Inde : un adolescent de 16 ans se suicide après avoir été interdit de jouer à PUBG par ses parents

De Clémounet - Posté le 10 avril 2019 à 10h56

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

Selon les informations de India Today, un adolescent de 16 ans s'est pendu après avoir été interdit par sa mère de jouer à PlayerUnknown's Battlegrounds. Un décès qui a relancé le débat sur l'interdiction des jeux vidéo violents en Inde. 

La semaine dernière, un père de famille a réclamé l'interdiction du jeu PlayerUnknown's Battlegrounds en Inde après la mort de son fils. L'adolescent de 16ans s'est pendu dans sa maison de Hyderabad après avoir été interdit par sa mère de jouer au jeu vidéo. Elle souhaitait que son fils révise son examen d'anglais plutôt que de passer du temps en ligne. Ce décès a touché de nombreux parents indiens et ils réclament aujourd'hui l'interdiction du jeu. Ils souhaitent que leurs enfants se concentrent sur leurs études et les activités professionnelles plutôt que de jouer aux jeux vidéo qui sont très addictifs. Ils considèrent que le jeu est une distraction mortelle. Ils prennent comme autre exemple, celui de ces deux jeunes de 20 ans qui ont trouvé la mort en mars dernier après avoir joué à PUBG sur leurs smartphones au bord d'une voie de train, ils ont été tués par le train qui arrivait. 

À l'heure actuelle l'état de Gujarat a d'ores et déjà banni le jeu. Depuis cette interdiction, une vingtaine de personnes ont été arrêtées pour avoir enfreint la loi, ils risquent une peine de 6 mois de prison. En février dernier, c'est le ministre indien de la technologie qui demandait un ban de PUBG en Inde, il avait appelé le jeu "le démon qui est dans toutes les maisons". Le débat sur les jeux vidéo n'est pas terminé en Inde, même si l'interdiction d'un jeu est dénoncé par des associations. Elles considèrent que c'est inconstitutionnelle de définir comme un crime l'utilisation d'un jeu vidéo. 

Une erreur ?

Mots-Clés : PUBGIndebattle royaleinterditPlayerUnknown's Battlegrounds

Source(s) : Independent

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (24)

Par Obélix, il y a 2 semaines :

Ils sont fous ces indiens !

Répondre à ce commentaire

Par Lefou, il y a 2 semaines :

Finalement j'aurais tout vu, mes parents m’interdisais certains jeux mais j'allais pas me suicider pour autant, c'est pas les jeux le problème c'est les gosses.

Répondre à ce commentaire

Par Dobermann, il y a 2 semaines (en réponse à Lefou):

Je dirais même plus que c'est les parents le problème. Ces gosses ont un manque d'éducation consternant. Ils se prennent pour les roi du monde, comme disait l'autre, des enfants qui donne naissance à des enfants… On voit le résultat.

Répondre à ce commentaire

Par Kag, il y a 2 semaines :

L'adolescent ne s'est pas suicidé parce qu'il voulait jouer à pubg, il s'est suicidé parce qu'il avait un profond problème psychologique, un grand mal-être, et peut être que PUBG lui servait même d’exutoire et lui permettait de tenir le coup.
Mais l'interdiction de sa mère n'a été que la goutte qui fait déborder le vase, les parents auraient dû (s'ils avaient pu bien entendu, je ne les juge pas) se rendre compte de la névrose de leur enfant et la traiter.
Malheureusement, la seule chose que comprend la personne qui lit ce genre d'évènement malheureux, c'est que le jeu vidéo est tellement diabolique qu'il pousse nos enfants au suicide.
C'est triste.

Répondre à ce commentaire

Par Witheld, il y a 2 semaines via l'application Hitek (en réponse à Kag):

Tu as parfaitement raison

Ça me rappelle cette tuerie dans un lycée américain où un lycéen avait fait environ 3-4 morts avant de se suicider. La police est allé chez lui et ils ont fait leur rapport et les gens ont interprété le fait qu’il possédait plusieurs opus de Call Of Duty comme la raison qui l’a poussé à l’acte, et pas le fait qu’il avait des très graves troubles psychologiques

Répondre à ce commentaire

Par Shivery, il y a 2 semaines (en réponse à Kag):

C'est plus facile d'accuser un jeu vidéo. Puis, l'Inde... Ils sautent sur toutes les opportunités pour supprimer les libertés.

Cela dit, il fut un temps en France, une personne avait tué quelqu'un d'autre, et ils avaient retrouvé un Call Of chez lui, ils en ont conclu que c'était la faute de ce jeu. C'est triste.

Egalement, il y'avait une pub qui passait au même titre que l'alcool et la drogue mais pour les jeux vidéos où on voyait un gamin jouer à la PSP dans la voiture... C'est d'un ridicule. Tout est bon pour cracher sur les JV.

Répondre à ce commentaire

Par Az, il y a 2 semaines :

Ils préfèrent certainement le viol au jeux vidéo en Inde

Répondre à ce commentaire

Par Z4ng3tsu, il y a 2 semaines :

"Un adolescent se suicide après qu'on lui ai dit qu'il ne pouvait manger spaghetti" --> Ses parents : "Interdisons les spaguetti, c'est un repas dangereux pour la santé !"

Répondre à ce commentaire

Par Propice, il y a 2 semaines via l'application Hitek (en réponse à Z4ng3tsu):

Tres bon résumé ! Et ça marche avec tout c’est fou !!!

Répondre à ce commentaire

Par Shaminsen, il y a 2 semaines :

Ou l'adolescent se faisait maltraiter par autres adolescents (ou ses propres parents), et ils ont pointé les jeux vidéo.
6 mois de prison pour avoir joué a un jeu vidéo...
"Moi, j'ai violé et tué des gens "
"Moi, trafique de drogue"
"Moi jai joué a un jeu vidéo"
"Monstre !! Cest dégueulasse, me parle pas"
Mais où va le monde.

Répondre à ce commentaire

Par Herotique, il y a 2 semaines via l'application Hitek :

Sélection naturelle YEAAAAHHH

Répondre à ce commentaire

Par Darkblanc, il y a 2 semaines (en réponse à Herotique):

Complètement d'accord, si les parents sont pas assez intelligents pour éduquer leurs enfants et que l'enfant est assez débile pour ce tuer pour ça, un petit coup de sélection naturelle et c'est plié !

Répondre à ce commentaire

Par LinkVavite, il y a 2 semaines :

Et voilà maintenant les gamer vont devenir des tarés suicidaire parce qu'ils jouent a des jeux violent mais pas parce que le mec avait un putain de problème psychologique. Mais bon c'est sur c'est facile de cracher sur un jeu plutôt que de se demander "est ce que j'aurais pu faire quelque chose avant?" En tout cas force et courage aux parents
Et une question c'est quoi la limite d'âge de pubg? Parce que bon un call of c'est pegi 18 alors si pubg c'est pareil il devait de base ne pas pouvoir y jouer mais je préfère ne pas trop m'avancer d'où ma question

Répondre à ce commentaire

Par Maisouimaisnon, il y a 2 semaines (en réponse à LinkVavite):

14+

Répondre à ce commentaire

Par Neoctave, il y a 2 semaines :

C'est affreux tout ce qu'on peut lire ci-dessus. Notre fils n'avait PAS de problème, c'est à cause du jeu!! On le sait, on est ses parents quand même ! On savait tout de notre fils! C'est à cause du jeu !! DEMON !!

Répondre à ce commentaire

Par andialus, il y a 2 semaines :

Les parents ont dit non a PUBG, mais quand il a su qu'il pouvait jouer a Fortinite, il a passé l'acte XD

Répondre à ce commentaire

Par Jigoku, il y a 2 semaines :

"Ils prennent comme autre exemple, celui de ces deux jeunes de 20 ans qui ont trouvé la mort en mars dernier après avoir joué à PUBG sur leurs smartphones au bord d'une voie de train, ils ont été tués par le train qui arrivait. "

ah bah ouais, c'est clairement le jeu qui leur a dit "hey, vous voulez pas jouer a un endroit super dangereux ?"

Répondre à ce commentaire

Par LapinMagik, il y a 2 semaines :

S'il se suicide c'est qu'i avait un problème à la base mais je pense que les autres commentaires ont très bien résumé ça.

Répondre à ce commentaire

Par Witheld, il y a 2 semaines via l'application Hitek :

Autre avis des journalistes contre les jeux vidéos : MEUPORG !!!!!

Répondre à ce commentaire

Par Panzer, il y a 2 semaines :

C'est pas les jeux violents qu'il faut interdire... mais la connerie humaine XD

Répondre à ce commentaire

Par DuRd3n, il y a 2 semaines :

Merci Darwin

Répondre à ce commentaire

Par Virusx571, il y a 2 semaines :

Oui comme toujours les jeux vidéo c est très mauvais.. Je joue aux jeux vidéo depuis la première game boy et j'ai une vie très stable boulot maison etc... Le problème ne viens pas des jeux vidéo..

Répondre à ce commentaire

Par Paca007be, il y a 2 semaines :

Si on suit cette logique, faut plutôt interdire le cours d'Anglais !

Répondre à ce commentaire

Par StarionX, il y a 1 semaine :

Faut interdire l'anglais !

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Critique Avengers : Endgame, une suite sympathique, mais qui va diviser (sans spoilers)

Avengers : Endgame

Il y a 2 jours

Note : 7
Test Huawei P Smart 2019, un smartphone au rapport qualité-prix très intéressant : fiche technique, prix et date de sortie

Huawei P Smart 2019

Il y a 1 mois

Note : 7,6
Test Sony Xperia XZ3, un design qui évolue dans le bon sens pour le haut de gamme : fiche technique, prix et date de sortie

Sony XZ3

Il y a 3 mois

Note : 8,8