Modern Warfare : tout juste présenté, un killstreak surprend car interdit par la convention de Genève

De GomeWars Auteur - Posté le 31 juillet 2019 à 16h23 dans Jeux vidéo

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

Ce jeudi 1er août, Call of Duty: Modern Warfare, reboot de la célèbre saga d'Infinity Ward, doit dévoiler son mode multijoueur. A l'aube de cette présentation, le titre, prévu pour le 24 octobre prochain, est tout de même parvenu à surprendre les joueurs en révélant ses killstreaks, ses mythiques séries d'éliminations obtenues à mesure que les joueurs éliminent d'autres joueurs, l'un d'entre eux étant une arme interdite par la convention de Genève. 

une présence surprenante

Plus beau que jamais, la licence Modern Warfare revient cette année, à travers un opus plus sombre qui met l'accent sur le réalisme. Infinity Ward l'a assuré, les problèmes de la guerre moderne ne seront pas éludés, quitte à choquer. Mais sur Twitter, en révélant les premières séries d'élimination du jeu, Modern Warfare a surpris. Et pour cause, outre le véhicule d'assaut d'infanterie et l'équipement d'assaut du Mastodonte, les joueurs ont pu découvrir le largage de phosphore blanc. Cet agent chimique, qui peut être retrouvé dans Black Ops sous la forme de grenade, est interdit d'utilisation depuis la convention de Genève de 1951. 

L'utilisation de cet agent, surnommé Willy Pete, contre des civils, ou dans des zones civiles, est considérée comme un crime de guerre. Et puisque certaines maps de Modern Warfare prennent place dans des zones où vivent des civils, sa présence a interloqué certains joueurs. Cette série d'élimination, ne fera pas seulement office de fumigène lorsque propagée depuis les airs, et "désorientera les ennemis et brûlera ceux qui passent à proximité". 

Néanmoins, son utilisation pourrait être punie par le jeu. En effet, dans une interview pour GameSpot, Taylor Kurosaki, directeur narratif du studio, a laissé entendre que les joueurs n'auraient pas carte blanche durant leurs missions au cours de la campagne : 

"Si vous étiez un soldat, que vous étiez déployé dans un théâtre militaire et que vous tuez une bande de civils innocents, vous seriez arrêté et passeriez devant une cour martiale. Le jeu suit un chemin sensiblement similaire et ne vous permet pas de devenir un criminel. Vous avez une structure de commande qui vous donne des ordres que vous devez suivre et si vous tentez de jouer la pomme pourrie, le jeu vous punira pour ça."

Dans Modern Warfare, les joueurs seront confrontés à différents problèmes de la guerre moderne, comme la présence d'enfants soldats sur les champs de bataille. Et si tuer des civils durant la campagne nuit à la complétion de la mission en cours, utiliser du phosphore blanc dans des zones civiles dans une partie multijoueur pourrait avoir son lot de malus. Un bonus qui pourrait se révéler être à double tranchant. Néanmoins, pour en avoir le cœur net, il faudra attendre la sortie du jeu, fixée au mois d'octobre prochain. Toutefois, la présentation du mode multijoueur pourrait nous donner quelques éléments de réponses. 

Une erreur ?

Mots-Clés : call of dutymodern WarFarejeuphosphorekillstreakserieéliminationinfinity ward

Source(s) : GameSpotTwitter

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (23)

Par Billy, il y a 3 mois :

Si y a un attentat dans un train par contre, pas sûr que je reprendrai le RER de sitôt...

Répondre à ce commentaire

Par iTroll, il y a 3 mois :

Tous le monde sait que cette convention ne s'applique que dans le canton de Genève...

Répondre à ce commentaire

Par George Abitbol, il y a 3 mois via l'application Hitek (en réponse à iTroll):

Ananas !

Répondre à ce commentaire

Par zoulak, il y a 3 mois (en réponse à iTroll):

Ce qui est sur c'est qu'elle ne s'applique pas au immonde vermines juive, en peu comme la pédophilie pour ces sales yourtes immondes.

Répondre à ce commentaire

Par Arzach, il y a 3 mois (en réponse à zoulak):

Tu sais donc pas que c'est pas bien, d'être raciste ? Que c'est mal ? Qu'on ne doit pas faire de discrimination raciale, c'est mal. Juger les gens sur leur religion, c'est mal. Sur leur couleur de leur peau, sur leurs origines sociales ou sur leur nationalité, c'est mal.

Répondre à ce commentaire

Par Falinor, il y a 3 mois (en réponse à Arzach):

Non de dieu Arzach vous êtes un communiste !

Répondre à ce commentaire

Par Grim, il y a 3 mois (en réponse à Arzach):

par contre s ils disent "chocolatine" c est mal aussi ?

Répondre à ce commentaire

Par Blaroudazi, il y a 3 mois via l'application Hitek (en réponse à zoulak):

Avons-nous parmi nous un gentil petit néo-nazi ?

Répondre à ce commentaire

Par Atlas_Rise, il y a 3 mois :

Et c'est choquant? J'ai été militaire, ces produits sont utilisés encore aujourd'hui et je parle pas uniquement des terroristes. Les USA et les Russes utilisent des produits dans le même genre, du phosgène notamment, pourtant interdit par la convention de Genève. Mais les règles de la convention de Genève ne s'applique que pour ceux qui veulent bien les respecter.

Faut vraiment que les médias arrêtent de fermer les yeux "oulala c orible" et qu'ils commencent par relayer des infos de la vraie vie réelle, parce que des attaques NRBC, y'en a tous le jours à plus ou moins grande ampleur.

Pour le coup, on ne pourra pas retirer l'idée de réalisme à Infinity Ward, j'espère qu'ils ne vont pas s'auto censurer et nous montrer ce que c'est que la vraie guerre, celle qui mutile, tue et où aucune règle ou convention internationale n'est appliquée. Comme dans la vie réelle en fait.

Répondre à ce commentaire

Par BLACK KAISER, il y a 3 mois via l'application Hitek (en réponse à Atlas_Rise):

Le phosphore blanc est utilisé dans les grenades fumigènes ça pique juste un peu les yeux ;)

Répondre à ce commentaire

Par burnout293, il y a 3 mois (en réponse à Atlas_Rise):

Ca serait cool en effet d'avoir un jeu qui pour une fois montre le vrai côté de la guerre et toutes les horreurs qu'elle amène. Même si c'est pas parfaite réaliste ca sera toujours mieux que les versions actuelles aseptisées et divertissantes pour le grand public.

Répondre à ce commentaire

Par TonkeyKong, il y a 3 mois (en réponse à burnout293):

faut bien rentabliser l'oeuvre aussi et séduire les clients quitte à censurer pour respecter les lois des pays tel la Chine.

Répondre à ce commentaire

Par Popopop, il y a 3 mois (en réponse à burnout293):

Il y a le DLC "Laws of war" d'Arma 3

Répondre à ce commentaire

Par Pallando, il y a 3 mois (en réponse à burnout293):

Comme Spec ops: the line?

Répondre à ce commentaire

Par Syrion, il y a 3 mois :

Le phosphore blanc s'était par ailleurs déjà "illustré" dans Spec Ops: The Line (2012), et on y avait un aperçu des dégâts causés.

Répondre à ce commentaire

Par Flaaflaa, il y a 3 mois :

C'est un jeu hein, personne gueule sur les armes a énergies qui percent des blindages ultramodernes voir explosent des véhicules dans d'autres jeux. Personne gueule quand on a des armes nucléaires portatives.
Si même les jeux se mettent a respecter la convention de Genève alors que certains pays la respectent que quand ça les chantent on est mal barrés pour la liberté de créer et de s'exprimer. Ça reste que des tas de pixels et de polygones, ça portera atteinte a personne.
Sinon arrêtez moi immédiatement, des fois dans minecraft je brule des bébés animaux parce que c'est drôle de les voir courir

Répondre à ce commentaire

Par burnout293, il y a 3 mois (en réponse à Flaaflaa):

Les jeux se mettront pas à respecter la convention de Genève parce qu'il faut la respecter, mais ils peuvent le simuler pour ajouter un côté réaliste.
Ceux qui disent qu'il faut la respecter sont juste débiles..

Répondre à ce commentaire

Par Keamaru, il y a 3 mois via l'application Hitek :

Lol... Convention de Genève. Ce truc immonde est encore utilisé aujourd'hui par Israël sur la Palestine. Donc je vois pas de quoi ils s'offusquent. Si infinite Ward chope la même condamnation par L'ONU que l'état d'Israël, ils n'ont rien à craindre.

Répondre à ce commentaire

Par Dresina, il y a 3 mois :

Vous foutez pas de nous, cette convention n est jamais respecté...très bien de l avoir mis justement ce phosphore blanc utiliser en 2009 par un pays ayant une grande étoile je dis ça je dis rien.

Répondre à ce commentaire

Par HxC_Grinder, il y a 3 mois :

Qu'est qu'on en a à fou***, c'est qu'un jeux... de mer*e qui plus est !
Dans Postal je pissais sur les gens pour les faire vomir et les décapitais pour jouer au foot avec leur tête...

Répondre à ce commentaire

Par BazukaJane, il y a 2 mois :

C'est un jeu vidéo, faut être totalement con pour s'insurger contre ça. Parce qu'à ce moment là ça veut dire que les jeux vidéo ont une quelconque vocation éducative alors que c'est pas le cas.

Répondre à ce commentaire

Par Loon, il y a 2 mois :

La bombe nucléaire n'est pas vraiment autorisé mais personne n en parle par contre un peu de chimie et tout le monde pleure :D

Répondre à ce commentaire

Par Soyoz, il y a 2 mois :

"Si vous étiez un soldat, que vous étiez déployé dans un théâtre militaire et que vous tuez une bande de civils innocents, vous seriez arrêté et passeriez devant une cour martiale"

AHAHAHAHA. Non. Une tape sur les doigts au mieux.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test Asus ZenFone 6, le nouveau mobile haut de gamme avec caméra rotative : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ZenFone 6

Il y a 3 semaines

Test Borderlands 3 : trop d'humour tue l'amour

Borderlands 3

Il y a 4 semaines

Test Asus TUF Gaming H7, un casque sans fil surround virtuel 7.1 multiplateforme : fiche technique, prix et date de sortie

Asus Tuf Gaming H7 Wireless

Il y a 1 mois