Facebook : la SNCF va vendre des billets via Messenger

De GomeWars Auteur - Posté le 20 mars 2019 à 15h32 dans High-tech

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

Avec plus de 30 000 kilomètres de lignes ferrées, la France est un des pays les plus équipés en matière de rails. La SNCF en gère la grande majorité, sur laquelle circulent environ 15 000 trains par jour. La société a pris la direction de Messenger pour faciliter la vente de ses billets de train, un pas en avant. 

La SNCF modernise ses services via Messenger

En quelques clics et sans avoir à quitter Messenger, les utilisateurs du service de messagerie instantanée de Facebook peuvent désormais acheter leurs billets de train SNCF. C'est via Ouibot, son robot conversationnel et Oui.sncf, sa boutique en ligne, que la SNCF permet à ses utilisateurs de se renseigner sur les destinations possibles, les horaires des trains, ou les prix des billets. Il est également possible de les payer directement depuis l'application. Une fonctionnalité qui pourrait bien, à terme, faciliter le quotidien des quelques 50 000 personnes qui échangent mensuellement avec Ouibot. 

Depuis 2017, les utilisateurs du réseau ferré SNCF peuvent réserver leurs tickets TGVMax par ce moyen. Toutefois, la SNCF n'est pas le seul géant à se tourner vers Facebook pour se moderniser et faire évoluer sa communication. Comme le rappelle RTL, LEGO use de Messenger pour effectuer des propositions de cadeaux quand Sephora s'en sert pour permettre à ses clients américains de réserver leurs séances de maquillage en boutique. Une décision qui sert à renforcer le partenariat de la SNCF avec Facebook et leur "permet d'utiliser toutes les opportunités du numérique en proposant plus d'instantanéité, de réactivité et de simplicité" à leurs clients, a indiqué Benoît Bouffart, directeur produit et innovation de e-voyageur SNCF et Oui.sncf.

Par ce biais, LEGO est parvenu à multiplier par 3,4 son taux de conversation par publicité. De son côté, Sephora aurait augmenté de 11% son taux de réservation via son robot conversationnel. Fin 2018, Facebook comptait 2,32 milliards d'utilisateurs actifs chaque mois, pour 1,52 milliard d'utilisateurs actifs chaque jour dans le monde. Se moderniser de la sorte semble propice au groupe SNCF, dont le chiffre d'affaires de 2017 avait profité d'une hausse de 4,2% par rapport à l'année passée pour atteindre 33,5 milliards d'euros.

Une erreur ?

Mots-Clés : sncfbotréservationbillettrainmessengerfacebook

Source(s) : RTL

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (3)

Par Billy, il y a 7 mois :

Pratique !

Répondre à ce commentaire

Par Shaax, il y a 7 mois :

L'état français, lutte contre Facebook et ses voles de données.
Lutte contre GAFA.
Et pendant ce temps, la SNCF (actionnaire maj : état français) joue avec Facebook sur nos trajets et donc données...
C'est l'histoire du serpent qui se mord la queue!
Oui, oui! état francais en minuscule car état banquier conviendrais mieux.
Mais chuuute, c'est tabou!

Répondre à ce commentaire

Par pepiin, il y a 7 mois :

Je sais que je vais faire le vieux c*n et que c'est pas important mais ... le tutoiement de la part de l'application me dérange un peu.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test Asus ZenFone 6, le nouveau mobile haut de gamme avec caméra rotative : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ZenFone 6

Il y a 3 semaines

Test Borderlands 3 : trop d'humour tue l'amour

Borderlands 3

Il y a 4 semaines

Test Asus TUF Gaming H7, un casque sans fil surround virtuel 7.1 multiplateforme : fiche technique, prix et date de sortie

Asus Tuf Gaming H7 Wireless

Il y a 4 semaines