Pour 2020, Netflix prévoit de dépenser 17 milliards de dollars, majoritairement pour ses créations originales

De Dan Auteur - Posté le 17 janvier 2020 à 16h21 dans Séries TV

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

2020, l'année de la démesure ? Pour Netflix, c'est le cas ! En effet, avec la multiplication des plateformes de streaming comme Amazon, Hulu, Disney+, HBO Max ou encore Peacock de NBC, le géant du streaming américain a décidé de sortir l'artillerie lourde.

Budget record pour les production made in Netflix

D'après les informations de la banque d'investissement BMO Capital Markets, Netflix prévoit de mettre sur la table la modique somme de 17,3 milliards de dollars de budget pour tenter de sortir son épingle du jeu face à la concurrence. Une somme hallucinante car ce sont deux milliards de plus que l'année précédente. Et la plateforme de streaming n'a pas l'intention de s'arrêter là puisque BMO estime que ce budget pourrait bien frôler les 26 milliards de dollars d'ici 2028.

Pour se démarquer, Netflix mise beaucoup sur la création de contenus originaux. Pour 2019, l'entreprise a produit 802 heures de séries et films originaux comme le rappelle le site Collider. Du contenu de qualité surtout quand on sait que deux productions, The Irishman de Martin Scorsese et Marriage Story avec Adam Driver sont parvenus à se faire une place pour les Oscars de cette année. Ainsi, Netflix compte utiliser une large partie de ce budget record pour poursuivre la production de contenus originaux.

Pour se donner une idée de l'importance du budget de Netflix, Disney+ a prévu une enveloppe d'un milliard de dollars pour les productions internes et le double pour HBO Max et Peacock. Notez également que si Netflix opte pour cette stratégie en mettant le paquet pour ses futures productions, la plateforme doit également faire face à une importante dette qui est estimée à plus de 14 milliards de dollars.

Obligation d'investir une partie de son CA en France

Dans le cadre de la réforme de l'Audiovisuel, le ministre de la Culture, Franck Riester, a annoncé que les plateformes de streaming devront investir 25% au minimum de leur chiffre d'affaires dans les productions d’œuvres françaises et européennes. Une décision prise pour imposer une égalité entre ces dernières et les chaînes de télévision. Du côté de chez Netflix, on s'étonne de cette hausse du taux. Un porte-parole de l'entreprise explique qu'en septembre, le ministère de la Culture parlait de 16% du CA. Avec ce nouveau taux, le géant du streaming américain devrait donc investir 100 millions d'euros dans le cinéma français et européen.

Une erreur ?

Mots-Clés : recordproductionnetflixbudget2020contenus originaux

Source(s) : collider.com

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (15)

Par Billy, il y a 1 mois :

Même Netflix ne veut pas investir dans le cinéma français...

Répondre à ce commentaire

Par cvegeta59, il y a 1 mois (en réponse à Billy):

à juste titre mdr

Répondre à ce commentaire

Par George Abitbol, il y a 1 mois via l'application Hitek (en réponse à cvegeta59):

Roooh allez, un bon film à gros budget avec Kev Adams signé Netflix... Ça ne vous dirait pas ? Ah merde, moi non plus...

Répondre à ce commentaire

Par Rolf, il y a 1 mois :

Pour l'égalité.. AH!
Surtout un bon gros moyen de continuer à voler de l'argent en plus de la redevance hein, l'égalité à bon dos!
J'suis pas fan de netflix mais eu au moins ils investissent pour leur projets, ça on peut pas le leur enlevé. Ah merde j'oubliais, en france on investit pour rester assis sur un banc quelques heures...

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 1 mois (en réponse à Rolf):

Je crois que tu as mal compris.

Répondre à ce commentaire

Par Beniben95, il y a 1 mois via l'application Hitek :

25% ?? Nan mais sérieux moi à la place de netflix je supprime les abonnements en France !

Répondre à ce commentaire

Par Korben, il y a 1 mois via l'application Hitek (en réponse à Beniben95):

Je pense comme toi, seulement je pense que cet investissement de 25% , qui est un vol pur et dur selon moi mais ça n engage que moi, sera bien épongé avec les abonnements.

Mais franchement tant que Netflix n investit pas dans la Tv française pour faire du hanouna télé ça me va, qu’ils fassent de bonnes séries françaises s’ils y arrivent et tant mieux mais 25% c’est abusé faut pas non plus cramer son slip. Genre Disney obligé ils vont négocier pour pas avoir autant de taxes, sinon ils vont virer des gens dans Disneyland Paris pour compenser et l état dira : ok

Répondre à ce commentaire

Par Lucky, il y a 1 mois :

25% de leur chiffre d'affaire en France ou 25% de leur chiffre d'affaire mondial ? Parce que si chaque pays les rackettent comme ça, ça va vite finir..

Répondre à ce commentaire

Par Kirishikey, il y a 1 mois (en réponse à Lucky):

Mais t'es con ou bien ?
C'est pas 25% d'impôts, c'est 25% de leur budget consacré à des séries françaises et européennes !
Donc basiquement, au lieu d'avoir (potentiellement) 100% de séries américaines exportées, ils ne pourront avoir que 75% (max) de séries US et 25% de créations françaises et européennes.
QUI SERONT DES SERIES COMME LES AUTRES, donc Netflix ne perdra pas forcément d'argent dessus.

Vous devriez arrêter de vous plaindre, ça permet de freiner (un peu) l'américanisation culturelle et donne de la marge aux créateurs européens, que Netflix sera "obligé" de financer à hauteur de 25%.

Bizarrement, quand c'est Disney, vous critiquez largement le monopole de Mickey, blablabla. Et là vous pleurez sur Netflix. Vous seriez pas un peu hypocrites des fois ?

Répondre à ce commentaire

Par bosmer, il y a 4 semaines (en réponse à Kirishikey):

Correction, 25% du budget ou 25% du CA, ça n'a strictement rien à voir !

Tu peux avoir un budget de 100 millions et ne faire que 50 millions de CA... dans cet exemple, la loi française imposerai donc à Netflix d'investir 12.5 millions dans des programmes français (25% des 50 millions en CA générés) ... Et il n'y aucune proportion exigées non plus... ils peuvent faire 100 séries US / Autres et seule série française ou européenne s'ils le veulent, du moment que cette série utilise l'investissement demandé (nos fameux 12.5 millions d'euros).

Moi ce qui me dérange dans cette histoire, c'est que Netflix devra donc faire des efforts en France... mais en contre-partie, il n'y aura aucun assouplissement de la chronologie des médias (pour ça, il leur faudrait encore payer d'autres taxes dont une fixe de 3.5€ par abonné !).

Ils n'ont donc pas réussis à les inciter à contribuer de cette façon et ils viennent donc de leur forcer la main sans contre-partie... tout en leur mentant sur le taux (8% sur des millions de CA, ce n'est pas rien). Pas très classe tout ça... tu m'étonne que Netflix ait enlevé ses bureaux de France à un moment, et là on les prends à nouveau pour des cons.

Répondre à ce commentaire

Par bosmer, il y a 4 semaines (en réponse à bosmer):

Je rajoute que je suis d'accord sur le fait que Netflix doit aussi contribuer dans les pays qu'il veut investir... Mais ça doit marcher dans les deux sens, et il n'est pas normal que Netflix doivent attendre 36 mois (!) pour proposer un film sorti en salles... Le cas le plus criant, c'est DIVINES, qui vient de sortir tout récemment sur la plate-forme alors qu'il était sorti dans TOUT les autres pays. Netflix en étant pourtant le producteur et le film a reçu plusieurs césar... elle est aussi là l'hypocrisie !

Répondre à ce commentaire

Par Lucky, il y a 3 semaines (en réponse à Kirishikey):

Alors toi tu coches toutes les cases.
- Insultes
- Des arguments qui tiennent pas debout
- Tu me prêtes des propos que je n'ai pas tenu.

Tu devrais retourner commenter sur Yahoo, tu seras plus dans ton élément.

Répondre à ce commentaire

Par I remember you was conflicted, il y a 4 semaines :

Ah c'est bien ça. J'espère que les 25% vont inciter les français à faire des séries intéressantes pour être reconnue dans le monde comme l'espagne avec "la casa de papel".

Mais bon, vu que les réalisateurs français préfèrent jongler entre comédies familiales, films de beauf et films racistes, on est pas près d'assister à une révolution du cinéma.

Répondre à ce commentaire

Par Anarion, il y a 4 semaines (en réponse à I remember you was conflicted):

Alors pour info, il y a quelques séries françaises qui cartonnent à l'étranger
- Engrenages.
- Les revenants
- Un village français
- Braquo
- 10 pour cent
- Versailles (série Netflix, tournée en anglais mais bien française)

Je pense que j'en oublie encore.
Certes elles n'ont pas eu le même succès que la casa de Papel, mais hormis les USA et l'Angleterre, la France est un des pays qui exporte le plus de séries.

Certes l'Espagne a eu la Casa de Papel qui a connu un succès mondial, mais hormis cette série, les séries espagnoles ne sont que peu exportées.

Répondre à ce commentaire

Par Aurélien, il y a 4 semaines :

Et sinon, Netflix qui vole les idées cela fait partie des milliards investi?

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test Samsung Galaxy Fold, le premier smartphone pliable du constructeur : fiche technique, prix et date de sortie

Samsung Galaxy Fold

Il y a 2 jours

Test Lexip Np93 ALPHA, une souris gamer française avec un joystick et des patins en céramique : fiche technique, prix et date de sortie

Lexip Np93 ALPHA

Il y a 2 jours

Test des Jabra Elite 75t, une mise à jour très réussie pour pour les écouteurs True Wireless

Jabra Elite 75t

Il y a 2 semaines