Rechercher Annuler

A Way Out : une aventure en duo à ne pas manquer

De Guillaume Chagot - Posté le 3 avril 2018 à 9h47 dans Jeux vidéo

Petit retour dans le temps et plus précisément, à l'E3 l'an dernier, pendant la conférence EA. Après un court trailer, Josef Fares, le papa de Brothers: A Tale of Two Sons, prend la parole pour présenter A Way Out, une aventure coopérative qui rappelle instantanément la série Prison Break. Et pour cause, le but premier : s'échapper de prison. Voilà une semaine que le jeu est sorti et nous pouvons enfin vous donner notre verdict. 

  Chargement de la vidéo… (voir sur Dailymotion)

"Fuck the Oscars" 

Véritablement passionné, Josef Fares peut donner l'impression d'être trop sûr de lui. Lors de la cérémonie des Game Awards 2017, aux côtés de Geoff Keighley, maître de cérémonie, il déclarait : "Si la Terre entière me dit que mon jeu est pourri, je leur répondrai que non, ce n'est pas le cas. Voilà à quel point je crois en lui". L'assurance et la confiance en soi sont à double tranchant. En particulier lorsque l'on fait ce genre de déclaration, en direct, devant des milliers de personnes avant que vos propos ne fassent le tour d'Internet et s'y ancrent à jamais. Et fort heureusement pour Josef Fares, A Way Out est une réussite sur beaucoup de points. L'aventure est complète, suffisamment courte pour ne pas saouler les joueurs, le scénario est bien ficelé, son intrigue se dévoile petit à petit sans jamais trop en dévoiler et la réalisation est aux petits ognons. Bien évidemment, pour apprécier le titre dans son intégralité, il faut aimer les QTE, les dialogues et maltraiter sa touche Carré. 

1

La question qui s'en suit, c'est : Pourquoi ? Pourquoi est-ce que A Way Out est aussi bien ? Eh bien parce que dans un premier temps, les personnages ne sont pas deux aventuriers aux abdos d'acier mais des êtres lambdas, imparfaits, qui font des erreurs et qui les rattrapent comme ils peuvent. Bien moins exotique qu'un Uncharted dû à son rapport à la réalité, A Way Out ne manquera pas de vous donner du fil à retordre, en particulier sur les façons de procéder. Leo et Vincent se rencontrent en prison. Pour son premier jour, Vincent va prendre part à une bagarre, débutée avec Leo. Voisins de cellule, ils vont alors tout faire pour s'échapper. Les deux sont par ailleurs liés par un but commun, la vengeance. 

1

La meilleure façon de jouer à A Way Out, c'est aux côtés d'un(e) ami(e), dans la même pièce que lui, ou elle. Et pour cause, Leo est à l'image de Josef Fares, passionné. Vincent, de son côté, est plus calme, plus réfléchi. Au cours de l'aventure, plusieurs choix s'offriront à vous, quant au développement de la situation. Lors de la scène du pont, visible dans un des trailers, vous pouvez choisir d'y aller doucement en jouant la carte de la discrétion ou d'y aller franco et voir si ça passe. Ce genre de choix se répèteront tout au long de l'aventure et pimenteront votre expérience. Un bon moyen de lancer un petit débat pour savoir qui a raison, tous les joueurs ne souhaitant pas procéder de la même manière. 

Un buddy-movie made in 70' qui se savoure sans hésitation

À côté de ça, le gameplay de A Way Out se réfère intégralement au QTE dans les scènes d'action. Parfois il vous faudra appuyer au bon moment, d'autres fois, vous aurez besoin de masher votre bouton le plus vite possible et attendre patiemment que votre "coéquipier" daigne vous secourir. Plusieurs types de QTE sont présents et si vous ne pouvez pas les voir en pâture, j'en suis navré, car le gameplay est basé dessus. Quelques séquences de réflexion sont également de la partie, mais inutile d'avoir fondé SpaceX ou Microsoft pour réussir à en compléter le puzzle. Des séquences plus posées bien alternées au départ et dont la balance se dérègle au fur et à mesure que la partie avance, plus inégalitaire vers le milieu et la fin.

1

Malgré ses airs de buddy movie, le titre parvient à s'en détacher étonnement facilement grâce à son scénario. Sans vous spoiler, les rebondissements sont de pairs. Comptez près de 10h si vous aimez vous perdre, discuter et vous essayer aux activités annexes comme les fléchettes ou le caresser de vaches. Mention spéciale pour le banjo aux airs de Guitar Hero. Même si son côté Prison Break a très vite été cité, ne pensez pas avoir le choix quant à votre échappé. Le jeu se veut avant tout linéaire et ne vous demande votre avis qu'au moment de la sélection de certains choix spécifiques et globaux. A Way Out en pâtit également de certaines longueurs, rencontrées au cours de certains dialogues et de certaines scènes.

1

Conclusion

Malgré quelques problèmes, A Way Out est une excellente aventure en coopération à faire chez soi ou en ligne. Leo et Vincent sont deux personnages possédant des personnalités diamétralement opposées et qui pourtant parviennent à se rejoindre, s'entraider, sans pour autant que le scénario ne s'enrôle dans une routine de série à l'eau de rose. La réalité y est tout autre, la fin aussi. Le titre de Josef Farès est une surprise, recommandée à tous les duos qui souhaitent s'entraider ou aimer se voir mourir. Préparez quand même une liste d'arguments à sortir quand il faudra choisir de la façon à adopter pour avancer, les deux partis doivent obligatoirement se mettre d'accord. Un duel qui peut être long, très long. 

Une erreur ?

Mots-Clés : A Way OutcoopérationaventureLeoVincent

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (3)

Par Guiguiche, il y a 4 ans :

Je l'ai faite et j'ai pas regretté, belle surprise !

Répondre à ce commentaire

Par cécé, il y a 4 ans (en réponse à Guiguiche):

Je l'ai trouvé top !! Au niveau jouabilité c'était génial par contre graphisme peu mieux faire et surtout beaucoup trop court !!! On en re-veut plus

Répondre à ce commentaire

Par Mr. Jack, il y a 4 ans via l'application Hitek :

Le seul défaut que je lui ai trouvé, hormis quelques facilités scénaristiques, c'est la facilité qui est vraiemement trop grande, j'aurais aimé au moins pouvoir choisir la difficulté.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.