Rechercher Annuler

Marvel : ces 10 super-vilains ont déjà remporté la victoire face aux Avengers

De Maya Foucret - Posté le 23 avril 2021 à 18h34 dans Mangas/Comics

Comme toute équipe de super-héros qui se respecte, les Avengers ne laissent pas facilement gagner leurs ennemis. Il est donc extrêmement rare de les voir perdre définitivement face à un super-vilain. Tant mieux, d'ailleurs : rares sont ceux qui ne veulent pas de happy ends !

Il est donc difficile d'oublier le choc qu'Avengers : Infinity War a provoqué lorsque les fans du MCU ont réalisé que leurs héros pouvaient aussi subir de sérieuses défaites.

Cependant, Thanos est loin d'être le seul ennemi qui a donné du fil à retordre aux Avengers. Hitek vous propose donc aujourd'hui une sélection de 10 super-vilains qui ont failli mener les Avengers à leur perte... ou qui ont bel et bien réussi.

1) Michael Korvac 

Michael Korvak pourrait aisément faire de l'ombre à Thanos dans le MCU tant sa psychologie est complexe et tant l'étendue de ses pouvoirs cosmiques (dont il tient notamment le secret de Galactus, Doctor Strange et le Grand-Maître) est impressionnante. 

Venu d'une autre dimension futuriste, son objectif est d'asservir la Terre pour en faire une sorte d'utopie pacifique à son image, en compagnie de sa bien aimée (et accessoirement ancienne adversaire) Carina, la fille du Collectionneur. 

Les Avengers et les Gardiens de la Galaxie ne l'entendent pas de cette oreille, mais Korvac ne compte pas se laisser faire. Pour assurer son règne de roi des Bisounours, il est prêt à tout et n'hésite pas à tuer une bonne partie de chaque équipe.

Il se ravise finalement lorsqu'il constate que Carina commence à changer de camp et à douter de lui. Il se rachète finalement en ramenant les héros à la vie, juste avant de se suicider. Heureusement car sans cette décision, les Avengers n'auraient pas eu la moindre chance.

2) Les Skrulls

Le comics Secret Invasion (qui sera transposé en série sur Disney+ en 2022) narre l'invasion de la terre par les Skrulls. L'objectif de ce peuple est d'étendre son influence à travers tout l'univers. Par conséquent, la colonisation de la terre fait inévitablement partie de leurs projets.

Pour ce faire, les Skrulls ont l'idée d'attaquer le peuple terrien de l'intérieur en s'infiltrant parmi les héros grâce à leurs propriétés de métamorphes. Ils remplacent donc secrètement plusieurs super-héros par des doubles, à commencer par Elektra et Spider-Woman.

La division s'installe durablement entre les héros puisque chacun soupçonne l'autre d'être un infiltré. Psychologiquement, le coup dur est profond et cette méfiance mène à la dissolution du groupe des Illuminatis (composé d'Iron-Man, du Professeur Xavier, de Docteur Strange, de Mr. Fantastic, de Namor, de Flèche Noire).

A l'échelle de tous les Avengers, la cohésion n'est pas plus présente et la Guêpe est tuée sans qu'aucun des autres membres ne puisse rien y faire. 

Les Skrulls sont des ennemis surpuissants qui arrivent à un moment très intéressant de l'univers Marvel. Après des events tels que House of M et Civil War, les équipes de super-héros sont imprégnées d'un contexte de paranoïa où chacun se méfie de l'autre. 

Le climat de peur ainsi instauré réduit les Avengers à néant et ces derniers ne doivent leur salut qu'à l'intervention de Norman Osborn. L'ennemi, visiblement repenti, sauve la ville à la dernière minute. Mais cette intervention est loin d'être une bonne nouvelle, comme le point suivant le montre.

3) Iron Patriot (aka Norman Osborn)

Après avoir tué à lui tout seul la reine des Skrulls, Norman Obsorn est acclamé en héros.

Fort de son statut de sauveur, il décide de supprimer le SHIELD pour le remplacer par sa propre organisation : la HAMMER. Alors qu'il est désormais le tout nouveau dirigeant des forces de sécurité américaines, il se doit de trouver une nouvelle équipe d'Avengers et devient leur leader sous l'étiquette d'Iron Patriot. 

Cependant cette équipe de Dark Avengers est loin d'avoir été choisie de manière désintéressée puisqu'elle compte les plus grands ennemis des Avengers entre ses rangs. Leurs missions se soldent donc toujours par un bain de sang excessif.

De leur côté, les Avengers sont évincés et Iron Man reçoit le blâme de l'invasion des Skrull. Un mandat d'arrêt est proclamé à son encontre et l'équipe de supers n'a d'autres choix que de fuir. 

Eh oui, celui qui a sauvé la terre de l'invasion extra-terrestre n'est pas différent du Bouffon Vert originel. Celui-ci est toujours malveillant et use de son autorité pour asseoir son autorité sur le monde. De plus, il se lance à la conquête d'Asgard après avoir été manipulé par Loki.

La situation n'est réglée que par le biais d'un affrontement entre les Dark Avengers et la coalition New Avengers lors des évènements de Siège. Osborn est finalement vaincu, mais la cité d'Asgard est totalement détruite. 

4) Onslaught

Ce super-vilain a été créé lorsqu'un fragment de l'esprit de Magneto est entré en contact avec celui du professeur X à la suite d'une tentative de télépathie infructueuse de la part de ce dernier.

Les pouvoir psychiques de Charles Xavier et la rage d'Erik Lehnsherr se sont combinés pour former une entité psionique surpuissante du nom de Onslaught. 

Celle-ci prend alors le contrôle du corps de Xavier et le transforme en un super-vilain destructeur. Déjà bien avancés, les pouvoirs de ce dernier se sont vite révélés quasi-invincibles grâce aux pouvoirs d'un jeune mutant du nom de Franklin Richards. 

Pour en venir à bout, il faudra compter sur l'intervention des Avengers mais aussi des X-Men et des Quatre Fantastiques.

Une victoire qui ne s'est pas faite sans peine puisqu'il faudra compter sur le sacrifice total des Avengers et des Quatre Fantastiques pour le détruire. Une victoire très amère, en définitive.

5) Kang le Conquérant

Kang le Conquérant est un ennemi culte des Avengers et leur a donné du fil à retordre à bien des reprises. Sa spécialité : voyager dans le temps (avec une machine crée par le Docteur Fatalis) dans l'espoir de gouverner le monde grâce à son armée.

Celle-ci est notamment venue à bout des Avengers dans l'épisode Dynasty Kang paru en 2001. Dans cet opus, Kang réussit à gouverner le monde en envoyant son armée sur terre. L'équipe de héros tente de l'en empêcher en infiltrant sa base spatiale, mais ne parvient pas à en venir à bout et se retrouve bloquée dans l'espace.

Cet échec permet au super-vilain d'avoir le champ libre et de prendre le contrôle de Washington qu'il dévaste, faisant des millions de morts.

Les Avengers n'ont pas d'autres choix que de se rendre pour éviter de nouveaux massacres. Finalement, ils arrivent finalement à en venir à bout grâce à une lutte par hologrammes interposés. Malheureusement, cela ne sera pas sans pertes humaines supplémentaires...

6) Le Baron Zemo

Dans Etat de Siege, un comics créé par Roger Stern et John Buscema en 1998, les Avengers connaissent l'une de leurs défaites les plus humiliantes.

La faute au Baron Helmut Zemo dont l'objectif est de venger la mort de son père, médecin nazi de la Seconde Guerre mondiale, persuadé que Captain America est le responsable. Le Baron a alors l'idée diabolique de ne pas attaquer l'équipe de front, mais de manière détournée en les surprenant directement dans le manoir des Avengers, pendant qu'une majeure partie de l'équipe est absente.

Pour maximiser ses chances de réussite, le Baron Zemo réunit les anciens ennemis des Vengeurs parmi les plus puissants. Au sein de cette équipe, on peut notamment retrouver Blackout, le Démolisseur, l'Homme-Absorbant, Goliath, Opale, Mister Hyde et bien d'autres.

L'attaque plonge Hercule dans le coma, le majordome Jarvis est tabassé, le bouclier de Captain est détruit par Mister Hyde....

Heureusement, l'équipe de héros, supervisée par la Guêpe parvient à se relever et à inverser la situation. Cependant, les Avengers se sont rarement retrouvés dans une situation aussi délicate.

7) Ultron

L'Intelligence Artificielle dont le but est de conquérir le monde a donné du fil à retordre aux Avengers, au cinéma. Cependant, certains versions offertes par les comics nous font voir un antagoniste robotique encore plus puissant. 

Dans le comic l'Ere d'Ultron, scénarisé par Brian Michael Bendis, Ultron dirige un monde futuriste après avoir détruit Manhattan ainsi que la quasi intégralité de l'équipe des Vengeurs, grâce à son armée de robots. 

L'équipe complète ne doit sa survie qu'à une poignée d'Avengers restants qui arrivent à remonter dans le temps, par le biais de Wolverine, pour empêcher le désastre.

Avec le retour de l'équipe, ils parviennent à défaire Ultron à la manière du combat final d'Avengers : Endgame. Cependant, le voyage de Wolverine cause de gros dégâts au continuum espace-temps. 

8) Thanos

Evidemment, nous ne pouvions pas ne pas parler de Thanos au sein de cette liste. Si son adaptation cinématographique a sans doute contribué à faire de lui l'ennemi surpuissant le plus culte de Marvel, le Thanos des comics n'a pas à rougir face à sa version cinéma.

En effet, dans l'œuvre originale, la raison qui pousse le Titan fou à commettre un génocide repose sur son amour passionnel (et unilatéral) pour... La Mort. Rien que ça. Afin d'attirer l'attention de cette entité cosmique, il est bien décidé à détruire l'intégralité de toute vie présente dans l'univers.

Armé du Gant d'Infinité, il y parvient d'ailleurs sans mal et réussit à contrôler le monde et à tuer l'intégralité des Avengers. Ils ne doivent leur salut qu'à Nebula qui est parvenue à voler le gant de son père pour annuler cette destruction.

9) La Sorcière rouge

La Sorcière Rouge, aka Wanda Maximoff, est un membre éminent des Avengers. Cependant, tout comme dans la série WandaVision, elle possède le pouvoir incroyable de modifier durablement la réalité.

Dans les comics, Wanda est également amoureuse de Vision, mais ne peut pas avoir d'enfants avec lui, compte tenu de la nature artificielle de ce dernier. 

Pour combler cette frustration, elle crée deux jumeaux : Tomy et Billy en déformant la réalité. Cependant, elle finit par les perdre lorsque ses pouvoirs cessent de faire effet.

Ivre de chagrin, la Sorcière Rouge devient complètement folle et s'en prend au manoir des Avengers, par le biais de manifestations terrifiantes. Tout ces éléments sont rapportés dans le comics Avengers Disassembled.

Ces attaques hasardeuses coûtent la vie à Ant-Man (après une explosion d'une version zombifiée du Valet de Coeur). Ironiquement, Vision est tué par une attaque de Miss Hulk, enragée par la manifestation de l'attaque d'une armée d'Ultrons envoyés par Wanda. Clint Barton est également obligé de se sacrifier afin de repousser une attaque de Kree. 

Ces événements mèneront au crossover culte House of M qui pousseront Avengers et Mutants à se rassembler afin d'empêcher Wanda de déformer durablement la réalité... Cela amènera inéluctablement à des divisions.

La particularité de Wanda repose sur son influence définitive. Certes, la plupart des autres vilains ont semé la mort et la destruction de manière plus conséquente. Cependant, le cours des choses a souvent pu être inversé. Etant donné l'importance des arcs narratifs dont elle fait partie, ce n'est pas tout à fait le cas de son côté. 

10) Crâne Rouge

Crâne Rouge est un ennemi qui a donné bien du fil à retordre aux Avengers. Cependant, il n'a jamais été aussi destructeur que lorsqu'il a lancé l'une des épidémies les plus meurtrières que les Etats-Unis n'aient jamais connu. 

Un nuage rouge mortel a pour effet de tuer des milliers de personnes à travers le pays. Pour tenter de sauver le pays, les Avengers s'arment de combinaisons afin de remonter à la source de la Zone Rouge.

Cependant, cette expédition n'est pas sans risques et une bonne partie de l'équipe n'en ressortira jamais.

Avec des allures de film catastrophe, l'idée de conquérir le monde de manière détournée tranche avec les codes du genre. L'idée d'un virus mangeur de chair était déjà terrifiante lors de la sortie du comics Zone Rouge en 2003 mais aujourd'hui, elle l'est d'autant plus

Le lien entre le gouvernement américain et les armes biologiques est également bien flippant mais cela n'enlève rien au fait que Crâne Rouge ait bien réussi son coup.

Une erreur ?

Mots-Clés : avengersMarvelComicsdefaitevilain

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (4)

Par HOPE, il y a 5 mois :

On est mal partis pour voir les Skrulls en antagonistes dans le MCU

Répondre à ce commentaire

Par Pikajoe, il y a 5 mois (en réponse à HOPE):

Pas vraiment .... on n'a vu qu'un seul groupe qui lui était relativement pacifiste , pas l'ensemble des skrulls . Et quoi qu'ils décident de faire ... il est quasi impossible que leur future série tv Secret invasion ... soit un concept inversé oû ils remplacent des humains et héros juste pour faire le bien

Répondre à ce commentaire

Par SleepyMoustache, il y a 5 mois :

Fatalis???

Répondre à ce commentaire

Par Sermonia, il y a 5 mois :

Et Docteur Fatalis allo ? C'est peut-être même le premier antagoniste contre tous les super-héros. Il y a tellement de chose à dire sur Dr Doom.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.