Classcraft : et si l'école était un RPG ?

De Ayasta - 4 juin 2014 à 16:34 dans Geek

i_classcraft-ecole-rpg7.png

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

L'idée d'amener le jeu vidéo ou des principes tirés des jeux dans les salles de classe a créé un sacré débat autour de l'apprentissage et de la place du numérique à l'école. Reste que beaucoup d'entre nous auraient adoré aller à l'école si un tel système avait été présent. Malgré toutes les critiques qui ont été faites à l'encontre de ce genre de programmes, certains ont fini par s'imposer. C'est le cas de Classcraft, un programme qui transforme l'expérience scolaire en RPG, et qui est implanté dans 25 pays différents.

On a trouvé le jeu "IRL", les gars !

Et oui ! Sachez qu'actuellement un peu plus de 7000 élèves à travers le monde sont des mages, des guerriers ou des prêtres, les veinards. Développé par Shawn Young, un prof de physique de lycée, Classcraft est un RPG qui réunit élèves et professeur pour rendre l'apprentissage scolaire bien plus amusant.

Le jeu en lui-même est simple et ne change aucunement les programmes scolaires. Ce qu'il modifie véritablement, c'est l'engagement des élèves, même si ils ne sont pas obligés d'y participer. Les élèves d'une classe sont divisés par groupe de cinq ou six par le professeur, qui est le Maître du Jeu. Chacun à une classe différente (Guerrier, Mage ou Prêtre), possède des points de vie, des points d'action et une barre d'expérience. Selon leurs actions, ils peuvent gagner de l'expérience ou perdre de la vie, et tout cela en plein milieu du cours, selon le bon vouloir du Maître du Jeu. Arriver en retard ? moins 10 PV ! Ne pas rendre un devoir ? moins 30 PV !

Une fois qu'un élève gagne assez de points d'expérience, il gagne un niveau, comme dans un jeu classique. Plus les niveaux augmentent, plus l'élève obtient des compétences qu'il peut utiliser, bien qu'il soit limité en nombre de points d'action. Chaque classe (Guerrier, Mage et Prêtre) possède des capacités différentes, qui donne de petits avantages ou permettent d'aider ses coéquipiers.

classcraft-ecole-rpg

Vous l'avez remarqué, la coopération est très importante dans ce jeu. Si un joueur meurt, non seulement il recevra une véritable punition, comme écrire une dissertation de 5 pages ou venir en retenu le samedi, mais son équipe sera également pénalisée. D'une certaine manière, c'est bien plus proche du monde du travail, particulièrement dans les entreprises où le travail d'équipe est important.

Comme tout RPG old-school comprenant un Maître du Jeu (qui a dit Donjons & Dragons ?), des évènements aléatoires peuvent arrivés. Bien qu'ils puissent être modifiés au préalable par le Maître du Jeu, celui-ci aussi doit y obéir. Si il doit chanter une chanson devant la classe, et bien il le fera. Cela permet d'instaurer une meilleure relation entre les élèves et le professeur, et contribue au développement du jeu et à l'engagement des élèves.

Un système qui a des défauts

Le système modifie tout de même le fonctionnement de l'école, puisque certains pouvoirs ou certains évènements ne sont absolument pas en accord avec les règles d'une école classique, comme avoir du temps bonus pour un examen ou pouvoir rendre son devoir un jour plus tard. Mais cela arrive aussi dans les écoles normales.

"Par contre, les élèves ont parfois abusés du système" raconte Shawn Young. Des élèves ont déjà ramenés une fondue au chocolat en classe en utilisant le pouvoir Chasse du Guerrier, tandis que certains groupes utilisent simultanément la capacité Téléportation pour quitter la classe pendant dix minutes au lieu de deuxSur le sujet, Shawn Young admet que cette pratique "est assez agaçante, mais en même temps cela fait partie du jeu." Il est ainsi surpris de la façon dont les élèves reçoivent leur punition quand ils meurent : "Avant, ils faisaient tout pour y échapper. Maintenant, ils acceptent sans problème car cela fait partie du jeu"

Pour l'instant, ce système ne coûte absolument rien, mais un modèle free-to-play devrait bientôt être intégré dans le programme. En plus de l'XP, les élèves pourront ainsi gagner des pièces d'or, qui leur permettront d'acheter de l'équipement ou des animaux de compagnie pour leur avatar, bien que cela ne modifie pas l'équilibre du jeu. Ces pièces pourront également être achetées avec de l'argent réel, mais cette version du programme inclura aussi une application pour smartphone et un forum interactif pour les classes. La version épurée et gratuite restera toujours à disposition des professeurs. 

Chez Hitek, on trouve l'idée assez séduisante, même si l'aspect "acheter des pièces pour votre avatar !" ne nous plaît pas trop. De plus, le professeur doit être capable de bien organiser sa classe et savoir utiliser correctement le programme. Sinon, cela deviendra comme un Donjons & Dragons avec un mauvais Maître du Jeu : très très très ennuyeux. 

Et vous, que pensez-vous de ce programme ? Une bonne initiative ou une mauvaise décision ? Répondez dans notre sondage !

Chargement du sondage, veuillez patienter. Les sondages sont pour le moment indisponibles sur l'application smartphone d'Hitek.

 

Découvrez la HitekBox

Mots-Clés : RPGécoleClasscraft

Source(s) : KotakuVenture BeatClasscraft

Signaler une erreur dans l'article

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (43)

Par Hellswing, il y a 4 ans :

On peut avoir la même chose au travail? Alors je vote oui :D

Répondre à ce commentaire

Par Castiel, il y a 4 ans :

c'est une bonne idée mais ce serait une erreur de croire que tous les eleves soient attirer par les jeux videos, les rpg plus precisement. comment va etre le climat entre ceux qui veulent participer et les autres? a moins qu'ils reunissent les joueurs dans la meme classe

Répondre à ce commentaire

Par Kedeaclya, il y a 4 ans (en réponse à Castiel):

Aujourd'hui, avec des copains on a été proposer ça à notre directeur de collège, et on lui a parlé d'instaurer ça dans une seule classe, comme thème.

Répondre à ce commentaire

Par Bassgun, il y a 4 ans (en réponse à Castiel):

Dans l'article a été dit que les élèves ne sont pas obligés de participer à ce rpg si il est proposé dans leur classe ;)

Répondre à ce commentaire

Par Kiel54, il y a 4 ans :

je veux retourner à l'école...

Répondre à ce commentaire

Par Skelyngton, il y a 4 ans :

Plutôt cool comme idée, ça éviterai peut-être qu'on se fasse chier comme des rats morts dans certains cours

Répondre à ce commentaire

Par I974, il y a 4 ans :

Eux ils ont des iMac, moi j'avais des ordinateurs pourris sous windows xp :(

Répondre à ce commentaire

Par sprassjizz, il y a 4 ans (en réponse à I974):

t'as de la chance chez toi il y avait xp chez moi (encore actuellement ...) on tourne sur des windows 95 et 98 ... --'

Répondre à ce commentaire

Par Ganning, il y a 4 ans (en réponse à I974):

Je suis au lycée et on les a encore les ordi sous windows xp ^^'

Répondre à ce commentaire

Par Coderag, il y a 4 ans (en réponse à I974):

Je suis en Dut informatique et on tourne toujours sur du XP...

Répondre à ce commentaire

Par pico, il y a 4 ans (en réponse à I974):

et moi sur windows 98 :)

Répondre à ce commentaire

Par Borknagarr, il y a 4 ans (en réponse à pico):

De quoi vous vous plaignez ? A mon époque on était sur des vieux trucs où les programmes étaient sur des floppy ou des cartouches, on lançait les programmes en ligne de commande et on était tout content d'avoir réussi à dessiner une fleur...

Bon d'accord arrivé à l'IUT ça allait mieux mais quand même faudrait voir à pas râler pour rien ;)

Répondre à ce commentaire

Par Benjamin, il y a 4 ans :

"Bah voilà, enfin une école comme on les aiment !"


Apparemment pas assez, vu la gifle que je viens de prendre sur cette faute d'orthographe. C'est du meurtre.

Répondre à ce commentaire

Par MechaOtaku, il y a 4 ans (en réponse à Benjamin):

"Bah voilà, enfin une école comme on les aime !" Une faute ? Quelle faute ?

Répondre à ce commentaire

Par YesBob, il y a 4 ans (en réponse à Benjamin):

Vraymant tro de chipoteur sur lortografe sur leu néte .

Répondre à ce commentaire

Par Sambulle, il y a 4 ans :

Je VEUX retourner à l'école!
Comment ça je bosse?

Répondre à ce commentaire

Par Hasard , il y a 4 ans :

cette façon de voire n'est pas mal non plus a mon avis :p http://nioutaik.fr/index.php/2010/…

Répondre à ce commentaire

Par hrdina, il y a 4 ans :

C'est l'avenir ! :)

Répondre à ce commentaire

Par Uryon, il y a 4 ans :

Peut être que tout le monde ne voudra pas participer oui ...
Mais j'ai envie de dire le truc c'est que si tu bosses bien t'as des avantages, qu e ce soit un jeu de rôle ou non... Bon travail -> Récompense et ça manque beaucoup je trouve à l'école actuellement.

Moi le seul problème que je vois c'est la perte de temps, ça rajoute pas mal de temps de cours vu qu'il faut gérer le jeux mais vu qu'on gagne de la motivation des élèves, on gagne du temps donc peut être... :)

Répondre à ce commentaire

Par Sochanie, il y a 4 ans (en réponse à Uryon):

Vu comment c'était présenté, ça semblait par faire perdre beaucoup de temps. Enfin, de mon point de vue, le "temps perdu" à animer le jeux (qui semble être intégré au cours) permet de rendre les élèves plus participatifs, ce qui fait aussi progresser le cours.
Donc bon, au final, ça doit pas faire perdre beaucoup de temps, et ça semble plus amusant !

Répondre à ce commentaire

Par Coletoucho, il y a 4 ans :

le "pouvoir faveur des dieu" lol

Répondre à ce commentaire

Par Freshx77, il y a 4 ans :

Je trouve ce système beaucoup moins formateur qu'une école "classique". En fait, changer la méthode est une bonne chose, mais confondre jeu vidéo et réalité est selon moi un mauvais point. Certes c'est attrayant, marrant et ludique, mais le travail donné est décrédibilisé car il ne représente qu'une partie d'un jeu. On parle du futur de ces personnes ! Comment vont-ils travailler dès qu'ils n'auront plus un avatar et cette ambiance de travail derrière eux ? Ils ne pourront pas utiliser la "Faveur des Dieux" lors d'une réunion de travail ou des potions de renouvellement de CDD quand ça ira mal !
Selon moi, ce n'est pas une méthode de travail convenable pour le diffuser à plus d'élèves que les 7000 qui en font déjà parti.
Après, je dis ça mais je n'ai lu qu'un article Hitek, donc il se peut que plus tard ces personnes ressentent très bien le fruit de leurs efforts et qu'ils en soient satisfaits. Ce qu'il faut juste changer dans l'apprentissage, c'est le copier/coller d'un cours déjà tout fait. Mettez une classe, dites leurs de faire une carte heuristique d'un cours qu'on leur fait apprendre : chacun aura le sien, traduit sous forme de bulles reliées entre elles par nos PROPRES idées : puisque les enfants les auront imaginés d'eux-mêmes, il sera d'autant plus facile de le retenir et de l'apprendre que si il vient d'une personne lambda.

Ah oui aussi, utiliser de l'argent RÉEL pour avoir des BONUS dans une école ? C'est plutôt perturbant non ?

Répondre à ce commentaire

Par Sochanie, il y a 4 ans (en réponse à Freshx77):

Je pense que le côté jeu est plus ludique. Après, les conséquences sont toujours concrètes, donc bon, je ne suis pas sûre que ça aille aussi loin.
Mais il est vrai que le côté argent réel me surprend aussi beaucoup ! Surtout qu'il était plus présenté comme customisation de son avatar. C'est un peu glauque.

Répondre à ce commentaire

Par Luminax, il y a 4 ans (en réponse à Freshx77):

Le but est je pense, de dissimulé l'enseignement basique derrière un jeu pour que les élèves apprennent plus rapidement sans sans rendre compte puis-ce qu'ils imagineront l'école comme un jeu... Donc à leurs fin d'études, ils n'éprouveront aucunes difficultés en plus que ceux qui n'ont pas eu ce système, car ils auront appris seulement en s'amusant.

Répondre à ce commentaire

Par Freshx77, il y a 4 ans (en réponse à Luminax):

Je suis d'accord qu'ils apprendront plus vite, c'est indéniable, mais ce qui me fait un peu peur, c'est de m'imaginer le cas où le concept de jeu prend le dessus sur l'école, et que les élèves ne puissent plus apprendre et pratiquer que par le biais d'une « carotte », c'est-à-dire une ambiance d'RPG.

Répondre à ce commentaire

Par claimi, il y a 4 ans :

bien et pas bien a la foi les élève qui souffre de dis vont tout le temps mourir et don que seront toujours puni, sauf si le prof lui donne des pouvoir en plus qui corresponde a leur dis.
ex: hyperactif a le droit de fait c'est exercices debout.
dyslexique a le droit de faire les exercices a l'oral.

Répondre à ce commentaire

Par Sochanie, il y a 4 ans (en réponse à claimi):

Pas forcément ! Il y a l'aspect de groupe. De fait, un élève en difficulté pourrait bénéficier des aides de son groupe, ce qui est plutôt un bon point !
La punition étant collective, il est censé y avoir un soutien du groupe.

Répondre à ce commentaire

Par gwendalaze, il y a 4 ans :

Je suis plutôt partagé : d'un côté ça serrait des cours sympathiques, qui changent un peu, et ça pourrait marcher : en cours d'anglais, cette année (yé soui en première), la prof nous mettait des "points verts" quand on faisait notre travail pour le lendemain, ou si on participait bien.

De l'autre côté, le système de "compétences" permettra de contourner le système : Pas le droit d'avoir un téléphone en cours? Bitch please, je suis un prêtre!

Voilà voilà

Répondre à ce commentaire

Par Luminax, il y a 4 ans :

Je pense néanmoins que même si certains élèves ne soient pas intéressé par les RPG, que ce système est bien plus amusant pour quiconque que celui qu'il y a maintenant...

Répondre à ce commentaire

Par Junko, il y a 4 ans :

C'est super et je pense qu'il y aura plus de résultat que dans une école "normal" car on apprend en s'amusant et pour moi c'est ça l'école.
Par contre j'ai voté "pas tout le monde est attiré par ça", oui c'est exact pas tout le monde aime les RPG mais ça reste un processus scolaire innovant et séduisant.

Répondre à ce commentaire

Par Cuttyflame, il y a 4 ans :

Je suis le seul qui mourerait au premier jour?

Répondre à ce commentaire

Par Blane, il y a 4 ans :

Sympa le concept. J'aurais bien aimé le proposer dans mon lycée mais j'ai fini les cours hier ^^

Répondre à ce commentaire

Par Piok, il y a 4 ans :

Je suis un peu sceptique... d'un côté ça peut motiver les élèves découragés par le système classique, et le côté travail d'équipe ne peut être que bon, mais en même temps, il y a certaines choses que je ne comprends pas : comment un élève pourrait-il avoir le droit d'aller boire et un autre non (même si je me doute que personne ne crève de soif...) ? Pourquoi certains auraient le droit de rendre un devoir en retard seulement selon le personnage qu'il a choisi ? Je suis d'accord sur le fait que dans le système classique, il y a aussi des passe-droits selon les élèves, mais les passe-droits n'ont rien de bon alors pourquoi les reproduire juste parce que ça existe dans le système normal ?

Répondre à ce commentaire

Par Aldoria, il y a 2 ans (en réponse à Piok):

mais bon..

Répondre à ce commentaire

Par Night0x, il y a 4 ans :

Wtf qu'est ce que je viens de lire ._.

Répondre à ce commentaire

Par kikousegpa6969, il y a 4 ans :

ok ta mer

Répondre à ce commentaire

Par segpa98, il y a 4 ans :

FDP suce ta mere fucking retard

Répondre à ce commentaire

Par easydu78, il y a 4 ans :

julien suce des bites noir bien veineuse

Répondre à ce commentaire

Par segpa98, il y a 4 ans :

paul a bo etre noir mai quan on regarde dans le pantalon il est chinois

Répondre à ce commentaire

Par Samul, il y a 4 ans :

Il y a un Classcraft en France.

Répondre à ce commentaire

Par PtitSuisse, il y a 4 ans :

Je suis pas prof, mais je donne mon avis quand même.^^

Pour commencer je dirais que cela risque de tout mélanger. Pour la simple et bonne raison que le RolePlay a tendance à faire confondre réalité et personnage virtuel. (Je suis moi-même un ancien RolePlayer, donc je sais de quoi je parle.)
Et pour faire court, l'école n'est pas là pour faire jouer les gosses, même et surtout quand lesdits enfants sont censés étudier.
Enfn, le professeur n'est pas une personne dont les enfants doivent se sentir proches, pour la simple raison qu'il n'est pas censé faire copain-copain avec ses élèves. Je reconnais volontiers que le courant passe parfois plus facilement avec certains profs qu'avec d'autres, mais de là à devenir ami avec une personne chargée de dispenser un savoir, il y a une limite.

Un point intéressant qui a été soulevé dans les commentaires, le cadre du cours.. Quand ces gamins vont se retrouver en fac/DUT.... enfin en études sup' quoi.... Et que ce cadre aura disparu. Ils vont faire comment?

Répondre à ce commentaire

Par Aldoria, il y a 2 ans :

Ceci est une expérience bien agréable que j'utilise actuellement en cours d'Histoire-Géographie.

Répondre à ce commentaire

Par Aldoria, il y a 2 ans (en réponse à Aldoria):

Sauf que y'a des baka qui dépense mes sous.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.