Réduire Fermer

St Agatha, par le réalisateur de SAW IV

Genre qui séduit autant qu'il effraye, l'horreur continue de remplir les salles de cinéma du monde entier. Une saga est parvenue à s'inscrire comme une référence du monde du thriller horrifique : Saw. Le réalisateur de Saw II, III et IV revient sur le devant de la scène avec son nouveau film intitulé St Agatha. Dans St Agatha, Darren Lynn Bousman, réalisateur de Saw II, III et IV relate les mésaventures d'Agatha, une jeune femme enceinte en quête d'un refuge. Débarquée dans un couvent isolé, Agatha va se rendre compte que son îlot de paix recèle de secrets et surtout, d'horreurs.

En savoir plus

Ouverture dans une nouvelle fenêtre.

L'INPES critique les gamers dans une nouvelle campagne publicitaire choc

De William Auteur - Posté le 6 février 2015 à 11h42 dans Jeux vidéo

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

Au mois de janvier, l'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé (INPES) a lancé une nouvelle campagne publicitaire pour mettre en avant les Consultations Jeunes Consommateurs. Dans cette dernière, elle n'hésite pas à critiquer les gamers.

  Chargement de la vidéo… (voir sur Dailymotion)

Promotion des CJC

La campagne INPES sur les Consultations Jeunes Consommateurs a été officiellement lancée le lundi 12 janvier dernier. Cette dernière va permettre de mieux faire connaître ces CJC auprès des parents et des jeunes concernés par une addiction (drogue, alcool et jeu vidéo). C'est par le biais d'un spot tv et d'une campagne web et radio que l'INPES a décidé de frapper un grand coup.

inpes

Un spot TV qui ne plaît pas à tout le monde

Malheureusement, dans ce tout premier clip vidéo, l'INPES a fait l'amalgame entre drogue, alcool et jeu vidéo. Rapidement retiré, ce clip a finalement été remplacé par trois clips identiques, mais distincts (un sur l'alcool, un sur la drogue et un sur les jeux vidéo) afin de ne pas faire d'amalgame. Malgré cela, le clip vidéo concernant l'addiction aux jeux vidéo reste tout de même frappant et ne plaît pas vraiment aux gamers et au Syndicat du Jeu Vidéo.

inpes

Cette publicité tourne autour des questions des représentations et de la perception du jeune joueur par son entourage puis par lui-même, mais l'INPES va un peu trop loin. Bien évidemment, cette publicité a principalement pour cible les parents des joueurs et a donc tout intérêt à marquer leurs esprits pour qu'ils décident d’amener leur enfant à la CJC.

inpes

C'est terriblement caricatural

Ce spot TV reprend tout les "on dit" sur les gamers et c'est surtout ça qui est blessant. Le discours est complètement formaté et les quelques gamers addicts ne peuvent pas du tout s'identifier dans ce type de vidéo. Les personnes qui ont réalisé cette vidéo n'y connaissent probablement pas grand chose aux jeux vidéo ainsi qu'à l'addiction aux jeux vidéo et c'est vraiment dommage car ils font une caricature des joueurs complètement dénuée de sens. Ce n'est pas parce qu'on joue 3 heures à GTA qu'on est un jeune renfermé sur soi-même. Ce n'est pas parce que nous jouons à Call of Duty plusieurs heures d'affilée que nous sommes addict et complètement marginalisés. Pour discuter de ce problème qui malheureusement existe, il serait évident d'aborder le sujet d'une toute autre manière. Cela ne fait que brusquer les gamers qui jouent suffisamment pour se sentir addict plutôt que de les pousser à en parler lors des CJC par exemple.

inpes

C'est bien que cette initiative existe

Si cette publicité a offensé de nombreux gamers (et c'est tout à fait normal), on tient tout de même à préciser que cette initiative de la part de l'INPES est très intéressante. Bien évidemment, on reste sur nos positions en disant que ce n'est pas du tout comme cela qu'il faut aborder le sujet de l'addiction aux jeux vidéo, mais cela reste tout de même une bonne initiative. Cette publicité a pu blesser des gamers et il aurait été intéressant de trouver un autre moyen de communiquer sur ce phénomène d'addiction. Bien sûr, créer un spot TV permet à l'INPES de toucher un grand nombre de personnes qui se reconnaitront ou pas d'ailleurs, mais cela permet aussi de révolter une grande partie des téléspectateurs. Il faut parler de cette addiction, si elle existe vraiment, mais il aurait fallu trouver un autre moyen pour communiquer dessus.

inpes

Chargement du sondage, veuillez patienter. Les sondages sont pour le moment indisponibles sur l'application smartphone d'Hitek.

Une erreur ?

Mots-Clés : Jeux-vidéodroguecaricatureconsultations jeunes consommateurscjcinpesaddictionalcool

Source(s) : youtube

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (113)

Par edgar, il y a 4 ans :

"Ce n'est pas parce que nous jouons à Call of Duty plusieurs heures d'affilée que nous sommes (addict et) complètement marginalisés"

Pour le côté marginalisé, je confirme.

Ou alors le marginal prend une autre forme aujourd'hui.

Je suis tellement marginal que je regarde des stream de call of duty sur mon iphone avec mon casque beats alors que je répond à mes mails avec mon mac dans mon starbuck préféré...

Tellement de marginalité...

Répondre à ce commentaire

Par Thibs1337, il y a 4 ans (en réponse à edgar):

Thug Life !

Répondre à ce commentaire

Par Remilia Scarlet, il y a 4 ans (en réponse à edgar):

perso j'ai joué 17 heures de suite quand Fallout NV est sorti, je dois être un cas désespéré :D

Répondre à ce commentaire

Par Dyluan, il y a 4 ans (en réponse à Remilia Scarlet):

New Vegas est, je trouve, beaucoup moins bien que Fallout 3 :(

Répondre à ce commentaire

Par Remilia Scarlet, il y a 4 ans (en réponse à Dyluan):

je confirme (Fallout 3 j'ai fait un weekend de 27 heures dessus xD)

Répondre à ce commentaire

Par Araquiel, il y a 4 ans (en réponse à Remilia Scarlet):

Que dire de moi et mes 100 jours de jeu sur wow =O

Répondre à ce commentaire

Par MonsieurNiark, il y a 4 ans (en réponse à Araquiel):

Que tu joues à de très bons jeux :D

Répondre à ce commentaire

Par ???, il y a 4 ans (en réponse à Araquiel):

C'est un peu beaucoup après faut voir en combien d'année aussi après 2 ans de jeux sur gw2 je tourner au tour de 2000H personnellement. ce qui fait ...; ah merde maintenant je sauis a 100 jour sur gw2 enfaite comme toi sur wow sniff sniff.

Répondre à ce commentaire

Par midra, il y a 4 ans (en réponse à Araquiel):

je compatis, j'en suis a 560 jours :s mais en 10 ans ^^'

Répondre à ce commentaire

Par Araquiel, il y a 4 ans (en réponse à midra):

Respect, faut que je regarde a combien je suis si je cumule tous mes perso, parce que bon 3 lvl 100 et 6 lvl 90 ça chiffre en heure de jeu ^^

Répondre à ce commentaire

Par Theoleforgeron , il y a 4 ans (en réponse à edgar):

J'ai bien lu "mac" ?

Répondre à ce commentaire

Par Plouf, il y a 4 ans (en réponse à edgar):

Non toi t'es juste un kikoo mdr

Répondre à ce commentaire

Par Thibs1337, il y a 4 ans :

Ce genre de spot est totalement décalé de la majorité des gamers.
Ils cherchent à choquer, si ils montraient de vrais gamers dans leurs chambre entrain de rigoler avec leurs amis en écran scindé ou par skype et passer du bon temps cela choquerait qui ?
Une addiction, n'importe laquelle, peut devenir dangereuse, ces gens sont malades et ce n'est pas ces façons là, je pense, qui aide les personnes qui en ont réellement besoin.

Répondre à ce commentaire

Par DashThony, il y a 4 ans :

Se qui est triste c'est surtout que le jeu vidéo est le seul média impacté par cette campagne.
Quitte à sensibiliser les gens sur ce type de problème, ils auraient pu parler plus globalement des addictions aux réseaux sociaux ou à d'autres média. Car au final ils pointent du doigt un profil très particulier en insinuant que cela concerne toute personne qui joue au jeux vidéos, alors qu'on le sait, il y a presque autant de profil de joueurs qu'il y a de joueurs.
Dans un autre registre, ils auraient très bien pu faire une campagne contre la télé-réalité, qui pousse à croire certaines personnes influençables que se qu'ils voient reflète la vie réelle.

Répondre à ce commentaire

Par Rogue Titan, il y a 4 ans (en réponse à DashThony):

Les jeux vidéos sont comme toujours les bouc-emissaires ...

Répondre à ce commentaire

Par Mthepug, il y a 4 ans (en réponse à Rogue Titan):

c'est plus simple de haïr quelque chose que de le comprendre ^^, si tu remonte un peu dans le temps on disait que c'était le rock qui rendait les jeunes violents ^^

Répondre à ce commentaire

Par Skyblue450, il y a 4 ans (en réponse à Mthepug):

Et par contre, contre les téléphones portables on dit rien alors qu'aujourd'hui plus personne ne peut se passer de son phone pendant une journée....On dit tout le temps que le jeu vidéo est une drogue, quand deux meufs qui sont assises l'une en face de l'autre mais qu'elles sont toutes les deux sur leurs phones...c'est contre ce genre de choses sur laquelle il faut militer il n'y a plus aucun contact humain là. Mais non les gens s'en foutent ils préfèrent critiquer les jeux vidéos et les gamers pour faire le buzz (cette dernière phrase n'a aucun rapport avec le sujet mais il fallait la dire)

Répondre à ce commentaire

Par Mthepug, il y a 4 ans (en réponse à Skyblue450):

Je suis assez d'accord étant moi même plus ou mois adicte au téléphone mais le fait est que l'adiction au portable englobe une partie de la population bien plus grande et donc c'est plus dur de s' en prendre à une communauté de cette taille. Il y donc parmis ces utilisateurs des personnes qui voient les jeux vidéos comme une drogue qui rend fou et violent ^^

Répondre à ce commentaire

Par PatateViolette, il y a 4 ans (en réponse à DashThony):

Surtout qu'à mon avis beaucoup plus de gens sont addict à la tél qu'au jeux-vidéos... --'

Répondre à ce commentaire

Par Castiel, il y a 4 ans :

moi ca m'a pas choqué, pusique je me sentais pas visé. c'est trop cliché pour interpeller le plus grand nombre.ils devraient prendre 5g de padamalgam^^

Répondre à ce commentaire

Par Ekih, il y a 4 ans :

Je suis un gamer et je ne compte pas cracher dans la soupe, mais il est vrai que les jeux vidéo provoquent un forme d'addiction.

Après, la comparer à l'alcool et la drogue.. je sais pas trop...

Répondre à ce commentaire

Par DavidL, il y a 4 ans (en réponse à Ekih):

Oui mais faut pas exagérer, j'ai 35ans et cela fait plus de 20ans que je suis un gamer qui joue relativement beaucoup.
Pourtant je ne suis pas le déchet social tel qu'il est présenté, je gagne correctement ma vie, marié, avec enfant, possède une maison et j'ai même repassé un diplôme supplémentaire il y a 2 ans. L'un empêche pas l'autre du moment qu'on se gére un minimum, ce qui reste valable dans n'importe quel domaine. Le problème n'est ni les jeux vidéo ni internet, ce ne sont que des refuges et les conséquences d'une société nombriliste, intolérante et qui laisse les plus faibles sur le coté.
Mais c'est tellement plus facile de taper sur les cibles faciles plutôt que de s'attaquer aux problèmes de fond ou il faut se remettre soi même en question....

Répondre à ce commentaire

Par Ekih, il y a 4 ans (en réponse à DavidL):

C'est ce que je dis ^^
Je suis informaticien, j'ai une vie sociale, des amis ( IRL, oui oui ! ), je vois souvent ma famille,... je ne suis pas un addict des jeux., mais certaines personnes le sont...
Y'a des gens qui ( joueront / boiront / se drogueront / fumeront ) régulièrement tout leur vie sans être addict, et d'autres qui vivent pour ça...

Nous somme tout deux juste plus chanceux que certains ! :)

Répondre à ce commentaire

Par Salout, il y a 4 ans (en réponse à DavidL):

Suis-je le seul à avoir lu "marier avec un enfant" ?
--> Ils ont oublié de dire que les gamers sont des pervers /o

Répondre à ce commentaire

Par Icarus, il y a 4 ans (en réponse à DavidL):

ton nom de famille rimerait pas avec un dessert?

Répondre à ce commentaire

Par Harusuke, il y a 4 ans (en réponse à Ekih):

On ne peut tout simplement pas comparer ces "produits". Tout simplement parce que les jeux Vidéo ou Internet provoque un addiction, et que l'acool et la drogue une dépendance !
Ce n'est pas la même chose, les effets ne sont pas les mêmes et ne se traitent pas de la même façon...

Répondre à ce commentaire

Par DavidL, il y a 4 ans (en réponse à Harusuke):

Ca ne change rien au fait qu'on ne soigne pas avec des pansements.
Le problème est de devenir dépendant/addictif ou peut importe le nom, il y a des raisons derrière tout ca ;)
C'est un peut comme si on cherchait a éliminer le SIDA avec la chimiothérapie... Ben non c'est trop tard :p

Répondre à ce commentaire

Par Harusuke, il y a 4 ans (en réponse à DavidL):

Bah une addiction peut se soigner via une discussion, pour faire prendre conscience qu'on déraille, encore faut-il dérailler !
Passer 4h devant un JV ou passer 4h devant Facebook ou encore devant la télé quelque soit le programme TV c'est du pareil au même et ça n'a rien de grave...

Pour en revenir à la différence addiction/dépendance, je t'assure qu'une addiction peut se "guérir" via des discussions ou prise de conscience. Bon courage pour faire la même chose avec une dépendance !! Dans la mesure où la dépendance va créer un "manque" (ce qui n'est pas le cas d'une addiction) au sevrage, et que ton corps va physiquement souffrir, discuter changera juste... Rien :D

Comme tu dis, des pansements ne changeront rien :p

Répondre à ce commentaire

Par Yak, il y a 4 ans (en réponse à Harusuke):

Sauf que tu dis n'importe quoi. Une addiction et une dépendance c'est plus ou moins la même chose, en fait l'addiction est une "catégorie" de dépendance, c'est une dépendance sous forme de pulsion. Donc tant les jeux vidéo que la dogue peuvent rendre addict (et donc dépendant, si ta bien suivie). La vrai seul petite différence c'est que tu peux être dépendant de quelqu'un (personne handicapé notamment) mais tu ne sera pas addict de cette personne.

Répondre à ce commentaire

Par CRamoysi, il y a 4 ans :

Ce qui est amusant, c'est qu'il s'agit d'une pub à la télé regardée par des gens qui passent la majeur parti de leur temps devant cette même télé sans que personne ne se dise: "nan mais je passe plus de temps devant ma télé que le temps que les gamers passent à jouer".

Après, il est totalement vrai que le jeu vidéo de-sociabilise, la preuve, Skype n'existe pas, il n'y a jamais de chat en jeu, il n'existe pas de communautés de gamer avec des forums. Au moins avec la télé, personne ne parle, personne ne se regarde car chacun est absorbé et passif devant sa télé. (< sarcasme inside)

Nous les gamers, sommes totalement coupé du monde réel, faudrait peut être que quelqu'un un jour pense à créer des supers sites pour que l'on puisse s'ouvrir au monde et combattre cette additivité semblable à la drogue!!! J'ai d’ailleurs de très bonne idées innovante de nom de site qui n'existe pas: "Journal du Geek", "Journal du Gamer" !!!! (< sarcasme inside)


...Bref, je redeviens sérieux. Le problème de additivité aux jeux vidéo existe bien évidemment, de même que l’addiction à la lecture, à la cuisine, etc. Mais je connais pas mal de gamer (moi y compris) bien plus sociable que des gens "normaux" qui se contente de metro/boulot/télé/dodo.

L'erreur de cette pub est de faire l'amalgame entre drogue, alcool et JV. Ce qui est un comble dans une société qui en ce moment, n'a que ce mot à la bouche: "Amalgame". (la blague de dentiste omg!).


Le cinéma a mis du temps avant d’être reconnu comme "saint", soyons patient et le jeu vidéo le sera aussi ;)

Répondre à ce commentaire

Par Harusuke, il y a 4 ans (en réponse à CRamoysi):

Moi je pense que qu'il y ait un amalgame avec l'alcool et la drogue...
Dans cette pub on parle de l'addiction aux Jeux Vidéo, qui peut être résolu via une discussion ouverte, en en parlant, afin de réduire la "consommation" de JV.
L'alcool et la drogue provoque une dépendance (ce qui n'est pas le cas des JV) et si tu comptes te soigner d'une dépendance avec une discussion... Bon courage à toi ! Mais je te préviens d'avance, ça fonctionnera pas. Une dépendance crée un manque physique et mentale, et ce manque doit être traité afin de faire fonctionner ton corps.
Dans le cas des JV, si tu prives quelqu'un de jouer pdt 5 jours, il aura aucun problème physique, simplement parce que ton corps n'est pas dépendant à ton addiction.
Du coup je vois pas en quoi cette pub crée un amalgame...

Répondre à ce commentaire

Par Harusuke, il y a 4 ans (en réponse à Harusuke):

...si n'est un amalgame de clichés tout plus ridicule les uns que les autres :)

Répondre à ce commentaire

Par Yak, il y a 4 ans (en réponse à Harusuke):

Tu peux être dépendant au jeux vidéo, comme au jeux d'argent, comme a la tv, comme au sport, comme a plein de truc, et pas seulement a la drogue.

Répondre à ce commentaire

Par Fluhb, il y a 4 ans :

J'ai plus ris qu'autre chose !

A quand un spot publicitaire contre les effets de la connerie chez les non joueurs compléxé ?

Répondre à ce commentaire

Par PtitePixel, il y a 4 ans :

Mon avantage (du fait de jouer aux jeux vidéos) c'est que j'ai plein de gens avec qui je peux en parler ! Anecdote qui s'est encore passé hier : En cours, des gars d'une autre classe jouaient à Pokémon et je me suis retournée pour demander à quelle version ils jouaient. Résultat : 2h de cours à parler de Pokémon, 3DS, manga et anime à regarder et des nouveaux potes :)

Répondre à ce commentaire

Par blueLicorne, il y a 4 ans (en réponse à PtitePixel):

Ma prof d'anglais ( je suis en 5éme ) quand on a fait des sketch a clairement dit " Vous-aimez encore pokémon a votre age ? moi mon fils il est en primaire oui mais vous " car pour rigolé on a dit que voulais de venir dresseur pokémon

Répondre à ce commentaire

Par Norss, il y a 4 ans (en réponse à blueLicorne):

Tu diras à ta prof que c'est une arriéré. Il n'y aucun mal à aimer pokemon, et en rien c'est un univers de bébé. J'ai 22 ans et je joue encore à pokemon quand j'ai envie d'y rejouer un peu. J'ai même les 3 tomes du manga "La Grande Aventure" Aaaaaah Quel nostalgie.
Bref ta prof est bien une nana superficiel comme notre société aime tant créé.

Répondre à ce commentaire

Par Lords_Reav3rs, il y a 4 ans via l'application Hitek :

Qui fassent des campagnes contre tout alors ? Toutes choses autour de nous peuvent devenir addiction. Le chocolat est une drogue, le sucre aussi, etc.. Je salue l'initiative mais il ne faut pas comparer l'incomparable.

Répondre à ce commentaire

Par Lords_Reav3rs, il y a 4 ans via l'application Hitek :

Et aussi il devrait surveiller l'addiction des députés, au parlement, qui joue sur tablette sans pouvoir s'empêcher pendant un après-midi.

Répondre à ce commentaire

Par Micka, il y a 4 ans :

Bah il y à rien d'horrible dans la pub !
Le coté "cliché" est justifié quand la voix off dit "ça c'est Nico vu par" !

C'est une pub pour aider ceux qui ont un problème, c'est tout !

Répondre à ce commentaire

Par Remilia Scarlet, il y a 4 ans :

Mais oui enfin !!! Remettez moi ces gosses devant la TV, c'est beaucoup mieux pour eux .........

Ça essaye de mettre en tord le jeu vidéo alors que ce sont les parents le vrai problème. Quand j'aurais des gosses, ils joueront sans doute aux jeux vidéos, mais c'est moi qui vais leur choisir leur panier.

Si il y a autant de problemes avec les JV c'est que les "vieux" n'y connaissent rien, n'ont pas envie de découvrir et ne s'impliquent pas suffisamment avec leurs gosses

Répondre à ce commentaire

Par ASSMAN, il y a 4 ans :

Bande d'encu***! Que de cliché ! au chiote !

Répondre à ce commentaire

Par Mixxar, il y a 4 ans :

Je dis "Non" pas à cause du spot total, qui m'a plutôt fait marré, mais à cause de la punch line de fin.

Les jeux vidéos sont encore ranger dans la catégorie des drogues dures du quotidien. Le vrais "problème" se situe en amont et pas quand on se retrouve à jouer 18h par à son MMO favori en ratant ses études, en se faisant virer et j'en passe.

C'est quoi le truc ? Si vous jouer trop vous êtes des drogués ? La moral ça serait plutôt, jouer trop, ok mais pas souvent et sans mettre sa vie de côté. Et ce n'est pas l'industrie du jeu vidéo qui rends les enfants addicte mais plutôt l'éducation qui leur est inculqué.

Alors à tous les parents qui n'ont pas pris cette compagne au second degré : Ce n'est pas de la faute de vos gamin, ni de celle de l'industrie du jeu vidéo, c'est VOTRE FAUTE pour ne pas avoir su éduquer vos enfants. (on n’achète pas le tout dernier GTA à son gamin de 7 ans juste parce qu'il le réclame...)

Répondre à ce commentaire

Par misteramzing, il y a 4 ans :

CAPTAIN CLICHE A FRAPPE !!!!!

Répondre à ce commentaire

Par Bendragol, il y a 4 ans :

bonjour je vois que cette PUB mdr a fait parler. A mon avis la drogue les cigarettes et lalcool sont des addictions bien plus courante et avec un ampleur bien plus grave que ceux des jeux video. Les parents doive faire leur boulot !!! y a des limite d' ages merde pour les jeux la faute au personne qui achete ces jeux aux enfant. il ferait mieux de fair des campagnes contre toute ces merde et les sensibiliser des la primaire. Les jeux video doive rester un loisir

Répondre à ce commentaire

Par hyaline, il y a 4 ans :

J'aime jouer aux jeux vidéos mais par rapport à certains commentaires oui il existe une addiction aux jeux vidéos qui commence à être reconnue en France et peut permettre d'aider des personnes en réelle difficulté m. On peut la comparer à l'addiction à la drogue ou à l'alcool étant donné l'impact que ca peut avoir sur la santé des personnes. Déformations des doigts, ne pas se nourrir, l'insomnie, la déshydratation, le manque de contact avec la réalité... Je ne dis pas que les joueurs sont comme ça, je ne suis pas comme ça ( bon dès fois la douche y passe haha ) mais il existe des personnes dans ce cas qui auraient bien besoin même si au final le spot publicitaire ne montre pas du tout comment ces personnes addictes aux jeux vidéos le vivent et qu'effectivement il y a beaucoup trop de clichés !

Répondre à ce commentaire

Par fouduroilion, il y a 4 ans :

a quand les pub contre l'addiction à :
- la bouffe ?
- le téléphone ?
- réseaux sociaux ?
- télévision ?
- jeux d'argent (en ligne, casino, loto)?
- etc ...

Toujours les mêmes sujets ciblés

Répondre à ce commentaire

Par Remilia Scarlet, il y a 4 ans (en réponse à fouduroilion):

parce que le jeu vidéo est suffisamment méconnu des parents/public cible pour qu'ils puissent en faire un bouc émissaire.

Répondre à ce commentaire

Par fouduroilion, il y a 4 ans (en réponse à Remilia Scarlet):

Sauf que la prochaine génération de parent (donc nous).
Comme elle aura grandi avec, elle sera plus à même de savoir réguler son utilisation.

Répondre à ce commentaire

Par Remilia Scarlet, il y a 4 ans (en réponse à fouduroilion):

t’inquiète que sur notre génération j'en ai quand même vu un bon paqué formaté à la TV poubelle et musique de merde ....

Répondre à ce commentaire

Par fouduroilion, il y a 4 ans (en réponse à Remilia Scarlet):

Oui malheureusement aussi ... Pour ma part j'en suis pas :)

Répondre à ce commentaire

Par Takeda, il y a 4 ans (en réponse à fouduroilion):

TV-réalité ou faiseur de cons...

Répondre à ce commentaire

Par Pedro, il y a 4 ans :

Gamers = Pleurnicheurs ?

Répondre à ce commentaire

Par Pedro, il y a 4 ans :

Pis c'est une pub contre l'addiction, son but est de choqué, de faire parler et de soulever des questions...
Dans ce sens la elle est très réussie...

Répondre à ce commentaire

Par bravokiller60, il y a 4 ans :

Je suis peut-être ou peut-être pas addict au jeux mais au moins je connais le monde dans lequel je vis ce qui n'a pas l'air d'être leurs cas. C'est comme si je critiquai une personnes politique sans connaître sont partie politique mais en jugeant uniquement en me servant de son style vestimentaire c'est idiot o_O

Répondre à ce commentaire

Par Lamasticot, il y a 4 ans :

bonjour suite à la seconde echographie mon gyneco a decelé une malformation sur mon bebe qui a un pénis disproportionné et je dois faire une amniocentese; un IRM, un scanner et encore pas mal d autres examens je suis enceinte de 23 semaines et j ai peur des effets secondaires dùs à ces examens j attens donc avec impatience vos temoignages. merci à tous

Répondre à ce commentaire

Par Ugow, il y a 4 ans (en réponse à Lamasticot):

Bah si il a un gros sexe c'est pas plus mal hein

Répondre à ce commentaire

Par Lisa, il y a 4 ans (en réponse à Ugow):

Tu sais si cette samantha prends ma grosse bite de noir dans sa schnek les problèmes de son enfant devrait être résolu. Auquel cas si elle ne le fait pas son enfant pourrait lui transperser le bide. Alors autant y aller directement une bonne bite pour ce nourrisson et voilà

Répondre à ce commentaire

Par Lamasticot, il y a 4 ans (en réponse à Lisa):

Merci à tous pour tous vos commentaires! Je suisvraiment impatiente de demander la vie de mon médecin! Espérons que mon ptit bout d'amour soit doté d'un gros membre car ce serait dommage qu'il ait juste un micro pénis.

Répondre à ce commentaire

Par Willi93, il y a 4 ans :

C'est dingue comment les gens caricaturent mal !!

Répondre à ce commentaire

Par Eikichi Onizuka (Célibataire), il y a 4 ans :

Je suis un putain de gamer et pourtant cette pub ne m'a pas choqué.
L'amalgame ?
Je pense vraiment que pour certains les jeux vidéos est comme une drogue.
Pas dangereuse mais qui peut les couper du monde. (Au niveau des amis pas de l'actualité bien sûr)
Même si certains ont une vie sociale très fournie, ce n'est pas le cas pour d'autres et c'est pour cela qu'ils s'enferment dans les jeux vidéos.
Si CJC aide à résoudre ce problème là, je ne trouve rien de choquant. Après c'est aux parents d'être des bons juges sur la véritable situation de leurs enfants.

Répondre à ce commentaire

Par Glarema, il y a 4 ans :

C'est plus de la propagande à base de peur et vous savez qui faisait ça ? Les Nazis !

Répondre à ce commentaire

Par Yak, il y a 4 ans (en réponse à Glarema):

C'est une mode aussi de tout comparé au Nazie ou ?

Répondre à ce commentaire

Par Maxouze, il y a 4 ans (en réponse à Glarema):

1 point godwin
Bravo !!!

Répondre à ce commentaire

Par Metallicus, il y a 4 ans :

Le problème principal, c'est que ce genre de spot publicitaire donne de fausses raisons aux parents de s'inquiéter de la "santé mentale" de leurs enfants. Ça leur fait tendre vers la généralisation de stéréotypes éhontés, faussant complètement leur vision du problème.

Merci à ce merveilleux organisme gouvernemental pour son manque de sérieux dans la réalisation de ce spot non-sourcé, tout cela avec l'argent du contribuable. La communauté des gamers vous emm*rde.

Répondre à ce commentaire

Par Negi, il y a 4 ans :

Faut vous calmer quand même, ok la pub pue la merde, mais c'est des caricatures, c'est même dit le passage avec le gros c'est "vu par son père", jamais ils ont dit que tout les gamers étaient comme ça.
C'est juste des stéréotypes et j'vois pas de "truc méchant" là dedans, 'fin je vois pas ce qu'il y a de choquant.


(et je suis un gamer.)

Répondre à ce commentaire

Par Negi, il y a 4 ans :

(et ouais j'me suis mal exprimé mais np, j'pense que c'est compréhensible)

Répondre à ce commentaire

Par Møha , il y a 4 ans :

Jmen ba lé couy

Répondre à ce commentaire

Par Ewilan, il y a 4 ans :

Je n'ai pas été vraiment choquée au visionnage, j'ai même esquissé un petit sourire, au final, les clichés sont énormes mais justement, ils en deviennent ridicules. Puis on voit bien, par exemple, que "ce que voit le père" est très exagéré. Le message passe plutôt bien au final, même si on pourrait faire mieux.
On est malheureusement tous obligés de reconnaître que l'addiction au jeu vidéo existe, le problème vient du fait que beaucoup croient que jouer 3h dans la journée, c'est déjà une addiction. Le mieux, c'est quand c'est une personne qui fume un paquet de clopes par jour ou qui passe ses journées affalé devant la télé qui vient te faire la remarque...On fait une fixette sur les jeux vidéo comme "nuisance", et on oublie beaucoup trop le reste à mon goûts.

Répondre à ce commentaire

Par Ikaku59, il y a 4 ans :

J'ai 40 pige cette année et je trouve que cette pub est a chier j'ai joué sur toute les consoles de la nes a Xbox one et perso j'ai une maison 5 gosse , du taf depuis 17 ans et beaucoup d'ami(e)s .et non addict du tout faut pas faire de généralité.cordialement

Répondre à ce commentaire

Par Le Piaf, il y a 4 ans :

(Sarcasme ON)

C'est certains qu'il faut sortir les enfants "gamer" de leur monde où ils aiment s'enfermer pour avoir la paix, loin des couillons de la lune, de leurs parents qui se dispute, d'un frère ou soeur chiant.

Mettons les devant la violence du monde réel, ils se sentiront tellement mieux ...

(sarcasme OFF)

Plus sérieusement je ne comprends pas cette publicité, simplement car c'est accès sur les JEUNES CONSOMMATEURS, et donc je ne vois pas ce que vient faire là dedans "l'image du gamer". Encore une fois pour faire parler d'eux, et pour qu'il puisse cibler, et ...

HO WAIT -----> comment voulez vous qu'ils voient votre pub si ils sont en train de jouer ... LOL !

Répondre à ce commentaire

Par Prozak, il y a 4 ans via l'application Hitek :

Vous voyez, là, c'est des publicitaires à qui on a chié dans la tête qui font un spot bien stéréotypé pour affoler la mère de famille.

C'est con, j'ai une vie sociale et familiale très épanouie, un bon travail à 2700€ par mois, je suis sportif et je joue 1h30 par jour minimum.

C'est vrai que le gros tas de graisse qui bouffe des chips devant son écran de Pc est tellement plus représentatif.

Pour moi, cette diarrhée télévisuelle veut dire une chose : "reste pas derrière un écran si tu es acteur de l'histoire qui s'y déroule. Continue plutôt de bouffer les feux de l'amour ou secret story pendant le même laps de temps journalier, on pourra mieux formater ta boîte crânienne."

Bizarre qu'ils n'aient pas parlé d'addiction à la télé.

Avec 3h25 par jour par habitant, il y a de quoi s'inquiéter, non?

Source Insee
http://insee.fr/fr/themes/…

Répondre à ce commentaire

Par Lalchi, il y a 4 ans :

Si j'ai bien compris, Nico joue a titanfall ?

Ah bah la probleme est tout autre ! De pigeonttitude qu'il est atteint :oui: m'enfin Inpes, c'est pourtant pas compliqué !

Répondre à ce commentaire

Par Oeilpourdent, il y a 4 ans :

Personnellement je ne trouve pas cette pub choquante, si vous vous trouvez attaqué par cette pub c'est que vous avez quelque chose à vous reprocher et qu'il faut consulter d'urgence comme ils l'indiquent.

Vous ne pouvez pas cacher que les jeux vidéo sont clairement responsable de l'échec scolaire de nombreux gamins. Certes ce n'est pas aussi "grave" que de se droguer ou s'alcooliser à outrance mais ce n'est pas pour ça qu'il ne faut pas en parler. La pub retranscrit comment les parents voient leurs enfants, je pense qu'ils ne sont pas loin de la vérité sur ce point. Les parents voient toujours le pire.

Vous vous concentrez sur vos petites personnes qui arrivent très bien à vivre avec les jeux vidéos, la drogue et l'alcool aussi sans en abuser ou même en consommer, mais vous ne pensez pas aux jeunes sans repères qui ne font absolument rien d'autre de leurs journées que de jouer, qui détruisent leur avenir pour passer un peu plus de temps devant leur écran. Je sais ce que c'est, j'ai beaucoup joué aux jeux pendant mon adolescence et je pense que j'en ai abusé, donc arrêter tous de faire vos grands outrés en pensant qu'ils nous stigmatisent, ce n'est pas une pub comme ça qui va changer le regard des autres sur vous; Leur seul but c'est d'aider les jeunes qui sont perdus c'est tout.

Amicalement, Maniok, joueur de longue date de Wow, Battlefield, Warcraft 3, Dota, CS, Starcraft et j'en passe...

Répondre à ce commentaire

Par Omega, il y a 4 ans (en réponse à Oeilpourdent):

Je suis plutôt d'accord, c'est pour aider les quelques cas qui ont ce problème dans la relation qu'ils ont avec le jeu vidéo, mais ça ne vise aucunement tout les joueurs.

Répondre à ce commentaire

Par DavidL, il y a 4 ans (en réponse à Oeilpourdent):

En une phrase tu as tout dit :
"aux jeunes sans repères qui ne font absolument rien d'autre de leurs journées"
Pourquoi n'ont-ils pas de repères, pourquoi ne font il rien d'autre ? N'est-ce pas là la vraie question et le vrai problème ? T'est tu déjà demandé pourquoi ces personne préféraient cela à la vraie vie ?

Ensuite :
"ce n'est pas une pub comme ça qui va changer le regard des autres sur vous"
Et tu penses sérieusement que cela va permettre a ces pauv djeuns de changer leur regard sur eux-mêmes... ?
Résolument cela n'apportera rien et au mieux ne fera que de nuire a une communauté déjà accusé de tout les maux de la planète.

Répondre à ce commentaire

Par Oeilpourdent, il y a 4 ans (en réponse à DavidL):

Ils préfèrent ça a la vraie vie parce que cette vie est nettement plus simple, il suffit d'avoir un peu d'adresse avec ses pouces pour paraître quelqu'un aux yeux des autres. J'ai exactement vécu ça donc je me rend bien compte de pourquoi ils le font.
Le problème que soulève cette pub c'est l'abus du jeu vidéo qui va à l'encontre de la bonne santé du joueur. 95% des joueurs savent se contrôler je pense bien, mais 5% (voire plus ) ont besoin d'être recadré. Le souci c'est les parents très certainement, qui ne sévissent pas assez ou qui n'ont pas instauré quelque chose d'assez strict à leurs enfants. Mais encore une fois je ne vois pas en quoi cette pub serait mauvaise pour l'image des joueurs. Le seul but qu'elle a c'est de se questionner sur son rapport avec le jeu vidéo ou de réveiller les parents qui ne se rendent pas compte que c'est de leur faute si leur enfant rate sa vie.

Répondre à ce commentaire

Par Omega, il y a 4 ans :

On devrait faire la même pour les végétariens <3

Répondre à ce commentaire

Par Mais qu'est-ce ?, il y a 4 ans (en réponse à Omega):

Oula dis pas ça tu cherche les coups x) cette communauté là et très chatouilleuse sur ce genre de sujet xD
Tiens hier soir j'ai mangé un steak

Répondre à ce commentaire

Par Lunatical, il y a 4 ans :

Ce poste à beaux être bourré de préjuger... si sa peut faire en sorte que les parents regardent plus attentivement les jeux qu'il achète à leurs mômes ... car même si je suit un grand fane de toute sorte de jeux vidéos, voir des gamin de 12 / 13 ans à tous casser jouer à des jeux tels que Call of Duty ou encore GTA fait relativement peur...

Par contre, le faite de traité un sujet comme celui la de la même façon qu'une addiction a de la drogue / alcool n'est pas vraiment efficace je pence ... car un "jeune consommateur" peut ce passer relativement vite d'un joint ou d'une bière (vue que l'ont ne parle pas de dépense mais de consommateur excessif) alors qu'un jeux vidéo ... je voit mal un gamin dire a sont pote "nan je peut pas jouer la je tente de décrocher" ... M'voyer ? ;)

L'IMPES fait peut être bien de montré ce genre de problème au grand public (même si ce poste est plus que couillon) mais c'est avant tout au parents d'agir ... car si l'ont parle belle et bien de "jeune consommateur" et donc d'ados d'un maximum de 16 ans, je ne voit pas ce qui empêche les parents de confisquer une console ... c'est con mais au moins il joueras pas ^^" Et si vraiment il veut jouer, il sortiras de chez lui et auras donc une vie social (je ne parle pas de l'onglet social sur WoW bande de Geek !! >< )

Répondre à ce commentaire

Par SkiiNox, il y a 4 ans via l'application Hitek :

non c'est pas du tout nécessaire. c'est comme la politique ils parlent mais ne connaissent rien au réel problème.

Répondre à ce commentaire

Par Black-Demon, il y a 4 ans :

On ne changera jamais un gamer !

Répondre à ce commentaire

Par Arikaran, il y a 4 ans :

Personnellement je préfère être actif et utiliser mon cerveau en jouant aux jeux-vidéos que d'être passif à regarder la télé...

Répondre à ce commentaire

Par misanthropik, il y a 4 ans :

bon j'ai un /played de 400 jour+ sur wow et :p je vie pas si mal x)

Répondre à ce commentaire

Par mzurkon, il y a 4 ans :

efficace peut être oui , complètement mal foutu oui oui aussi

Répondre à ce commentaire

Par Veewee, il y a 4 ans :

La plupart des joueurs réagissant sur ce post ont l'air de prendre ça pour eux,c'est plutôt étrange,non?
Le but de cette pub n'est-il pas justement de casser les stéréotypes perçus par des non-joueurs de diverses générations afin de les amener à en parler?
Arrêtez de vous regarder le nombril ! Ca a blessé des gamers? Pffrrr,seule la vérité blesse! Si vous êtes blessés,consultez. Si ce n'est pas le cas,restez indifférents!!!

Répondre à ce commentaire

Par Oeilpourdent, il y a 4 ans (en réponse à Veewee):

C'est exactement ce que j'essaie de dire moi aussi, maladroitement, mais j'ai essayé.

Répondre à ce commentaire

Par Isiskali, il y a 4 ans :

J'ai 40 ans, je suis gameuse et je préfère largement que mes gosses (j'en ai 3) jouent a des jeux vidéo avec des potes plutôt qu'ils aillent s'abrutir devant des merdes de télé réalité.

Cette pub est une bouse faite par des connards frustrés.

Répondre à ce commentaire

Par Saillight, il y a 4 ans (en réponse à Isiskali):

On parle de l'addiction d'enfants aux jeux vidéos et au regard des parents à leurs égards. Forcément on ne peut pas montrer toutes les facettes de cette addiction en une courte vidéo mais je la trouve bien faite et les clichés ne sont pas destinés aux gamers mais aux addictes et leurs parents. Ça dit que les enfants qui jouent aux jeux vidéos ne sont pas tous des "no-life" qui n'arriveront à rien dans la vie et que tout les enfants jouent aux jeux vidéos mais pointent tout de même du doigt les addictions et leurs conséquences au niveau social. Cette pub est très bien réalisés et ceux qui l'ont fait savent de quoi ils parlent.

Répondre à ce commentaire

Par Isiskali, il y a 4 ans (en réponse à Saillight):

Comment ils peuvent montrer ça comme la pire des calamités si ils n'y connaissent rien ?
Parce que, excuse moi, mais pour montrer ce genre d'inepties, c'est vraiment ne rien y connaitre.

Répondre à ce commentaire

Par Saillight, il y a 4 ans (en réponse à Isiskali):

Ce ne sont pas des inepties, ça existe! Et cette vidéo ne l'a pas généralisé comme le font la plus part des autres.

Répondre à ce commentaire

Par ui, il y a 4 ans :

Et si on et addict au jeu vidéo en étant alcoolique et junkie comment on fait :Ð

Répondre à ce commentaire

Par Gonzo, il y a 4 ans (en réponse à ui):

Tu regardes la video de Nyan Cat pendant 24h et ca passe. Pas besoin de s'affoler pour si peu

Répondre à ce commentaire

Par LazySparx, il y a 4 ans :

Je trouve que y'a rien de mal, "ça c'est Nico vu par son père" ils ont pas dis : ça c'est Nico en surpoid à cause des jeux vidéos. Après c'est claire que nous les casser Psk y'en a qui en abusent au point de devenir un déchêt.... -.-

Répondre à ce commentaire

Par Fireheatch, il y a 4 ans :

Ca va juste encourager de plus en plus de parents à dire que les jeux vidéos c'est mal,violent,pratiquement une drogue...
Je pense que laisser ses enfants jouer (mais pas trop évidemment) est une bonne chose pour leur éducation.
J'ai pratiquement appris à lire en jouant à Pokémon 'u'

Répondre à ce commentaire

Par Kazaar, il y a 4 ans :

Le truc qu'est dingue, c'est que les gamers ont cette réputation a cause d'une ridicule minorité. On peut presque rapporter cette situation aux événements de janvier : une majorité subis les conséquences des actes d'une minorité qui est incapable de se gérer. Tout ça à cause de quoi ? Des médias qui se font un plaisir de tout mélanger et de faire dans la généralité "parce que c'est plus simple"

Répondre à ce commentaire

Par Ahriman, il y a 4 ans :

Evidemment que c'est bourré de clichés c'est le principe même de la vidéo de montrer les clichés que les gens se font!

Répondre à ce commentaire

Par TonyCP94, il y a 4 ans :

Ho les gars, je pense qu'il faut s'arrêter de s'offusquer pour ça, honnêtement et objectivement on a vu pire, ya rien de scandaleux...

Déjà posons un fait: l'addiction aux jeux vidéo existe réellement. Les no-life, c'est pas une légende urbaine. Oui, ils sont en minorité, et oui vous n'en faites pas partie (j'espère pour vous ^^ ). Ce spot est clairement orienté vers ce type de personnes malades, au même titre que les drogués/fumeurs/ivrognes en tout genre. Oui, c'est exagéré, vu le faible nombre de "no lifes" qui existent, mais ils pensent à bien.

Et de vous à moi, honnêtement, je trouve qu'ils détruisent les clichés bien plus que de les nourrir, étant donné qu'on voit à la fin un jeune garçon bien portant, tout ce qu'il y a de plus normal.

Je pense aussi que nous sommes assez grands pour arrêter de nous ruer sur la première occasion de gueuler, sans déconner quoi...

Répondre à ce commentaire

Par Saillight, il y a 4 ans (en réponse à TonyCP94):

Je n'aurais pas dit mieux, certaines personnes ne peuvent pas écouter et regarder en même temps... Ils voient un obèse: "c un insult" ils voient un gamin addict jouant à un fps violent: "c un insult"
En fait le site d'Hitek devrait être pris en vidéo et montrez comment les jeux vidéos nuisent au développement du cerveau et à la critique constructive pour certains.

Répondre à ce commentaire

Par Noalys, il y a 4 ans (en réponse à TonyCP94):

J'approuve totalement ce que tu dis, faut arrêter de se voiler la face.

Du gamin sensible que les parents laissent faire ce qu'il veut jusqu'au trentenaire qui vit encore chez papa maman et qui peut pas décrocher un job parce qu'il reste cloîtré dans sa chambre, l'addiction aux jeux vidéos EXISTE.

Tous ceux qui s'offusquent sont des gamers BIEN ÉDUQUÉS, qui savent se retenir de jouer 10 heures par jour et de se laisser aller non stop devant un écran. La génération qui suit la notre n'a pas cette chance, même s'il ne s'agit que d'une petite partie. Les parents sont en général plus laxistes, et les vendeurs de jeu vidéo s'en tamponne le coquillard de vendre un Call Of à un gamin de 10 ans (parce que le PEGI existe pour quelque chose).

ça me gave autant de voir les clichés sur les gamers ressortir que de constater que la majorité d'entre eux refuse de voir qu'un problème existe, et donc bâche une initiative louable.

Faut pas oublier un truc: si un cliché existe, c'est qu'il part d'une idée reçue. Mais si cette idée existe, c'est qu'elle a bien été constatée quelque part.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test Huawei P Smart 2019, un smartphone au rapport qualité-prix très intéressant : fiche technique, prix et date de sortie

Huawei P Smart 2019

Il y a 2 semaines

Note : 7,6
Test Sony Xperia XZ3, un design qui évolue dans le bon sens pour le haut de gamme : fiche technique, prix et date de sortie

Sony XZ3

Il y a 2 mois

Note : 8,8
Test Resident Evil 2 : un excellent remake venu d'entre les morts

Resident Evil 2

Il y a 2 mois

Note : 8,75