Rechercher Annuler

The Flash : Nicolas Cage pousse un coup de gueule contre son caméo

De Mélanie - Posté le 26 novembre 2023 à 12h55 dans Cinéma

Actuellement en pleine promotion de Dream Scenario, un drame horrifique et fantasque signé A24, la société indépendante américaine de production à laquelle on doit les pépites Midsommar et Beau Is Afraid, Nicolas Cage a poussé un coup de gueule. Dans sa ligne de mire ? L'intelligence artificielle et les memes, deux détournements de son image qui l'énervent au plus au point !

Nicolas cage s'insurge contre l'intelligence artificielle 

Interviewée par nos confrères de Wired, la star est revenue sur son caméo dans The Flash. Déception à la fois pour les fans de DC et pour le box office, le film d'Andy Muschietti était pourtant attendu au tournant par le public. L'intrigue centrée sur le multivers était en effet l'occasion de mélanger d'anciens super-héros, des super-héros qui n’ont jamais existé et des nouveaux super-héros. Une véritable réunion de justiciers, dont celui du Kal-El de Nicolas Cage, jamais apparu sur les écrans auparavant. Problème : ce que l'audience a découvert dans le film n'a rien à voir avec ce que Nicolas Cage a tourné.

Nicolas Cage The Flash

Vous l'avez parfaitement exprimé en disant : "Nous avons conclu un accord." C'est la clé de voûte de tout cela. S'il y a un accord, une compréhension mutuelle et un contrat que vous avez conclu en connaissant les tenants et les aboutissants et en sachant parfaitement dans quoi vous vous engagez [c'est d'accord. Par exemple pour le cas de l'intelligence artificielle et de l'image d'une star]. Je ne dis pas qu'ils ont utilisé l'IA dans l'affaire Superman. Peut-être l'ont-ils fait. Je n'en sais rien. Peut-être que ce n'était que de la CGI, mais quoi qu'il en soit, ce n'est pas ce que j'ai fait sur le plateau. Même si j'aime beaucoup [le réalisateur] Andy [Muschietti] et [sa sœur et productrice] Barbara [Muschietti] - et je pense qu'ils sont géniaux - ce n'est pas ce qu'on m'a dit de faire sur le plateau.

Superman Nicolas Cage

Voyons ce qui se passe en fin de compte. Si je meurs et que les studios prennent Stanley Goodspeed [de The Rock] ou Cameron Poe [de Con Air] ou Frank Pierce [de Bringing Out The Dead] ou Peter Loew [de Vampire's Kiss] ou Randy [de Valley Girl] ou Memphis Raines [de Gone In 60 Seconds] et qu'ils les rentrent dans un programme d'ordinateur en mode : "OK, réalisons ce script, mettons cette image ici et faisons faire à ces images ci ou ça...". Premièrement : je n'ai aucun contrôle sur ce qu'ils font de mon image. Deuxièmement : où est l'âme ? Je crois vraiment que les gens vont savoir qu'il n'y a pas de cœur qui bat derrière ces yeux. Il n'y a pas de battements de cœur dans cette voix. Il n'y a pas de battements de cœur dans ce son et ce mouvement. Ce n'est pas naturel, c'est un robot, et je pense que c'est très effrayant.

Déshumanisante, froide, cauchemardesque... Nicolas Cage est fermement opposé à l'utilisation de l'intelligence artificielle, comme beaucoup d'autres acteurs et réalisateurs tels que Christopher Nolan, qui a fait un parallèle terrifiant entre l'IA et Oppenheimer. Plus généralement, et ce n'est pas le seul détournement de son image que la star désapprouve, puisqu'il n'est pas pas passé à côté de l'amour d'Internet pour les memes à son effigie. 

You don’t say?

Quelque chose comme [les memes] "Nick Cage loses his shit" ["Nick Cage perd la boule" en français], où l'on sélectionne des crises de colère dans différents films que j'ai tournés au fil des ans. Je comprends que tout cela soit fait pour en rire, et dans ce contexte, c'est drôle, mais en même temps, on ne se soucie pas de savoir comment le personnage en est arrivé là. Il n'y a pas d'acte un, il n'y a pas d'acte deux. Alors que je voyais ces mèmes se développer de manière exponentielle et se transformer en T-shirts, en "You don’t say?" [Tu ne dis pas ?" en français] et autres, je me suis dit : "Je ne sais pas ce que je dois penser de tout ça", parce que ça m'a frustré et troublé.

Si vous croisez un jour l'acteur, évitez donc de lui parler de ses memes pour ne pas le froisser ! En marge, le 27 décembre prochain, Nicolas Cage sera à découvrir dans Dream Scenario, un film dans lequel il incarne un professeur d'université en perte de vitesse qui commence soudainement à apparaître dans les rêves de millions de personnes à travers le monde.

Une erreur ?

Mots-Clés : Nicolas Cageintelligence artificiellememesthe flashIA

Par Mélanie

Hello, c’est Mélanie. J’écris des articles chez Hitek depuis août 2022. Diplômée d’un Master en Cinéma (dont il me reste un mémoire sur Pirates des Caraïbes), je suis passionnée de films et de comics (les X-Men des 90’s, Jim Starlin, Crisis on Infinite Earths).

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (1)
photo de profil de <strong>turcmuche</strong>

Par turcmuche, il y a 8 mois :

pour l'IA je suis d'accord mais pour les memes il abuse, c'est un hommage après tout

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.