Ecole 42 : entre scandale, sexe, harcèlements et arnaques financières, Mediapart révèle pourquoi le co-fondateur a démissionné

De Chromerit Auteur - Posté le 19 avril 2019 à 11h52 dans Insolite

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

Entre sexe, harcèlements envers les femmes, et magouilles financières, la réputation de l'école créée par Xavier Niel a été entachée le 18 avril par une enquête publiée par le magazine Mediapart. Retour sur les dessous d'une affaire qui ébranle la réputée Ecole 42, d'où naissent bon nombre de développeurs.

L'Ecole 42, l'école des développeurs

Les écoles 42 regroupent deux établissements supérieurs d'autoformation qui permettent de former de nouveaux développeurs. Cette formation n'est pas reconnue par l'Etat, mais elle connaît son succès dans le monde du travail.

La particularité de cette école réside essentiellement dans son mode de fonctionnement. Les élèves ne suivent en effet aucun cours magistral ou travail pratique qui soit encadré par un professeur. Cette école, ouverte 24h/24 et 7j/7, demande aux élèves d'organiser leurs journées et de participer à la réalisation de projets soumis par l'équipe pédagogique de l'établissement. Fondée et financée par Xavier Niel et plusieurs associés (dont Nicolas Sadirac), cette école, qui mise sur la coopération entre les étudiants, fait face aujourd'hui à de nombreuses polémiques nées d'une enquête de Mediapart.

Des scandales depuis 2014

Les faits, bien sûr, ne datent pas d'hier. Parmi les propos recueillis par le magazine L'UsineNouvelle en novembre 2017, on peut déjà lire ce témoignage d'une étudiante anonyme  : 

Les couloirs de l’école ressemblent à un vestiaire de football. Cette ambiance nous bouffe littéralement. (...) On m’a poursuivie sur un étage et demi - que j’ai dû remonter à reculons - pour voir sous ma jupe. On ne se sent pas en sécurité ici.

Les faits rapportés par L'UsineNouvelle ne s'arrêtent pas là. Au sein de la messagerie Slack générée par les élèves, et accessible à tous les étudiants (y compris les étudiantes, donc), de nombreuses publications incitaient à "enduire les femmes avec du Mont d’or et de la graisse abdominale de féministe". D'autres publications à tendance pornographiques montraient par exemple une femme à quatre pattes avec le commentaire suivant : "née pour être un sac à foutre". Suite à la demande de certains élèves, cette messagerie a par la suite été fermée. 

Malgré la publication de cette enquête, le directeur qui était en poste à l'époque, Nicolas Sadirac, n'avait pas pris les choses en main, semble-t-il. En 2014, il avait lui aussi fait parler de lui puisque des caméras filmant au sein de l'établissement l'avait pris sur le fait. Le directeur s'adonnait en effet à un jeu avec une étudiante (qui était consentante selon les informations actuelles), et lui avait administrer une fessée avant de débuter un rapport sexuel au sein de l'un des amphithéâtres de l'Ecole 42.

L'enquête publiée par Mediapart

L'enquête publiée le 18 avril sur le site Mediapart révèle pourquoi le co-fondateur de l'Ecole 42, Nicolas Sadirac, a pris la porte en octobre 2018. S'il avait pu conserver son poste malgré la vidéo qui avait circulé sur les réseaux sociaux, d'autres faits révélés par Mediapart l'ont conduit à démissionner. Ces faits concernent pour la plupart des magouilles et arnaques financières qui auraient été mis en place pendant plusieurs années. 

Si l'on veut être précis, il faut se souvenir que l'Ecole 42 est une association sans but lucratif, presque totalement financée par Xavier Niel. Mediapart révèle que certaines surfacturations de biens (comme 200 000€ de chaises, par exemple), ont cependant eu lieu. Des versements en liquide assez douteux ont eux aussi été observés

En octobre 2018, et suite à ces faits on peut le soupçonner, Nicolas Sadirac aurait donc été invité à démissionner, et celui-ci aurait même accepté de renoncer à son solde tout compte, d'un montant de 86 000 €, si l'affaire n'était pas ébruitée. Mediapart ne s'arrête pas là cependant, puisqu'une question reste maintenant en suspens. 

Lors de la négociation de démission en effet, où Xavier Niel et Nicolas Sadirac étaient tout deux présents, Alexandre Carayon aurait été chargé de jouer le rôle d'intermédiaire. Alexandre Carayon n'est pas un anonyme puisqu'il a quant à lui intégré LREM (La République En Marche) en 2016. Ce dernier se serait alors vu confier la mission de récupérer l'ancien ordinateur de Nicolas Sadirac. Mediapart pose ainsi la question qui dérange :

Qu’y avait-il de si important dans cet ordinateur exigeant qu’un conseiller officieux du chef de l’État s’occupe en personne d’aller le récupérer ? 

Une erreur ?

Mots-Clés : Ecole 42mediapartscandalesdéveloppeurs

Source(s) : MediapartNumeramaL'UsineNouvelle

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (44)

Par Wesh Alors, il y a 7 mois :

On dirait le début d'un mauvais porno (mais très très mauvais, si sombre que personne ne voudrait regarder)

Répondre à ce commentaire

Par hey, il y a 7 mois :

l'école 42 a été fondé par des ratés d'epita il me semblait
donc c'est pas étonnant

Répondre à ce commentaire

Par Ayuro, il y a 7 mois (en réponse à hey):

Entre les erreurs dans l'article et les conneries dites dans les commentaires, cette page est gratiné :D

Au moins une chose est vrai, NS est un gros cochon et il a bien profité de sa position, comme certaines admises de l'école d'ailleurs.
Et un magouilleur, surtout que quand il a fondé 42 il était toujours chez Epitech a développer la branche Asiatique.

PS: La fille de la vidéo de l'amphi n'est pas une étudiante ;)

Répondre à ce commentaire

Par Jon, il y a 7 mois (en réponse à hey):

Epita, une école d'ingénieur en informatique très bien cotée soit dit en passant...

Répondre à ce commentaire

Par Wasteak, il y a 7 mois :

C'est vraiment pas une école qui donne envie, avec des élèves qui ne m'ont pas l'air bien malins.

Par contre : " Le directeur s'adonnait en effet à un jeu avec une étudiante (qui était consentante selon les informations actuelles) ", il y a "consentante" dans la phrase, expliquez moi ou est le probleme ?

Répondre à ce commentaire

Par Trax, il y a 7 mois (en réponse à Wasteak):

Etudiante et le directeur de l'école, si elle était consentante il n'y a pas trop de soucis mais leur relation hiérarchique n'est pas très étique, peut être un abus d'autorité et de manipulation de la part du directeur.

Répondre à ce commentaire

Par antimatron, il y a 7 mois (en réponse à Trax):

Et ajouté à cela le fait de le faire à l'école.

Répondre à ce commentaire

Par Remember the Cant, il y a 7 mois (en réponse à antimatron):

Sans compter que c'était filmé par des caméras posées "illégalement" (les élèves n'étaient pas informés et la CNIL les a mis en demeure pour ça) par le-dit directeur et que les étudiants avaient accès aux images sur leur espace personnel au sein du réseau intranet de l’école...

Répondre à ce commentaire

Par bidule, il y a 7 mois (en réponse à Remember the Cant):

"des caméras posées "illégalement" (les élèves n'étaient pas informés et la CNIL les a mis en demeure pour ça) par le-dit directeur et que les étudiants avaient accès aux images sur leur espace personnel au sein du réseau intranet de l’école..."

Donc ils avaient accès sur l'intra et n'était pas au courant?

J'étais dans cette école et absolument tout le monde connaissait ces cams c'est même ce qui nous a choqué le plus, le faite que Sadirac le fasse ici.

La fille n'était pas une étudiante.... c'était à une soirée organisé par l'école et du monde extérieur était la.

Je lis pas mal de commentaires sur cet article qui sont totalement faux...
comme l'histoire des ratés d'épita enfin bref le téléphone arabe fait bien effet ^^

Répondre à ce commentaire

Par JeanDespacito, il y a 7 mois (en réponse à Trax):

Par contre ce n'était pas une étudiante.

Répondre à ce commentaire

Par born2code, il y a 7 mois (en réponse à JeanDespacito):

C'est rigolo de consulter l'historique de sa page anglophone Wikipédia. Il y a eu une petite guerre entre ceux qui voulaient ajouter la mention de la fessée dans l'amphi à sa page WIkipedia et ceux qui voulaient la retirer, ainsi que l'info sur la hache.

Je cite les infos de l'historique Wikipédia :

"In 2008, he destroyed a public camping bungalow with a hatchet while drunk. Preventing the next five years' epitech students going into freshers trip.
In november 2014, he was filmed while spanking a woman bare bottom in a classroom during a 42's event"

Répondre à ce commentaire

Par Blake, il y a 7 mois (en réponse à Trax):

Ca, ça fonctionne quand l'élève est mineur(e) et c'est complètement puni par la loi, même si l'élève a +16 ans. Or ce n'est pas le cas ici. Le seul mal serait du coup que l'élève soit favorisé(e) et j'ai envie de dire... Bienvenue dans la réalité du travail, c'est ce qu'ils vous attend une fois le diplôme en poche. Ca arrive bien plus qu'on ne le croit (et pas forcément dans une relation amoureuse/sexuelle).

S'il y a un expert en droit ici, qu'il n'hésite pas à me contredire sur la légalité du fait, je ne suis pas hyper calé sur le sujet non plus.

Répondre à ce commentaire

Par linux, il y a 7 mois (en réponse à Trax):

On a meme plus le droit de sucer pour avoir son année? tu fais se que tu veux de ton corp. dans mon ecole toutes les filles et moi meme on su se donner les moyens de reussir. sinon comment tu fais pour avoir des femmes avec le meme diplome que les hommes. #feminisme
En vrai tu as juste peur que les femmes soient payé autant que toi

Répondre à ce commentaire

Par Styliann, il y a 7 mois via l'application Hitek :

Pas vraiment etonnant qd on sait que le fondateur a fait de la prison pr proxenitisme et sa fortune grace au Minitel Rose. Niel = Oligarchie

Répondre à ce commentaire

Par antimatron, il y a 7 mois :

Faut qu'on m'explique l'intérêt d'un centre d'autoformation, si je veux m'autoformer je reste chez moi. On dirait ils élèvent du bétail dans leur pièce immonde là en plus.

Répondre à ce commentaire

Par Senkiel, il y a 7 mois (en réponse à antimatron):

Étant moi même étudiante dans cette école, je pense pouvoir te répondre. Tout le monde n'est pas capable de travailler seul chez soi, généralement à cause de toutes les distractions qu'on peut y trouver. À 42, tout le monde travaille ensemble, on se motive et on s'entraide toujours entre élèves, c'est beaucoup plus sympa que de bosser seul, enfin je trouve. Et ça nous rend aussi plus autonome je dirais.

Répondre à ce commentaire

Par antimatron, il y a 7 mois (en réponse à Senkiel):

C'est que j'ai beaucoup de mal à accepter de payer pour une formation où l'on ne nous dispose aucun savoir. Pour quoi paie-t'on alors ? Un ordinateur (vous en avez sûrement déjà tous un), ou bien peut être pour avoir un objectif imposé (alors qu'on pourrait se le fixer soit-même) ? Et puis cette pièce elle vous donne pas envie de vous suicider sérieux ? Tu dis "étudiante", y'a t'il encore ce genre de comportements déplacés envers les filles ou ce problème a t'il été réglé ?

Répondre à ce commentaire

Par Samtouille, il y a 7 mois (en réponse à antimatron):

L'école est gratuite. De plus les ressources mises à disposition sont de très bonne qualité.

On peut également dire beaucoup de choses sur cette écoles, mais pour avoir en tant que développeur, collaboré avec pas mal d'anciens étudiants de 42, cette école forme de bons profils.

Répondre à ce commentaire

Par antimatron, il y a 7 mois (en réponse à Samtouille):

ah d'accord, j'avais vu qque part sur internet que c'était payant, my bad alors.

Répondre à ce commentaire

Par Naej, il y a 7 mois (en réponse à antimatron):

C’est gratuit l’école 42 il me semble

Répondre à ce commentaire

Par Senkiel, il y a 7 mois (en réponse à antimatron):

L'école est entièrement gratuite et accessible par tout le monde à partir de 18 ans, avec ou sans diplôme. Ils laissent leur chance à énormément de personne, à condition qu'on se donne à fond.

Ensuite, je le confirme bel et bien, il y a des cas de harcèlement. Je peux dire avec quasi certitude que chaque fille de l'école s'est déjà fait harcelé au moins une fois là bas. Mais le staff de l'école est très réactif à ce sujet. Ils nous encouragent à venir leur parler au moindre problème et prennent vite les choses en main à partir de là, je peux en témoigner personnellement, je l'ai vécu. Le problème ne vient pas de l'école pour ça, mais de certains gars qui ne savent pas se tenir. Et eux ne restent pas étudiants longtemps une fois que le staff est au courant

Répondre à ce commentaire

Par antimatron, il y a 7 mois (en réponse à Senkiel):

OKay merci de ta réponse, bon bah tant mieux alors si ils sont réactifs à ce sujet.

Répondre à ce commentaire

Par Aedric, il y a 7 mois :

Moi ce qui me choque le plus c'est que cette école soit sous MAC !

Répondre à ce commentaire

Par toto, il y a 7 mois (en réponse à Aedric):

Moi ce qui me le plus, c'est que tu sois arrieré comme ca !

Répondre à ce commentaire

Par linux, il y a 7 mois (en réponse à toto):

Lmao les applefags sont trop trigger
Excuse moi mais pour faire de la prog unix un mac ça te sers a rien. (ce qui représente 90% de l’éducation a 42, du C/C++ et prog unix)
Enfin d'ailleurs un mac ca sert a quoi au juste?
payer 1.5k euros pour avoir:
ssd MLC 250gb, 8GB ram, proc de 1.2ghz, Intel HD Graphics 615, camera frontale de 420p, LMAO moi je sais qui c'est l’arriéré ici en 2010 tu pouvais avoir mieux pour moins cher

Répondre à ce commentaire

Par JeanDespacito, il y a 7 mois (en réponse à linux):

ok ta mer

Répondre à ce commentaire

Par Cloudix, il y a 7 mois (en réponse à linux):

Tu sais, les nerds linuxiens hardcode believers sont tout aussi facile a "trigger".
Le problème c'est que ta diatribe n'a d'intérêt que pour un étudiant... Dans le milieu du travail, le vrai, un dev ça ne bosse plus ou moins jamais sous linux.
Et, l'ironie dans cette histoire en fait, c'est que si on veut / on a besoin d'un environnement unix dans son travail, en tant que dev... bah on bosse sur OSX. Et oui, parce que le coup d'un Mac est bien dérisoire comparé au surcoût d'un dev qui perds du temps a résoudre des problèmes spécifiques a sa plate-forme.
Mais bon... bon courage dans ta carrière a venir. Mon petit conseil d'ancien : essaie d'avoir un peu plus d'ouverture d'esprit, ça t'évitera bien des situations embarrassantes.

Répondre à ce commentaire

Par deuo, il y a 7 mois (en réponse à Cloudix):

Tu bosses probablement dans des boites de web a la con.
J'ai bossé dans le dev android, la sécu, l'industrie, et pour la DGA et JAMAIS je n'ai travaillé sur mac.
D'ailleurs dans mes connaissances c'est exactement la même chose, je connais très peu de gens sur mac et encore moins de personnes requiers de bosser sur mac.
"dérisoire comparé au surcoût d'un dev qui perds du temps a résoudre des problèmes spécifiques a sa plate-forme"
Mais bon comme nos expériences diffèrent j'ai check les stats:
d’après stackoverflow c'est 26% des devs utilise un mac.
D'ailleurs dans mes connaissances ceux qui ont un mac c'est souvent des devs web freelance qui voulaient un peu se faire plaisir et surtout faire "pro" face au clients.

Répondre à ce commentaire

Par Beniben95, il y a 7 mois via l'application Hitek :

Donc un directeur d'école ça file des fessées dans les amphis ? Arf

Répondre à ce commentaire

Par Pailledegobeletmcdo, il y a 7 mois :

Ils devraient aussi enquêter sur les formations de simplon... Des formations ou les formateur te disent "google is your best friends" apres leur avoir demandé du contenu pédagogique sur les différents cours proposés...

Répondre à ce commentaire

Par monsuperpseudo68, il y a 7 mois (en réponse à Pailledegobeletmcdo):

C'est peut être dur à entendre en tant qu'étudiant, mais ça rentre dans la philosophie de l'école : pas de profs, et le minimum de cours pour apprendre les notions nécessaires pour la journée (= une vidéo de 15 min par jour où quelqu'un écrit un programme similaire à ce que tu vas devoir rendre, et explique rapidement le principe. C'est short, mais si tu fais tes recherches à côté, ça suffit).

Au final, un développeur n'est pas formé à pondre du code 20h/24, il est avant tout formé à rechercher par lui-même et à apprendre. Donc oui, ça passe par Google, mais surtout par une maîtrise de l'outil afin d'aller tout de suite à l'essentiel, confondre les sources pour en tirer l'information voulue, faire encore plus de recherches quand tu repères ce mot-clef que tu ne comprends pas, et remettre en cause les sources (parce que n'importe qui peut écrire n'importe quoi sur internet).

Répondre à ce commentaire

Par Pailledegobeletmcdo, il y a 7 mois (en réponse à monsuperpseudo68):

Les cours totalement désorganisé on en parle ? La communication qui fais passé les élève pour des gros cassos sdf sans papier on en parle ?
La plupart des élèves sont des fils à papa maman qui se font chié ou des depressif en reconversion, les cours impossible à suivre à cause de ceux qui bière à la main s'endorment en cour ou sont en désaccord avec les formateur et qui pensent déjà tout savoir, l'administration a la ramasse qui propose des stages qui n'ont rien à voir avec la formation, les chouchou à qui on donne les bon stage pendant que les autres galère.
Les sorte de "conseiller d'orientation" que tu ne vois jamais car soit disant toujours occupé mais qui font enfaîte du tele travail.
Et certain cours prevu au programme et important qui saute annoncé au planning dont on ne vois jamais la couleur.... Énormément de promesses mais beaucoup de vent et j'ai encore une tonne d'exemple ^^

Répondre à ce commentaire

Par Alice9494, il y a 7 mois :

Le pire c'est que Pôle Emploi me matraque de mail pour intégrer cette école depuis quelques semaines déjà. En parallèle d'une campagne de mail sur la place de la femme dans les métiers informatiques. Ce genre d'affaire ne va pas du tout aider ni Pôle Emploi ni l'équité homme-femme dans l'informatique (après je ne connais pas les chiffres dans ce domaine donc je m'avance peut être un peu)

Répondre à ce commentaire

Par Pailledegobeletmcdo, il y a 7 mois (en réponse à Alice9494):

Pole emploi alimente ce genre de machine à fric, et parfois investissent même dedans

Répondre à ce commentaire

Par kiAM, il y a 7 mois (en réponse à Pailledegobeletmcdo):

Machine a fric? L'école 42 est gratuite.

Répondre à ce commentaire

Par Pailledegobeletmcdo, il y a 7 mois (en réponse à kiAM):

Gratuit pour l'élève oui mais il y a de la thune de brassé, subvention, investisseur, tt ça tt ça...

Répondre à ce commentaire

Par Saturnain, il y a 7 mois (en réponse à Alice9494):

Pourquoi l'équité ? L'égalité non ?

Répondre à ce commentaire

Par Alice9494, il y a 7 mois (en réponse à Saturnain):

Je préfère utiliser le terme d'équité car ça apporte la notion d'égalité absolue alors que le terme d'égalité c'est on donne pareil à chacun même si c'est déséquilibrer à la fin. En soi on peut utiliser les deux aussi ^^

Répondre à ce commentaire

Par Saturnain, il y a 7 mois (en réponse à Alice9494):

D'accord.

Répondre à ce commentaire

Par helljumper6, il y a 7 mois via l'application Hitek :

Quand on connaît le parcours de Sadirac, c'est pas étonnant. Encore plus quand on sait pourquoi il a du démissionner d'epitech avant d'aller fonder 42

Répondre à ce commentaire

Par Dopa, il y a 7 mois (en réponse à helljumper6):

Pourquoi il avait démissionné d'Epitech ?

Répondre à ce commentaire

Par helljumper6, il y a 7 mois (en réponse à Dopa):

pendant un wei (week end d'intégration), il avait été retrouvé complètement torché, à poil en train de défoncer à la hache la porte du mobile home du peu de filles qui étaient venues

Répondre à ce commentaire

Par LapinMagik, il y a 7 mois :

Normal, ils bossent avec des macs.

Répondre à ce commentaire

Par nico, il y a 3 mois :

les mac haters vs les linux haters...

google est ton ami.
mac est un système unix.
réfléchis avant de parler.
le harcèlement et les pb du genre, ça existe dans toutes les écoles et bcp de lieux, ce serait extraordinaire que 42 y échappe.
du reste, je doute un peu mais pas totalement: je n'y ai pas été.
pas assez de femmes en informatique ? faut dire, on leur répète que les sciences/mathématiques/métiers techniques sont pas pour elles. chose que je trouve stupide.
c'est vrai qu'en tant que femme elles n'ont qu'à faire du porno, du mannequinat, de la compta/vente/secrétariat/ménage et puis c'est tout ? réfléchir comme ça est nauséabong pour lévolution de la société,sérieusement; y'a encore du taf sur l'égalité des sexes !

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test Asus ZenFone 6, le nouveau mobile haut de gamme avec caméra rotative : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ZenFone 6

Il y a 2 mois

Test Borderlands 3 : trop d'humour tue l'amour

Borderlands 3

Il y a 2 mois

Test Asus TUF Gaming H7, un casque sans fil surround virtuel 7.1 multiplateforme : fiche technique, prix et date de sortie

Asus Tuf Gaming H7 Wireless

Il y a 2 mois