Rechercher Annuler

Harry Potter : J.K. Rowling parodiée dans une pièce de théâtre sur sa transphobie

De Alix Odorico - Posté le 21 juin 2024 à 11h31 dans Cinéma

L'autrice à succès d'Harry Potter J.K. Rowling vient faire l'objet d'une pièce de théâtre, une parodie sur ses prises de positions jugées transphobes à l'égard de la communauté LGBTQ. 

harry potter jk rowling

J.K. Rowling, d'autrice vénérée à personnalité controversée

En une décennie, J.K. Rowling est passé du statut d'autrice vénérée à personnalité très controversée. En cause ses prises de position jugées transphobes à l'égard de la communauté Trans. Pour rappel, en mars 2018, elle est pointée du doigt pour la première fois, après avoir aimé un tweet comparant les femmes transgenre à «des hommes en robe». Une maladresse selon elle. 

Le cap est franchi en 2020 lorsqu'elle réagit à un article qui utilise l’expression «personnes qui ont leurs règles». Là, elle ironise : «Je suis sûre qu’on avait un mot pour désigner ces personnes, avant. […] Fammes ? Fommes ? Fimmes ?», puis en 2022 quand elle publie sur son site un manifeste : «Je refuse de m’incliner devant un mouvement […] cherchant à éroder la »femme« en tant que classe politique et biologique et en offrant une couverture à des prédateurs comme peu d’autres avant lui».

jk rowling

J.K. Rowling parodiée dans une pièce de théâtre

Depuis, l'autrice d'Harry Potter s'est mis à dos une grosse partie de sa communauté, de même que plusieurs acteurs et actrices ayant participé dans les adaptations cinématographiques de ses livres. Critiquée, lynchée, la romancière est aussi parodiée, notamment au théâtre dans une pièce qui a récemment été créée par Barry Church-Woods, pour être jouée à L'Edinburgh Fringe Festival. La pièce s'appelle TERF, acronyme qui signifie "Trans Exclusionary Radical Feminist". Ce terme fait référence aux personnes qui considèrent les femmes trans comme des hommes, tout en excluant leur plaidoyer pour les droits des femmes.

La pièce a pour volonté d'explorer comment J.K. Rowling est devenue l'une des figures les plus controversées du Royaume-Uni. En guise de synopsis, on peut lire.

Jo a eu une vie bienheureuse. Phénomène littéraire. Icône culturelle. Et bien-aimée. Complètement aimée... jusqu'à ce que tout parte en vrille. Aujourd'hui, les enfants de substitution de Jo - Daniel, Rupert et Emma - en ont assez. Il est temps d'intervenir. Sauf que Jo n'est pas d'humeur à intervenir, surtout pas une intervention organisée par trois Judas de premier plan. Mais les lignes de combat ont déjà été tracées. Elle n'a peut-être pas commencé cette guerre, mais elle la terminera - avec le sourire. Mais lorsqu'elle apprend le prix de la victoire, il pourrait être trop élevé pour elle...»

harry ron hermione

On rappelle que les trois stars de la saga cinématographique Harry Potter ont publiquement fustigé les prises de positions de l'autrice britannique, et ce à plusieurs reprises. Bien qu'attristé, Daniel Radcliffe a maintenu son soutien à la communauté LGBTQ : «Je continuerai à défendre les droits de toutes les personnes LGBTQ, et je n'aurai pas d'autre commentaire».

Une erreur ?

Mots-Clés : Harry Potterjk rowlingdaniel radcliffetransphobetransphobieParodie

Enfant des nineties qui a grandit avec DBZ, Ocarina of Time et Malcolm, et depuis devenu expert en armes à feu sur Resident Evil. Voue un culte à James Bond et ses smokings.

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (12)
photo de profil de <strong>Raddhan</strong>

Par Raddhan, il y a 4 semaines :

très shakespearien le synopsis

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>hiloe</strong>

Par hiloe, il y a 4 semaines :

"une parodie sur ses prises de positions jugées transphobes"
qui juge?

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Jean</strong>

Par Jean, il y a 4 semaines :

Des enfants ni plus ni moins

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Elstar</strong>

Par Elstar, il y a 4 semaines :

Houlà, des gens qui expliquent que la transphobie c'est mal.
Ils vont se prendre une vague de haine, de harcèlement et de violence par des gens qui vont prétendre qu'ils sont ni harceleur, ni violents, ni transphobe.

Dites vous une chose : ceux à qui ça fout la haine de lire ou d'entendre que "la transphobie c'est pas bien" ont un truc sur la conscience.

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Idéfix</strong>

Par Idéfix, il y a 4 semaines :

Se faire traiter de transphobe par certains individus bruyants sur internet ne reflète pas la réalité.
Ces gens là ne représentent qu'une minorité sans cervelle, victimaire en quête d'attention
J.K Rowling respecte tout le monde
Ce Barry Church Woods sorti de nulle part peut remercier Rowling, grâce à elle il va connaître sa minute de gloire sous les projecteurs
Pitoyable!

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>zoxotoboxo</strong>

Par zoxotoboxo, il y a 4 semaines (en réponse à Idéfix):

Bien résumé.

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Idéfix</strong>

Par Idéfix, il y a 4 semaines (en réponse à zoxotoboxo):

Merci.

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>NonMerci</strong>

Par NonMerci, il y a 4 semaines :

"l'autrice d'Harry Potter s'est mis à dos une grosse partie de sa communauté"
Donc quelques centaines ou milliers de personnes c'est une grosse partie?
Sachant qu'elle a des dizaines de millions de fans c'est plutôt une minorité.

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>midorijin</strong>

Par midorijin, il y a 4 semaines (en réponse à NonMerci):

Le sensationnalisme, tout ça tout ça, quoi!!!

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Evego</strong>

Par Evego, il y a 4 semaines :

Et dans cette pièce, sa maison brûle et elle meurt ?( Un/e trans a écrit un roman où Rowling mourait, que c'est drôle quand on voit le nombre de menaces de mort qu'elle recevait déjà, la liberté d'expression ne va que dans un sens, elle doit se taire , les LGBT extrémistes peuvent menacer toute personne se posant des questions, les règles et les femmes, une loi en Ecosse qui permettait à des femmes trans jugées pour viols sur des femmes d'aller en prison pour femmes...plus facile de coller l'étiquette transphobe sans réfléchir et ensuite insulter +++)

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>midorijin</strong>

Par midorijin, il y a 4 semaines (en réponse à Evego):

Si je me rappel bien l'histoire, il s'agit d'une histoire post apocalyptique avec zombie et au lieu de la laisser ce faire bouffer par des zombie, elle la tue par des coups d'un groupe LGBT...
ça montre bien la bassesse d'esprit de la partie extrémiste de cette communauté.

PS: Rien a voir avec tout ça, mais je suis le seul pour qui il faut recommencer 20 fois les captchas par ce que sois disant je ne rempli pas les condition alors que c'est faux?

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Idéfix</strong>

Par Idéfix, il y a 4 semaines (en réponse à midorijin):

Il m’arrive aussi d’avoir des problèmes, lorsque je veux répondre à quelqu'un et de ne pas y arriver
J’ai un bandeau rouge avec "Veuillez compléter tous les champs" alors que tout est déjà rempli, on m’a déjà bloqué aussi une fois, me disant que j’étais détectée comme spam . . .
Bref maintenant quand ça bidouille, j'ouvre un nouvel onglet et fais un copier coller du lien et ça roule!

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.