Boire de la bière rend heureux

De Clémounet - 25 avril 2014 à 11:11 dans Insolite

i_biere-illustration.jpg

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

Malheureux ? Buvez de la bière ! Selon une étude américaine, boire une bonne binouze serait source de bonheur. Vous n'allez plus voir votre mousse de la même façon !

C'est vendredi, bientôt le weekend, vous allez sortir voir vos proches et vous allez très certainement boire une petite bière. Mais saviez vous que votre boisson peut contribuer à votre état de bonne humeur ? Oui l'alcool fait rire et sourire mais ce n'est pas lui qui fait travailler vos zygomatiques, c'est le goût de la bière ! C'est en tout cas ce qu'a révélé une étude américaine.

Des chercheurs américains de l'Université de l'Indiana, qui ont publié leurs travaux dans le Journal Of Neuropsychopharmacology, affirment que le goût de la bière est source de bonheur. Même consommée à petite dose, elle apporte au cerveau une grande quantité d'hormones de bien-être, la dopamine. Le professeur David Kareken qui a dirigé l'étude, a déclaré que c'était la première fois que les résultats d'une étude prouvent que le goût d'une boisson alcoolisée à un effet sur la sécrétion de dopamine dans les centres de récompenses du cerveau humain. 

Pour réaliser l'étude, les chercheurs ont fait boire de l'eau, une boisson énergisante et une bière à une cinquantaine d'hommes. Les différentes boissons ont été distribuées à des intervalles de 15 minutes. Les scientifiques ont alors réalisé une comparaison des effets sur le cerveau de toutes les boissons. Les résultats ont montré que le taux de dopamine était largement supérieur lors de la consommation d'une bière.

Vous savez maintenant que la bière rend heureux, mais ce n'est pas une raison pour en boire deux fois plus. On le rappelle, l'alcool est dangereux pour la santé et est à consommer avec modération. Puis, deux fois plus de bière veut dire aussi augmenter le nombre de pauses pipi, pas forcément agréable d'y aller toutes les 15 minutes...

Si vous aimez la bière, découvrez ou redécouvrez le tuto de la semaine dernière : Comment refroidir des bières en une minute

Découvrez la HitekBox

Mots-Clés : Biereheureuxbonheurétude américaineneuropsychopharmacologydopamine

Source(s) : Nature

Signaler une erreur dans l'article

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (27)

Par Takeda, il y a 6 ans :

Because i'm Happy!!

Come along if you think that drink a beer is the truth,

Because i'm Happy!!

Répondre à ce commentaire

Par Glumas, il y a 6 ans :

Ça doit être pour ça qu’inconsciemment depuis des année j'en boit ^^

Répondre à ce commentaire

Par Gigi l'amoroso, il y a 6 ans :

D'ailleurs ce soir, je vais etre tres heureux.

Répondre à ce commentaire

Par Neilu , il y a 6 ans :

Je suis le bonheur incarné, Tout s'explique =D !!!

Répondre à ce commentaire

Par Omegaea, il y a 6 ans :

C'est pour ça qu'en Belgique, on est chaleureux :D

Répondre à ce commentaire

Par Stepgreen, il y a 6 ans :

Voila l'explication la plus logique au fait que je ne sois jamais triste :3

Répondre à ce commentaire

Par Alverin, il y a 6 ans :

Vive le ven ... vive le ven ... vive le vendredi, le samedi on est bourrés et le dimanche aussi

Répondre à ce commentaire

Par oeuf, il y a 6 ans (en réponse à Alverin):

Tu as envie d'être malheureux la semain si.j'ai bien compris ;)

Répondre à ce commentaire

Par El Popo, il y a 6 ans :

Y'a pas dire, la bière, c'est la meilleure des boissons !

Répondre à ce commentaire

Par Helena, il y a 6 ans :

C’est prouvé depuis longtemps que boire de la bière rend heureux, mais après quand l’effet de l’alcool sera dissipé, vous seriez l’homme le plus malheureux et dépressif du monde !!! Alors à consommer à vos risques et périls !

Répondre à ce commentaire

Par Fonfon, il y a 6 ans (en réponse à Helena):

c'est peut etre un peu extreme

Répondre à ce commentaire

Par Martix, il y a 6 ans (en réponse à Helena):

J'ai beau en avoir bu pas mal, j'ai jamais été malheureux ni dépressif ...
Ou alors c'est que l'alcool ne s'est jamais dissipé ? O_o

Répondre à ce commentaire

Par lolotte, il y a 6 ans (en réponse à Helena):

C'est exactement ça , rien de plus à rajouter (Y)

Répondre à ce commentaire

Par RichardsMask, il y a 6 ans (en réponse à Helena):

par contre ce qui est vrai c'est qu'à défaut d'avoir besoin d'anti-dépresseurs, préparez quand même le paracétamol.

Répondre à ce commentaire

Par noel charbonnier, il y a 6 ans (en réponse à Helena):

En effet, j'ai remarqué ça moi aussi: un peu moins «high» le lendemain. De plus ça occasionne des cauchemars, ce qui a pour effet de ralentir mes ardeurs de trop en consommer, mais jamais au point de l'arrêter et me priver du petit plaisir qu'il me reste. À votre santé!

Répondre à ce commentaire

Par noel charbonnier, il y a 6 ans (en réponse à noel charbonnier):

Nous sommes peut-être tous des alcooliques qui s'ignorent? Après une bière quotidienne pendant 7 jours d'affilées, J'arrête net durant la semaine suivante. Au bout de cette période, je me sens comme en manque, migraines, maux de têtes, douleurs aux os, nervosité, cafard etc. Le lendemain soir, suite au petit mal de tête spécifique claironnant la migraine. Je me verse une bonne bière, advienne que pourra. Savez quoi? La dopamine est revenue à son normal, mes maux ont disparus et suis redevenu à mon état d'humeur gaie comme auparavant. Serais-je accro sans le savoir?

Répondre à ce commentaire

Par noel charbonnier, il y a 6 ans (en réponse à Helena):

Helena - Bonsoir! J'ai ajouté un autre commentaire suite au premier, il y a cinq mois que j'ai retrouvé hier par hasard. Je venais justement de vivre une petite étude-maison à propos de la bière. Tes commentaires avaient du sens en ce qui concerne cette épisode vécue que je raconte dans le mien. Je présume que ça pourrait peut-être t'intéresser toi qui ne me semble pas acco...nc

Répondre à ce commentaire

Par Sims, il y a 6 ans :

Bonsoir, mademoiselle zeu voudrai une seize
Une Heineken ?,
Mais non une seize pour massoir connasse !

Répondre à ce commentaire

Par Volta, il y a 6 ans :

Peut-être, mais ce n'est pas obligatoire pour être heureux, on interdit toutes sortes de drogues et pourtant on légalise la plus meurtrière...

Répondre à ce commentaire

Par Vikingsoul, il y a 6 ans :

Voilà pourquoi nous, les metalleux, on est bien joyeux :D

Répondre à ce commentaire

Par helya666, il y a 6 ans :

Euh... qui avait besoin d'une étude pour savoir ça...? :p

Répondre à ce commentaire

Par gpadechatte, il y a 6 ans :

Don't worry
Beer happy

Répondre à ce commentaire

Par lulu_twenty one, il y a 6 ans :

J'ai également pu faire une analyse hebdomadaire là-dessus et cette étude vient corroborer mes analyses !

Répondre à ce commentaire

Par Cuttyflame, il y a 6 ans :

Lol l'etude la plus poussé du monde. Pas besoin d'etre scientifique pour savoir la. la boisson rend heureux jusqu'a temps que tu te reveille le lendemain avec une sale geule de bois

Répondre à ce commentaire

Par Simon, il y a 6 ans :

Il y a bien d'autres manières naturelles de faire monter la dopamine dans le cerveau, l'activité physique, lire un bon livre, écouter de la musique etc. Mais bon, je crois que tout est dans l'équilibre. Pour certaines personnes, l'équilibre est impossible et il faut tout simplement y renoncer. Le danger c'est que si tu en prend trop, ton cerveau a besoin de l'alcool pour produire de la dopamine. En plus, je n'ai pas lu le rapport de l'étude et peut-être que je me trompe, mais je crois que la production de dopamine causée par le goût de la bière est induit de façon béhavioriste. Autrement dit, avec le simple goût, ton cerveau se rappelle les bonnes expériences passées et il y a ainsi réponse dopaminergique. Je sais pas si ca marcherait sur quelqu'un qui n'a jamais bu de la bière et qui en boit une sans alcool.

Répondre à ce commentaire

Par SmokyMonkey, il y a 6 ans :

Ou alors inconsciemment les "cobayes" vont associer le gout de la bière à leurs ivresses passées et donc s'attendre à avoir une montée d'alcool, le gout (même dépourvu d'alcool) rappelle l'effet, le cerveau aime cet effet, il est donc heureux, et libère de la dopamine !

Répondre à ce commentaire

Par maelko, il y a 6 ans :

L'effet de la dopamine risque d'être atténué quand il faudra enlever le scotch...

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test Realme X50 Pro, un smartphone 5G qui veut faire bouger le haut de gamme : fiche technique, prix et date de sortie

Realme X50 Pro

Il y a 1 semaine

Test : l'Asus ROG Zephyrus G14, un PC portable Gaming compact avec une RTX 2060 : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ROG Zephyrus G14

Il y a 2 mois

OnePlus 8 Pro, le nouveau smartphone 5G avec écran 120 Hz : fiche technique, prix et date de sortie.

OnePlus 8 Pro

Il y a 2 mois