Rechercher Annuler

Netflix : ce nouveau thriller cartonne et est inspiré d'une histoire vraie effroyable

De Tiphaine Elsener - Posté le 18 mai 2021 à 15h04 dans Cinéma

La tendance en ce moment, sur Netflix, est aux thrillers. Nous vous avions déjà parlé de Oxygène (un thriller français avec Mélanie Laurent), et de La Femme à la fenêtre, un thriller dans lequel une femme qui adore espionner ses voisins tombe sur une scène qu'elle n'aurait jamais dû voir, et voici maintenant qu'un autre thriller grimpe les échelons des tendances pour rentrer dans le top 5 sur Netflix. Nous faisons le point sur ce nouveau film qui s'inspire de faits réels, afin de savoir ce qu'il vaut vraiment.

Le nouveau thriller qui cartonne sur la plateforme

Peut-être avez-vous déjà entendu parler du nouveau thriller sud-africain qui fait le buzz sur Netflix : Je suis toutes les filles (I am all girls en VO). Ce dernier est paru sur la plateforme le 14 mai 2021, et s'inspire de faits réels. Réalisé par Donovan Marsh, ce dernier nous fait vivre l'enfer au sein d'un trafic d'êtres humains. Le synopsis dévoilé par Netflix est le suivant : une policière implacable se trouve un point commun avec un assassin qui cible systématiquement les criminels à la tête d'un énorme réseau de trafic d'enfants

Plus précisément, le thriller nous fait débuter par un flashback. En 1994, à Johannesburg, Gert de Jager enlève six jeunes filles, qui ne seront jamais retrouvées. De Jager agissait pour le compte d'un politicien corrompu, et ces jeunes filles sont vendues à des personnes haut placées au sein de l'Etat iranien. Des années après ce fait, la nouvelle unité en charge de lutter contre le trafic d'êtres humains comprend que la découverte de nouveaux cadavres mutilés par les pédophiles sont là encore liés à l'affaire Gert de Jager ; la traque prend alors un nouveau tournant. Ce thriller, comme vous pouvez vous en douter après la lecture du synopsis, met plusieurs axes en avant, et notamment les traumatismes liés aux abus sexuels.

Que vaut vraiment Je suis toutes les filles ?

Je suis toutes les filles comporte de nombreux éléments tirés des thrillers classiques, qu'il s'agisse de bons éléments, ou de moins bons. Après avoir lu le synopsis du thriller, nous avons été déçus d'apprendre aussi vite l'identité du tueur qui sévit (même si cela permet de ménager du suspense). Nous aurions préféré le comprendre un peu plus tard au cours du récit, et non pas au tout début du film

Concernant le rythme du thriller, nous avons apprécié les scènes d'action et quelques plans aériens d'une grande beauté, mais le rythme généralement lent du thriller ne parlera sans doute pas à tout le monde. Il faut cependant rendre à César ce qui revient à César : les deux actrices principales portent ce nouveau thriller du mieux qu'elles peuvent, et nous transmettent très bien leurs émotions. Quant au final ... Nous mentirions si nous disions ne pas nous y attendre. À titre indicatif, sur IMDb, au moment où est écrit cet article, le thriller Je suis toutes les filles est noté 5,5/10, avec 1 046 votes.

Un thriller tiré d'une histoire vraie

S'il y a bien une chose que nous avons apprécier concernant Je suis toutes les filles, c'est que le scénario a été tiré d'une histoire vraie. Le film en lui-même ne comporte aucune indication quant aux éléments précis qui ont conduit à l'écriture de l'histoire, mais nous notons de très nombreuses similitudes (trop pour que ce soit une simple coïncidence) avec l'histoire de Gert van Rooyen, un pédophile et tueur en série sud-africain, qui a enlevé deux filles âgées de 10 et 13 ans en 1979, et qui les a ensuite agressé sexuellement.

Condamné à quatre ans d'emprisonnement, et relaxé après n'avoir purgé que les trois quarts de sa peine, l'homme réitérera à partir de 1988 (de ce que l'on sait actuellement), et fera six victimes au moins, dont les corps n'ont jamais été retrouvées. Gert van Rooyen et sa compagne ont finit par se suicider après l'évasion de leur dernière victime, et n'ont, de ce fait, jamais pu être jugés. Le thriller Je suis toutes les filles puisent de nombreux éléments de la vie de Gert van Rooyen, et met ainsi en lumière une sombre histoire qui continue de poursuivre les familles des victimes. L'homme ne fait pas partie de notre top 10 des plus gros psychopathes de toute l'histoire, mais il aurait pu y figurer.

De votre côté, comptez-vous voir Je suis toutes les filles sur Netflix ? Nous vous laissons répondre à notre sondage, ainsi que dans notre espace commentaires !

Une erreur ?

Mots-Clés : netflixtoptendanceJe suis toutes les fillesthrillerhistoire vraieGert van RooyenI am All girlsfilmnouveauté

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (2)

Par Riaplus, il y a 4 semaines :

Je l'ai vu et franchement je le conseille, il m'a donné envie de pleurer personnellement, face à la misère humaine.

Répondre à ce commentaire

Par Lacondetarace, il y a 4 semaines :

Commence vraiment à faire chier Netflix et ses putain d'heroines feminines là, on a compris je pense là !!!

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.