Rechercher Annuler

Twitter : ce thread détruit les milliardaires qui disent avoir réussi tout seuls, et c'est hilarant

De Robin Stalin - Posté le 30 novembre 2021 à 18h53 dans Insolite

Encore aujourd'hui, les Etats-Unis sont vus comme une terre d'opportunités, où le "rêve américain" peut être réalisé si l'on travaille assez dur. L'idéologie du "self-made man", littéralement "celui qui s'est fait tout seul", y est toujours bien présente et part du principe que n'importe qui peut faire n'importe quoi, à partir du moment où il travaille dur. De nombreux milliardaires comme Bill Gates ont cette réputation de self-made men, mais on se rend compte que celle-ci est parfois - en partie - usurpée. C'est ce que c'était amusé à souligner un dénommé Aidan Smith dans un thread Twitter en juillet 2020. Mais un an et demi plus tard, ce qu'il y raconte est toujours autant d'actualité. Allons donc casser quelques mythes. 

#1 Jeff Bezos, fondateur d'amazon

Cute propaganda. In reality Bezos's mommy and daddy gave him $245,573 to stop Amazon from failing in 1995, but you'd never know it from listening to our right-wing mainstream media that blames poverty on personal failure and attributes wealth to personal virtue. https://t.co/vM15SKIcWs

July 6, 2020

Jolie propagande. En réalité, les parents de Bezos lui ont donné 245 573 dollars pour empêcher la ruine d'Amazon en 1995, mais vous n'en sauriez rien en n'écoutant que nos médias mainstreams qui mettent la pauvreté sur le compte des échecs personnels et qui attribuent la richesse à une vertu personnelle. 

#2 Bill Gates, fondateur de microsoft

You can find this in the backstory of almost every billionaire. The story of Bill Gates is told as if he was a normal guy who dropped out of college to pursue his dream when in reality his mom Mary Gates, the president of United Way, convinced IBM to hire Microsoft to build an OS pic.twitter.com/OOX1ELjMLb

July 6, 2020

Gates is a talented individual but his career break wouldn’t have happened if he wasn’t the child of wealthy, well-connected parents who were able to convince IBM to hire the-then obscure Microsoft to build an OS. He likely wouldn’t be a billionaire if he was born working-class.

July 6, 2020

Vous pouvez retrouver la même chose dans l'histoire de presque chaque milliardaire. L'histoire de Bill Gates nous est racontée comme s'il s'agissait d'un type normal qui a quitté l'école pour poursuivre son rêve quand, en vérité, sa mère Mary Gates, la présidente de United Way, a convaincu IBM d'engager Microsoft pour lui fabriquer un  système d'exploitation.

Gates est une personne talentueuse, mais sa carrière n'aurait jamais explosé s'il n'était pas l'enfant de parents riches au bras long, qui ont pu convaincre IBM d'engager ce qui était encore le méconnu Microsoft pour lui fabriquer un système d'exploitation. Il ne serait sûrement pas milliardaire s'il était né dans une famille de classe ouvrière. 

#3 warren buffett, homme d'affaires et investisseur

The tale of Warren Buffett is told as if he was a scrappy upstart living in a lower-middle class suburban home in Omaha who had a knack for investing. In reality his dad was a congressman (and Bob Taft’s campaign manager!) and, uh... pic.twitter.com/GmjyMCKYlU

July 6, 2020

L'histoire de Warren Buffett nous est racontée comme s'il était un arriviste vivant dans une maison de banlieue de la classe inférieure-moyenne à Omaha, qui avait le don pour investir. En réalité, son père était un membre du Congrès (et directeur de campagne de Bob Taft !). 

#4 mark zuckerberg fondateur de facebook

Even if you’re not born to mega-celebrities it really can’t be stressed enough how much a leg up children of the wealthy get even indirectly. Mark Zuckeberg’s wealthy parents sent him to Phillips Exeter Academy (tuition: almost $57,000 for boarding)...

July 6, 2020

...and got software developer David Newman to give him private tutoring in computer science before he even entered college. Zuckerberg, is, like others mentioned, an intelligent individual in his own right, but if he was born into a working-class family he simply...

July 6, 2020

...wouldn’t have had the same opportunities as he did. Remember: People took such an interest in Zuckerberg to begin with because he already entered college with the reputation as...

July 6, 2020

a computing prodigy, which, again, couldn’t have happened if his parents didn’t hire a software developer to tutor him. The benefits of having wealthy parents, even if they don’t give you a 1/4 million as Bezos’s did, can’t be underestimated. There is no fair playing field.

July 6, 2020

Même si vous n'êtes pas né en tant que méga-célébrité, on ne soulignera jamais assez à quel point les enfants de riches ont le droit à un coup de pouce, même indirectement. Les riches parents de Mark Zuckerberg l'ont envoyé à la Phillips Exeter Academy(frais de scolarité : près de 57 000 dollars pour l'internat) et ont fait en sorte que le développeur David Newman pour lui donner des cours privés en sciences de l'informatique avant même qu'il n'entre à l'université. Zuckerberg est, comme les autres dont j'ai parlé, une personne intelligente et ne la doit qu'à lui-même, mais s'il était issu d'une famille de la classe ouvrière, il n'aurait tout simplement pas eu les mêmes opportunités.

Rappelez-vous : les gens ne se sont intéressés à Zuckerberg que parce qu'il est arrivé à l'université en ayant déjà la réputation d'être un prodige de l'informatique, ce qui, encore une fois, n'aurait pas pu être le cas si ses parents n'avaient pas engagé un développeur pour le lui enseigner. Les bénéfices que l'on tire du fait d'avoir des parents riches, même s'ils ne donnent pas un quart de millions de dollars comme ceux de Bezos, ne peuvent pas être niés. Il n'y a rien de juste. 

#5 les familles Walton (supermarchés Walmart) et Koch (Kotch industries)

Do I even need to mention the Walton’s? Do I even need to mention the Koch’s? It really can’t be stressed enough how privileged the background of most uber-rich people, all of whom claim their legitimacy from supposedly “starting from nothing”, truly are.

July 6, 2020

Ai-je seulement besoin de mentionner les Walton ? Ou les Koch ? On ne peut pas assez insister sur à quel point les personnes extrêmement riches ont tout un contexte qui les privilégient, alors qu'ils clament que leur légitimité vient du fait qu'ils sont "partis de rien". 

#6 Kylie jenner

People laugh when Kylie Jenner is described as a “self-made billionaire” as if she doesn’t come from one of the wealthiest/best-known families on Earth, but really, it’s no more absurd then describing Gates’/Bezos’ wealth as being a “self-made” product of meritocracy.

July 6, 2020

Les gens rient quand Kylie Jenner est décrite comme une "self-made milliardaire", comme si elle ne venait pas de l'une des familles les plus riches et connues du monde. Mais sérieusement, ce n'est pas plus absurde que de décrire la richesse de Gates/Bezos comme étant un produit de la méritocratie qu'ils ne doivent qu'à eux. 

Et vous, que pensez-vous de la vision qu'a Aidan Smith des milliardaires ? A-t-il raison de remettre les pendules à l'heure, ou bien est-il juste jaloux de leur réussite ? 

Une erreur ?

Mots-Clés : twitterthreadMilliardairesetats-unisself-made menAidan Smithjeff bezos bill gatesMark ZuckerbergWarren BuffettKochWaltonKyllie Jenner

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (28)

Par JoeLeRigolo, il y a 2 mois :

N'empêche qu'ils ont réussi ! Si c'était si facile, tout le monde le ferait.

Répondre à ce commentaire

Par Expert en tout, il y a 2 mois (en réponse à JoeLeRigolo):

T'as compris que le principe du thread c'est de montrer que ce n'est pas une question de facile ou difficile mais de chance à la naissance ?

Répondre à ce commentaire

Par Adeptus Administratum, il y a 2 mois (en réponse à JoeLeRigolo):

Le genre de fait rapporté par Hitek et dans ce thread à un nom ! Donc ne dit pas que ça n'existe pas... C'est honteux.

Ca s'appelle la Reproduction Sociale.
Les classes riches font des riches, se donne des tricks pour réussir les examens, les riches deviennent plus riches en partant avec un patrimoine géré parfois par des experts, et surtout bénéficie d'un carnet d'adresse (quand ce n'est pas vos interlocuteurs qui vous offre des opportunités en espérant que vous leur ouvriez vos connaissance). C'est pourquoi en France on peut voir des généraux de père en fils depuis pas 1 ou 2 générations, mais jusqu'à 6 ! Et ça de manière régulière quand on regarde l'annuaire des gens ayant reçu un grade de général...

Il est très rare en France que quelqu'un qui vient de la classe pauvre ou médiante basse sorte de sa classe sociale, car il lui faut un coup de pouce et beaucoup de patience comme le dise les économistes, l’ascenseur social est arrêté (surtout par rapport à la 3e République où on pouvait voir une certaine chance de mixité et même des gens issus des colonies s'élever), donc ce qu'ils ont écrit ne fait que confirmer des choses qui ont été scientifiquement été écrites de manière générale.

Répondre à ce commentaire

Par Papy Mougeot, il y a 2 mois (en réponse à Adeptus Administratum):

Sauf que c'est aussi le même principe.
Oui bien sûr ils ont eu de la chance car à un moment Papa Maman leur a donné "un coup de pouce" (quand on compare au résultat final) mais ils ont réussi à transformer ça en des empires monstrueux car ils ont saisi cette chance qu'on leur a donné à un instant t et l'ont concrétisé.
Oui il y a une part de chance mais ils l'ont transformé, et c'était pas en travaillant 35h/semaine, comme tous ceux qui réussissent, y compris les youtubers ou twitchers que tout les jeunes envient.

Et ça, une telle réussite, ben même parmi "les riches", tous ne le font pas. Car Bezos par exemple a quand même de quoi rembourser ses parents quelque chose comme 10 million de fois la somme prêté sans que ça l'embête.

Répondre à ce commentaire

Par Lunar, il y a 2 mois (en réponse à JoeLeRigolo):

Dans l'article a aucune moment il est dit qu'il n'ont pas réussie, mais sans leur parent ou du moins leur richesse et connaissance ils n'aurait probablement pas réussie.

Bezos sans l'aide de ces parent aurait probablement perdu amazon.

Bill Gates n'aurait pas été engager par IBM pour faire le système d'exploitation sans sa mère.

etc etc

En gros tous on réussie grâce a la richesse et connaissance de leur parent, en plus d'un certain talent bien sure. Dans une famille pauvre la réussite n'aura pas été la même surement.

Répondre à ce commentaire

Par Jean-Hulk Melenchon, il y a 2 mois :

Twitter de socialiste .
A quel moment il est dit que ces gens n'ont pas bossé pour y arriver et gérer ?
Oui c'est plus facile de commencer avec de l'aisance financière mais
1 on ne fait pas d'un ane un cheval de course .
2 Meme des mecs de classe moyenne qui se font aider par leurs parents se font chier dessus à etre traité de privilégiés

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 2 mois (en réponse à Jean-Hulk Melenchon):

Il n'y a rien de plus drôle que le dénis de réalité des droitards.

Ces mecs sont tellement dogmatiques.
La tête enfoncé profondément dans le sable du mythe de la méritocratie (quelle bonne blague ça) ils ne supportent pas la réalité froide des faits.

C'est fou comme ces gens détestent le pragmatisme.

Puis si j'étais du genre "honore ta famille et ton héritage" j'irai pas cracher sur le capital culturelle et économique dont j'ai bénéficié et je serai plutôt reconnaissant envers mes ascendants.
C'est pas vraiment le cas des "je suis pas privilégié je me suis fait tout seul" qui chient allègrement sur le boulot que leur parents ont accomplis pour assurer un futurs à leur descendance.

Mais bon, quand on construit une réalité alternative, dogmatique à 300%, on est pas à une contradiction près.

Répondre à ce commentaire

Par AhOui, il y a 2 mois (en réponse à Jean-Hulk Melenchon):

Comme si "socialiste" se suffit à lui même et invalide immédiatement tout le fond du message... Changez rien !

Zuckerberg a créé les bases de Facebook tout seul en bossant nuit et jour oui, puis comment a-t-il fait ensuite pour développer le reste de son site et le diffuser autour du monde ? En s'entourant de >salariés<, qui eux aussi ont bossé nuit et jour, en tout cas au début. Ils ne sont même pas millionnaires eux à la fin :)

Quand comprendrez-vous enfin que le "socialisme" (le vrai, pas celui d'Hollande ou d'Aubry) ne remet pas en cause le mérite en soit, mais la distribution des richesses : les milliardaires le sont en se faisant une marge sur le travail des autres. Ils bossent peut être un peu plus oui, mais à la fin tout le monde n'a que 24h dans sa journée, ça ne justifie pas des écarts de salaires d'un ordre de grandeur de 100 ou plus pour certains.

ET, le fond de cet article prouve une fois de plus que l’entreprenariat est avant tout une affaire de chance et non pas de mérite.

...Mais quand on est un probable droi-tard (dans le sens "retard" en anglais si ce n'est pas clair), c'est à dire anti-taxe sur l'héritage alors qu'en parallèle 100% convaincu que le mérite existe et que la société est basée dessus, il ne faut pas chercher plus loin.
En effet les deux sont totalement contradictoires, en France nous n'avons que des héritiers d'empires maintenant. Au contraire le vrai socialisme se veut favoriser le mérite en mettant des bâtons dans les roues pour ceux qui réussissent plus facilement à cause de la naissance :)


Vous êtes probablement obnubilé par les aides sociales utilisées pourtant à plus de 80% par les seuls retraités (mais ça on ne le sait pas quand on se renseigne seulement sur BFMTF1). Qui sont les vrais assistés je vous le demande..

Merci aurevoir.

Répondre à ce commentaire

Par lol, il y a 2 mois (en réponse à Jean-Hulk Melenchon):

Même Christian de Saint étienne qui est élu LR en plus d'être économiste, la remarqué et en ait venu au même constat, mais te pose pas de question, c'est pas comme si c'était un constat partagé du PS à LR et que c'était pas devenu une problématique transpartisane...

Répondre à ce commentaire

Par Zeph, il y a 2 mois (en réponse à Jean-Hulk Melenchon):

"A quel moment il est dit que ces gens n'ont pas bossé pour y arriver et gérer ?"

Et à quel moment "leur" travail mérite autant? Si j'économisais 10000€ PAR JOUR pendant 80000 ans j'aurais moins que Musk. C'est normal, ça?

Répondre à ce commentaire

Par Tur, il y a 2 mois via l'application Hitek :

Merci papa merci maman ;)

Répondre à ce commentaire

Par ARKTIC, il y a 2 mois :

Évidemment l'enfant de parents riches et influents aura bien plus de chances d'être mis en contact avec des personnalités importantes grâce au réseau de ses parents. Après, il faut quand même être un minimum talentueux et bosser à mort pour y arriver.

Mais oui, je pense que c'est très inégal dès la naissance, on ne choisit pas ses parents ni leur niveau de vie et malgré toute la bonne volonté du monde les fils de riches passeront en premier.

Il y a une raison pour laquelle on les appelle des privilégiés...

Répondre à ce commentaire

Par Yop, il y a 2 mois :

A les lire il suffit de descendre d'une bonne famille pour devenir riche, et de descendre d'ouvriers pour rester pauvre.

Chaque jour des banques prêtent du fric pour sauver ou monter des boîtes.
En admettant qu'une poignée d'entre elles réussissent, c'est bon, faudrait mettre tout le mérite sur le dos de la banque ?
C'est naze comme raisonnement

Répondre à ce commentaire

Par AhOui, il y a 2 mois (en réponse à Yop):

C'est le votre qui est naze.

Les banques financent celles qui ont du potentiel sur le papier parce que l'entrepreneur a bien vendu son affaire (ou a un bon réseau), c'est tout.

Le reste du travail (pour que ça vende réellement et donc tourne) est fait par les salariés qui, dès qu'ils sont plus de "1" en font plus que ledit entrepreneur qui n'a que 24h dans ses journées comme tout le monde.

S'y ajoute enfin à nouveau le réseau à ce niveau, qui est une affaire de chance et non pas de dur travail.

Ce n'est pas normal qu'à la fin ledit entrepreneur touche des millions et les autres des clopinettes, c'est tout.

Répondre à ce commentaire

Par fritz, il y a 2 mois (en réponse à Yop):

"A les lire il suffit de descendre d'une bonne famille pour devenir riche, et de descendre d'ouvriers pour rester pauvre."
Oui et c'est pareil en politique.

Répondre à ce commentaire

Par Lunar, il y a 2 mois (en réponse à Yop):

Pourquoi le mérite reviendrait a la banque? La banque ne fait que te prêter l'argent avec un intérêt dessus. SSi tu arrive a t'en sortir avec le prêt c'et que la tu a su gérer la situation.

Dans le cas de article on parle pas de prêt mais de dons, que sa sois dons d'argent ou dons de connaissance.


Imaginons que les parent ont uniquement prêter l'argent, dans le cas de Bezos , il c'est fait prêter 245 573 dollars. Cette somme d'argent il la peux être rendue 5 ans plus-tard sans aucun intérêt. Le mec qui emprunte a la banque, disons qu'il fait un prêt de 245 573 a 3% (j'y connait rien sur les taux appliquer), il a du rendre 252 940 dollar sois 7 367 dollars de plus, avec un délai fixe.

Si tu remarque bien une personne a sois reçus un dons sois emprunter pour 0% a ces parent avec un délais qu'il veux. Alors que l'autre a du emprunter l'argent, avec en plus 7 367 dollars de plus a donner sur un délais fixe.



Donc encore une fois l'article ne dit pas qu'il y a aucun mérite, mais qu'il est a relativisé par rapport a ce qu'ils nous disent le fameux: "Je me suis fait tout seul". C'est faux, sans leur parent leur destin serait peux être pas le même.

Répondre à ce commentaire

Par Julien, il y a 2 mois :

Bouhouhou ils sont millionaires et pas moi ouin ouin ouin

Répondre à ce commentaire

Par Jean-Hulk Melenchon, il y a 2 mois (en réponse à Julien):

Pire ils ont eu le toupet de ne pas naitre prolo et ne ne pas recommencer au bas de l'échelle !

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 2 mois (en réponse à Julien):

Ca vole haut ici...

Répondre à ce commentaire

Par James Adams, il y a 2 mois :

Ceux qui ont tenté de lancer se démarquer, de lancer leur entreprise/OS/innovation et ont échoué faute de moyens/éducation/relations peuvent trouver ça injuste. Les autres, il va falloir bosser vos arguments

Répondre à ce commentaire

Par Keny, il y a 2 mois (en réponse à James Adams):

Evidemment qu'il y a du taf derrière mais c'est plus facile de se consacrer à un projet qui peut être bancal au début quand t'as tes parents qui peuvent assurer un minimum ton backup en cas de coup dur.

Qui dit que Zuckerberg aurait créer Facebook s'il n'avait pas eu les moyens d'aller a Harvard et qu'au lieu de ça il ait dû se trouver un p'tit boulot au McDo ou ailleurs pour payer sa scolarité dans une université publique et bien moins haut de gamme ?

Pareil pour Bezos et Amazon, qui au début pour rappel, ne vendait que des livres en ligne. Si ses parents n'avaient pas allongés les 250k$ pour sauver sa boîte, rien ne nous dit qu'il serait la 2ème fortune mondiale.

Y aurait eu une plateforme comme Amazon, c'est sûr, mais ça n'aurait pas forcément été fondé par Bezos.

Répondre à ce commentaire

Par Woawmais, il y a 2 mois (en réponse à Keny):

Mais la désillusion de ton poste.
Qui te dit que tu serais venu commenté ici si tes parents ne t'avaient pas appris à débattre en sous-pesant le pour et le contre ?
Heureusement qu'un riche TRAITE COMME TOUT LE MONDE SES PROCHES. Il va les aider comme toi tu vas aider tes potes, ou ta famille non ?
J'veux dire à ce compte tout est du piston et de l'héritage.
Pourquoi avais-je des amis pour m'aider à déménager alors que j'aurai pu payer un déménageur et faire comme tout le monde ? Pourquoi est ce que j'ai payé un cadeau d'anniv à mon meilleur ami à la hauteur de mes revenus plutôt que de lui en faire un à la hauteur des siens ?

Bah car on veut rendre ce que l'on a aux gens qu'on considère comme le méritant. Et dans le cadre de ces personnes riches, il s'agit comme pour nous de leurs amis et leurs enfants.

Sérieux ceux qui sont contre le piston, l'héritage ou ce type de pratique, je les vois vraiment comme des mecs catégoriquement opposés à la notion d'amitié et de famille. Je les vois comme des sales égoistes qui ne vivent que pour eux, sont donc des parasites pour notre société et souhaitent s'approprier en permanence les richesses d'autrui, car selon je ne sais quel prétexte, ils les mériteraient plus.

La vie est injuste, l'héritage à la française est sans doute ce qui permet chaque année d'avoir des centaines de millionnaires nouveaux chaque année en france.
Juste pour info, y a 714 000 millionaires en france, soit 1/100 l'est.
Si vous enviez tant ce système, rapprochez vous de ce membre de votre famille qui l'est. Statistiquement il est quasi impossible que sur 100 membres de votre famille jusqu'au 3eme degré, aucun n'ai d'argent pour vous aidez dans vos projets.

Si votre projet est aussi bon que celui d'un Zuckerberg par exemple, pourquoi vos proches ne chercheraient pas à vous aider aussi ?
Au lieu d'attendre un changement des autres, changez votre propre vision, arrêtez de favoriser des inconnus et privilégiez votre famille et vos proches. A quoi ça vous sert d'être bien vu auprès d'illustre inconnu dont vous n'aurez rien à faire dans votre cimetière ?


Donc voilà, je suis pas content, je vois des gens parlez ici de généralité (oh les méchantes banques qui prêtent, mais merde, même les riches emmerdent les banques ils font tout pour ne pas leur justifier leurs dépenses, personne n'aime les banques si ce n'est ceux au sein même de la banque / Le reste du travail est fait par les salariés : Bah oui morray, le patron arrive avec une idée, il la met en place, puis développe des équipes pouvant le faire à sa place pendant qu'il s'occupera d'autres éléments qui n'ont rien à voir, t'as envie de voir Jeff lui même faire tes cartons ? Dit toi qu'il a sans doute dû en faire plus que toi dans toute ta vie la première année d'ouverture de son centre)

De toute façon, je m'attends pas vraiment à beaucoup d'appréciation autour de ce poste. Pour certains je serais soit con, soit un sale riche (alors que j'aimerai bien si vous saviez...), soit une personne à coté de la plaque. J'espère juste que pour d'autres, je pourrais être une piste de réflexion différente de leurs habitudes. Je ne cherche pas à changer les mentalités, juste à apporter un avis qui n'est pas souvent mis en avant, la défense de l'héritage et du piston.
Pour moi, ceux disant qu'il s'agit de privilégiés n'ont pas conscience du privilège qu'ils ont de pouvoir être libre de penser, libre de juger des individus qu'ils ne connaissent pas personnellement. Aucun ici (moi le premier) à mon avis a été en contact avec un de ses milliardaires, donc aucun n'est à même de savoir ce qu'il ressent.

(HS : Le piston c'est à tous les étages, pourquoi le fils de ma boulangère travaille avec elle ? Elle pouvait pas prendre un petit qui sort d'une école ? )


Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 2 mois (en réponse à Woawmais):

Il s'agit pas de remettre en cause l'héritage ni même le copinage.

Il s'agit de mettre en évidence la réalité des faits :

Le discours "je me suis fais tout seul, tout ce que j'ai je l'ai mérité grâce à mon travail et mon talent" est un mensonge.

Oui le travail et le talent ça compte, mais dans la vrai vie ça ne compte pas autant que le réseau, le capital culturel et les finances familiales.

Et cet état de fait implique que, contrairement à ce qu'on nous fait croire, on ne vie pas dans un monde méritocratique.

La vie c'est comme un club de foot : c'est pas parce qu'on a de l'argent qu'on va très loin mais sans argent on ne va nul part.

Répondre à ce commentaire

Par haru, il y a 2 mois (en réponse à Woawmais):

désolé mais t'as vraiment rien compris hein.

La personne te disais pas qu'aider sa famille quand t'es riche c'est mal, mais que justement, une famille riche aide de pleins de façon différentes, les contacts, l'éducation, l'argent...

Ce qu'une famille pauvre ne pourra pas se permettre.

Je te jure c'est facile a comprendre si tu te décides a faire un effort.

Et personne n'a dit "ouh les méchantes banques"? t'es sur que tu as compris un seul message présent ici?

Tu ne seras clairement pas une "piste différente de reflexion" parce que toute ta diatribe est a coté de la plaque, tu n'apporte rien.

Répondre à ce commentaire

Par Hirz, il y a 2 mois :

Il me semble que l'article prend la précaution de préciser que oui ils ont quand même travaillé/eu du nez pour cela et que cela fait partie de leur réussite.

Mais l'article parle surtout de l'illusion de la méritocratie qui amène surtout à penser que puisque certain réussissent en partant de rien, ceux qui ne reussissent pas ne travaillent pas assez ou ne sont pas assez doué.

Cette vision alimente nos représentations et sert à justifié/ légitime les inégalités. Et c'est absolument à déconstruire.

Répondre à ce commentaire

Par Mikas1984, il y a 2 mois :

Je n'ai rien que cette personne mette à jour certains faits de ce genre afin de démontrer un autre point de vue de l'histoire de ces gens qui se clament "Self-made" car suivant le principe qu'une personne n'ait eu à aucun moment eu besoin d'aide d'autrui pour réussir, ce qui est pas forcément pas le cas pour ces personnes. Ou pour les personnes qui croient que ces révélations soient un acte politicé, moi je vois plutot de l'investigation digne d'un journaliste...
Et si vous voulez balancer du sel sur mon commentaire, faites donc car vous n'avez que ça à faire.

Répondre à ce commentaire

Par Le Grim, il y a 2 mois :

Ça va dans le sens de toute les études faites (souvent par des chercheurs d'universités prestigieuses) en se posant cette question, "quel est le facteur principal de réussite?". Études menées d'un point de vue statistique, sociologique, mathématique ou encore informatique via des simulations...
Leurs conclusions et que le résultat de la réussite est principalement le fait du hasard.

Le hasard du milieu dans lequel on grandit et évolue (cf cet article). De l'éducation que l'on a la chance de recevoir. Des relations, des gens que l'on croisse sur sa route. Du lieu où l'on vit, du pays. Du moment, une idée géniale échouera quand elle réussira 1 an plus tard (une pensée aux malheureux ayant lancé leur business juste avant la crise covid et ayant tout perdu, et j'en connais). Les accidents de parcours, comme un accident, la maladie, une mauvaise rencontre, une agression, dont il est dur de se relever si l'on a pas de soutiens familiaux ou amicaux...

Bien sur, ça ne remet pas en cause le talent et la volonté de ceux qui ont "réussi". Mais combien avec le même talent et volonté n'ont pas réussi? Beaucoup plus. En fait, la majorité même.
Alors évidemment, ça fait mal au c*l d'entendre que ce n'est pas du à son seul vouloir d'avoir "réussi". Ça force à un peu d'humilité et de bienveillance.
Et puis c'est rassurant de se dire que ceux sur le bord de la route en sont responsable et que ce ne peut nous arriver car on est "méritant".

Il n'y a rien de plus faux que le "quand on veut, on peut", qui ne devrait valoir qu'une paire de claques à ceux qui le pérorent à tout va.

Répondre à ce commentaire

Par Garturk, il y a 2 mois :

Lorsque les familles aisées auront placé ou aidé leurs enfants;
il y aura un jour ou les seuls a avoir des emplois surpayés
seront ceux là et la ce sera la fin d'un système qui s'écroulera, à moins d'entrer dans des systèmes militaires avec une police ultra mobilisée aux bottes des plus forts.
Mais les plus forts restent toujours les peuples quand ils s'unissent.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.