Rechercher Annuler

Ces 30 photos chocs qui ont mérité leur prix Pulitzer

De Yann Sousa - Posté le 10 février 2021 à 16h33 dans Histoire

La photographie permet de capturer un moment, tout en transmettant son émotion à ceux qui n'étaient pas présents sur la scène. C'est d'ailleurs souvent tout ce qu'il reste d'un évènement important et ce qui permet d'attester de son existence, même des années après son déroulement. 

30 photos en noir et blanc qui se sont vues récompensées d'un prix Pulitzer

La photographie a donc cet incroyable pouvoir de choquer les masses, en témoignant avec justesse du déroulé d'un évènement. C'est ce que récompense le prix Pulitzer. Chaque année, l'Université de Columbia se réunit pour remettre de prestigieuses récompenses. L'une d'elles met en lumière le travail d'immortalisation d'un journaliste par le biais de la photographie. Le plus souvent, il s'agit de scènes édifiantes qui donnent à réfléchir. 

1) 1942 : "Fort Strikers Riot" (Milton Brooks)

L'image témoigne d'une grève des travailleurs de l'usine Ford en 1941. Milton Brooks avoue avoir été extrêmement prudent lors de la prise du cliché, car beaucoup de personnes auraient voulu détruire l'appareil s'ils avaient remarqué la présence du photographe. 

2) 1943 : "Water!" (Frank Noel)

Frank Noel fut le deuxième photographe à remporter un prix Pulitzer. Son cliché illustrait un marin navigant au large de l'océan Indien et tendant le bras pour un peu d'eau. 

3) 1944 : "Homecoming" (Earl L. Bunker) 

Earl L. Bunker a patienté, pendant plus de 24 heures, afin d'assister au retour des soldats envoyés au front, lors de la Seconde Guerre mondiale. Cela a donné lieu à ce cliché de la sortie de train du lieutenant-colonel Robert Moore et de l'explosion de joie de sa famille qui l'accompagna. 

4) 1945 : "Raising The Flag On Iwo Jima" (Joseph Rosanthal)

Cette photo a été soumise à de nombreuses controverses. Elle illustre des soldats américains hissant un drapeau au mont Suribachi, durant la guerre du Pacifique. Il semblerait que la route menant au sommet était si périlleuse que beaucoup de photographes doutent de la vraisemblance du cliché.  

5) 1947 : "Death Leap from Blazing Hotel" (Arnold Hardy)

L'incendie de l'hôtel Winecoff causa la mort de 119 personnes. Présent sur les lieux du drame, un banal étudiant pris une photo qui marquera les esprits. Malgré de nombreuses propositions, Arnold Hardy refusa de se lancer dans une carrière de photographe.

6) 1948 : "Boy Gunman and Hostage" (Frank Cushing)

Interrogé pour une histoire de vol, Ed Brancroft tira sur un policier. Par la suite, le jeune garçon de 15 ans pris en otage Bill Ronan, un autre adolescent. Frank Cushing, en mission sur les lieux, s'est retrouvé devant cette scène édifiante qu'il décida d'immortaliser. 

7) 1949 : "Babe Ruth Bows Out" (Nathaniel Fein)

Cette photo de Nathaniel Fein a capturé à la perfection ce moment d'émotion pour les fans de baseball. Il s'agit de la prise de retraite du joueur des Yankees, Babe Ruth. 

8) 1950 : "Near Collision at Air Show" (Bill Crouch)

Comme plusieurs milliers d'autres personnes, Bill Crouch avait décidé d'assister à un spectacle aérien durant ses jours de congés. Il fut alors témoin d'une collision entre deux avions, qu'il décida d'immortaliser.  

9) 1951 : "Flight Of Refugees Across Wrecked Bridge In Korea" (Max Desfor)

Pendant la guerre de Corée, Max Desfor fut envoyé parmi les soldats américains en tant que photographe. C'est à ce moment qu'il prit ce cliché de la fuite de réfugiés coréen, qui traversent une rivière par le biais d'un pont en ruine.  

10) 1952 : "Johnny Bright Incident" (John Robinson et Don Ultang)

Les photographes John Robinson et Don Ultang souhaitaient illustrer les tensions raciales présentent dans l'univers du football américain. Ils se sont alors délibérément intéressés à un match universitaire qui impliquait Johnny Bright. Ils ont finalement pu capturer une série de photos mettant en évidence les nombreuses attaques qu'a subi le joueur, qui l'ont d'ailleurs conduit à se faire casser la mâchoire durant le match. 

11) 1953 : "Adlai Stevenson" (William M. Gallagher)

En se mettant au sol, William M. Gallagher a pu prendre une photo avec un angle de vue particulier. Le cliché laisse entrevoir un trou dans la chaussure de l'ex-candidat démocrate à la présidentielle, Adlai Stevenson. 

12) 1954 : "Rescue on Pit River Bridger" (Virginie Schau)

Virginie Schau partait à la pêche avec sa famille, lorsqu'elle fut témoin d'une scène incroyable. Après un accident, la cabine d'un camion s'était retrouvée suspendue dans les airs. Le sauvetage du chauffeur donna lieu à cet intense cliché, qui permettra à Virginie Schau de devenir la première femme à être récompensée d'un Pulitzer.  

13) 1955 : "Tragedy By The Sea" (John L. Gaunt)

John L. Gaunt fut témoin d'une tragédie. Un couple se baladait au large d'une plage californienne, quand leur enfant d'un an fut emporté par les vagues en un instant. 

14) 1957 : "Andrea Doria Sinking 2" (Harry A. Trask)

Le naufrage du navire de croisière SS Andrea Doria fut capturé par Harry A. Trask. Malgré son mal de l'air, le photographe demanda au pilote d'un avion de se rendre sur les lieux de l'accident pour faire une série de clichés. 

15) 1958 : "Faith and Confidence" (William C. Beall)

Cette photo de William C. Beall témoigne d'un moment touchant entre un policier et un jeune garçon. L'officier tient une discussion avec l'enfant de 2 ans pour tenter de le convaincre de ne pas traverser durant la tenue d'un défilé à Chinatown. 

16) 1960 : "Last Rites of Jose Rodriguez" (Andrew Lopez)

Comme des milliers d'autres personnes, l'ancien soldat Jose Rodriguez fut assassiné par le peloton d'exécution de Fidèle Castro. Le photographe Andrew Lopez réussit à immortaliser le rite qui précède la mise à mort de l'exécuté. 

17) 1961 : "Tokyo Stabbing" (Yasushi Nagao)

Lors d'élections houleuses, un adolescent de 17 ans poignarda Inejiro Asanuma, le président du parti socialiste japonais de l'époque. Devant les yeux ébahis de plusieurs milliers de personnes, Yasushi Nagao prit son appareil photo pour immortaliser la scène. Grâce à cela, il devint le premier photographe étranger à recevoir un Pulitzer. 

18) 1962 : "Serious Steps" (Paul Vathis)

Ce cliché de Paul Vathis dévoile un moment d'intimité entre John F. Kennedy et Dwight D. Eisenhower. C'était à Camp David, durant la crise de Cuba. Les deux hommes avaient demandé aux photographes de les laisser s'entretenir en privé. 

19) 1963 : "Aid From The Padre" (Héctor Randón)

Au milieu des balles, Héctor Randón réussit à dégainer son appareil photo. Le résultat donne un cliché d'un soldat blessé lors de l'insurrection d'El Porteñazo, qui s'effondre dans les bras d'un prêtre. 

20) 1964 : "Ruby Shoots Oswald" (Robert H. Jackson)

Robert H. Jackson était chargé de couvrir le transport de Lee Harvey Oswald dans une nouvelle prison, après avoir été mis en examen pour l'assassinat du président John F. Kennedy. Jack Ruby tira sur le criminel, et le photographe immortalisa ce moment. 

21) 1966 : "Flee To Safety" (Kyoichi Sawada)

Ce cliché de Kyoichi Sawada illustre une famille vietnamienne traversant une rivière lors de la guerre du Viêt Nam. Après avoir été récompensé, le Japonais a cherché la famille pour leur verser la moitié de la somme d'argent qu'il avait obtenu grâce à cette photo. 

22) 1967 : "Shooting of James Meredith" (Jack R. Thornell)

Lors d'une marche contre la peur en 1966, James Meredith fut blessé par un tireur d'élite. Le militant pour les droits civiques se retrouve à terre, et c'est à ce moment que Jack R. Thornell décide d'enclencher son appareil. 

23) 1968 : "The Kiss of Life" (Rocco Morabito)

Alors que Rocco Morabito roulait tranquillement au volant de sa voiture, il fut témoin d'une scène édifiante. La tête à l'envers, un homme inconscient pendait suspendu à un câble. Il appela alors une ambulance pendant que J.D. Thompson, collègue de la victime, effectua un bouche à bouche salvateur à Randal G. Champion qui s'était électrocuté. 

24) 1969 : "Coretta Scott King" (Moneta Sleet)

Moneta Sleet fut le premier photographe afro-américain à être récompensé par un prix Pulitzer. Il le doit à sa photographie de Coretta Scott King et de sa fille lors des funérailles de Martin Luther King. 

25) 1970 : "Campus Guns" (Steve Starr)

Steve Starr semble avoir réussi à capturer la quintessence des révoltes étudiantes, à l'Université de Cornell. Le cliché dévoile des jeunes hommes armés quittant le campus après l'avoir repris. 

26) 1973 : "The Terror of War" (Huynh Cong Ut)

Cette photo tristement célèbre témoigne des horribles évènements de la guerre du Viêt Nam. Le photographe Huynh Cong Ut captura la fuite de jeunes enfants suite à une attaque au napalm. 

27) 1974 : "Burst of Joy" (Slava "Sal" Veder)

Burst of Joy a été pris pour symbole de la fin d'engagement des Américains dans la guerre du Viêt Nam. Le soldat Robert L. Stirm, à l'image des autres, peut enfin entamer le processus de guérison de ses traumatismes. Sa famille l'accueille avec joie, après ses cinq ans de captivité durant la guerre. 

28) 1976 : "Fire Escape Collapse" (Stanley Forman)

Le photographe Stanley Forman réussit à capturer cet indéfinissable moment de terreur. Une jeune fille de 19 ans et sa filleule tentent de s'échapper d'un immeuble en feu, alors que les escaliers de secours s'effondrent. L'enfant survécu et le cliché conduisit à mettre le doigt sur un problème majeur, qui permis de faire changer la loi aux Etats-Unis.  

29) 1978 : "Three Photographs From Guerilla Areas In Rhodesia" (J. Ross Baughman)

La guerre de Bush de Rhodésie du Sud (actuel Zimbabwe) opposa les forces spéciales de la République de Rhodésie du Sud aux guérilleros de la ZIPRA et ZANLA. J. Ross Braughman décida de capturer et d'exposer aux yeux du monde les actes de cruauté des forces spéciales sur leurs prisonniers. 

30) 1980 : "Firing Squad In Iran" (Jahangir Razmi)

La récompense de cette photo a été attribuée en tout anonymat, pour protéger son auteur de toutes répercussions. Le cliché illustre l'exécution d'une dizaine de Kurdes par des partisans islamiques. Malgré les pressions, la rédaction a protégé l'anonymat du photographe pendant des années, jusqu'à que celui-ci accepte de dévoiler son identité.  

Une erreur ?

Source(s) : boredpanda

Mots-Clés : photoclichéprix Pulitzerphotographeévènement

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (2)

Par Capoera, il y a 2 ans :

C'est vraiment incroyable ce métier de photojournaliste !

Répondre à ce commentaire

Par Hood, il y a 2 ans :

Intéressant tout ça !

Sinon il y a une petite faute à la 24 " lors des funérailles de Matin Luther King. "

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.