Harry Potter : J.K. Rowling accusée de plagiat

De Gaetan Auteur - Posté le 28 juin 2020 à 12h59 dans Cinéma
1,6kréaction !
27 commentaires

La saga Harry Potter est une des sagas littéraires et cinématographiques les plus appréciées de la Culture Pop. Véritable phénomène, la saga de J.K. Rowling est cependant au centre d'accusations de plagiat, notamment par le vidéaste Poisson Fécond, qui trouve d'étranges points communs entre Harry Potter et L'Île du Crâne d'Anthony Horowitz. On fait le point. 

Harry Potter, un plagiat ? 

Dans une vidéo publiée le 24 juin 2020, le vidéaste Poisson Fécond pose la question : et si la célèbre saga Harry Potter était un plagiat ? En effet, le YouTubeur a trouvé d'étranges similitudes entre la saga Harry Potter, écrite par J.K. Rowling à partir de 1990, et le roman L'Île du Crâne d'Anthony Horowitz, sorti en Angleterre en 1988. Pour ne pas spolier le vidéaste de son travail, nous n'évoquerons pas toutes les ressemblances entre les deux oeuvres, et nous nous contenterons seulement de quelques-unes. Nous vous invitons par ailleurs à aller regarder sa vidéo (disponible ci-dessous), pour vous faire votre propre idée sur le sujet. 

Pour bien illustrer les emprunts de J.K. Rowling a L'Île du Crâne d'Anthony Horowitz, Poisson Fécond a résumé les deux oeuvres ainsi : "l'histoire avec un jeune protagoniste, qui a une famille détestable, [...] il reçoit une lettre qui l'invite à aller étudier la sorcellerie dans un grand château." Autre fait troublant, parmi d'autres, les deux protagonistes se rendent au dit-Château dans un train, dans lequel ils rencontrent ceux qui deviendront leurs meilleurs amis.

Le roman scolaire

Si Poisson Fécond pose la question d'un hypothétique plagiat, on se doute bien que c'est, en partie du moins, par provocation. Car les deux oeuvres ne sont pas à proprement parler similaires, et sont même très différentes sur plusieurs aspects essentiels. Tout d'abord, on peut s'intéresser au rôle de l'école dans Harry Potter et L'Île du Crâne. Dans Harry Potter, Poudlard est un lieu magique, un refuge pour le héros, qui considère l'école comme sa seule et véritable maison. Bien que Poudlard soit entourée de la Forêt Interdite, qu'il y ait des monstres (genre un chien à trois têtes) et des fantômes, l'école est censée être le lieu le plus sûr du Monde Magique, car gardé par le plus puissant sorcier de l'Histoire : Albus Dumbledore. A l'inverse, si David Eliot (le héros du roman d'Anthony Horowitz) finit par apprécier son école, à tel point qu'il veut en être le meilleur élève dans le second volume (Maudit Graal), l'école est vue comme un lieu de dangers. Le romancier insiste sur le fait que Groosham Grange (le nom de l'école) est un lieu inquiétant ; elle est perdue sur une île en forme de crâne, on y enseigne la magie noire, et certains élèves disparaissent de manière inexpliquée. 

Les héros sont aussi assez différents : là où Harry Potter est un jeune garçon plein de bonne volonté et qui cherche une famille de substitution, David Eliot est quant à lui un enfant turbulent, qui s'est fait renvoyer de son école. Harry est, au départ, un personnage extrêmement positif, quintessence du jeune héros de Fantasy, là où David Eliott est plus nuancé, et semble tout droit sorti d'un roman de Roald Dahl (Charlie et la Chocolaterie). Bien des lecteurs, persuadés que Harry Potter n'est qu'un plagiat éhonté de L'Île du Crâne, se basent également sur la corpulence du père et de la mère de David, et celle de l'Oncle Vernon et de la Tante Pétunia de Harry. Dans les deux oeuvres, l'homme du couple est très gros et caractériel ; la femme, quant à elle, est aussi sèche que maigre. Cependant, si les parents de David Elliott sont détestables, il nous paraît d'une nature différente de Vernon et Petunia Dursley. Là où les Dursley sont la caricature même du couple anglais petit-bourgeois, où se conjuguent hypocrisie, mesquinerie et crétinerie, les Eliot sont, quant à eux, l'illustration du couple qui a trop duré et qui ne se supporte plus. Les premiers sont une caricature de classe, les seconds une caricature de caractères. 

On voudrait revenir maintenant sur deux autres points, souvent cités, dès lors où l'on veut prouver que la saga Harry Potter n'est qu'un plagiat de L'Île du Crâne. Le premier d'entre eux : le fait que l'intrigue se passe dans une école de magie, dans laquelle on se rend en utilisant un train ; le deuxième : le fait que le héros ait, dans les deux oeuvres, un rival aux cheveux blonds. Et à ces deux points, nous voudrions répondre avec un seul et même argument : le respect d'un genre littéraire. Car, on l'ignore souvent, mais il existe un genre littéraire spécifiquement britannique : le roman scolaire. Ce genre, extrêmement prisé Outre-Manche, a donné naissance à des oeuvres telles que Eric de Frederic Farrar ou encore la série St. Clare's d'Enid Blyton. Très souvent, les oeuvres des romans scolaires britanniques prennent place dans de vieilles bâtisses, telles que des châteaux. N'oublions pas que de nombreuses écoles privées (et publiques) britanniques sont d'anciens châteaux réhabilités. Quant au rival blond, opposé au protagoniste  brun, cela obéit à un autre schéma narratif, lui aussi extrêmement prisé : pour créer un antagoniste, on crée le portrait inverse du protagoniste. D'autant plus que la blondeur, symbole de pureté, du rival vient trahir son comportement nauséabond et insupportable. Par ailleurs, le cas de Drago Malefoy vient également souligner une particularité de l'univers de Harry Potter : sa blondeur rappelle la noblesse de sa famille (qui se paie le luxe d'avoir un nom français), et la "pureté" de son sang de sorcier. On sait que Rowling s'est beaucoup inspiré des événements de la Seconde Guerre Mondiale pour son oeuvre, et la blondeur des Malefoy rappelle celle des "Aryens". S'oppose à cette "blondeur" les cheveux roux des Weasley, famille nombreuse et pauvre, qui rappelle les classes populaires britanniques, ou encore les Irlandais, affamés par les Britanniques. Autrement dit, la couleur des cheveux des personnages participent autant aux stéréotypes mille fois usités d'un genre qu'au projet politique et littéraire de l'auteure. 

On ne veut pas prétendre que J.K. Rowling ne s'est pas inspirée de certains éléments de L'Île du Crane pour écrire Harry Potter. L'auteure a d'ailleurs confié avoir lu et apprécié les romans d'Anthony Horowitz. (Vous trouverez cette information sur la page Wikipédia de L'Île du Crane, cependant l'honnêteté intellectuelle nous pousse à vous confesser que nous n'avons pas trouvée la source originale concernant cette information.) Cependant, il nous semble important de rappeler qu'en littérature, s'inspirer n'est pas plagier. Et c'est ainsi que les genres romanesques se forment. Nous rappelons par exemple que J.R.R. Tolkien, que nous considérons tous à raison comme un génie, s'est beaucoup inspiré de la mythologie nordique et du poème épique en ancien anglais Boewulf pour écrire Le Hobbit et sa suite Le Seigneur des Anneaux. Nous avions d'ailleurs dédié un article aux inspirations manifestes de ce grand auteur, qui a su condenser en une oeuvre cohérente et majestueuse des siècles de culture, de mythologies et de culture anglo-normande. N'hésitez pas à donner votre avis dans les commentaire : pensez-vous que J.K. Rowling a plagié L'île du Crâne, ou s'est-elle simplement inspirée de ce roman, et de ceux qui l'ont précédé ? 

Une erreur ?

Mots-Clés : Harry PotterJ.K. RowlingL'Île du CraneAnthony HorowitzPlagiatYoutubeTolkienfantasyPoisson Fécond

Source(s) : Wikipedia

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (27)

Par Paulito, il y a 6 jours :

Pour moi ce n'est pas un plagiat mais plutôt une inspiration d'une oeuvre qu'elle a peut être lu ou entendu parler...
Le cerveau croit parfois inventer des choses mais c'est souvent parce qu'on a vu, lu ou entendu quelque chose auparavant.

Répondre à ce commentaire

Par Castiel, il y a 6 jours :

Tiens donc cette vidéo est sortie juste après la chasse aux sorcière qu'à subit Rowling. Étonnant et pas pute à clique. Bien joué poisson fécond

Répondre à ce commentaire

Par GaBuZoMeu, il y a 5 jours (en réponse à Castiel):

Et bien joué à Hitek pour en faire un article dont l'utilité est tout aussi discutable

Répondre à ce commentaire

Par Captaine J, il y a 6 jours :

Harry Potter est le nom du héros dans le film Troll de 1986 ou un troll utilise un anneau pour envahir l'appartement d'une sorcière.

Répondre à ce commentaire

Par Zeleph, il y a 4 jours (en réponse à Captaine J):

J'étais septique mais contrairement à ceux qui like sans vérifier, je suis allé voir et je confirme, selon Wikipédia c'est vrai.

Répondre à ce commentaire

Par vizou, il y a 5 jours :

ouai enfin poisson fécond dit bien dans ça vidéo ne pas vouloir créer de polémique ni ouvertement accusé rowling de plagiat je trouve cet article pas très cool pour lui
m'enfin..

Répondre à ce commentaire

Par Black, il y a 5 jours (en réponse à vizou):

Il ne veut pas créer de polémique mais sort bizarrement une vidéo claquée au sol juste après que Twitter se soit acharné sur elle

Répondre à ce commentaire

Par Spider Marmotte, il y a 5 jours (en réponse à Black):

Carton rouge pour avoir utilisé l'expression '' claquée au sol '' .

Répondre à ce commentaire

Par Gaetan, il y a 5 jours (en réponse à vizou):

Bonjour, étant l'auteur de l'article, je tiens à préciser qu'à aucun moment je n'ai voulu créer une polémique, et jeter l'opprobre sur Poisson Fécond dont je respecte le travail (sans pour autant en être un grand admirateur). Sa vidéo était digne d'intérêt (c'est d'ailleurs pour cela que je l'ai regardée jusqu'au bout), et elle a eu le mérite à m'intéresser de très près à la question. D'autant que je reconnais dans cet article que je titre putaclic de sa vidéo était volontairement provocateur, et je ne lui en tiens même pas rigueur. Ceci étant dit, il me semble important de nuancer ses propos, et de rappeler que s'il y a des points communs évidents, c'est dans le détail que l'on remarque que les deux oeuvres ne sont pas identiques.

Répondre à ce commentaire

Par Oeil ouvert, il y a 4 jours (en réponse à Gaetan):

@Gaetan
Si vous ne vouliez pas créer de pomélique, pourquoi avoir fait au titre aussi putaclick?!?
Vous vous acharnez tellement dans l'article à prendre les moindre détails et les faire passer pour des différences majeures entre les deux œuvres, que mentir ainsi dans le titre tient + de la schizophrénie qu'autre chose.
A quel moment mentez-vous? Dans l'article ou dans son titre? Peut-être être vous forcé de faire du putaclick gras et grossier, au détriment d'une quelconque éthique professionnelle?

Répondre à ce commentaire

Par Oeil ouvert, il y a 4 jours (en réponse à Gaetan):

Son titre n'est en rien putaclick, il s'agit d'une question ouverte.
Et vous mentez. Vous n'avez absolument pas regardé la vidéo! Il y passe facilement une minute à dire qu'il n'accuse rien ni personne. Il défend même J.K.Rowling de cette accusation !
Vous devriez éviter d'écrire tout et n'importe quoi... Surtout si c'est pour ensuite tenter de faire quelques pirouettes maladroites pour cacher sa fainéantise professionnelle. Je parle bien de fainéantise professionnelle car parler d'une erreur involontaire serait remettre en question vos capacités intellectuelles. Il est impossible de ne pas comprendre son propos, un enfant de 10 ans y arriverait.
Il n'y a que ces 2 possibilités:
- Soit vous êtes tellement malhonnête que ça en devient burlesque, déplorable et minable.
- Soit vous avez de grosses lacunes intellectuelles, ce qui ne semble pas le cas vu que vous êtes capables d'écrire.
Conclusion: Il faut arrêtez d'être malhonnête car à ce point là on devrait vous virer sur le champ. Se foutre à ce point de son travail, c'est se foutre de son boss comme de sa propre intégrité. On sait tous qu'à présent le but de la vie est d'un foutre tout juste assez pour avoir son salaire, mais arrêtez de salir la profession pour laquelle cet article est une honte sans nom.
Et vous en avez conscience vu que vous n'avez même pas signé votre "article".

Répondre à ce commentaire

Par Erwan, il y a 4 jours (en réponse à Oeil ouvert):

Bon, déjà, une petite camomille pour redescendre ?
J'ai lu l'article de Gaetan, puis votre commentaire rageur avant d'aller voir la vidéo à laquelle il est fait référence.
Et je ne comprends pas l'objet de votre coup de gueule. Effectivement, Poisson Fécond à choisi un titre qui interpelle et sa vidéo est une suite de questions ouvertes auxquelles Gaetan s'est efforcé de répondre. Alors oui, Gaetan sait écrire, mais vous, comprenez vous ce que vous lisez ?

Répondre à ce commentaire

Par Mr. Jack, il y a 5 jours via l'application Hitek :

Dans ces cas là tout les univers fantastiques sont des plagiat d'autres univers fantastiques ...

Répondre à ce commentaire

Par Lifehalf, il y a 5 jours via l'application Hitek :

Il faut comme même avouer que ça ce ressemble beaucoup quand même .

Répondre à ce commentaire

Par Crash, il y a 5 jours (en réponse à Lifehalf):

Comme même c'est vrai ça quand même

Répondre à ce commentaire

Par OncleSam, il y a 5 jours :

Poisson Fecond ... Le mec le plus insupportable et hautain de Youtube je pense.
Pk lui faire de la pub ?

Répondre à ce commentaire

Par Canadian, il y a 5 jours (en réponse à OncleSam):

Ah non, le plus hautain et insupportable c'est Durendal !!

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 5 jours (en réponse à Canadian):

C'est sur que lorsque tu nommes ton format principale "pourquoi j'ai raison et vous avez tords" tu risques pas de faire l'unanimité.

Après quelqu'un qui porte ses couilles et qui assume sa position et sa subjectivité, a mon avis, c'est plus sympathique que les lâches qui ne font que donner leur opinions en faisant passer pour des observateurs objectifs.

Répondre à ce commentaire

Par Shivery, il y a 4 jours (en réponse à OncleSam):

Thibo inshape ?

Répondre à ce commentaire

Par Kirishikey, il y a 5 jours :

Merci Hitek de me rappeler à quel point ce Youtuber est pathétique, des fois que j'oublie et que je me remette à le regarder

Répondre à ce commentaire

Par Felis, il y a 5 jours :

Entre ça et ce que J.K Rowling a pompé sur le seigneur des anneaux... En fait, tu prends tes deux-trois bouquins préférés et t'en fais un mix et hop là, ça s'appelle l'inspiration...

Répondre à ce commentaire

Par ledormeur, il y a 5 jours :

Même si il y a de légères similitudes pour la base du roman, tout ce qu'il y a autour ainsi que les autres tomes sont-ils aussi similaire à d'autres romans ou l'à t-elle inventé.
Car même si on peut considéré qu'elle a plagié pour le début du 1er roman qu'en est-il de l'histoire complète ?

Répondre à ce commentaire

Par cBitos, il y a 5 jours :

SI HP a plus de succès que l'oeuvre originale (si copie il y a) alors c'est pas du plagia ?

Répondre à ce commentaire

Par Autiste et TDAH, il y a 5 jours :

Par contre arrêter de mettre des pub malsaines (j'ai enlevé les cookies(bandes voleurs de data), et je me retrouve avec ces pub perv*****).
Après vous dites qu'il fait du putaclick m'enfin...

Répondre à ce commentaire

Par Zeleph, il y a 4 jours (en réponse à Autiste et TDAH):

toi vivre en 2020? mettre ublock extension et hop fini pub vilaine

Répondre à ce commentaire

Par Autiste et TDAH, il y a 5 jours :

Mais j'avoue que copier c'est du plagiat mais copier sur deux livres c'est de la recherche (c'est un philosophe qu'il la dit mais osef).

Répondre à ce commentaire

Par PirBip, il y a 2 jours :

Ça fait des années, siècles, voire millénaires que toute les histoires du monde ont été écrites. Il doit y avoir en tout et pour tout 6 à 7 schémas d'histoire, et puis c'est tout. Ce qui est original, c'est le point de vue employé et l'univers dans lequel l'histoire se déroule.

Par exemple, Star Wars, dont tout le monde reconnaîtra à peu près que la saga sortie entre 1977 et 1983 est largement marquante dans l'histoire du cinéma, reprend à son compte le schéma de la quête du héros et de nombreuses idées tirées de Flash Gordon.

De fait, ça ne m'étonne pas qu'Harry Potter aie tiré ses inspirations de diverses oeuvres. Mais en soi, même si la saga Harry Potter a tiré son univers fantastique de nombreuses sources et qu'il y en a une qui serait plus inspirante pour l'oeuvre, appeler au plagiat c'est abusif quand même. Même quand cet abus n'est là que pour justifier un clic sur une vidéo (ou un article).

Ce serait comme reprocher à Prometheus de repomper tout sur 2001, à cause de similitudes dans l'aspect visuel, dans la théorie des anciens astronautes, ou du fait que son équipage ne se connaît pas. Bon après, j'ai détesté Prometheus, mais c'est juste à titre d'exemple.

On peut reprocher énormément de choses à J.K. Rowling, mais le plagiat, vraiment, c'est la dernière chose à lui reprocher.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test Realme X50 Pro, un smartphone 5G qui veut faire bouger le haut de gamme : fiche technique, prix et date de sortie

Realme X50 Pro

Il y a 13 heures

Test : l'Asus ROG Zephyrus G14, un PC portable Gaming compact avec une RTX 2060 : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ROG Zephyrus G14

Il y a 1 mois

OnePlus 8 Pro, le nouveau smartphone 5G avec écran 120 Hz : fiche technique, prix et date de sortie.

OnePlus 8 Pro

Il y a 2 mois