétéran Autrichien, 1890

alois hitler

Alois Hitler né Alois Schicklgruber (7 juin 1837 – 3 janvier 1903)

Alois Schicklgruber était le fils de Maria Anna Schicklgruber, une ouvrière agricole de 42 ans. La complexité de l'affaire vient du fait que l'identité du père de Alois, en revanche, est incertaine : sur son certificat de naissance l'endroit où le nom du père devait être inscrit a été laissé vierge et le mot Illégitime a été inscrit sur le certificat, mais Johann Georg Hiedler, Johann Nepomuk Hiedler et Leopold Frankenberger ont été cités. 

Le changement de nom officiel a été enregistré au bureau du gouvernement de Mistelbach en 1877 pour “Alois Hitler”. Qui avait décidé de Hitler au lieu de Hiedler reste encore un point à éclaircir. 

Toujours est-il que Alois se maria trois fois, et sa troisième femme, Klara Pölzl connut la mort de 3 premiers enfants avant qu'en avril 1889, naisse finalement Adolf Hitler

#8 - Photographe Jacobs Riis

Jacob August Riis, également connu sous le nom de Jacob Riis, est un immigrant danois arrivé en Amérique en 1870 à l'âge de 21 ans. Il se documente sur les bidonvilles de NY qu'il estime comme "l'autre moitié" ("other half"), grouillant d'immigrants, de maladies et de maltraitance. Riis devint intimement familier avec les dangers des immeubles et chercha à attirer l'attention sur les conditions horrifiques de cette partie cachée de la ville. Ses images puissantes sensibilisent l'attention du public aux conditions urbaines et ont aidé la naissance d'un débat national sur les conditions de travail et de vie que devaient être celles des Américains.

Dormir dans une cave pendant 4 ans

Entre 1888-1892 il photographie les rues, les habitants, les appartements qu'il rencontre utilisant le noir vif et des projections de blanc pour accompagner ses lectures et ses textes dans son ouvrage How the Other Half Lives (Comment vit l'Autre moitié) publié en 1890 par Scribner’s . 

Il est aussi l'auteur des photos suivantes, disponibles sur MCNY

Etudiant pauvre jouant au Coney Island, 1890

Prêt pour le shabbath dans la cave à charbon - un cordonnier à Ludlow Street

#9 La vie en Inde au XIXèm siècle

Après la Guerre de 1857, le gouvernement britannique apporta un changement capital dans le sous-continent. A travers le Government of India Act de 1858, la couronne Britannique prend le contrôle de l'Inde avec la East India Company.

Officiers Sikh du 15e régiment d'infanterie Punjab de l'armée Britannique, peu de temps après l'Indian Rebellion (connue sous le nom de la mutinerie Indienne)

Soldats de l'armée Indienne constituant la garde rapprochée du Vice-roi de l'Inde

(Photo de Felice Beato / Hulton Archive / Getty Images) 

Une erreur ?

Source(s) : Ebaumsworld Collection Museum of the City of NY Frawsky

Par Tania

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (14)
photo de profil de <strong>natania</strong>

Par natania, il y a 55 ans :

C'est toujours cool d'avoir un peu d'Histoire sur le site.

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>floflo</strong>

Par floflo, il y a 7 ans (en réponse à natania):

Ce qui est cool, c'est d'avoir quelqu'un du passer qui est là pour nous rappeler que l'histoire c'est cool =D

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Dekidekila</strong>

Par Dekidekila, il y a 7 ans (en réponse à floflo):

Ce qui est cool c'est des gens cool qui laissent des commentaires cool sur un article écrit par une personne du passer qui nous rappel que l'histoire bein c'est cool.

"L'histoire est une suite de mensonges sur lesquels on est d'accord." Napoléon Bonaparte

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Washi</strong>

Par Washi, il y a 7 ans (en réponse à natania):

Une voyageuse du temps !!! Faut quand même m'expliquer comment on peut commenter un article d'hier... Il y a 47 ans ...

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Ratchet2277</strong>

Par Ratchet2277, il y a 7 ans (en réponse à Washi):

Soit il a trouver une DeLorean et une bonne réserve de plutonium..... Soit la BDD déconne et lui a coller un Timestamp à 0, soit le 1 Janvier 1970 ^^

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Noyat</strong>

Par Noyat, il y a 7 ans :

Par natania, il y a 47 ans :
C'est toujours cool d'avoir un peu d'Histoire sur le site.

...

47 Ans ?! oO'

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Mouais</strong>

Par Mouais, il y a 7 ans (en réponse à Noyat):

Faille spatio temporelle.

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>floflo</strong>

Par floflo, il y a 7 ans (en réponse à Mouais):

Nan je crois que le Doc a encore foutu le bordel hier !

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>emabite</strong>

Par emabite, il y a 7 ans (en réponse à Noyat):

ahahahah x') .. on envoyait à peine le premier mail :')

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Loulou</strong>

Par Loulou, il y a 7 ans :

Très bel article

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Chewbaquoi?</strong>

Par Chewbaquoi?, il y a 7 ans :

La photo aérienne de NYC date en fait de 2011, pas 2016 !
http://huffingtonpost.com/2013/01/…

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>deBeauharnais</strong>

Par deBeauharnais, il y a 7 ans :

Le japonais qui se suicide est effectivement un acteur, c'est une photo assez connue. Il est maquillé en acteur de kabuki, et le trucage est pas génial (espèce de fils de laine qui sortent de son ventre, et photo peinte en rouge pour le sang)

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Amako</strong>

Par Amako, il y a 7 ans :

Ce qui aurait été sympa c'est d'expliquer également le Harakiri ou Seppuku, c'est la seule image qui relate pourtant une "tradition" qui a longuement existé et rien n'est expliqué dessus c'est dommage :/

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Geronimo</strong>

Par Geronimo, il y a 7 ans :

Le Kremlin a été une forteresse et surtout le palais des Tsars de russie bien avant de devenir la "résidence présidentielle sovietique". D'ailleurs à l'époque les sovietiques ça n'existait (basiquement) même pas. Faudrait corriger ça, et puis remplacer "Crimean war" par "guerre de Crimée"

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.