Rechercher Annuler

Porno : il sera bientôt difficile d'aller sur des sites pour adultes en France

De Alix Odorico - Posté le 4 septembre 2021 à 19h29 dans Insolite

Les leaders mondiaux du porno pourraient bientôt être bloqués en France. La cause ? Les opérateurs français ont laissé filtré trop de contenus à caractère pornographique à destination des mineurs.

1/3 des enfants de 12 ans

PornHub est le leader mondial du porno, le site accueille 130 millions d’utilisateurs quotidiens. Un nombre conséquent qui comprend néanmoins certains mineurs. Ainsi en 2017, une enquête IFOP indiquait que 63 % des jeunes hommes de 13 à 17 ans avaient déjà navigué sur un site porno. Un an plus tard, en 2018, c'est un enfant français de 12 ans sur trois qui déclarait avoir déjà été exposé à de la pornographie en ligne, selon une enquête de l’institut OpinionWay.

Un accès à ces contenus trop simple et pas assez surveillé qui ont impliqué une modification de l’article 227-24 du Code pénal sur la loi qui encadre la diffusion et le commerce des contenus règlementés. C'était le 23 avril dernier. Désormais, le simple fait d’afficher un message qui demande à l’Internaute de confirmer sa majorité d’un simple clic n’est plus suffisant. Pourtant, rien n'a vraiment changé depuis.

Orange et SFR sur le banc des accusés

Deux associations sont montées au créneau. E-Enfance ainsi que La voix de l’enfant ont décidé de porter plainte contre l’intégralité des fournisseurs d’accès français, coupables selon elles de ne pas bloquer les sites pour adultes, et de ne pas vérifier plus précisément l’âge de leurs visiteurs.

Orange, SFR, Bouygues Telecom ou Free devront donc passer devant la justice au Tribunal judiciaire de Paris le jeudi 9 septembre prochain afin de rendre des comptes sur les moyens engagés pour rendre les sites pour adultes inaccessibles aux mineurs. On sait que la loi française condamne à hauteur d'une infraction passible de trois ans d'emprisonnement et 75.000 euros d'amende si ce n'est pas respecté. 

Compte tenu de la peine encourue, nul doute que les opérateurs ciblés par la plainte tenteront de durcir leur surveillance des utilisateurs, en utilisant des moyens dissuasifs. (On se souvient de la rapidité avec laquelle YouTube a réagi en amont de l'article 13 de la directive européenne sur les droits d'auteurs. Les grandes plateformes préfèrent généralement agir en amont, afin d'éviter les amendes.) 

Suite à cette plainte, SFR, Orange et Free pourraient demander la carte d'identité aux internautes se rendant sur les sites pornographiques, ou opter pour la reconnaissance faciale, de rigueur en Australie. Quelle que soit la méthode employée, cela pourrait avoir de grosses conséquences sur les fréquentations des sites pornographiques. En effet, si ces méthodes sont dissuasives pour les mineurs, elles peuvent également l'être pour des adultes, qui n'ont pas envie d'être aussi intensément surveillés quand ils se rendent sur un site porno. 

OnlyFans et Tiktok surveillés

Avec la démocratisation et l'accès à des applications comme Tiktok, les mineurs sont davantage exposés ( et de plus en plus jeunes ), à certains contenus pornographiques. En janvier dernier, le magazine Complément d'enquête diffusé sur France 2 avait montré les dérives de l'application sur le manque de surveillance face à certaines vidéos dans un documentaire baptisé Tous toqués de tiktok !.

Cet été, c'est le site proposant des contenus exclusifs sur abonnement, OnlyFans qui a fait parlé de lui. Appelé aussi l' « Instagram du porno », le site avait annoncé jeudi 19 août sa décision de bannir « tout contenu sexuellement explicite » à partir du mois d'octobre, puis est finalement revenu sur sa décision il y a quelques jours, au grand dam des associations pour la protection des mineurs. Car comme pour YouPorn, PornHub, xvideos ou encre Tukif, OnlyFans verrait passer quotidiennement des milliers de mineurs, ces derniers achetant et vendant du contenu intime sur le site, et ce, malgré l'assurance du contrôle de la politique de vérification d’âge de la plateforme.

Il y a donc encore beaucoup de chemin à faire de la part des acteurs du porno pour enrayer ce qui semble être un phénomène prenant de plus en plus d'ampleur.

Une erreur ?

Mots-Clés : OnlyfansmineursSFRorangefreetribunalplainteopérateurs français

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (32)

Par Xmattks, il y a 2 mois :

Sites et applis concernés semblent n'en contrebalancer royalement

Répondre à ce commentaire

Par Vash65k, il y a 2 mois (en réponse à Xmattks):

Oui, puis la CSA aussi, quand on voit ce qui passe à la TV, entre les pubs, clips musicaux, émissions... Je pense que le problème se situe ailleurs.

Répondre à ce commentaire

Par jejej54, il y a 2 mois :

Le responsables en 1er sont les parents qui ne protège pas leurs enfants en mettant un logiciel qui bloque les mots clé, ou en surveillant ce qui font leurs enfants

Répondre à ce commentaire

Par Prout, il y a 2 mois (en réponse à jejej54):

C'est un peu trop facile à mon goût, une fois que tu connais les mots clés tu peux trouver du porno partout, Tiktok, Youtube, Snapchat, ou même d'autres réseaux sociaux. Et à l'école, ce genre d'infos circulent vite.
T'as beau mettre un contrôle parental, ça bloquera juste ce que tu sais bloquer.

Perso je pense qu'on ne pourra plus stopper l'accès total aux enfants au porno, maintenant faut surtout passer à la phase où on leurs explique ce qu'ils ont vus histoire de ne pas avoir des générations choqués ou accros au porno.

Répondre à ce commentaire

Par mwai, il y a 2 mois (en réponse à jejej54):

Moi je suis pour qu'on installe un identifiant mineur sur les appareils et comme ça les sites pourront auto-bloquer en dur toute entrée, comme l'avait proposé les sites au début de l'année.
Perso je suis majeur et vu les faits divers de fuites d'infos porno et de mise en chantage, leurs solutions ne me vont pas, puis y'a 10 ans quand on évoquait les vérif de ce type, les politiciens considéraient ça comme un problème de sécu et aujourd'hui ça l'ait plus mdr....

Répondre à ce commentaire

Par Pouicman, il y a 2 mois (en réponse à jejej54):

Pas d'ordi, pas de réseau .
Pas de réseau , pas de porno.
Pas de porno...
Pas de porno!!
Au bureau de tabac et hop le magazine cochon a l'ancienne!
Tiens je fais une tarte au pomme ce week-end...

Répondre à ce commentaire

Par Bidule Truc, il y a 2 mois (en réponse à jejej54):

Exactement c'est aux parents de faire leurs boulots, les FAI sont là pour fournir un service, pas pour faire la police.
C'est assez facile de contrôler ce que les gamins font sur le net, ils sont pas bien malins et de deux c'est encore plus facile quand tu travail dans le milieu informatique et que tu connais quelques trucs et astuces en plus (des fois qu'il y ait un gamin un peu moins à la ramasse que les autres)

Répondre à ce commentaire

Par Cala, il y a 2 mois via l'application Hitek :

Bof tant pis, il y a d'autres sites pour ne pas les citer, même Twitter diffusent du porno selon les comptes !

Répondre à ce commentaire

Par Kaboum, il y a 2 mois :

Cette illustration d'article de mauvais goût ahah. Ce site va beaucoup trop loin.

Répondre à ce commentaire

Par Nash, il y a 2 mois :

Le probleme est à la fois simple et complexe.

- Pourquoi attaquer Orange et SFR ? Ils Ne font que fournir l'accessibilité à Internet
D'autant plus qu'ils fournissent déjà un système de contrôle des mineurs, le soucis ne vient pas d'eux mais des parents qui ne l'utilisent pas ou ne se renseignent pas pour l'utiliser (car oui, il y a des parents qui ne maitrisent toujours pas les bases d'utilisation d'un ordinateur et donc laisse leur enfant faire. PS ce n'est qu'un exemple parmi d'autres situations).

Systemes également disponibles pour les telephones mais qui encore une fois ne sont pas utiliser ou mal utiliser par certains parents.

Toujours envers les adultes, le complexe de l'enfant idéalisé : ah mais moi j'ai bien éduquer mon enfant voyons ! Jamais il n'irait sur ce genre de site hein. C'est sûrement un copain qui lui a montré...
Si Rousseau a dit "l'homme nait neutre, la société le corrompt". Ce qui ne veut pas dire qu'un enfant est forcément innoncent, certains sont doté de cruauté, de perversion, comme d'autres sont dote de bienveillance ou d'altruisme.

Bon je sais que j'ai attaqué pas mal les parents pour le coup mais non en effet ils ne sont pas les seuls responsables.

La société l'est tout autant
D'une part, l'accès aux contenu pour adulte est trop facile.
Quelques mots clé, parfois meme des mots qui n'ont rien à voir avec mais qui ont ete détourné vers la signification pornographique.

Sans parler des top tendances de nombreux sites, ou des pubs.
Par exemple savez-vous que plusieurs internautes sont tomber depuis le compte special enfant sur des pubs du style Webcoomics renvoyant vers des bd pour adultes alors qu'ils cherchaient des videos de Oui-Oui ?

Enfin comme dernier point vue l'utilisation des données personnelles sur internet, non en effet l'utilisation de la carte bancaire/d'identité ou de reconnaissance faciale va engendrer une grogne generale chez la majorité des utilisateurs

Bref il y encore bien des choses à dire sur le sujet, il yba des points que j'ai omis d'autres que j'ai mal développé.

Si le probleme est loins d'être insoluble, c'est pas pour autant qu'il sera régler dans les prochains mois..

Répondre à ce commentaire

Par Astérixme, il y a 2 mois (en réponse à Nash):

C'est une bonne situation ça, Scribe ?

Répondre à ce commentaire

Par Nash, il y a 2 mois (en réponse à Astérixme):

Je ne saurais vous dire si c'est une bonne ou une mauvaise situation, vous savez.
C'est avant tout une question de ressentit, et celui-ci est propre à chacun.
Mais si vous me demandez à moi, et bien je dirais que je me plait dans ce rôle, par pour ce qu'il m'apporte sur le plan financier mais par vocation, pour le contact que j'ai avec le gens

Répondre à ce commentaire

Par Araquiel, il y a 2 mois (en réponse à Nash):

"Pourquoi attaquer Orange et SFR ? Ils Ne font que fournir l'accessibilité à Internet"

Sans oublier la neutralité du net qui rentre en contradiction avec ce genre de lois.
Et puis le contournement est tellement simple ...
On modifie le DNS du navigateur pour ne pas passer par le fai, mais par google par exemple, et voila fin.

Répondre à ce commentaire

Par faufau, il y a 2 mois :

Arrêtez de faire des gosses si c'est pour être incapable de les gérer, et on est assez de cons sur Terre

Répondre à ce commentaire

Par dsfl, il y a 2 mois (en réponse à faufau):

Le problème ce sont les cathos qui font ce lobbying et qui font 50 gosses, quand les autres tourne autour de 1.5, qui sont nuls en info car la seule chose qui les intéresse c'est apprendre la messe en latin, outré par tout sauf quand leurs curés ou écoles cathos dans l'Est touchent leurs gosses mdr...

Répondre à ce commentaire

Par Chouffin Leader, il y a 2 mois (en réponse à dsfl):

Promet moi de ne jamais te reproduire .
Si tu ne veux pas le faire pour toi, fais le pour l'Humanité s'il te plait .

Répondre à ce commentaire

Par romain793, il y a 2 mois via l'application Hitek (en réponse à dsfl):

Tu peux appliquer ça à n’importe quelle religion!
Tous des coincés…!!!

Répondre à ce commentaire

Par HDR, il y a 2 mois :

Sais pas mais c'est une étape de la vie de découvrir le porno... j’étais passé par la, tout le monde passe par la dans un pays libre. C'est pas a partir pile poile de 18 ans qu'on commence a s’intéresser au sexe hein.

Répondre à ce commentaire

Par Selsebeth, il y a 2 mois (en réponse à HDR):

Alors là je ne suis pas d'accord
Le porno ne doit pas être vu comme une étape obligée du développement de la sexualité d'une personne, surtout quand on sait le mal que ça peut engendrer au niveau de la représentation du sexe et des relations homme-femme. Je suis bien d'accord sur le fait qu'on peut s'intéresser au sexe en étant jeune, c'est parfaitement normal, mais il faut proposer aux jeunes en question des alternatives au porno. Je ne sais pas s'il faut leur en limiter l'accès mais en tout cas je pense qu'il faut leur proposer autre chose de plus intéressant/sain.

Répondre à ce commentaire

Par Anonymous, il y a 2 mois (en réponse à Selsebeth):

Je suis plutôt d'accord avec ce qui est dit.
Concernant d'autre messages que je vois le problème c'est que ces sois disant controles parental ne fonctionne pas forcémment si bien que ça. Et c'est normal, il est plus rapide de créer du contenue que de le checker, regarder les fake-news.
Et puis faudrait-il encore que ces parents sachent mettre en place le controle parental! Juste celà peux paraitre évidant à certains, mais beaucoup d'adulte on beaucoup moins de connaissance concernant la technologie que leur propres enfant qui ont tendance à passer une bonne partie de leur temps dessus.

Pour moi le truc que je trouve stupide est effectivement sur cette barrière de 18ans, car que ce sois avec du porno ou sans porno, la première experience peut-être catastrophique, car dans un cas on prend ce qu'on a vu comme référence, mais dans l'autre on a carrément pas de référence. Les deux extrêmes son dangereux. Surtout que cette barrière de -18ans nottament quand on recherche rapidement sur google et que certains site ont l'air de dire que 93% jeunes ont eu leur première exposition avant leurs 18ans. Cette marge stupide est aussi stupide que ce qu'elle restraint avec cette barrière binaire de tout ce qui est contenue sexuel ou non, ce qui d'ailleurs est toujours débatables voir problèmatique (par exemple l'exposition d'un sein est il sexuel ou non, celà peux sembler évidant et pourtant pas tant que ça)
Pour moi il me semble plus simple de mettre en avant des contenue surement plus soft et plus pédagogique pour les plus jeunes et accessible, histoire d'avoir un gradient pour tout ça au lieu d'avoir cette frontière safe / porno qui est ridicule

Répondre à ce commentaire

Par HDR, il y a 2 mois (en réponse à Anonymous):

Bon il est vrai aussi qu'un site porno fausse l'idée de ce que ce que c'est que la sexualité pour les jeunes o combien influents (surtout quand tu vois le genre de vidéos les mieux classés ^^), c'est souvent très dégradant pour la femme et véhicule facilement l'image d'une femme objet ou chienne (t'en a combien par minutes de ce mot dans les vidéos lol?!). Mais bon, plus on poses des barrières aux jeunes, plus ils ont tendances a les contourner aussi. Je pense que l'approche c'est l’éducation et en effet trouver un compromis plus soft au porno!

Répondre à ce commentaire

Par Bobby, il y a 2 mois (en réponse à HDR):

Et c'est une étape de prendre de la coke ou de l'ecstasy? Parce que cela existe, alors il faut essayer?

Tout est permis mais tout n'est pas utile, pour citer un verset. Non, le porno n'est en rien une étape de la vie, on parle pas des magazines X des années 70 ou des films pornographiques premier du nom où c'était des personnes en missionnaires. Maintenant le porno c'est une drogue ultra-violente, où on a des groupes, des gangbang, des "simulation" de viol, des gens qui s'urinent dessus... bref, le porno a changé et est devenu extrême. Les conséquences du visionnage sur le cerveau sont de plus en plus connu, et certains parlent de drogue dure. Va sur Stop-fap ou informe-toi sur le web des conséquences, tu verras toi-même le porno n'est pas une simple "étape de la vie". C'est fini le temps où, gosse, les p^tits essayait de voir le poster de la femme nue dans playboy pour braver un interdit.

Répondre à ce commentaire

Par Grunge, il y a 2 mois :

Une amende, bah oui. Aux parents alors ptet?
J'ai un gamin, du coup je fais un truc bien... Je surveille, je m'interesse a ce qu'il fait et je lui évite les risques. Il à pas l'âge d'aller sur internet de mon point de vue, car oui c'est un endroit qui comporte des risques réel pour un enfant.
C'est comme ne pas l'envoyer acheter le pain tout seul dehors, en vivant à Paris ou Marseille, c'est du bon sens.

Internet, c'est loin d'être un charmant petit village de campagne.
Faut juste l'admettre, à un moment. A moins que les PARENTS ne mettent en place de sérieuses protection sur les ordi et autres machines, internet n'est PAS fait pour des enfants. C'est aux parents de gérer, pas à internet de continuellement se censurer, alors que son interet même est de nous donner accès à presque tout.
Et puis franchement, qu'ils aillent donc surveiller 4chan et compagnie au lieu de faire chier pour des sites de Q!
Au final tout le monde prendras un VPN et le problème reviendras au même.

Répondre à ce commentaire

Par Maniax, il y a 2 mois :

ENcore une solution stupide. Il existe pléthore de logiciel de surveillance parentale, qui permet de bloquer efficacement ce genre de site.

Si un enfant de 12 ans peut se promener sur youporn, c'est les parents qui sont responsables, pas youporn et encore moins SFR ou Orange.

Répondre à ce commentaire

Par Anonymous, il y a 2 mois :

Je suis plutôt d'accord avec ce qui est dit.
Concernant d'autre messages que je vois le problème c'est que ces sois disant controles parental ne fonctionne pas forcémment si bien que ça. Et c'est normal, il est plus rapide de créer du contenue que de le checker, regarder les fake-news.
Et puis faudrait-il encore que ces parents sachent mettre en place le controle parental! Juste celà peux paraitre évidant à certains, mais beaucoup d'adulte on beaucoup moins de connaissance concernant la technologie que leur propres enfant qui ont tendance à passer une bonne partie de leur temps dessus.

Pour moi le truc que je trouve stupide est effectivement sur cette barrière de 18ans, car que ce sois avec du porno ou sans porno, la première experience peut-être catastrophique, car dans un cas on prend ce qu'on a vu comme référence, mais dans l'autre on a carrément pas de référence. Les deux extrêmes son dangereux. Surtout que cette barrière de -18ans nottament quand on recherche rapidement sur google et que certains site ont l'air de dire que 93% jeunes ont eu leur première exposition avant leurs 18ans. Cette marge stupide est aussi stupide que ce qu'elle restraint avec cette barrière binaire de tout ce qui est contenue sexuel ou non, ce qui d'ailleurs est toujours débatables voir problèmatique (par exemple l'exposition d'un sein est il sexuel ou non, celà peux sembler évidant et pourtant pas tant que ça)
Pour moi il me semble plus simple de mettre en avant des contenue surement plus soft et plus pédagogique pour les plus jeunes et accessible, histoire d'avoir un gradient pour tout ça au lieu d'avoir cette frontière binaire safe / porno qui c'est créer en matchant les legislations

Répondre à ce commentaire

Par yeric, il y a 2 mois :

bonjour

ce sujet est toujours et encore qu'une question de lobbying et d'argent.

Comme je le dit depuis 30 ans, une solution
est simple et efficace, mais depends des pouvoirs publics et des institutions

je vous la redonne :

tout site présentant du contenu à caractère pornographique devrait être du type nom du site.sex par exemple.
ou commencer non plus par www, mais par xxx.

ceci permettrait de mettre en place des filtrage extremement simple mais efficace sur des telephone, ordinateurs, tablette etc. sans pour autant les interdire pour tout adulte veulant les consulter.
et il ne faudrait pas être un génie en technologie pour pouvoir appliquer ces filtrages.

et tout site ne respectant pas ce prefixes ou suffixe s'était systématiquement verbalisé et fermé!

simple, efficace, incontournable !!!

Répondre à ce commentaire

Par Shum, il y a 2 mois (en réponse à yeric):

Ou simplement ".sex", plus facile à mettre en place, mais l'idée est la même ;)

Répondre à ce commentaire

Par MrTUx, il y a 2 mois :

Je dirais que les marketeurs sont aussi resposnables. Comment de pub merdique pour des agrandissement de pénis, et filles à moitié nues en photo ?

C'est pas que la faute des sites porno mais bien des sites mainstream dont HITEK fait partie !

Répondre à ce commentaire

Par David Baudouy, il y a 2 mois :

Oui ce serait une bonne chose d'exiger une pièce d'identité à tout utilisateur de ces sites pour adultes .
Car aujourd'hui tout le monde dès la 6ème a la 4G , un téléphone androïde, internet à plus de 100 GO .
Donc la pièces d'identité plus la reconnaissance facial pour accéder au sites serait bien

Répondre à ce commentaire

Par SaintVergeron, il y a 2 mois (en réponse à David Baudouy):

Comme ça SFR récupère toutes les pièces d'identité de ceux qui voulaient mater du porno, se fait pirater et ensuite on va avoir droit à du chantage :)

T'es mignon mais te reproduis pas stp

Répondre à ce commentaire

Par yll, il y a 2 mois :

au pire au pire on a tous été sur ces site etant jeune ne le nions pas on est pas devenue des détraqué pour autant donc si on disait ...osef ?

Répondre à ce commentaire

Par Scrogneugneu, il y a 2 mois :

M'en bran.., J'ai un VPN...Euh... ou le contraire du coup.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.