Rechercher Annuler

A peine arrivée, Philae est déjà confrontée à des problèmes...

De Arthur - Posté le 13 novembre 2014 à 18h48 dans Science

Si vous suivez l'actualité spatiale, vous savez que la sonde Philae, qui a voyagé dans l'espace depuis Août 2004, s'est posée hier sur la comète 67 P / Tchourioumov - Guérassimenko. Après la surprise de la découverte de la forme de cette comète, ainsi que les changements de trajectoire qui en ont résulté pour Rosetta, c'est à de nouveaux problèmes que la sonde est confrontée.

  Chargement de la vidéo… (voir sur Dailymotion)
 

Des bonnes nouvelles...

Faisons quand même un point sur ce qu'il se passe actuellement sur la comète 67P. Il y a clairement trois bonnes nouvelles : Philae est bien arrivée sur le noyau de la comète, le contact radio entre Rosetta et Philae est toujours opérationnel et ses panneaux solaires sont fonctionnels et rechargent Philae en énergie.

Et des mauvaises...

Mais il y a plusieurs problèmes : Philae a atterri, non pas une, ni deux, mais trois fois sur la comète. Le premier eut lieu à 15h33, puis elle a rebondie pendant presque deux heures (pour rappel : avec la gravité qui s'exerce autour de la comète, la sonde ne pèse pas plus d'1 gramme) avant de toucher le sol une seconde fois à 17h26 et une troisième fois à 17h33.

Le second problème proviendrait de la position de Philae. En effet, avec l'arrivée des premiers clichés de surface, on se rend compte que la sonde est dans une position plus que dangereuse. Outre cet angle plus que prononcé, on peut voir sur l'image ci-dessous que l'un des pieds de Philae repose dans le vide.

Le troisième problème vient du fait que les harpons de Philae ne se seraient pas déclenchés. Le gros problème de cette nouvelle est que le module n'est ni stabilisé ni fixé dans le sol de 67P. Cela a entraîné différentes décisions de la part de l'Agence Spatiale Européenne. Celles-ci sont d'assurer la stabilité du module en priorité, quitte à faire une croix sur le forage de l'astéroïde comme prévu initialement.

Par contre, ce n'est pas parce que le forage est repoussé que Philae se croise les circuits. Différentes expériences ont déjà commencé. Comme le dis Mr. Henarejos "Nous avons acquis énormément de savoir en quelques heures, ne serait-ce que sur le fonctionnement et les caractéristiques basiques des comètes." Un responsable de la mission annonce également que la "tomographie a été réalisée avec succès."

Une chose est sûre, Philae nous réserve beaucoup de surprises et ce pendant les semaines et les mois à venir comme par exemple son étrange bruit de Predator. Et ceux qui se demandent à quoi ressemble la comète et surtout sa taille, n'hésitez pas à regarder notre comparatif !

Une erreur ?

Source(s) : Science et Avenir

Mots-Clés : EspaceRosettaphilaeAgence Spatiale Européennecomète 67P/Tchourioumov-Guérassimenko

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (29)

Par Séraphin, il y a 7 ans :

Courage Philae, je veut pouvoir raconter ça à mes enfants ^^

Répondre à ce commentaire

Par yuki, il y a 7 ans :

Je veux dire un jour à mes enfants que des gens on payé des millions pour un bout de caillasse...

Répondre à ce commentaire

Par Ziziflochette, il y a 7 ans (en réponse à yuki):

...

Répondre à ce commentaire

Par NoXlight, il y a 7 ans (en réponse à yuki):

Ce n'est pas qu'un simple bout de caillasse... et les autres simples bout de caillasse comme tu dis si bien son peut être la cause de ton existence Lolz...

Répondre à ce commentaire

Par RaL4m, il y a 7 ans (en réponse à yuki):

Y'en a qui payent bien 2,5 Milliards de dollards pour une simple licence d'un jeu ....

Répondre à ce commentaire

Par Hervé, il y a 7 ans (en réponse à RaL4m):

Sauf que l'un des deux est privé, donc ta comparaison ne tient pas la route.

Répondre à ce commentaire

Par Junko, il y a 7 ans (en réponse à yuki):

Dis toi que ça c'est le premier pas vers le voyage stellaire.

Répondre à ce commentaire

Par miel , il y a 7 ans (en réponse à yuki):

Nous avons payé 20 centimes par an durant 20 ans pour cette expédition. Donc 250 millions d'euros.
Oui on aurait pu le mettre ailleurs. Mais bon. C'est minime comme investissement.

Répondre à ce commentaire

Par pupaf, il y a 7 ans (en réponse à miel ):

encore l'argument de l'exploration spatiale qui coutent cher ou ne sert a rien . le plus souvent bien sur tapé et expédié a partir de technologie directement dérivée du secteur de la dite exploration spatiale ...

Répondre à ce commentaire

Par Jinette, il y a 7 ans (en réponse à yuki):

Rachat de Whats App par Facebook, juste pour que des Biatch puissent parler alors que les sms sont gratuits et que d'autres applis font pareil ? 18 milliards de dollars. Apprendre de nouvelles choses qui potentiellement ont un intérêt encore inconnu mais très peu limité ? 250 millions de dollars. Fais le calcul mec....

Répondre à ce commentaire

Par skynight, il y a 7 ans via l'application Hitek :

haha philae fail

Répondre à ce commentaire

Par Luckes1111, il y a 7 ans :

he c est la science

Répondre à ce commentaire

Par ???, il y a 7 ans :

Voila quand c'est les européens qui s'en occupe sa merde on vous l'avez dit de laisser ca a la Nasa tsss...

Répondre à ce commentaire

Par Kapout, il y a 7 ans (en réponse à ???):

Bah quand la Nasa fait quelque chose (ou pas...)... La fusée explose à 30 metres du sol ! #TrollFace

Répondre à ce commentaire

Par Philou , il y a 7 ans (en réponse à Kapout):

Quand on veut faire une pitoyable tentative de critique on s'informe un minimum : ce n'est pas la NASA qui a lancer la fusée Antares mais la société privée Orbital Science.

Répondre à ce commentaire

Par Kapout, il y a 7 ans (en réponse à Philou ):

D'où le "(ou pas...)" et orbital science a était engager PAR la NASA pour remplir les missions de ravitaillement car ils ont plus ou moins plus d'argent, donc groso merdo comme on dis ^-^

Répondre à ce commentaire

Par Gerard, il y a 7 ans (en réponse à Philou ):

C'est vrai. c'est pas la NASA qui a perdu des navettes spatiales...

Répondre à ce commentaire

Par Philou , il y a 7 ans (en réponse à Gerard):

Ben si, tout comme c'est l'ESA qui a perdu la première Arian 5 (gros boume au décollage) ainsi que que quelques modèls antérieur (1 et 4).

Répondre à ce commentaire

Par ???, il y a 7 ans (en réponse à Philou ):

woo mon trool a trop bien marcher XD allez tous le monde les 2 pieds de dans !

Répondre à ce commentaire

Par thor, il y a 7 ans (en réponse à Philou ):

la russie, la nasa, l'esa, les société privé ont aussi perdu des fusées, une russe il y a quelque mois. le spaceship two de virgin galactique il n'y a pas longtemps et une fusée d'une des société privée qui travaillent en contrat pour la nasa.

Répondre à ce commentaire

Par Lenof, il y a 7 ans :

Non mais c'est possible d'être optimiste parfois ? Le truc a mis 10ans pour rejoindre une comète qui se balade aléatoirement dans l'espace, l'espace ! C'est pas petit ! Bref ! Il arrive a se poser dessus et parce qu'il est un peu bancale c'est le drame ?... Moi je vois surtout un exploit scientifique, juste pour le fait qu'on ait réussi à poser une sonde sur un astre mobile ._.

Répondre à ce commentaire

Par Darkan, il y a 7 ans (en réponse à Lenof):

En fait il n'y a pas d'astre immobile, c'est certes plus dur a viser que la lune mais ça sert à ça leurs millions de calculs

Répondre à ce commentaire

Par Lenof, il y a 7 ans (en réponse à Darkan):

Je sais, c'était pour que les néophytes captent un peu mais me suis mal exprimé. En effet, tous les astres sont mobiles, il y a ceux qui suivent un axe (dû à la gravitation le plus souvent comme les planètes et satellites) et ceux qui suivent pas d'axe (les comètes). C'est sur qu'il est plus facile de viser un astre suivant un axe défini qu'un astre qui va dans tous les sens, d'où mon admiration pour avoir réussi à poser une sonde dessus d'autant que c'est pas vraiment à côté de notre Terre.

Et comme tu les dis, des millions de calculs, déjà les chercheurs ils ont du mettre des années à préparer le truc, 8-10 ans je sais pas, bref le projet est hyper vieux si on y réfléchis et là enfin on voit le résultat, qui aurait pu ne jamais réussir ! Sans doute que des chercheurs qui ont bossé dessus sont déjà mort (ça arrive souvent en sciences, les recherches étant parfois très longues) et on se plaint parce que le machin est bancale...
Si on y réfléchit les calculs sont bon, il faudra juste les réajuster pour une prochaine tentative, mais faut pas se démoraliser, faut en tirer le bon pour faire mieux 'w'.

Répondre à ce commentaire

Par Ryhl, il y a 7 ans (en réponse à Lenof):

En jouant sur les mots on peut aussi dire qu'une comète gravite autour d'une étoile (notre soleil dans le cas qui nous intéresse). C'est cyclique mais il faut prendre en compte quelques modifications minimes à chaque cycle.
C'est un exploi d'avoir réussi à ce poser dessus c'est certain.

Répondre à ce commentaire

Par Realys , il y a 7 ans :

" Se croiser les circuits " :3

Répondre à ce commentaire

Par Hervé, il y a 7 ans :

"Le troisième problème vient du fait que les harpons de Philae ne se seraient pas déclenchés"
C'est en fait le premier problème puisque, parce que les harpons n'ont pas fonctionné, la sonde a rebondit sur la comète.

Répondre à ce commentaire

Par Venrir, il y a 7 ans :

" C'est le scénario de Fast and Furious"
J'ai pas été plus loin.

Répondre à ce commentaire

Par Hervé, il y a 7 ans (en réponse à Venrir):

Les mecs, vous faites comment pour arriver à vous planter dans les commentaires ?
Sérieusement, ma question appelle une vraie réponse.
Vous cliquez sur un sujet en y postant un commentaire aléatoire ? Il y a une sorte de jeu connu de certains uniquement ? Vous buvez trop de thé éléphant ?

Répondre à ce commentaire

Par Venrir, il y a 7 ans (en réponse à Hervé):

Écoute la vidéo.
Merci de t'être planté.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.