Rechercher Annuler

Mon Amie Adèle : cette scène épouvantable n'a pas été validée par Netflix

De Tiphaine Elsener - Posté le 24 février 2021 à 16h27 dans Séries TV

On parle énormément, ces temps-ci, de la série Tribes of Europa, et pourtant, elle n'est pas la série la plus vue du moment sur Netflix. Celle qui obtient la palme de série la plus regardée se nomme Mon Amie Adèle (Behind Her Eyes en VO), et il s'agit d'un thriller haletant. Une scène notamment, qui aurait pu choquer les spectateurs, a été refusée par Netflix. Nous vous expliquons tout cela sans plus attendre.

Attention : cet article comporte des spoils concernant la série Mon Amie Adèle. Si vous n'avez pas fini la série et que vous voulez les éviter, ne continuez pas votre lecture.

Mon Amie Adèle

La mini-série de 6 épisodes baptisée Mon Amie Adèle a su conquérir son public en un rien de temps sur Netflix. Le scénario se base sur le thriller de Sarah Pinborough, paru en 2017. Dans ce roman, l'auteure raconte la rencontre entre Louise (incarnée par Simona Brown), et Adèle (incarnée par Eve Hawson). Adèle est mariée à David (joué par Tom Bateman), et ce dernier est le patron de Louise, et entretient une relation adultère avec elle. Adèle veut à tout prix rencontrer Louise, et de là l'histoire, sombre, et inattendue, commencera à se dévoiler. 

Ce qui est plaisant dans ce thriller, c'est qu'on ne devine pas facilement qui manipule qui jusqu'à un dénouement assez inattendu. Il s'agit donc d'une mini-série qui pourra facilement vous tenir en haleine quelques heures si vous n'avez plus rien à vous mettre sous la dent. On notera aussi quelques changements par rapport à l'ouvrage d'origine. Une scène notamment manque à l'appel, et si elle est absente du show, c'est parce que Netflix n'en voulait pas

La scène que Netflix n'a pas acceptée

Adèle est parfaitement diabolique, nous en prenons conscience au fur et à mesure de la série. Souvenez-vous, dans la série, nous voyons Adèle (qui est en fait Rob qui a pris possession de son corps) menacer Marianne, une ancienne connaissance de David. Adèle pense en effet qu'elle tente de séduire son mari. Adèle s'introduit alors dans son appartement, le saccage dans les règles de l'art, écrit le mot "salope" sur les murs, et laisse planer le doute sur le sort de son chat. Dans le livre, au moment où Adèle confronte Marianne pour avoir suggéré à David de la quitter, elle a déjà empoisonné la nourriture de son chat, et elle piétine alors violemment la tête de Charlie (le chat en question) avec ses talons aiguilles, de façon à le rendre totalement méconnaissable. 

Il est compréhensible que Netflix ait souhaité mettre de côté cette scène, puisque le récit du meurtre, dans le livre, est aussi graphique qu'il est cruel. Ce type de brutalité peut être attendu dans d'autres genres, mais pas forcément dans un thriller psychologique comme Mon Amie Adèle. Netflix a dû penser que la scène choquerait des personnes qui ne regardent pas la série pour ce type de "spectacle". De plus, certains spectateurs sont encore plus touchés, dans la fiction, par la torture animale que par la torture humaine

En refusant cette scène, Netflix a aussi étonné les lecteurs du roman, qui savaient que Charlie aurait dû mourir dans d'affreuses circonstances, à cet instant précis. Or, divertir tous types de spectateurs (y compris les lecteurs d'une oeuvre originale) est un principe important pour la plateforme. Netflix s'est assuré, de ce fait, d'atteindre un public large en supprimant cette scène. De votre côté, aviez-vous lu le livre original ? Si oui, avez-vous été choqué par cette omission ? Nous vous laissons répondre dans l'espace commentaires afin que nous puissions en avoir le coeur net

Une erreur ?

Source(s) : ScreenRant

Mots-Clés : Mon Amie Adèlenetflixscènecoupéehorriblemini-sériechatCharlieadeleRob

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (12)

Par RadoLeBeau, il y a 8 mois :

Ouais, bah j'suis pas mécontent de pas avoir assisté à cette scène bien dégueu.

Répondre à ce commentaire

Par Metuxla, il y a 8 mois :

série regardée hier, franchement la fin c'est carrément n'importe quoi je suis déçu par le délire de l'auteure car j'ai bien accroché jusqu’à l épisode 4 notamment sur la tension qui s'installe.

Répondre à ce commentaire

Par Felis, il y a 8 mois :

Je n'ai pas lu le roman mais je suis bien contente que cette scène n'apparaisse pas! En plus, elle est totalement inutile à l'intrigue.

Répondre à ce commentaire

Par Rico, il y a 8 mois :

Oui mais c'est très bizarre cette fin, es qu'on aura une suite, parsque le pauvre gosse comment va vivre ce changement et es que Louise est morte ou pas dans le corps d'adèle ?!!!!
Très belle série mais sans suite ca sert à rien de nous proposer tel thriller.... Je suis très déçu

Répondre à ce commentaire

Par Dee, il y a 8 mois (en réponse à Rico):

Oui j'ai pensé au gosse moi aussi, franchement j'ai été très déçu et il m'a fait de la peine ce gosse

Répondre à ce commentaire

Par Jeffplus2morale, il y a 8 mois :

Ce genre de censure est déplorable... Surtout quand on voit le nombre de film où des noirs se font maltraité / abusé / esclavagé et que cela choque personne. Mais bon les blancs occidentaux aime plus leurs animaux de compagnies que leurs amis alors...

Répondre à ce commentaire

Par yum2C, il y a 8 mois (en réponse à Jeffplus2morale):

Je pense que ça n'a rien à voir, montrer une scène d'abus d'un animal, c'est comme montrer une scène d'abus de bébé, on ne le fait pas même si ça existe dans la vraie vie. Dans la vraie vie, des gens font des choses ignobles à des nourrissons qu'on ne verra jamais jamais jamais dans un film, même un film d'horreur, alors qu'on pourra montrer la même scène avec un adulte. Ca n'a rien à voir avec une question raciste, c'est juste que la violence envers les animaux et les bébés est taboue, elle est suggérée mais jamais montrée. Je pense qu'au delà du tabou, c'est aussi traité différemment chez les humains parce que ces scènes de violences montrent qqchose à voir du développement du personnage abusé, qui vit la violence, on voit à travers ses yeux ce qu'il subit, ce qu'il ressent, ce qu'il comprend, et surtout ce qu'il va en faire après, et ça c'est pas possible avec un être inconscient et sans défense comme un bébé ou un animal. Du coup, sans l'apport de cette violence au personnage, c'est juste une scène sadique et personne ne veut voir ça.
Alors que les films qui montrent de la violence envers des personnages esclaves (comme 12 years a slave), des personnages féminins (on va pas faire une liste de tous les films qui montrent des vi*ls), ou n'importe qui (des personnages blancs qui subissent des tortures dans les thrillers y en a à la pelle aussi), c'est sensé apporter quelque chose à l'histoire et au spectateur, ne serait-ce que se mettre à la place de la personne qui souffre pour imaginer ce que c'est de vivre des horreurs (et donc se forger une morale, ou faire un devoir de mémoire si on représente des faits historiques).

Répondre à ce commentaire

Par Stef, il y a 8 mois :

Je trouve honteux de supprimer une scène juste à cause des faibles et des fragiles qui sont pas capable de faire la différence entre fiction et réalité.

C'est comme tous ces imbéciles qui se sont plein de la scène du suicide de Hanna Baker dans la première saison de 13 reasons why et cause d'eux la scène à était enlever sur netflix.
C'est du vrai n'importe quoi les gens qui sont choquer pour de la fiction bien que le suicide soit une chose vrai ,la c'était juste une scène dans une fiction et c'est débile d'être choquer pour de la fiction,les gens sensible pour un truc faux me font pitié.

Répondre à ce commentaire

Par O'Fée, il y a 8 mois (en réponse à Stef):

Dans ce cas j'imagine que vous ne voyez pas d'inconvénients à ce que de jeunes enfants regardent des films d'horreur ?

Répondre à ce commentaire

Par Stef, il y a 8 mois (en réponse à O'Fée):

Bien sûr que non sa me gênerait pas que de jeunes enfants regarde des films d'horreur. Moi même à 7ans je regarder des films violent interdit au moins de 16ans et sa ma jamais choquer,ni rendu violent et ni faire des cauchemars. Je suis pas un petit être fragile qui va être choquer pour un truc qui est pas réel c'est stupide ceux qui le sont!

Répondre à ce commentaire

Par O'Fée, il y a 8 mois :

Je partage l'avis de certain, je suis contente de ne pas avoir vu ce spectacle. Je ne pense pas que j'aurais arrêter de regarder la série pour ce détail, mais j'aurai pas du tout aimer voir ça... J'ai déjà envie de pleurer en lisant l'article, alors ça ne me choque pas que Netflix ait mis des gants.
Ceci dit, même si je redoute cette scène qui montre l'attitude abjecte de l'antagoniste, lire le livre me botte bien!

Répondre à ce commentaire

Par Vanou, il y a 8 mois :

Je n'ai pas lu le livre mais je trouve qu'ils ont bien fait de retirer cette scène déjà parce que ça n'apporte rien à l'intrigue mais surtout parce que c'était flagrant que le chat allait se faire masacrer, trop prévisible, du coup la scène était quand même forte avec de la tension tout le long et à la fin on voit le chat, effet surprise, en tout cas pour moi. Pour ceux qui aiment le gore il y a d'autres séries ou films pour ça, ici je trouve que cela ne colle pas du tout. J'ai bien aimé la fin et je ne pense pas qu'il faut une suite, le mal à vaincu rien à ajouter...

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.