Amazon : un appel au boycott de la plateforme pour les fêtes de Noël

De Corentin Auteur - Posté le 17 novembre 2020 à 11h29 dans Insolite

La mise en place d'un second confinement le 30 octobre dernier a de nouveau contraint les commerces de proximité à fermer leurs portes. Une mesure jugée profitable pour Amazon selon certains élus et personnalités politiques françaises, qui souhaitent boycotter la plateforme en vue des fêtes de Noël.

Un appel au boycott massif

#NoëlsansAmazon. Tel est l'intitulé de cette pétition lancée ce mardi par Matthieu Orphelin, député du Maine-et-Loire et proche politiquement de Nicolas Hulot. Elle appelle à ne pas faire ses achats de Noël sur le site de e-commerce américain afin de soutenir l'emploi local, durement impacté par les mesures de confinement. Une pétition largement entendue dans les rangs politiques français et dans le monde de la culture. Parmi les signataires, figurent notamment la maire de Paris Anne Hidalgo (PS), le maire de Grenoble Eric Piolle (EELV), le dessinateur Philippe Geluck ou encore le réalisateur Cyril Dion

 Cher Père Noël, cette année, nous prenons l'engagement d'un #NoëlSansAmazon

Un appel au boycott également massivement soutenu par de nombreuses associations à l'image des Amis de la Terre, Greenpeace, le syndicat de la librairie française et la Confédération des commerçants de France, qui alertent le gouvernement "sur la mort prochaine des commerces de proximité".

Ce n'est pas qu'un appel à ne pas commander sur Amazon, c'est aussi une pétition positive au bénéfice des commerçants de proximité et d'un e-commerce plus durable

La pétition réclame des lois pour freiner le développement du géant du numérique en France et de manière générale la concurrence déloyale qui règne entre les petits commerces locaux et les grosses cylindrées numériques "souvent exemptées d'impôts". Face à cette volées de critiques, Amazon France plaide sa cause et prône la création directe de 9 300 emplois depuis 10 ans sur l'ensemble du territoire. Une information qui n'est pas du goût de Matthieu Orphelin qui blâme la politique cannibalisante d'Amazon

On estime que 1 emploi créé chez Amazon, c'est entre 2,2 et 4,6 emplois détruits ailleurs sur nos territoires. C'est le petit magasin d'électroménager de votre rue qui ferme ou la librairie qui baisse le rideau.

Une situation socio-économique délicate relayée par le gouvernement quelques jours auparavant. En effet, le Premier ministre Jean Castex avait notamment conseillé aux Français de décaler au maximum leurs courses de Noël pendant ce confinement, afin de ne pas porter préjudice aux commerces de proximité au profit des grandes enseignes nationales et internationales. 

36 commentaires

Une erreur ?

Source(s) : Le Monde

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Mots-Clés : AmazonboycottnoelMatthieu Orphelinsoutiencommerces locaux

Commentaires (36)

Par Summer69, il y a 2 mois :

Le ton monte

Répondre à ce commentaire

Par Entrez votre nom/pseudo, il y a 2 mois :

Nous attendons avec impatience de voir tous ces Bobos retirer d'eux-même leurs propres livres en vente sur Amazon en signe de résistance.

Répondre à ce commentaire

Par Toto.leboufon, il y a 2 mois :

Encore une fois, solution laissé à la charge de chaque français, aucune décision forte ou loi visant à contraindre ces grandes société au profit des petits commerces

Répondre à ce commentaire

Par stef, il y a 2 mois :

Un gros MDR. Si vous croyez que ca va changer quelque chose, l'année prochaine ce sera toujours le plus riche Jeff.

Répondre à ce commentaire

Par Ssob, il y a 2 mois via l'application Hitek (en réponse à stef):

C’est pas le sujet, le mouvement est fait pour soutenir ceux qui galère en france, on s’en bas les couilles de qui à la plus grosse là, sort de ta connerie sacré de bon dieu

Répondre à ce commentaire

Par stef, il y a 2 mois (en réponse à Ssob):

Commencez par trouvez des solutions à long terme. Les petits commerçants souffrent depuis bien longtemps du commerce en ligne. Le confinement n'a fait qu'accroitre leur souffrance. Malheureusement ca ne changera pas. Ce n'est pas le consommateur qui va soutenir ceux qui galèrent en n'achetant pas sur Amazon.

Répondre à ce commentaire

Par Noruk, il y a 2 mois :

hahaha , You have no power here !

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 2 mois :

Non seulement Amazon détruit des emplois par milliers mais en plus ils volent le contribuable à coup "d'optimisation" fiscale.

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 2 mois (en réponse à Murge):

"je fais ce que je veux" "c'est plus confortable pour moi" "je fais pas la charité"
En fait les arguments des pro-amazon sont juste égoïstes.

C'est d'ailleurs assez rigolo de constater que les droitards libéraux montrent un profond mépris pour le patriotisme économique.

Répondre à ce commentaire

Par Yop, il y a 2 mois (en réponse à Murge):

Amazon c'est 10 000 emplois en France, et plus de 1 000 000 intermédiaires créés (transport, logistique) avec ses confrères Rue du Commerce et CDiscount.
65% des revendeurs sur Amazon sont Français.
45% chez Cdiscount (ou 12 000, dont 7 000 TPE/PME), et 50% chez Rue du Commerce.

Boycotter Amazon c'est au contraire tuer ce qui est défendu : des petits commerces français.
Le problème sera déplacé, pas résolu.

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 2 mois (en réponse à Yop):

Les plateforme de e-commerce fr. sont pas exempte de défauts mais au moins elle te volent pas puisqu'elle paient leurs impôts.

Sinon, t'as le droit de te fier au service communication d'amazon pour forger ton opinion mais l'étude publié en 2018 par le secrétariat d'état au numérique conclus que " "pour un emploi créé chez Amazon", le commerce de proximité a perdu 2,2 emplois. "
Une étude américaine réalisée en novembre 2016 par l'Institute for Local Self-Reliance avait abouti au ratio de "deux emplois supprimés aux États-Unis pour un emploi créé par Amazon".

Et si tu prétends défendre les petits commerce tu seras surement sensible aux actes de La Confédération des commerçants de France qui représente 450 000 commerçant et qui est signataires de l'appel à un "Noël sans Amazon".
(après on sait très bien que le service com' d'amazon sait mieux que les commerçant ce qui est bon pour eux, pas vrai ?)

Quand même les gauchistes de Les Echos s'y mettent :
https://www.lesechos.fr/idees-debats/cercle/ne-laissons-pas-amazon-detruire-le-commerce-traditionnel-136099

Répondre à ce commentaire

Par Yop, il y a 2 mois (en réponse à Murge):

Cette logique, c'est donc tuer un revendeur français pour en sauver deux autres.
C'est une logique de m*rde, désolé.
Et encore moins une solution.

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 2 mois (en réponse à Yop):

Bien sur qu'il vaut mieux préserver deux emplois qualifié en commerce de proximité plutôt que de créer un poste d'esclave en usine, c'est juste du bon sens.

Je dis pas que c'est pas noble de ta part de prendre courageusement la défense de l'entreprise la plus puissante du monde, mais tu sauves aucun emplois en engraissant le plus grand fraudeur fiscal du monde, t'en détruit.

Mais bon, t'as l'air de mieux savoir que les petits commerçants ce qui est bon pour eux.

Répondre à ce commentaire

Par Yop, il y a 2 mois (en réponse à Murge):

Nan, c'est pas du bon sens.
C'est la même logique qu'il y a eu pour les produits non-essentiels.
"Une majorité est handicapée, alors on handicape la minorité"
C'est peut être de l'équité, mais de l'équité tirée vers le bas :
les petits commerces crèvent toujours autant qu'avant, et maintenant c'est au tour des grands.

Ca devrait défendre sa liberté, plutôt d'assassiner celle de l'autre

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 2 mois (en réponse à Yop):

T'es sérieusement en train de défendre l'idée que foutre la majorité des concernés au chômage serait une bonne chose ?

T'es conscient qu'en terme de macro-économie : diminuer le niveau de vie de du plus grand nombre nuit à l'ensemble de la société (baisse de la consommation, des revenus fiscaux, et in fine baisse de la production puis de l'investissement) et tire la croissance vers le bas ?

Les libéraux ne sont absolument pas pragmatique, ils défendent leur dogme de la même manière que les fondamentaliste religieux.

Répondre à ce commentaire

Par Killamasta60, il y a 2 mois (en réponse à Murge):

Le petit commerçant ne voit que ce qui est bon POUR LUI.
Si il peut trouver lui aussi un moyen d'écraser la concurrence, il ne se gènera pas, c'est ainsi qu'est construit le capitalisme !

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 2 mois (en réponse à Killamasta60):

C'est mignon d'étaler sa méconnaissance crasseuse du la micro-économie.

Ili se trouve que le petit commerçant est très content d'avoir de la concurrence directe dans la même zone de chalandise.
Pourquoi tu crois que les joaillier et les palace se regroupe place Vendôme, que les vendeur de tissus se regroupait dans le sentier, que les magasin de vente en gros se regroupe à Troye etc ...

C'est parce que la concurrence direct augmente le rayonnement d'un quartier et donc l'attraction des clients.
En allant à tel endroit le péon sait qu'il trouvera l'offre qu'il cherche dans une boutique ou une autre.

C'est ce qu'on appel les rue commerçante et c'est des excellents stimulant économique à l'échelle d'une ville.

Oui les petit commerçant aime la concurrence juste et directe, c'est pas pour rien qu'ils se sert les coudes.



En vrai les droitards libéraux qu'on lit ici, non seulement ils pissent allègrement sur le patriotisme économique (les belles valeurs de la droite...) mais en plus ils pratiquent le libéralisme comme une religion tout en affichant fièrement leur méconnaissance affligeante en matière d'économie.

Répondre à ce commentaire

Par wasteak, il y a 2 mois :

Le monde change et les manière de consommer aussi.

Faut plutot chercher comment évoluer qu'essayer de rester coincé dans le passé.

Répondre à ce commentaire

Par El Matador, il y a 2 mois :

Si je dois faire un cadeau en cette fin d'année je passerai par Amazon, quitte à agir égoïstement mais Amazon propose souvent de meilleurs prix que le petit commerce et en plus de cela il me le livre à domicile.

C'est peut-être triste à dire mais c'est eux le futur, les gens font attention à leurs dépenses et pour des produits équivalents je ne vois pas l'intérêt de payer plus cher chez le magasin du coin si ce n'est par charité.

Répondre à ce commentaire

Par ares, il y a 2 mois (en réponse à El Matador):

Tout à fait d'accord, juste la semaine dernière j'ai voulu acheter une carte wifi, je me suis dit je vais aller dans un magasin près de chez moi, je vois sur leur site qu'ils l'ont pas en stock, je vais sur amazon, c'est dispo et moins cher. Pourquoi s'embêter

Répondre à ce commentaire

Par Wintermute, il y a 2 mois (en réponse à ares):

"Pourquoi s'embêter ?"

Bah chais pas. Regarde les infos, en ce moment y'a en une de chaque média la réponse à ta question. Il se trouve qu'il y a une pandémie, là, dehors. Et des hôpitaux qui n'ont plus les moyens d'accueillir les malades en grande partie parce que tous les Jeff Bezos de la terre se sont dit que payer des impôts, c'était juste un truc de naze (et donc de gens comme toi et moi).

Il me semblait que la pandémie rendrait peut-être les gens un peu moins cons sur leurs manières de consommer. Mais visiblement ça ne marche pas pour tout le monde.

Répondre à ce commentaire

Par MTM, il y a 2 mois :

Pourquoi seulement Amazon?
Il ne faut pas oublier CDiscount, AliExpress, Gearbest, Banggood, et tous les supermarchés qui vendent les produits qui ne sont pas de première nécessité via leur site Drive et autres options Click&Collect.

Est-ce-que ces commerçants feront des offres pour leurs clients lorsque la crise sera passée? Beaucoup de clients auront aussi besoin d'un coup de main après cette période.

Répondre à ce commentaire

Par Manigoldo, il y a 2 mois :

Non mais qu’est ce que c’est que cette news qui pue la boula mites de mamie là ? Le e-commerce c’est l’avenir, on en a encore la preuve la durant cette pandémie, qu’est ce qui empêche des p’tits commerçants de vendre leurs produits sur Amazon ? Y’a ce qu’on appel le « market place » qui rétribue ces commerçants moyennant un % de ton bénéfice que tu donne à la plate-forme qui te met excusez moi de le dire sa logistique à ton service....
Faut arrêter de penser comme des pecnauds moyen-aveux « ils nous volent notre travail... » on se croirait dans South Park putain....
Et les gens qui me parle de non paiement des impôts... mais bordel vous êtes qui ? Des gens du fisc ? Des mecs travaillant à Bercy ? Qu’est ce que ça peut vous faire individuellement ? Et que connaissez vous à part ce que vous lisez sur des sites d’infos type Libération...
sérieusement, j’achetais avant sur Amazon, et demain je le ferais encore !! Les p’tits commerçants doivent évoluer avec leurs temps....et arrêter de chouiner contre les mauvaises personnes

Répondre à ce commentaire

Par Baby Soda, il y a 2 mois via l'application Hitek (en réponse à Manigoldo):

Sans oublier le nombre de personnes travaillant pour Amazon, ces gens là n’ont rien demandés et pourraient se retrouver sans emplois ou en chômage partiel, parce que le bien pensent derrière son écran a décidé de faire chier le monde pour son libraire où il n’a jamais mis les pieds ou le chocolatier du coins alors qu’on le voit en selfi avec son œuf Kinder... C’est dur pour les petits commerçant, c’est vrai on ne peut pas le nier mais je suis d’accord dans le sens où il serait peut-être temps d’évoluer sur la façon dont le commerce fonctionne, la vente en ligne est incontournable aujourd’hui et le sera encore plus avec les nouvelles générations.

Répondre à ce commentaire

Par cBitos, il y a 2 mois :

Les gens pleurent pour amazon, pcq il vont sur Fnac ou Cdiscount. Et ça change quoi pour les commerces de proximité ? ça reste des commandes sur le net.
Si Amazon en est là c'est pas pour rien, ils ont travaillé pour en arrivé là.
T'es pas égoïste si tu passes par amazon, c'est juste les autres qui sont jaloux de leur réussite...
Adaptez vous au lieu de chouiner !

Répondre à ce commentaire

Par Wintermute, il y a 2 mois (en réponse à cBitos):

Vision étriquée et simpliste.
Non, Amazon n'a pas travaillé plus que les autres pour en arriver là. Leurs juristes ont juste pointé du doigt une anomalie du droit du commerce. Et ils en profitent à mort.
Maintenant c'est à toi, en tant que consommateur de cette merveilleuse société capitaliste que tu adules de te poser les bonnes questions. Est-ce que tu préfères passer par des circuits de ventes qui respectent les règles de l'impôt et payer un prix juste pour tes produits ? Ou est-ce que tu préfères économiser 5€ et contribuer à la destruction de la santé publique, de l'éducation nationale, de la culture et de l'énergie ?

(Sachant au passage que sur les 5€ que tu économises, 3€ vont de toute façon t'être refacturés sous forme de hausse d'impôts en ton nom...)

Bien sûr, il y a une réponse égoïste/stupide à cette question, et une réponse responsable. Choisis bien...

Répondre à ce commentaire

Par pepiin, il y a 2 mois :

Amazon est un pur produit du capitalisme. Ils se prennent dans la gueule purement et simplement leur politique économique. D'ailleurs ils ne peuvent pas "interdire" donc ils appellent aux français pour le faire.

Ils sont juste impuissant et cela se retourne contre eux.

Au pire cela maintenant longtemps qu'Amazon (and co) existe, pourquoi s'en outré que maintenant ? C'est pas que maintenant qu'ils modifient la consommation et donc détruisent les petits commerces. Cela fait des années.
Peut être que la solution c'était d'aider les petits commerces dans du commerce en ligne ?

Maintenant le choix est à nous, consommateur. Il n'y a pas de bon ou mauvais choix. C'est votre argent que vous avez gagné. Libre à vous de le dépenser dans le magasin de votre choix.

Répondre à ce commentaire

Par _////, il y a 2 mois :

J'ai pas de thunes, mais si j'en avais, je fais encore ce que je veux de mon pognon. Sont pas content ? Bah ils se sortent les doigts du cul et n'ont qu'à créer un Amazon à la française. Perso, je soutiens Amazon, parceque on sent vraiment depuis ces dernières semaines un sale croisade contre eux et j'aime pas ça ! Comme dit plus haut dans les coms, ils n'en sont pas arriver là par hasard.

Répondre à ce commentaire

Par Traxou, il y a 2 mois :

L'année dernier , j'ai voulu acheter les cadeaux de ma fille dans des magasins près de chez moi .....un mois avant Noel les rayons etaient deja tous vides ....Resultat : Je me suis retourne sur amazon ou j ai pu tout achete et en plus de ça moins cher.... Désolé mais cette année je retourne sur Amazon ....

Répondre à ce commentaire

Par Lazarias, il y a 2 mois :

Le détournement de cible à la française, j'adore.
Dans un pays appauvri comme le notre, tout le monde est bien content de pouvoir compter sur Amazon pour accéder aux choses des plus aisés.
Moi même, aujourd'hui grâce à Amazon ce jour, j'ai pu sauver mon pc et le réparer à peu cher.
Merci Amazon.

Répondre à ce commentaire

Par Walckock, il y a 2 mois :

Du coup, pas d'autre choix que de faire des cadeaux avec des denrées alimentaires.

Joyeux Noël, maman ! Je t'ai fait un collier en macaroni.
Ton fils, 33 ans.

Répondre à ce commentaire

Par Orus, il y a 2 mois :

Des capitalistes bobo de gauche et libéraux de droite qui plaignent qu'une société capitaliste soit meilleure qu'eux.

Et ouai les gars, vous vouliez la mondialisation, l'économie libre marché tout ça? Ben voilà, que le meilleur gagne!

Hypocrite, va!

Répondre à ce commentaire

Par Greg, il y a 2 mois via l'application Hitek :

Donc au lieu d'acheter des jouets chinois chez Amazon il faut acheter les mêmes plus cher dans des magasins ! Lol

Répondre à ce commentaire

Par Glandalf, il y a 2 mois :

C'est le gouvernement qui détruit les petites boutiques en les fermant, pas Amazon. Boycottez plutôt LREM aux prochaines élections.

Répondre à ce commentaire

Par Killamasta60, il y a 2 mois :

Sinon, les mecs de l'Etat qui appellent au boycott d'amazon pour sauver les petits commerces pendant le confinement, alors qu'ils sont eux-mêmes responsables de la fermeture de ces mêmes commerces, c'est comment ?

Répondre à ce commentaire

Par West97, il y a 2 mois :

Arrêtez avec cette histoire de boycott d'Amazon... c'est du n'importe quoi.
nous sommes plus aux années 80 ou 90... Internet est là, le monde évolue.
les petits commerces sont en difficultés depuis un moment à cause des ouvertures des centres commerciaux et vous êtes tous content d'y aller.
stop à l'hypocrisie et voyez la réalité en face.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test realme X50 Pro, un smartphone 5G qui veut faire bouger le haut de gamme : fiche technique, prix et date de sortie

Realme X50 Pro

Il y a 6 mois

Test : l'Asus ROG Zephyrus G14, un PC portable Gaming compact avec une RTX 2060 : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ROG Zephyrus G14

Il y a 8 mois

OnePlus 8 Pro, le nouveau smartphone 5G avec écran 120 Hz : fiche technique, prix et date de sortie.

OnePlus 8 Pro

Il y a 8 mois