Rechercher Annuler

Twitter : piratage massif au Bitcoin sur les comptes d'Obama, Bezos, Musk, Apple...

De Jordan - Posté le 16 juillet 2020 à 9h44 dans Informatique

Crise sur le réseau social Twitter ce mercredi 15 juillet. Un piratage massif a eu lieu sur de nombreux comptes certifiés dont ceux de Barack Obama, Joe Biden, Jeff Bezos, Elon Musk ou encore Bill Gates. Les comptes en question ont publié des messages invitant les internautes à envoyer des Bitcoins à des adresses spécifiques en échange de quoi, ils recevraient le double.

Piratage au bitcoin de grande ampleur sur des comptes certifiés

Ainsi, sur les comptes certifiés victimes de ce piratage, on pouvait lire "Joyeux mercredi ! J'offre des bitcoins à tous mes abonnés. Je double les paiements envoyés à l'adresse bitcoin ci-dessous". Si ce type de message a été rapidement effacé, le site Blockchain.com a annoncé qu'un total de 12,58 bitcoins, soit 116 000 dollars ont été envoyés.

Parmi les victimes, on trouve Bill Gates, Jeff Bezos le PDG d'Amazon, le candidat démocrate à la Maison Blanche Joe Biden, l'ex-maire de New York Mike Bloomberg, l'ancien président Barack Obama ou encore Elon Musk. De plus, différentes entreprises de la Silicon Valley comme Apple ou Uber ont elles aussi été touchés par ce piratage.

Si la plupart des victimes ont communiqué sur l'arnaque pour préciser aux abonnés qu'il s'agissait de messages frauduleux, de son côté, Twitter a expliqué travailler sur la résolution du problème. C'est la raison pour laquelle les comptes certifiés ne pouvaient plus tweeter ou réinitialiser le mot de passe.

Selon les spécialistes, les pirates derrière cette attaque auraient pu avoir en leur possession un panneau d'administration des employés de la firme à l'oiseau bleu pour leur permettre de modifier les mots de passe ainsi que de désactiver les authentifications à plusieurs facteurs. Une technique leur permettant ainsi de pouvoir accéder aux comptes ciblés.

Une attaque qui remet en question la cybersécurité

Juste après l'attaque, l'action de Twitter à chuté à la bourse de Wall Street. Un jeune entrepreneur américain spécialisé dans les cryptomonnaies, et lui aussi victime du piratage, a promis de faire un don d'un million de dollars à quiconque parviendrait à identifier le ou les pirates.

Cet épisode n'est pas le premier. Twitter a déjà été victime de piratage par le passé. En mars 2017 de nombreux comptes certifiés avait été hackés et l'an passé, c'était au tour du compte de Jack Dorsey, le fondateur du réseau social, d'être victime d'un piratage. Son compte avait alors publié de nombreux messages racistes et insultants. Avec ce nouveau piratage, la question de la cybersécurité refait de nouveau parler d'elle.

Une erreur ?

Source(s) : gizmodo.com/

Mots-Clés : twitterpiratagecomptes certifiésbitcoinsObamamuskBidenGatesAppleUber

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (5)

Par jeanLucaseco, il y a 2 ans :

C'est la merde

Répondre à ce commentaire

Par Sir, il y a 2 ans :

C'est des gens qui méritent pas leur argent ! C'est le darwinisme, t'es con, tu meurs.

Répondre à ce commentaire

Par Pris, il y a 2 ans (en réponse à Sir):

Mesdames et messieurs voici la sagesse. Si t'es jalou, alors les riches ne le méritent pas ! Ah oui et c'est parceque les riches sont con qu'ils se sont fait pirater, logique.

Répondre à ce commentaire

Par Neoctave, il y a 2 ans (en réponse à Sir):

Le pb, c'est qu'ils n'ont même pas l'élémentaire obligeance de mourir.

Répondre à ce commentaire

Par Youja, il y a 2 ans via l'application Hitek :

Quand t’es complètement debile aussi...

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.