Le pergélisol au Canada fond 70 ans plus tôt que prévu

De LifeIsCool Auteur - Posté le 20 juin 2019 à 12h47 dans Science

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

Une mauvaise nouvelle n'arrive jamais seule. C'est un dicton ô combien respecté lorsqu'on parle d'écologie et de réchauffement climatique. Il y a deux jours, on apprenait que le Groenland avait perdu 2 milliards de tonnes de glace en une journée. Aujourd'hui, c'est le pergélisol du Canada qui contredit les estimations des scientifiques. 70 ans plus tôt qu'anticipé, il commence déjà à fondre.

Un sol supposé gelé en permanence

Le pergélisol est une partie d'un cryosol gelée en permanence, au moins pendant deux ans, et de ce fait imperméable. Le pergélisol existe dans les hautes latitudes (pergélisol polaire et subpolaire) mais aussi dans les hautes altitudes (parois subverticales jusqu'à 3 500 m d'altitude du pergélisol alpin).

Les formations, persistance ou disparition du pergélisol, et son épaisseur sont très étroitement liées aux changements climatiques. C'est pourquoi le pergélisol est étudié en tant qu'indicateur du réchauffement climatique par un réseau mondial de chercheurs s'appuyant sur des sondages, des mesures de températures et un suivi satellitaires. Le dégel rapide pourrait augmenter considérablement les quantités de gaz à effet de serre émises par les plantes et animaux anciens gelés. Le pergélisol couvre actuellement un cinquième de la surface terrestre dont 90 % du Groenland, 80 % de l'Alaska et 50 % du Canada. Mais plus pour longtemps, selon les dernières estimations.

Un événement censé arriver en 2090

Des recherches publiées dans le journal Geophysucak Research Letters montrent une série d'étés anormalement chauds entre 2003 et 2016 qui auraient causé une fonte de la première couche du pergélisol, dans la partie Arctique du Canada. Les chercheurs avaient anticipé cette fonte, mais leur modélisation l'anticipait aux alentours de 2090, soit dans 70 ans. Les dernières trouvailles du Permafrost Laboratory, à l'University of Alaska Fairbanks suggère fortement que le climat s'aggrave à une vitesse encore jamais vue.

C'est une indication que le climat est désormais plus chaud que n'importe quand durant les 5 000 dernières années, voire plus.

Le professeur de géophysique à l'University of Alaska Fairbanks est formel. L'une des parties les plus touchées serait Mould Bay, sur l'Île du Prince-Patrick. Un espace inhabité dont le pergélisol fondera à un taux de 240% au-dessus des normes. 90 centimètres sont attendus dans 12 ans. Un lieu non occupé par l'homme, mais qui souffre de ses actes.

Une erreur ?

Mots-Clés : ansfonteglacecanadapermafrostpergélisol70réchauffementclimat

Source(s) : IFL Science!

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (14)

Par Spider Marmotte, il y a 5 mois :

A l'echelle de la Terre c'est comme si on disait etre arrivé 1 se onde plus tot au travail

Répondre à ce commentaire

Par Comprendre interstellar en 4 leçons., il y a 5 mois (en réponse à Spider Marmotte):

Merci de mettre un peu de relativité objective dans cet espace commentaire .

Répondre à ce commentaire

Par marie.p, il y a 5 mois (en réponse à Spider Marmotte):

dans tons exemple c'est la terre qui va travailler or l’existence de l’espèce humaine représente 1 minute sur l’échelle de la terre comme tu dit. alors oui dans se cas 1 seconde c'est catastrophique.

Répondre à ce commentaire

Par LifeIsCool, il y a 5 mois :

Ce truc est une bombe à retardement, il paraît que y'a des geysers en dessous, bref c'est vraiment pas une bonne nouvelle

Répondre à ce commentaire

Par iTroll, il y a 5 mois (en réponse à LifeIsCool):

Quel est le rapport avec les geysers ? C'est plutôt les poches de méthane le plus dangereux...

Répondre à ce commentaire

Par Comprendre interstellar en 4 leçons., il y a 5 mois (en réponse à LifeIsCool):

Y'avait des mammouths en France il y a 15 000 ans, j'ai pas l'impression que l'humanité ait tellement souffert depuis ce réchauffement...

Répondre à ce commentaire

Par Archange, il y a 5 mois via l'application Hitek (en réponse à Comprendre interstellar en 4 leçons.):

On parle de changement climatique plutôt que réchauffement ...
Quant à l’humanité elle a souffert de ces changements au cours de ses âges le climat est un facteur prégnant sur l’Histoire : en Occident un refroidissement appelé petit âge glaciaire du 14e au debut XIXe a créé famine guerre instabilité économique ac la voie royale pour les pandémies et autres fragilités décimant les populations ... sur des périodes de 10-15 ans voire plus voire moins. Déjà avant les causes étaient anthropiques : la disparition des populations amérindiennes a créé un retour à la nature de grandes surfaces naturelles modifiant notre atmosphère et jouant sur la météo en Europe occidentale,
Les famines régulières dues aux mauvaises récoltes ont engendrés la Révolution française.
Bref. Cet article annonce des bouleversements que personnes n’a connu de vie d’homme et que même l’humanité n’a jamais connu. La libération de gaz a très très très grande échelle va modifier durablement notre atmosphère et notre climat.
Et c’est pas en mettant une bouteille plastique dans un container approprié que ça va changer quoique ce soit....

Répondre à ce commentaire

Par Comprendre interstellar en 4 leçons., il y a 5 mois (en réponse à Archange):

Notre univers est en perpétuel mouvement et changement, c'est le cas de l'ensemble des étoiles et donc des planètes qui l'entourent. Le climat change c'est totalement logique et normal.
Les famines il y en a toujours eu au travers de l'histoire, pour différentes raisons, aussi bien le climat dans ton exemple que pour d'autres raisons, économiques ou démographiques.
Les populations amérindiennes n'ont pas disparu, elles ont été mélangée aux immigrés occidentaux, il faut arrêter avec ce cliché de génocide, ils ne sont pas mort des maladies importées ni par un massacre généralisé, ils sont juste moins nombreux et leur culture a été écrasé par la puissance économique occidentale, en plus de conclure que leur pseudo disparition a un impact sur le climat en Europe, c'est une stupidité sans nom...
Mais il me semble qu'aujourd'hui, la famine n'est plus possible vu le développement de l'agriculture, les pandémies n'existent plus en Europe ( sauf si on continue à donner la parole aux abrutis anti vaccins).
Que la pollution soit un problème de santé publique d'accord, mais le reste vraiment , c'est du sensationnalisme putaclic.

Répondre à ce commentaire

Par Thaar, il y a 5 mois (en réponse à Comprendre interstellar en 4 leçons.):

Cela dit, les vaccins ne s’avéraient plus nécessaire jusqu'à il y'a peu de temps. Avec toute l'immigration qu'on s'est tapé ces 10-15 dernières années, des maladies disparues sont revenues et forcément que la rougeole (pour ne citer qu'elle) refait son apparition en Suisse alors que la maladie avait disparue depuis des années.

C'est comme la rage. Plus aucun cas de rage en Suisse, donc les vaccins ne sont plus obligatoires pour les animaux, sauf si on leur fait passer la frontière ;)

Inutile de vacciner pour vacciner, c'est simple et ça parait logique.
Et on parle même pas du vaccin de la grippe qui est à lui seul la plus grosse blague du siècle. Ou encore celui de la varicelle dont l’efficacité est plus que douteuse.

D'un autre côté, certains vaccins doivent rester ou devenir obligatoires à mon avis, comme le tétanos ou la maladie de lyme.

Répondre à ce commentaire

Par Tacha T., il y a 5 mois (en réponse à Thaar):

PARDON?!

Les maladies reviennent parce que des cons pensent que tout va bien et arrêtent de se vacciner (ou, pire, sont anti-vaxx) ce qui fait que l'immunité grégaire tombe sous les 85%. Ces maladies n'ont pas disparu, on est "juste" une majorité à être immunisés contre elles.

Dans l'exemple que tu prends, la rougeole, il faudrait que la couverture vaccinale soit de plus de 95% pour que la maladie soit éradiquée ce qui est très, très loin d'être le cas. Que ça soit en Suisse ou en France. Donc tu nous épargneras le laïus des étrangers porteurs de maladie qui viennent infecter nos pays, stp...

Répondre à ce commentaire

Par Thaar, il y a 5 mois (en réponse à Tacha T.):

Certaines maladies reviennent parce qu'il y'a un flux migratoire avec des porteurs desdites maladies, j'ai jamais dis qu'il fallait l'empêcher ou quoi, abruti, je constate un simple fait qui se confirme. La population n'a plus senti le besoin de se faire vacciner en raison de la quasi disparition de celles-ci, c'est un autre fait, maintenant est-ce qu'on avait prévu qu'elles reviendraient sur le devant de la scène, non. Donc forcément les cas explosent et pour moi c'est un problème de prévention.

Celui qui ne fait pas vacciner ses enfants contre la rougeole est un imbécile, c'est très claire. Jouer avec la vie de ton enfant sous prétexte de pseudo convictions c'est moche, très moche.

Enfin, merci de ne pas me traiter au raciste parce que mon avis diffère de ta pauvre opinion, mais je te laisse le soin d'aller voir des médecins dans ta région et en discuter avec eux mon p'tit gaucho et tu verras que le monde n'est pas tout blanc ou tout noir.





Répondre à ce commentaire

Par Comprendre interstellar en 4 leçons., il y a 5 mois (en réponse à Tacha T.):

Il suffit de regarder l'épidémiologie des maladies endémique pour comprendre que la Turberculose, le sida, la polio ne touche pas dans 99% des cas les "français non issus de l'immigration récente".

Répondre à ce commentaire

Par Tacha T., il y a 5 mois (en réponse à Comprendre interstellar en 4 leçons.):

Tiens, un négationniste...

Le génocide a été reconnu publiquement par un gouverneur de Californie, t'es au courant?

Et puis bon, tu vas nous dire que de passer d'une population estimée entre 9 et 11,5 millions à la fin du XVe siècle à 250 000 en 1890 c'est parce qu'ils se sont "mélangés". T'es un marrant, toi. Ils ont été massacrés, c'est un fait. C'est pas parce que ton idéologie de bas du front t'interdit de le penser que c'en est pas pour autant la réalité.

Répondre à ce commentaire

Par Comprendre interstellar en 4 leçons., il y a 5 mois (en réponse à Tacha T.):

C'est marrant on reconnait un gauchiste, ils ont l'insulte "fascites et négationniste facile"
Il y a eu des massacres c'est un fait, qu'il y ait eu un génocide, c'en est une autre. Qu'ils aient été chasser de leur terre c'est un fait, qu'ils aient été génocider non. Un génocide ça ne prend pas 100 ans, c'est sur un court moment (cf Rwanda, Arménie, Juifs).
C'est comme si tu me sortait que les Gaulois ont été génocidés par les romains et les francs, c'est complètement débile.
Déja ton chiffre me fait rire : population estimée au XVeme siècle, 9 à 11 millions, c'est les espagnols qui ont compté 1 par 1 ? ou c'est basé sur des estimations empirique complètement biaisée ?
Les populations sud-américaines sont un exemple parfait avec ce brassage indo-africano-hispanique.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test Google Pixel 4 XL : le smartphone référence sous Android

Google Pixel 4 XL

Il y a 3 jours

Test Xiaomi Mi 9T Pro, un smartphone haut de gamme sans concession : fiche technique, prix et date de sortie

Xiaomi Mi 9T Pro

Il y a 3 jours

Test Asus ZenFone 6, le nouveau mobile haut de gamme avec caméra rotative : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ZenFone 6

Il y a 2 mois