Une nouvelle planète potentiellement habitable vient d'être découverte

De GomeWars Auteur - Posté le 2 août 2019 à 10h16 dans Science

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

L'espace étant infini, en découvrir tous les mystères n'est pas chose aisée. Néanmoins, petit à petit, les astronomes découvrent ce que renferme notre univers. La dernière découverte prometteuse n'est autre qu'un nouveau système solaire, dans lequel se trouve une exoplanète, un caillou potentiellement habitable.

Sommes-nous bien seuls dans l'univers ?

Alors que se profile la conquête de Mars, l'étude des systèmes solaires voisins continue. Dernièrement, une équipe internationale d'astronomes a posé le doigt sur un nouveau système solaire renfermant une planète considérée comme "habitable". GJ 357, la naine rouge située en son sein, offre lumière et chaleur à quatre planètes en orbite, dont GJ 357d, une exoplanète. Située dans la constellation de l'Hydre, à 31 années-lumière de notre système solaire, cette planète prometteuse pourrait bien abriter la vie et éventuellement, nous accueillir un jour, si par malheur l'Humanité devait fuir son monde d'origine. 

GJ 357, son Soleil, possède une masse trois fois inférieure environ à celle de notre étoile, pour une température 40% inférieure. Pour en revenir à GJ 357d, qui profite d'un sol rocheux, d'une taille similaire à la Terre, et se situe à une distance, ni trop élevée, ni trop faible, de son étoile pour abriter de l'eau liquide, les températures y sont légèrement plus faibles que par chez nous : -53 degrés environ. "Cela semble un peu froid à première vue. Mais si l’atmosphère était dense (contrairement à Mars), l’effet de serre réchaufferait la surface et l’eau pourrait être liquide”, indique Rafael Luque, l'astrophysicien espagnol de l’Institut d’astrophysique des îles Canaries ayant dirigé ces recherches.

Découverte par le satellite TESS, pour Transiting Exoplanet Survey Satellite, GJ 357d fait partie du lot de plus de 4000 exoplanètes découvertes depuis 1995. Cette super-Terre possède six fois la masse de notre planète et mesurerait près de deux fois sa taille. Abrite-t-elle la vie ? Pour le savoir, il va falloir parvenir à y poser un pied, ou simplement attendre que ses habitants ne parviennent à nous contacter, ou nous répondre. 

Une erreur ?

Mots-Clés : GJ 357GJ 357dexoplanètehabitableVieUniversetoile

Source(s) : Huffington PostFutura-Sciences

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (19)

Par Billy, il y a 3 mois :

J'espère qu'un jour on trouvera une espèce de mix entre un koala et une loutre... Meilleure créature de l'univers et de loin

Répondre à ce commentaire

Par ????, il y a 3 mois :

"L'espace étant infini"
Ah bon???
Hitek a fait une découverte scientifique et n'a prévenu personne?

Ce serait peut-être mieux de dire "supposé infini"...

Répondre à ce commentaire

Par Hamashi, il y a 3 mois (en réponse à ????):

C'est le commentaire que je cherchais

Répondre à ce commentaire

Par Comprendre Interstellar en 4 leçons, il y a 3 mois (en réponse à ????):

Il est plutot "fini sans bords" d'ailleurs.

Répondre à ce commentaire

Par Captain, il y a 3 mois :

Ne vous emballez pas...

31 années lumière c'est grossomodo 293 000 milliard de km. C'est trop loin.

Faudrait à peu près 8 millions d'année avec nos moteurs actuels. Et on est pas prêt de trouver des système de propulsion viable pour le voyage interstellaire.

Il a fallu 36 ans Voyager 1 pour sortir de la sphère d'influence de notre étoile.

La plupart des théories et concepts de moteur qui supposément pourraient propulser un vaisseau à la vitesse se base sur de la matière qu'on a pas découverte et pour lesquelles on a pas d'indice du tout. Et les quantités d'énergies sont phénoménales (l'énergie de plusieurs étoiles...). Donc oubliez.

On ne le verra pas, nos enfants et leurs enfants non plus.

A moins d'atteindre une singularité scientifique dans les 50 prochaines années, ce qui est très très peu probable, nous n'explorerons ni ne coloniseront un autre système avant le siècle prochain ou même les suivants.

C'est notamment pour cette raison qu'il faut arrêté de faire de la merde avec notre planète. On a aucune autre option.

Répondre à ce commentaire

Par Nicoco, il y a 3 mois (en réponse à Captain):

thais guy says true.

Répondre à ce commentaire

Par Oolong, il y a 3 mois (en réponse à Captain):

Et voyager à 99% de la vitesse de la lumière pendant 31 ans à l'aller et 31 ans au retour, on aurait 62 ans de voyage et en revenant sur Terre il se serait passé sur cette dernière 438000 ans (à peu prêt) ,sachant que 1h à la vitesse de la lumière correspond à 50ans dans le futur pour ceux qui reste (merci la relativité générale) , on se retrouverait avec une nouvelle civilisation,ou il y en aurait ptete' plus :)

Répondre à ce commentaire

Par UnBelge, il y a 3 mois (en réponse à Oolong):

En même temps le but c'est de faire un aller simple :')

Répondre à ce commentaire

Par Drouby, il y a 3 mois (en réponse à Captain):

Plutôt d'accord avec toi, reste l'option des "ponts" cosmiques mais la pareil c'est que de la théorie pour le moment... :/

Répondre à ce commentaire

Par Comprendre Interstellar en 4 leçons, il y a 3 mois (en réponse à Captain):

T'as oublié la StarGate sous Cheyenne Mountain.

Répondre à ce commentaire

Par Castiel, il y a 3 mois :

y chercher de la vie ok, mais esperer y vivre, à 31 années lumieres, avec notre technologie actuelle et peut etre une stagnation technolongique en vue à cause du bordel sur Terre, c'est de plus que de l'utopie^^

Répondre à ce commentaire

Par Santrol, il y a 3 mois :

Ca se voit que tu connais pas trou les noirs qui pourront corriger les problèmes de distances.
Je te conseil de te pencher sur la théorie qui permet d'imposer la force vers le valium.

Répondre à ce commentaire

Par Riton, il y a 3 mois :

vous croyez qu’il y a des planètes où il y a que des chevaux et d’autres planètes où il y a que des furets et d’autres planètes où il y a que des insectes ?

Répondre à ce commentaire

Par Lethalis, il y a 3 mois (en réponse à Riton):

pourquoi pas, y'a bien que des cons sur Terre :D

Répondre à ce commentaire

Par Drouby, il y a 3 mois (en réponse à Lethalis):

Rhooo y a pas que des humains sur terre ^^

Répondre à ce commentaire

Par George Abitbol, il y a 3 mois via l'application Hitek (en réponse à Riton):

Vous croyez qu'un jour ce sera possible d'aller dans l'espace ?

Répondre à ce commentaire

Par Riton, il y a 3 mois (en réponse à George Abitbol):

Si un coup de pied au cul suffisait, vous y seriez déjà.

Répondre à ce commentaire

Par Mick, il y a 3 mois :

en 1910, on estimait que l'énergie nucléaire était une utopie qui ne se réaliserait pas avant un bon moment, en 1900 on n'aurait jamais parié un kopec qu'un demi siècle plus tard on serait sur la lune alors qu'on maîtrisait à peine l'avion. Ne vous emballez pas à prétendre savoir comment l'avenir évoluera ^^
Il y a à peine 20 ans, envisager une colonie sur Mars en 2030, ou une expédition vers Titan en 2050 était plus que de la science-fiction.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test Asus ZenFone 6, le nouveau mobile haut de gamme avec caméra rotative : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ZenFone 6

Il y a 4 semaines

Test Borderlands 3 : trop d'humour tue l'amour

Borderlands 3

Il y a 1 mois

Test Asus TUF Gaming H7, un casque sans fil surround virtuel 7.1 multiplateforme : fiche technique, prix et date de sortie

Asus Tuf Gaming H7 Wireless

Il y a 1 mois