Binder : l'application pour rompre était un fake !

De Léon Sanchez Auteur - Posté le 29 juin 2015 à 14h17 dans High-tech

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

Avant, il était plutôt difficile pour le commun des mortels de trouver une relation amoureuse (ou même de simples plans cul). Mais avec les nouvelles technologies naquit Tinder, l'application qui permet de faire son marché sexuel. Bon le contrecoup, c'est que la transmission de MST a augmenté. Souvenez-vous, la version payante qui permettait de changer d'avis se présentait avec cette pub.

  Chargement de la vidéo… (voir sur Dailymotion)

Une application pour rompre

Binder Screenshots

Il y a un peu de temps, les réseaux sociaux s'étaient enflammés suite à l'apparition de Binder. Le principe de l'application était en cause. Pourquoi ? Car elle permettait de rompre sans douleur par téléphone. Enfin pas exactement sans douleur. Plutôt comme un gros con. Il suffisait d'entrer le nom de la personne que vous souhaitez larguer, son numéro de téléphone et une idée d'excuse. L'application se chargeait ensuite d'envoyer un message bien sagement en y mettant un minimum de formes. Bon, en précisant que l'expéditeur n'est autre que l'application. La révolte avait été rapide et totale, de nombreux sites avaient d'ailleurs expliqué le principe pour mieux le dénoncer.

Binder screenshots 2

It's a Trap !

Mais le journal américain The New Yorker l'a vite souligné : toute cette histoire est un fake. En réalité, les deux créateurs, Ian Greenhill et Jordan Laird, ont conçu cette application (retirée très rapidement du marché) pour faire une blague déjà et un coup de communication ensuite.

"Imaginez une application pour rompre de la même manière que l'on commence une relation avec Tinder... [...] Il existait une application pour tout, il ne manquait plus qu'une application pour rompre !"

Sur le ton de l'humour, cette déclaration précédait de plus amples explications. Durant une réunion de leur entreprise (une société irlandaise productrice de bière), cette idée à la fois drôle et malsaine leur est venue. En la créant, ils ont entrainé un gigantesque bad buzz qui leur a laissé toute place pour s'expliquer et promouvoir leur employeur ! Une manœuvre étrange, conclue par le souhait de ses concepteurs : "On espère que personne n'y a cru sérieusement !" Avec plus de 6 000 messages envoyés en moins de 24 heures, ce n'est pas si sûr... Et rien n'empêche d'autres personnes maintenant de développer la même application, mais cette fois-ci très sérieusement.

Une erreur ?

Mots-Clés : fakeBinderTinderrupture

Source(s) : Konbini

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (6)

Par Protopoulpe, il y a 5 ans :

Quand j'avais vu l'info, je m'étais indigné j'avoue mais en vrai c'est encore plus con : en quoi cette appli va faire de la bonne pub à la marque ? Mystère ^^

Répondre à ce commentaire

Par Angerfist, il y a 5 ans :

Le plus simple c'est de seulement glisser faire la droite sans regarder et on sélectionne ensuite dans les matches :D

Répondre à ce commentaire

Par Angerfist, il y a 5 ans (en réponse à Angerfist):

Vers*

Répondre à ce commentaire

Par Hitler, il y a 5 ans :

Alors, ça bouffe des gâteaux et ça propose pas ? #EnvieDeGénocide

Répondre à ce commentaire

Par Protopoulpe, il y a 5 ans (en réponse à Hitler):

What ?

Répondre à ce commentaire

Par nova, il y a 5 ans :

Je ne vois pas en quoi c'est pire que Tinder et bien d'autre chose

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test Samsung Galaxy Fold, le premier smartphone pliable du constructeur : fiche technique, prix et date de sortie

Samsung Galaxy Fold

Il y a 1 mois

Test Lexip Np93 ALPHA, une souris gamer française avec un joystick et des patins en céramique : fiche technique, prix et date de sortie

Lexip Np93 ALPHA

Il y a 1 mois

Test des Jabra Elite 75t, une mise à jour très réussie pour pour les écouteurs True Wireless

Jabra Elite 75t

Il y a 2 mois