Le Momo Challenge ne fait pas son retour sur YouTube !

De Dan Auteur - Posté le 4 mars 2019 à 14h05 dans Insolite
8réactions !
8 commentaires

Il y a quelques mois, le monde découvrait le Momo Challenge, un phénomène qui se propageait notamment sur l'application WhatsApp mettant en scène un personnage au visage humain avec un sourire à vous glacer le sang. En prenant contact avec ce "Momo", les internautes recevaient alors des défis à réaliser allant de l'automutilation jusqu'à l'inévitable : le suicide. Dès lors, de nombreux témoignages arrivent à travers le monde avec notamment la mort d'une jeune fille de 12 ans originaire d'Argentine en 2018 qui pourrait être la conséquence de ce morbide challenge.

Le come-back du Momo Challenge sur YouTube Kids ?

Les médias ont alors très vite relayé les dangers de ce défi et, au fil des mois, le phénomène du Momo Challenge a peu à peu disparu de l'actualité. Mais à en croire les rumeurs qui circulent, il semblerait qu'il ait fait son retour sur YouTube du côté de chez nos amis britanniques. En effet, le Momo Challenge aurait fait son apparition dans des vidéos destinées aux enfants sur la plateforme YouTube Kids.

Le mode opératoire est simple : pour ne pas être repérés, les pirates proposent des dessins animés qui se diffusent de façon classique jusqu'au moment où des séquences très rapides sont insérées, montrant du contenu macabre. Une mère de famille a d'ailleurs témoigné pour affirmer qu'elle aurait vu des instructions de suicide en plein milieu d'un dessin animé que son fils regardait sur le site.

Pour YouTube et les associations, il ne s'agit que d'une panique morale

Les autorités locales ont donc décidé de mettre en garde les parents en les invitant à faire preuve de vigilance quant au contenu que les enfants peuvent regarder et en insistant sur le fait d'éduquer leurs progénitures à ne pas communiquer d'informations personnelles à des inconnus ou de leur rappeler que personne n'a l'autorité de leur dicter ce qu'ils doivent faire s'il ne veulent pas le faire.

Si les témoignages montrent que le Momo Challenge fait bien son retour sur YouTube, du côté des associations britanniques et de YouTube, ce défi viral morbide n'est pas d'actualité. Pour l'un des portes-parole de la plateforme, "aucune preuve de vidéos montrant ou faisant la promotion du défi Momo sur YouTube" n'a été identifiée. Mais face au téléchargement de 300 heures de vidéos par minute, on peut évidemment se poser la question de l'efficacité de la modération sur YouTube.

Pour les associations britanniques, même son de cloche. Il ne s'agit que de rumeurs, sans fondement, issues de l'hystérie médiatique. La "panique morale" provoquée par les adultes et les médias a permis de transformer ce mythe "en une sorte de réalité".

De plus, même avec les informations qui circulent et se propagent sur les réseaux sociaux ou dans les médias, rien ne prouve que le Momo Challenge soit responsable des 130 suicides d'adolescents russes survenus l'année dernière. Officiellement, le Momo Challenge n'est pas de retour sur les réseaux sociaux, ni sur YouTube...

Une erreur ?

Mots-Clés : Momo ChallengeretourYoutubeYouTube KidsdéfiDangerMortsuicide

Source(s) : theguardian.comiflscience.com

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (8)

Par Hub, il y a 1 an :

On ne voit rien, tout va bien !

Répondre à ce commentaire

Par Witheld, il y a 1 an via l'application Hitek :

Tant que les cadavres ne s’empilent pas, tout le monde se tait et fait comme si de rien était

Répondre à ce commentaire

Par Missille46, il y a 1 an via l'application Hitek :

Je comprends rien. On peut se suicider avec une vidéo ? Bordel ça craint.

Répondre à ce commentaire

Par Bugzy, il y a 1 an (en réponse à Missille46):

Ce n'est pas une vidéo. Quand l'enfant/adolescent prend contact avec cette "chose étrange" ( une sculpture qui a d ailleurs été détruite par son créateur il me semble) via des reseaux sociaux comme Whattap par exemple, celui ci lance des challenges, de plus en plus immondes et immoraux, poussant ces jeunes au suicide.
Mais comment se fait il me dirais tu? Hé bien "Momo" utilise une technique très déstabilisante et joue sur la réputation et la vie privée de ces jeunes. En effet, si ces ados sont en contact de reseaux sociaux via leur smartphone, Momo "hack" leurs informations privées et menacent de dévoiler les contenus ( photos de membres de la famille + menaces, vidéos compromettantes, visite de sites qui ne plairaient pas a leurs parents...). Ainsi ferrés, les jeunes ( souvant non sensibilisés par leur entourage/parents/enseignants ou très dépendants de leur image publiques) se sentent dans l'obligation d'obéir.... Je pense également que certains prennent ca pour un jeu au début et ne se rendent pas compte de la manipulation, du moins jusqu' a un certain point....de non retour possible pour eux. Ce challenge s'appuie aussi sur la fragilité psychologique de certains de ces jeunes en mal de reconnaissance ou peut etre qui veulent etre un peu dans la lumière que les réseaux font miroiter.

Voila, je pense que c'est a peu pres le concept et espere t avoir aider a mieux comprendre les risques que ce challenge peut avoir comme conséquences fatales



bisou :)

Répondre à ce commentaire

Par Missille46, il y a 1 an via l'application Hitek (en réponse à Bugzy):

Merci je vire Facebook direct bisous

Répondre à ce commentaire

Par Un mec chelou de l'internet, il y a 1 an :

Je pose quelques questions:
POURQUOI? DANS QUEL BUT? POURQUOI DES ENFANTS? ET POURQUOI SUR YOUTUBE?

Bonne journée.

Répondre à ce commentaire

Par Youja, il y a 1 an via l'application Hitek (en réponse à Un mec chelou de l'internet):

Parce que des abrutis.

Répondre à ce commentaire

Par Arsenic, il y a 1 an via l'application Hitek (en réponse à Youja):

Parce-que des gros fdp je dirais !
Franchement c’est juste horrible ce « challenge » a la con mais sur des enfants seriously ?!

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test realme X50 Pro, un smartphone 5G qui veut faire bouger le haut de gamme : fiche technique, prix et date de sortie

Realme X50 Pro

Il y a 1 mois

Test : l'Asus ROG Zephyrus G14, un PC portable Gaming compact avec une RTX 2060 : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ROG Zephyrus G14

Il y a 3 mois

OnePlus 8 Pro, le nouveau smartphone 5G avec écran 120 Hz : fiche technique, prix et date de sortie.

OnePlus 8 Pro

Il y a 3 mois