Le secret derrière les crânes allongés du Pérou finalement résolu

De GomeWars - Posté le 23 février 2018 à 17h35

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

La déformation volontaire du crâne est présente sur de nombreux squelettes retrouvés en Afrique, en Amérique du Sud ainsi qu'en Asie et en Europe. Cette pratique est commune à de nombreuses civilisations bien qu'elles soient éloignées, aussi bien culturellement que géographiquement. Au Pérou actuel, plusieurs crânes allongés ont été retrouvés. Et, bien des années après, leur signification a été découverte par le département d'anthropologie d'une université américaine.  

Des crânes humains et non pas extraterrestres

Il fut un temps ou posséder le crâne allongé était commun. Même si la pratique fait aujourd'hui grincer des dents, la déformation volontaire du crâne est toujours d'actualité, notamment au Vanuatu, un petit pays situé au Nord de la Nouvelle-Calédonie. Elle est obtenue grâce à la pression sur votre crâne d'armatures en bois reliées ensemble par du cuir. Généralement, le procédé débute juste après la naissance de l'enfant et se termine après 6 mois environ. C'est à ce moment là que le crâne est le plus malléable. Dans une étude publiée dans l'édition de février de la revue Current Anthropology, le département d'anthropologie de l'université de Cornell mené par le professeur Matthew C. Velasco, a déduit que ces modifications crâniennes dépendaient également du rang social. 

1

 

Méthode de déformation du crâne par les Mayas/Wikimedia

En analysant 211 crânes provenant de la Colca Valley, au Pérou, le professeur Velasco s'est rendu compte qu'avant 1300, peu de crânes étaient modifiés. Toutefois, le nombre n'a cessé de croître, allant jusqu'à atteindre les trois quarts de ces peuples andins pré-incas. Parmi les restes, deux groupes ethniques se démarquent, les Collaguas et leurs crânes plus allongés et plus étroits. Et les Cavanas amateurs de crânes plus larges, plus trapus. Selon le professeur, ce serait la forme des Collaguas qui serait restée dominante. 

"L'homogénéité accrue des formes des crânes suggère que la pratique de ces modifications a contribué à la création d'une nouvelle identité collective et pourrait avoir exacerber l'émergence de différences sociales. La forme des crânes serait une signification logique de leur affiliation et pourrait avoir encouragé l'unité parmi les élites, de même que la coopération en politique."

1

Paracas History Museum

La modification des crânes, permettant à des nourrissons d'accéder à des classes sociales plus élevées, leur offrait également accès à des privilèges. Matthew Velasco a déterminé que les femmes aux crânes allongés pouvaient bénéficier d'une meilleure nourriture, plus riche et plus variée. Toutefois, ces distinctions ne pourraient être que de l'ordre ethnique. Des crânes modifiés et non-modifiés ont été retrouvés dans des mêmes tombes. La religion pourrait être également de la partie. Dans un texte espagnol datant des Conquistadors, le professeur y a trouvé la référence a un groupe ethnique modelant leurs crânes en forme de volcans.

"Si cela s'avère vrai, alors les modifications crâniennes réfléchissent une vision du monde profondément religieuse de même que leur présence fondamentale dans la vie de chaque personne. Ce n'est donc pas qu'un modification esthétique."

Grâce à ces premières recherches concluantes, le professeur Velasco a obtenu le feu vert de la part de l'université de Cornell pour creuser plus profondément le sujet et comprendre davantage le mode de vie de ces groupes ethniques, de même que les différences socio-économiques des différentes populations de la Colca Valley de cette époque. 

Une erreur ?

Mots-Clés : crânespérouMatthew Velasco

Source(s) : Université CornellLe Figaro

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (21)

Par Mononoke, il y a 7 mois :

bel article! merci l'équipe!
je vais faire une machine pour allonger d'autres trucs du corps, ca peut cartonner jsuis sûr!

Répondre à ce commentaire

Par Orbounet, il y a 7 mois (en réponse à Mononoke):

La bite n'a pas d'os.

Répondre à ce commentaire

Par minouch, il y a 7 mois (en réponse à Orbounet):

Je pense sans hésitation que la personne faisait allusion à son nez :-)

Répondre à ce commentaire

Par Beniben95, il y a 7 mois via l'application Hitek :

Je fais la même pour ma bite !

Répondre à ce commentaire

Par Bigood, il y a 7 mois (en réponse à Beniben95):

une queur Longue et Plate ?
C'est donc toi le mec qu'on appelle le castor?

Répondre à ce commentaire

Par Kenny, il y a 7 mois :

Tu crois que si tu mets des prothèses en bois sur la teub d'un bébé elle s'allonge ?

Répondre à ce commentaire

Par Mononoke, il y a 7 mois (en réponse à Kenny):

Je sais pas si c'est un troll...
Dans la mesure où il faut des os à déformer, ton trilili restera comme il est , ton gosse pareil! ^^

Répondre à ce commentaire

Par Zulbeo, il y a 7 mois (en réponse à Kenny):

Le crane d'un gamin est pas encore parfaitement solide, et justement ils font sa sur les gosses, pour qu'ils grandissent avec cette déformation et qu'elle se développe.

Répondre à ce commentaire

Par Alphinel, il y a 7 mois :

Moi qui pensait à des aliens..

Répondre à ce commentaire

Par AqraVe, il y a 7 mois :

pour faire ça à des enfants , le level de croyance en une quelconque divinité devait être sacrément élevé

j'ai toujours été fasciné par ce que pouvais faire les hommes à cause/grâce au croyance ... autant de chose magnifique qu' horrible

sans les sciences, les hommes étaient capable de n'importe quoi

à ce demander si les mec n'ont pas réellement rencontré des extra-terrestres, et on essayer de leur ressembler

Répondre à ce commentaire

Par Darerahy, il y a 7 mois (en réponse à AqraVe):

Avec les sciences aussi les hommes peuvent faire des choses magnifiques et horribles...
Genre pollution abusive avec l'utilisation des plastiques ; Armes biologiques, radioactives... Bon, il y a aussi beaucoup de merveilles, des découvertes, des oeuvres d'art....

Comme quoi même avec les sciences, "les hommes sont capables de n'importe quoi"

Répondre à ce commentaire

Par Lt. Col. John Sheppard, il y a 7 mois (en réponse à AqraVe):

Le savoir scientifique, c'est aussi des croyances, elles sont juste plus justifiées et systématiques.

Répondre à ce commentaire

Par SawaM, il y a 7 mois :

Comme quoi certaines personnes se donnent du mal pour avoir des têtes de bite

Répondre à ce commentaire

Par Mouais, il y a 7 mois :

"Même si la pratique fait aujourd'hui grincer des TEMPS."

Vous rédigez vos articles sur vos smartphone ou comment ça se passe ? ;)

Répondre à ce commentaire

Par meh, il y a 7 mois :

pourquoi "enfin résolu" j'avais déjà lu ça dans un livre de fiction pour ado y a presque 10 ans... c'est plutôt le fait que ce soit lié au rang social qui soit nouveau...

Répondre à ce commentaire

Par Happo, il y a 7 mois via l'application Hitek (en réponse à meh):

J'avais entendu parler du rang social il y a également plus de 10 ans. Et pour être allée au Pérou il y a 2 ans, c etait également la raison invoquée pour expliquer la forme des crânes. Peut être que la nouveauté est que l hypothèse à laquelle tout le monde croyait est confirmée.

Répondre à ce commentaire

Par Dipôle, il y a 7 mois (en réponse à Happo):

Évidemment, les commentaires contenant quelque chose d'intéressant à lire se retrouvent au fond de la section...ça en dit long :/

Répondre à ce commentaire

Par Saphiny, il y a 7 mois :

Enfaite c'était deja connus ma prof d'histoire au college nous en avait deja parler, sa dois bien faire 10ans que je suis plus au college ^^

Répondre à ce commentaire

Par yuropp, il y a 7 mois :

En France ça s'appelle un "crane Bigouden", et ça se faisait avec un bout de tissu… Pas uniquement en Bretagne, d'ailleurs.
"secret" ? Où ça, "secret" ?

Répondre à ce commentaire

Par SlayEx, il y a 7 mois :

avec ce crane pas moyen de cacher ta calvitie

Répondre à ce commentaire

Par magma13, il y a 7 mois :

Vous avez rien résolu du tout! Personne n'explique comment des civilisations censées ne pas communiquer entre elles et aux antipodes utilisent la même technique, personne est capable d'expliquer pourquoi en Corée du Sud on a des menhirs et dolmens comme en bretagne ! Bizarre , le seul truc qu'on devine c'est qu'on nous a pas dit la vérité car personne n'a cherché a savoir, sur les civilisations anciennes. point. Je renvoie les plus curieux à cette vidéo: https://youtube.com/watch/…

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test Samsung Galaxy Tab S4, une nouvelle tablette concurrente de l'iPad Pro : fiche technique, prix et date de sortie

Samsung Galaxy Tab S4

Il y a 2 semaines

Note : 8,2
Test Shadow of the Tomb Raider : une aventure rythmée un peu vieillotte

Shadow of the Tomb Raider

Il y a 2 semaines

Note : 8
Test Dragon Quest XI : gameplay, présentation et notre avis sur le jeu

Dragon Quest XI

Il y a 3 semaines

Note : 7,25