Rechercher Annuler

Preview Lost Ark : la pépite incontournable de début 2022

De Guillaume Chagot - Posté le 10 novembre 2021 à 16h23 dans Jeux vidéo

Depuis plusieurs jours se déroule la bêta fermée de Lost Ark, prochain gros jeu édité par Amazon Games Studios, alors que la hype autour de New World décline logiquement. Nous avons l'occasion d'y passer plusieurs dizaines de niveaux, l'occasion pour nous de vous partager nos impressions sur ce hack'n'slash attendu. 

un hack'n'slash à première vue classique

Voilà plusieurs années maintenant que les fans de hack'n'slash attendent désespérément la venue de Lost Ark en Occident. Le MMO coréen a ouvert ses portes en novembre 2018, avant de lancer des serveurs en Russie l'année suivante, et au Japon l'année d'après. Quid du reste de l'Occident dans tout ça ? Eh bien Amazon Games Studios a décidé de prendre les choses en main en éditant Lost Ark, avec une sortie prévue pour 2022. 

L'attente n'est plus très longue, l'occasion pour Amazon d'organiser des phases de bêta, habituelles pour Lost Ark. Pendant de nombreuses heures, nous avons donc eu le temps de visiter Archésia et ses 7 continents. Vue isométrique, 5 classes au total (Guerrier, Martialiste, Tireur d'élite, Mage et Assassin), 8 compétences, des animations éclatantes et un monde coloré, voilà de quoi satisfaire les amateurs de hack'n'slash. Et après cette première rencontre, les attentes sont au rendez-vous. 

Lost Ark se veut avant tout facile à prendre en main. Un hack'n'slash classique au demeurant dont les spécificités ne sont rencontrées que bien après dans l'aventure. Outre votre classe, vous devrez également choisir votre archétype. Chaque classe en possède plusieurs, modifiant tant les compétences de votre personnage que son gameplay et son équipement. Votre rôle dans un groupe évoluera en fonction de votre archétype, et surtout de votre build. 

venez comme vous êtes

Dans Lost Ark, il est possible de composer son build comme vous le souhaitez. Ainsi, certains opteront pour des dégâts optimisés, mais seront particulièrement fragiles, d'autres auront une défense à toute épreuve, mais des dégâts limités quand, pour finir, certains seront des supports très recherchés mais auront besoin des autres pour avancer. Au fil des points dépensés dans vos compétences, son tripod se débloquera, vous donnant accès à 3 améliorations à chaque pallier, bien qu'une seule puisse être choisie à la fois. 

Vous pourrez ainsi changer l'élément de la compétence, en diminuer le temps de recharge ou encore en augmenter le radius ou les dégâts. Dans Lost Ark, les compétences profitent généralement de belles animations aux nombreuses particules. Des explosions colorées et impressionnantes qui se présentent comme de véritables spectacles sons et lumières à l'écran. Néanmoins, il vous faudra connaître votre personnage pour en apprécier pleinement le potentiel tant la subtilité de Lost Ark réside notamment dans la connaissance des temps de recharge. 

A vous de bien jongler entre vos compétences pour diminuer au maximum les temps morts, les ennemis, et surtout les boss, possédant parfois des patterns n'offrant que des ouvertures de quelques secondes à peine. Les attaques classiques sont quant à elles peu efficaces et une esquive est tout de même à votre disposition, avec un temps de recharge de 7 secondes tout de même. Et entre les attaques continues et les vagues de sbires envoyées par les boss, autant vous dire que les combats peuvent parfois se jouer à la seconde près. 

une exploration bien pensée

Néanmoins, Lost Ark reste accessible. Bien que le contenu très avancé du jeu laisse peu, voire pas, de place à l'erreur, ses longues premières heures sont appréciables par tous les niveaux. Le MMO vous proposera dans un premier temps d'en explorer les biomes divers et variés, à travers une quête principale bien fournie, et des quêtes secondaires suffisamment bien pensées pour optimiser votre temps et votre exploration. Vous n'aurez ainsi pas à revenir souvent sur vos pas ou passer trop de temps à un même endroit. 

Une exploration bien pensée qui vient compenser la redondance des contenus finaux. Comme tout hack'n'slash, le maître-mot de la fin de Lost Ark, c'est l'optimisation. Mais à ce jeu là, le MMO coréen invite tout de même les joueurs à prendre part à des combats stratégiques agréables à plusieurs. La coordination est de mise, sous peine de s'y prendre à plusieurs reprises pour que chacun trouve sa place en combat.

conclusion

A première vue, Lost Ark est une pépite : des combats dynamiques, des classes différentes offrant une rejouabilité appréciée, des compétences qui évoluent en fonction des préférences du joueur et une carte relativement grande aux zones variées. Néanmoins, Lost Ark possède une zone grise impossible à éclaircir pour le moment, celle de son économie, et surtout de sa boutique. Les monnaies virtuelles, en particulier les cristaux royaux et classiques régiront sans doute l'économie du MMO, reste à savoir à quel point. 

Lancé comme gratuit, Lost Ark a absolument tout pour plaire aux adeptes des hack'n'slash. Seul ou à plusieurs, le MMO coréen est plus qu'agréable et donne envie de recommencer encore et encore le jeu pour en tâter toutes les mécaniques de jeu de ses nombreuses classes et sous-classes. Mais quid de son économie ? Une zone trouble entourée de mystères qui ne trouvera ses réponses qu'à sa sortie début 2022. Mais quoiqu'il en soit, essayer Lost Ark, c'est l'adopté.

Une erreur ?

Mots-Clés : Lost ArkpreviewMMOSmilegateAmazon Games Studioshack'n'slash

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (2)

Par tetard, il y a 11 mois :

J'y joue dès que ça sort perso

Répondre à ce commentaire

Par Roby, il y a 11 mois :

c'est l'adoptER.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.