La Terre du Milieu : L'Ombre de la Guerre, on y a joué, nos impressions elfiques

De GomeWars Auteur - Posté le 22 mai 2017 à 15h02 dans Jeux vidéo
399réactions !
6 commentaires

Cette année, Talion et Celebrimbor sont de retour histoire de montrer, de nouveau, que Sauron n'est pas le bienvenu, même sur ses propres terres. Après une première présentation purement visuelle en mars dernier, nous avons eu l'occasion d'en apprendre davantage, ainsi que poser nos mimines sur le titre de Warner. Au menu : forteresse, drake et bain de sang.  

  Chargement de la vidéo… (voir sur Dailymotion)

Domination 

La semaine dernière, nous avons été invités par Warner pour tester La Terre du Milieu : L'Ombre de la Guerre, prochain titre de la saga éponyme. La démo s'étendait sur une bonne demi-heure, permettant de prendre part à l'assaut d'une des forteresses présentes dans ce nouvel opus. En amont des impressions pures et dures, description de la session de jeu. Pas d'exploration pour cette fois, mais la mise en place d'une tactique avant de courir, épées dans le dos, conquérir les lieux. Avant de donner l'assaut, une phase de préparation s'impose.

On y découvre les deux camps, répartis de chaque côté, la forteresse en fond, façon système Némésis, nous permettant de s'informer sur les forces et faiblesses de nos adversaires. Ennemis, mais également alliés révèlent leurs secrets, y compris l'Overlord, maitre des lieux. Vous pouvez également choisir qui seront les heureux élus qui vous accompagneront dans cette bataille. Au cours de cette même préparation, des améliorations peuvent être achetées en échange de la monnaie locale. Drake, sappeurs (les kamikazes du Gouffre de Helm), caragors et même unités supplémentaires peuvent être échangés contre des doublons frétillants. Le système de Némésis évolue, incluant désormais davantage de profondeur. Les orcs sont plus 'attachants', multipliant les dialogues avec vous, permettant la création d'une relation, entre un général et son lieutenant. De leur côté, les ennemis en profitent également pour vous provoquer, toujours avec humour.

1

Dès que vos préparatifs sont terminés, appuyez sur "Start" et la bataille se lance. Afin d'atteindre la salle du trône, il vous faudra déjà prendre le contrôle des trois points de victoire. Un mode domination basique qui consiste à se tenir dans le cercle durant un temps déterminé. Cependant, les forces ennemies viendront vous barrer la route, armes en mains. Pour parvenir à contrôler ces points, la tactique est vôtre. Vous pouvez y aller doucement, en éliminant les armes de siège, les ennemis lambda puis les lieutenants, massacrer tout le monde en se frayant un chemin à travers les corps sans vie ou vous la jouer discrétion en éliminant les troupes adverses de manière furtive.

L'objectif reste le même, la capture de points. Pour se faire, vous disposez d'une petite flopée d'armes en tout genre. L'arc et l'épée, comme pour le premier volet, mais également un glaive elfique, semblable aux armes elfiques de la saga cinématographique en un peu plus long. À ça s'ajoute des nouveaux pouvoirs, découlant directement de l'arbre de compétences. Mis à jour et agrandi, il permet également l'attribution d'effets comme le feu, le poison ou encore la glace à certaines de nos compétences tel que le lancer de dagues ou certaines flèches spéciales. 

1

Pour vaincre vos adversaires, vous pouvez également utiliser le décor comme les barils explosifs, les réserves d'huile ou les bestioles comme les caragors alliés ou ennemis et même les drakes. Car oui, vous pouvez chevaucher un drake. Facile à diriger, il permet d'incendier les troupes au sol, sans faire de distinction entre les vôtres ou celles de l'Overlord. Rapidement, le nombre d'unités à l'écran se multiplie, laissant place à un joyeux bordel où les coups volent un peu partout. Le tir ami est autorisé, mais en abuser, c'est se tirer une flèche dans le genou. Une fois que les points sont à vous, place à l'affrontement final contre l'Overlord.

Si vous le désirez, vous pouvez demander à un des lieutenants ayant participé à l'assaut de vous accompagner comme renfort. Un seul peut être désigné comme garde du corps. La salle du trône et la forteresse en général, changent de design en fonction du type d'Overlord en place. Sa tribu d'origine affectera les lieux, dans ses graphismes, mais également ses fonctionnalités. Les troupes et les monstres de la région seront également affectés. Les salles du trône peuvent être piégées, remplies de guerriers au sol et d'archers en hauteur. Veillez donc à remplir votre carquois avant de débuter l'affrontement.

Tout le monde veut prendre sa place

Chaque ennemi important possède un niveau, comme vous, qui impactera par la suite le loot récupéré. Avant de mettre fin au combat, vous devez décider ce que vous allez faire de l'Overlord. Vous pouvez le recruter, le tuer ou le traumatiser dans le but de baisser son niveau. Une fois le combat terminé, il faut alors élire un nouveau tenant des lieux. Choix de coeur, récompense de bataille ou choix stratégique, la décision est vôtre. Comme dit plus haut, la tribu d'origine de vos soldats influera sur la forteresse en elle même et sur la région de façon globale. 

Lors de la sélection de l'Overlord, on découvre le design de la forteresse se modifiant en fonction de l'allié sélectionné. Une fonctionnalité qui pousse également le joueur à choisir une forteresse plus jolie que fonctionnelle. Dès que votre choix est fait, vous êtes libres de vaquer à vos occupations. Autres sièges, autres missions, balade champêtre, libre à vous. Les forteresses déjà conquises peuvent également se faire attaquer par les forces de Sauron, inversant alors les rôles. Vous vous retrouvez à défendre les lieux quand les ennemis tenteront de passer vos remparts. 

1

Une alerte vous informe du problème mais ne vous oblige pas à courir sauver les lieux tout de suite. Cependant, impossible de savoir s'il y a un temps limité pour participer à la défense de la forteresse. Les régions seront au nombre de 5, donc 5 forteresses, selon l'équipe de Monolith Productions sur place. Un chiffre léger, éventuellement augmenté à la sortie du jeu. Chaque région, en plus de sa forteresse, possède des ports, des camps défendus par des lieutenants, offrant une source d'informations sur les maitres des lieux. Dans La Terre du Milieu, vous pouvez briser mentalement vos ennemis, dans le but de les recruter ou de leur soutirer des informations voir les monter les uns contre les autres.

Le déplacement entre les régions s'effectue via un déplacement rapide. Impossible de se déplacer entre. Concernant le mode histoire et son scénario, Monolith n'a pas souhaité dévoiler d'informations à son sujet pour le moment. Toutefois, l'E3, qui se déroule dans moins d'un mois maintenant, dévoilera davantage d'informations, c'est une certitude. 

Impressions

Comme promis, place aux impressions, et format A4 je vous prie. Outre cette blague douteuse, La Terre du Milieu : L'Ombre de la Guerre offre jusqu'ici un spectacle rassurant. Suite directe de son ainé, il conserve le gameplay de L'Ombre du Mordor sans toutefois oublier de l'affiner. Nouvelles fonctionnalités, nouvelles créatures, les façons de se battre s'élargissent, permettant aux joueurs d'imaginer différentes tactiques militaires avant de se jeter dans la bataille. Côté graphismes, le titre se place au niveau des standards actuels, sans toutefois se sublimer à lui-même. La bande-son ne dérange pas, mais ne surprend pas, à la limite du superficiel.

Le système Némésis, colonne vertébrale de cette série prend encore davantage d'ampleur, augmentant les rapports entre Talon, ses troupes et ses ennemis. À la manière d'un général de guerre, on se surprend à vouloir les récompenser, en leur offrant une promotion, par exemple. Toutefois, côté répétitivité et rejouabilité, les doutes persistent. Impossible de juger de l'exploration et les 5 forteresses disponibles laissent présager l'installation d'une certaine routine. Grosse possibilité de devoir farmer les niveaux avant de s'attaquer à une forteresse d'un niveau bien élevé. Reste à voir ce que La Terre du Milieu : L'Ombre de la Guerre voudra bien dévoiler à l'E3. Rappelons-le, il reste encore un peu de temps aux développeurs puisque le titre sort le 24 août prochain sur PS4, Xbox One et PC. 

Une erreur ?

Mots-Clés : La Terre du MilieuimpressionsOmbre de la GuerreMonolith Productions

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (6)

Par Guiguiche, il y a 3 ans :

Tentant tout ça ! Purifiez par le feu !!

Répondre à ce commentaire

Par Kill, il y a 3 ans :

le 1 était tellement decevant, je pense passer mon chemin cette fois

Répondre à ce commentaire

Par plutéus, il y a 3 ans (en réponse à Kill):

T'es passé a côté de quelque chose je dirai

Répondre à ce commentaire

Par Kill, il y a 3 ans (en réponse à plutéus):

Je l'avais acheter en même temps que ma play, j'avais pris far cry 4 et assassin creed unity a l'époque, j'etait en saison hiver bloquer à la montagne alors crois moi j'avais le temps de gamer, mais j'ai essayer a mainte et mainte reprise (vu le peu de jeux dont je disposait) j'ai pas accroché du tout. Après chacun ses goûts.

Répondre à ce commentaire

Par hayn, il y a 3 ans :

Premier assez sympa moi j trouve du coup pourquoi pas

Répondre à ce commentaire

Par Ar-S, il y a 3 ans :

A condition d'avoir bien à l'esprit que le jeu sera répétitif, némésis oblige, il s'annonce meilleur que le 1er et plus fun. ça va trancher !

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test realme X50 Pro, un smartphone 5G qui veut faire bouger le haut de gamme : fiche technique, prix et date de sortie

Realme X50 Pro

Il y a 1 mois

Test : l'Asus ROG Zephyrus G14, un PC portable Gaming compact avec une RTX 2060 : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ROG Zephyrus G14

Il y a 3 mois

OnePlus 8 Pro, le nouveau smartphone 5G avec écran 120 Hz : fiche technique, prix et date de sortie.

OnePlus 8 Pro

Il y a 3 mois