Preacher

On a fini la saison 1 de Preacher, on vous dit tout !

De Gaetan Auteur - Posté le 2 août 2016 à 11h45 dans Séries TV

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

Avec Preacher, AMC signait l’une des séries les plus excitantes de l’été. Il faut dire que l’adaptation du comics culte de Garth Ennis et de Steve Dillion était très attendue par les fans, et ce depuis plusieurs années déjà. Lundi 1er août, nous avons pu voir le dernier épisode de la première saison. Alors, cette série est-elle à voir ou à éviter ?

  Chargement de la vidéo… (voir sur Dailymotion)

Une adaptation pleine de surprises

Le pitch de la série et du comics, le voici : Jesse Custer est un révérend. Il est grossier, violent, et cache un passé troublant. De plus (pas de bol pour un révérend), il est plein de doute. Mais quand il fusionne avec une entité divine, appelée Génésis, il obtient deux choses : un pouvoir, la Voix de Dieu, lui permettant de se faire obéir de n’importe qui juste au son de sa Voix et la certitude que Dieu existe. Que va-t-il faire de son pouvoir ?

Les fans du comics comme moi ont pu être surpris du fait que la série d’AMC n’est pas du tout fidèle à la trame narrative du chef d’oeuvre de Garth Ennis. Toute la saison 1 se concentre sur Jesse Custer qui découvre son pouvoir, et se donne une mission divine (celle de ramener vers Dieu les habitants d’Annville, une ville paumée du Texas), tandis que très vite dans le comics, la quête de Jesse est révélée (SPOILER ALERT : celle de chercher le Dieu démissionnaire pour lui foutre son pied au cul !).

preacher

D’autres points diffèrent avec le comics : les habitants d’Annville ont tous une certaine importance dans la série, où se tissent petit à petit les tragédies de chacun(e). Plus important encore, des personnages interviennent dès le début de l’histoire alors qu’ils arrivent bien plus tard dans le comics (comme Odin Quincannon). D’autres disparaissent dès la première saison (SPOILER : Têtedefion) alors qu’ils ont une certaine importance dans la suite des événements. De même, la raison du retour de Tulip dans la vie de Jesse diffère entre la série et le comics.

On pourrait critiquer le fait que la série soit si peu fidèle au comics culte ; pourtant, me semble-t-il, les scénaristes ont fait un excellent choix en décidant de ne pas suivre à la lettre le déroulement de l’histoire contée par Garth Ennis. En effet, elle permet une surprise omniprésente ! Ceux qui connaissent l’histoire des comics sont presque au même niveau que ce qui ne la connaissent pas.

Une série particulièrement audacieuse qui tient ses promesses

La grande réussite des scénaristes est d’avoir su, malgré les divergences entre le comics et le show d’AMC, garder le même ton : un savoureux mélange d’humour noir, de grand nawak, de blasphème et de violence, où cow-boys, anges, vampires, bombasses et guns cohabitent pour notre plus grand plaisir. Si quelques-uns ont reproché à Preacher sa lenteur, je ne me suis pas ennuyé une seule seconde.

Trois choses expliquent à mon avis le fait que Preacher est l’une des meilleures séries de ces dix dernières années. Tout d’abord, elle regorge de scènes cultes. Que ce soit la scène de la tronçonneuse de l’épisode 2, le massacre "angélique" dans la chambre d’hôtel de l’épisode 6, la scène de la chanson dans le saloon de l’épisode 9, on est à la fois amusé et choqué. Ensuite, l’humour noir et absurde est omniprésent ! Il faut dire que la présence au scénario de Seth Rogen et d’Evan Goldberg (les scénaristes de L’interview qui tue) ainsi que de Sam Catlin (Breaking Bad) annonçait ce parfait mélange entre scènes cultes et humour décomplexé. Annville semble fonctionner comme Springfield, la ville où vivent les Simpsons de Matt Groening. Ainsi, certains personnages ne se débarassent-ils jamais de leur côté délirant : je pense notamment à ce mec constamment habillé de son costume de mascotte. Enfin, les performances des acteurs, et plus particulièrement du trio principal, Dominic Cooper (dans le rôle de Jesse Custer), Ruth Nega (dans celui de Tulip O’Hare) et l’excellent Joe Gilgun (dans le rôle du vampire Cassidy), avec leur accents texan à couper au couteau !

preacher

Déjà renouvelée pour une saison 2 

Avant même que cette première saison de 10 épisodes ne se finisse, AMC a annoncé le renouvellement de la série pour une deuxième saison, et ce pour notre plus grand plaisir ! On ne peut être que satisfait par le renouvellement d’une série aussi saisissante que la série Fargo. Où la série va-t-elle nous emmener ? Ça nul ne le sait ! Tout ce qu’on peut dire pour l’instant, c’est que le Saint des Tueurs n’est pas loin. On espère cependant que l’histoire du Graal sera au centre d’une partie de la saison 2 : ça nous promettrait de bonnes tranches de rigolades glauques !

Une erreur ?

Mots-Clés : preacherseriesaison 1critique

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Avis des internautes sur la série Preacher (6)
pic

Dernier avis positif

Par preacher, il y a 3 ans

Cette série est excellente et les crétins (chrétien) extrémistes feraient mieux de se taire surtout quand on voit le nombre de… » lire la suite

Sa note :

10
VS
pic

Dernier avis négatif

Aucun avis négatif.

Laisse un avis !

Tu regardes Preacher ? Laisse un avis !

Commentaires (2)

Par jeanLucasec, il y a 4 ans :

Suis à la bourre j'ai vu que les deux premiers

Répondre à ce commentaire

Par nevew, il y a 4 ans :

Super review!
J'ADORE cette série! Une énorme surprise! J'ai accroché dès le premier épisode!
Sur 10 épisodes, je crois qu'il y en a qu'un seul qui est vraiment bof (jsais plus c'est lequel), mais dans l'ensemble, la série est excellente! Une vraie pépite!
J'ai pas trouvé la série lente, bien au contraire. Rien n'est à jeter. Elle est bien foutue.
Après, l'esprit est très noir MAIS pas gore. M'enfin, pas gore dégueulasse comme on a malheureusement l'habitude. (perso, je ne suis pas fan de gore, comme je ne suis pas fan de scène de sexe. Mais les séries/films que j'aime en ont souvent donc c'est lourd). Mais cette série n'est absolument pas dégueu à regarder! L'épisode avec l'ange dans le motel est juste énormissime!! (j'adore cass qui arrive comme une fleur et tue l'ange x)). La série a compris que c'était inutile de tout nous montrer. Pareil pour les rares scènes de sexe où l'on voit quasi rien. Perso, pour moi, ce sont 2 points très positifs! Et j'espère que ça restera comme ça (et franchement, faut que les gens arrêtent de penser que film/série noir/mature doit nous montrer du sexe, du gore, de la torture et du viol...)
Pour les perso, ils sont tous, TOUS excellents. Surtout le trio Jesse, Tulip (<3), Cass, mais aussi les perso secondaires (j'avoue que j'aime bien Donnie et surtout le pauvre eugene). Ils sont tous haut en couleur (gosh, les mascottes! dans le dernier épisode, dans l'église, comment les 2 se regardent c'était trop drôle!).

Bonne comparaison avec les simpson! Ou même futurama. J'y avais pas pensé, mais c'est le même ton. On se dit "non, ils ne vont quand même pas...c'est trop con!" et ben si! C'est comme voir un dessin animé prendre vie, parce que c'est totalement à l'ouest, wtf et déjanté mais ça marche! Et ça marche du feu de dieu (en parlant de dieu, le dernier épisode, complement wtf x)).

Boarf, bref! Superbe série que je conseille tout le temps à mon entourage (mais personne ne m'écoute donc bon...) et certainement ma série préférée!
La seconde saison devrait suivre les comics... ou plutot, s'en inspirer.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test Samsung Galaxy Fold, le premier smartphone pliable du constructeur : fiche technique, prix et date de sortie

Samsung Galaxy Fold

Il y a 1 mois

Test Lexip Np93 ALPHA, une souris gamer française avec un joystick et des patins en céramique : fiche technique, prix et date de sortie

Lexip Np93 ALPHA

Il y a 1 mois

Test des Jabra Elite 75t, une mise à jour très réussie pour pour les écouteurs True Wireless

Jabra Elite 75t

Il y a 2 mois