Rechercher Annuler

Kaamelott : pour Alexandre Astier, il faut fuir la culture geek actuelle

De Gaetan Desrois - Posté le 20 novembre 2022 à 14h02 dans Cinéma

Comptant parmi les plus grands artisans de la culture geek française, Alexandre Astier a eu des propos très sévères (mais aussi très intéressants) concernant la culture geek contemporaine. 

"Il vaut mieux chercher à s'en sortir"

Réalisateur, scénariste, acteur, compositeur et musicien, Alexandre Astier est très certainement l'une des figures de proue de la culture geek française. Avec sa série Kaamelott, il est devenu l'un des fers de lance de la fantasy hexagonale, tout en réussissant la synthèse entre le populaire et l'érudition. Une synthèse qui est d'ailleurs devenue sa marque de fabrique, comme en témoigne l'exceptionnel succès de ses pièces Que ma Joie demeure ! et L'Exoconférence. 

Aussi bien dans Kaamelott que dans ses autres oeuvres et dans ses interviews, Astier s'est illustré en véritable geek, citant à loisir l'univers de Star Wars qu'il adore, les jeux de rôle (qui ont été essentiels dans sa formation de créateur d'univers), les vieux jeux vidéo, la technologie, Goldorak ou encore Sacré Graal ! de Terry Gilliam. Cependant, cela ne l'empêche pas d'être parfois très critique à propos de ce qu'est devenue la culture geek

Invité d'honneur de la dernière édition du Festival International du Film de Genève (le GIFF), qui s'est tenu entre le 4 et le 13 novembre dernier, et qui a récompensé l'ensemble de la carrière d'Alexandre Astier, le réalisateur d'Astérix et le Domaine des Dieux a accordé une interview pour la chaîne YouTube de Couleur3, dans laquelle il a évoqué entre autres son attachement à la culture geek

À un moment de ma longue vie, il a fallu défendre certains aspects de la geek culture : le jeu de rôle, les super-héros. On m'a déjà posé des questions sur les super-héros à une époque où ils n'avaient pas encore envahi Hollywood et où ils n'étaient pas devenus LA licence la plus fructueuse du monde, donc il fallait encore dire qu'Iron Man était un personnage de grande valeur, qu'il y avait sous Bruce Banner des aspects thématiques qui étaient très riches ; il fallait dire aux gens "C'est pas de la merde, c'est pas des conneries comme ça qu'on peut regarder, regardez Strange, regardez toutes ces choses-là, il y a beaucoup de matière là-dessous, très riche et très belle." En France, on était quatre ou cinq comme ça, à dire "Attention, c'est un vrai monde qu'il y a là-dessous, c'est pas des conneries de gamins". 

Cependant, le cinéaste, qui se décrit lui-même comme "un geek technologique", ne tient pas le même discours à propos de la culture geek d'aujourd'hui, beaucoup moins marginalisée. 

Aujourd'hui, défendre ces mecs-là... Ils ont le pouvoir ! Ils ne sont plus à défendre maintenant. Au contraire, maintenant, il vaut mieux chercher comment s'en sortir ! Il vaut mieux chercher, avec le doigt en l'air, en disant : "Attention, les Marvel et cie, est-ce qu'il y a toujours ce qu'il faudrait là-dessous ou est-ce qu'on pas un peu passé un cap de productivité ? Qu'est-ce que ça veut dire Star Wars qui passe chez Disney, par exemple ?"

Ce n'est pas la première fois qu'Alexandre Astier oppose la culture geek de son enfance, et la culture geek d'aujourd'hui. On se souvient par exemple des propos qu'il a eus à l'égard de la postlogie Star Wars, ou encore de la comparaison qu'il a faite, à l'occasion d'une interview pour la chaîne Captain Popcorn, du Hulk mélancolique et solitaire de la fin des années 70 et le Bruce Banner apparu dans le Marvel Cinematic Universe. 

Et vous ? Que pensez-vous de ses propos ? N'hésitez pas à nous le dire dans l'espace commentaires. À noter que si cet article vous a intéressé, et si vous appréciez plus généralement l'oeuvre d'Alexandre Astier, peut-être serez-vous curieux de découvrir le prochain projet du créateur de Kaamelott centré sur le personnage de Karadoc

Une erreur ?

Mots-Clés : kaamelottalexandre astierculture geekStar WarsMarvel

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (34)

Par Guts, il y a 2 semaines :

Je pense qu'il a raison : même au sein de la culture geek, les oeuvres les plus intéressantes sont celles qui s'affranchissent des règles habituelles. Pourquoi GoT a fonctionné ? Parce que c'est la première fois que la fantasy était représentée comme ça à l'écran. Pourquoi Andor est la meilleure série Star Wars ? Parce que c'est la série qui donne le moins l'impression d'être passé dans le moule Disney

Répondre à ce commentaire

Par jgjg, il y a 2 semaines (en réponse à Guts):

Il dit ça parce que son film (nul) s'est fait volé le record de visionnage par un film Marvel ! Il a juste la haine !

Répondre à ce commentaire

Par pumpum, il y a 2 semaines (en réponse à jgjg):

Nan moi j'crois qu'il faut que vous arrêtiez d'essayer de dire des trucs.

Répondre à ce commentaire

Par BaptD7, il y a 1 semaine (en réponse à pumpum):

Tu m'as fais rire

Répondre à ce commentaire

Par The batman, il y a 2 semaines (en réponse à jgjg):

Que vous soyez pas public du film le goût et les couleurs ne se discute pas mais dire que Astier est dans la haine c'est mal connaître Alexandre Astier surtout qu'il montre une vision que beaucoup partage je suis un grand fan des comics mais je partage sont avis disney avec Marvel reste trop bloqué dans une façon de faire qui montre rien d'original

Répondre à ce commentaire

Par Beniben95, il y a 2 semaines via l'application Hitek :

Ce qu'il essaye de dire entre les lignes c'est que la culture geek est devenu un business trop lucratif pour être de niche et que la cible visée à travers des grosses licences de la culture geek s'oriente désormais vers un public beaucoup plus large pour en augmenter les profits. En soi seuls les geeks font de la culture geek ce qu'elle en est, le reste tombe dans le cliché ou l'oubli.

Répondre à ce commentaire

Par Araquiel, il y a 2 semaines (en réponse à Beniben95):

Le probleme n'est pas que ce soit lucratif, c'est que c'est devenu trop normalisé, trop lisse et sans saveur, c'est ça le fond de son propos.

Répondre à ce commentaire

Par Papy Mougeot, il y a 2 semaines (en réponse à Araquiel):

Oui enfin, y a à boire et à manger dans les comics, et de tout temps.
Pour un arc Civil War (qui commence très très bien, par contre la fin...), y a des années de disette avec des histoires normalisées, lisses et sans saveur.

Répondre à ce commentaire

Par Sigismund, il y a 2 semaines (en réponse à Araquiel):

Pas du tout.

Astier n'émet aucun jugement sur la qualité des œuvres il parle de la place de la culture geek au sein de la culture en général.

Répondre à ce commentaire

Par Maria, il y a 2 semaines :

Il a raison la culture geek c’était mieux avant, exactement comme Kaamelott c’était mieux avant.

Répondre à ce commentaire

Par Papy Mougeot, il y a 2 semaines :

Donc certaines personnes peuvent dire "c'était mieux avant" sans qu'on leur crache à la gueule...

Répondre à ce commentaire

Par Sigismund, il y a 2 semaines (en réponse à Papy Mougeot):

Le propos d'Astier est plus fin que ça

Répondre à ce commentaire

Par Suta, il y a 2 semaines :

Comme un commentaires au dessus, ya a boire et a manger, ta des real' qui sont fan et qui vont respecter le truc ef d'autres qui sont la pour la thune et vont faire du fan service a tout va ... Astier n'en a rien a foutre du fan service, il l'a prouvé avec le premier film kammelot qui est a des années lumieres des gags des premiers épisodes...perso je m'en fout , je suis bon public et j'ai buen aimer le dernier thor

Répondre à ce commentaire

Par Polorado, il y a 2 semaines :

Je pense qu'il n'a pas que raison!
La culture geek ne se limite pas qu'à marvel et star wars.
Conan, l'histoire sans fin, retour vers le futur,willow, dark crystal... il y a tellement d'œuvre issue de la culture geek.
Et encore on ne parle que des films et séries là.
Il faut toujours être fier de se dire geek.
Par contre là où il a raison c'est qu'on ne peut pas se qualifier de geek, a notre époque, en ne regardant que des films et séries Disney.

Répondre à ce commentaire

Par Francoise, il y a 2 semaines (en réponse à Polorado):

Il prend des exemples ! Ils va pas tous les cités non plus !

De plus il ne dit pas que la culture geek s'arrête a SW ou marvel, il prend les 2 exemples actuel qui nous sort 5 films chaque années

Répondre à ce commentaire

Par bisouxx, il y a 2 semaines :

Je vais être chiant sur le Français (oui j'ai retenu que ça de l'article) mais "fantasy" c'est "fantastique" dans notre langue ;)

Répondre à ce commentaire

Par RPO, il y a 2 semaines (en réponse à bisouxx):

Non. "Fantasy" et "Fantastique" sont deux types d'oeuvres distincts.
Le Fantastique, c'est l'intrusion du surnaturel dans un environnement réaliste, exemple: Dracula.
La Fantasy se traduit par "Fantaisie" ou "Merveilleux" en français, décrit un univers où le surnaturel est une norme. Comme Le Seigneur des Anneaux.

Répondre à ce commentaire

Par EchoBoy, il y a 2 semaines (en réponse à bisouxx):

Oh punaise t'as vraiment perdu une occasion de te taire toi.

L'écran fantastique ne traitait que d'Heroic fantasy peut être ?

Répondre à ce commentaire

Par Alcha, il y a 2 semaines :

Ce mec a vraiment des raisonnements qui sont vraiment tops, que ce soit sur la société, l'école ou autre, étant de la même génération, il a trop raison.....

Répondre à ce commentaire

Par jgjg, il y a 2 semaines (en réponse à Alcha):

Chacun a son avis, la preuve, son film il l'a trouvé assez bien pour le mettre en salle alors qu'il pue la merde. Astier il a juste fait Kaamelott de bien dans sa vie, je parle de la série, pas du film. Alors son avis... Si les gens aiment préfèrent les Marvel a ses films a lui, de quoi il se mêle? Il y a des combats plus importants a mener aujourd'hui !

Répondre à ce commentaire

Par Alcha, il y a 2 semaines (en réponse à jgjg):

Il n'a pas parlé de son film, il fait un comparatif entre la culture geek à ses débuts, et ce qu'elle est devenu de nos jours..... Si il y en a bien un, qui ne fait pas le "donneur de leçons", c'est bien lui....
Au même titre, Scorsesse et d'autres réalisateurs critiquent Marvel .....

Répondre à ce commentaire

Par Sigismund, il y a 2 semaines :

Astier dit pas du tout que "c'était mieux avant", il explique que la culture geek était une contre-culture qui avait besoin d'être défendus mais qu'aujourd'hui certaines parties de la culture geek sont la culture mainstream qui écrasent et phagocytent.

Dans le fond du propos d'Astier, il est question de lutte des classes : il fut un temps où il fallait défendre une culture faible et méprisée mais aujourd'hui les super-héros, Star-Wars, Le Seigneurs des Anneaux, c'est les puissants, c'est eux qui dominent.

Les dominant n'ont pas besoin d'être défendus.


Finalement Astier reste fidèle à une de ses plus belle maxime : "il ne se bat que pour la dignité des faibles"

Répondre à ce commentaire

Par Yozora, il y a 2 semaines :

Il parles plus des saga cinéma que de la culture geek à proprement parler, et ce sur ce point je suis on ne peut plus d'accord avec lui.
Pour moi les films de super hero c'est un peut l'anti culture geek : du mainstream accessible à tous

Répondre à ce commentaire

Par EchoBoy, il y a 2 semaines :

Qu'est ce qu'on pense de ses propos ? Mais on y pense que dalle, on pense que les grosses multi ont mis le grappin sur une sous-culture des années 70 80 et l'ont pourrie jusqu'à l'os pour y sucer le moindre centime qu'il y a a en tirer. Que de quelque chose de marginal et d'original en est sorti un truc mainstream dégueulasse pour les masses. C'est pas le premier ni le dernier. Ho Hitek, faudrait voir à se réveiller un peu là. On dirait que vous avez eu une révélation là.

Répondre à ce commentaire

Par Diswanlord, il y a 2 semaines :

Est-ce que le propos n'est pas plus large et ne recouvre pas finalement la place de la sous-culture et sa récupération par un système économique dominant qui exploite les licences jusqu'à l'écoeurement ? Est-ce que la médiatisation hystérique du moindre épiphénomène avec instauration du label "phénomène culte" et les classements à outrance n'a pas tué la culture geek ? Est-ce que notre société tout entière vouée aux loisirs n'a pas essoufflé le principe de création originale avec un impératif de rentabilité ? Je me dis que la culture geek existera toujours mais ne correspond déjà plus aux standards passés, tout comme il y aura toujours de l'underground jusqu'à ce que le grand public ne s'en empare. Aujourd'hui la culture graffiti est complètement dévoyée jusqu'à la nausée alors qu'il y a seulement 20 ans on chassait les taggeurs dans chaque quartier des grandes villes. C'est à chacun de cultiver sa culture geek et de rester ouvert aux nouvelles tendances, c juste ça.

Répondre à ce commentaire

Par Mass7, il y a 2 semaines :

Alors il y a une chose qui m'a fait très mal en lisant votre article. Le sacré graal ou holy grail, n'est pas un film de Terry Gilliam mais une création des Monty Python dont faisait partie Terry Gilliam...

Répondre à ce commentaire

Par Evilmasterflash, il y a 1 semaine (en réponse à Mass7):

En fait, le scénario est bien des Monthy Python. Mais la réalisation du film est faîte par Terry Gilliam et Terry Jones, qui sont aussi en effet des membres des Monthy Python. Donc indirectement c'est bien un film de Terry Gilliam, puisqu'il en est l'un des réalisateurs...

Répondre à ce commentaire

Par Kboom1, il y a 2 semaines :

Moi qui suis féru des films hollywoodien je peux dire que les films de super héros sont bourrés de référence et de potentiel a venir. Certe il ne sont plus a défendre.
Mais.
Cité moi 1 film de super héros qui a ue une suite, qui n'es pas Hollywoodien ? Vous ne trouvez pas ? Bon trouver 1 série qui ses développée après la dîtes fin.

Le truc d'Hollywood c'est qu'il maîtrise le concept de suite, pré-quel, multivers, spin off.

Ce n'es pas le cas des autres pays qui ce contente de nous laisser sur notre faim par soucis de spectateurs au box office

Répondre à ce commentaire

Par Kboom1, il y a 2 semaines :

Moi qui suis féru des films hollywoodien je peux dire que les films de super héros sont bourrés de référence et de potentiel a venir. Certe il ne sont plus a défendre.
Mais.
Cité moi 1 film de super héros qui a ue une suite, qui n'es pas Hollywoodien ? Vous ne trouvez pas ? Bon trouver 1 série qui ses développée après la dîtes fin.

Le truc d'Hollywood c'est qu'il maîtrise le concept de suite, pré-quel, multivers, spin off.

Ce n'es pas le cas des autres pays qui ce contente de nous laisser sur notre faim par soucis de spectateurs au box office

Répondre à ce commentaire

Par Moi, il y a 2 semaines (en réponse à Kboom1):

"Le truc d'Hollywood c'est qu'il maîtrise le concept de suite, pré-quel, multivers, spin off."

HAHA loOOOl

Répondre à ce commentaire

Par Gitabo, il y a 2 semaines :

Moi-même sans me jeter des fleurs, je me suis inspiré des références comme seigneur des anneaux, Star Wars, Harry Potter, pirates des caraïbes pour créer mon propre univers fantasy. Sa m'as pris plus de 9 ans pour le tout. Se qui me frappe c'est qu'il a réussi à déposer la même question que moi : pourquoi Star Wars passe chez Disney ? Et que oui il faut absolument redonnez du sang frais pour la culture geek et le monde du divertissement en général. Le réchauffer au micro-onde ne marche plus. Il faut créé du nouveau, de l'originalité c'est sa qui manque.

Répondre à ce commentaire

Par Laurent27bis, il y a 2 semaines :

Moi je suis tjrs d’accord avec AA de toutes façons :-)

Répondre à ce commentaire

Par Miak, il y a 2 semaines :

"Alexandre Astier est très certainement l'une des figures de proue de la culture geek française"

Non dans l'univers de l'informatique et du jeux vidéo il n'est personne et ne l'a jamais été et ne le sera jamais de sa vie probablement.
Au mieux il y a des "mêmes" mais sinon 99% en ont rien à cirer de lui sur le net et même pour les gens qui aiment bien kaamelott.

L'article commence déjà à dire de la merde dès le début.. super.

Répondre à ce commentaire

Par Lotorien, il y a 1 semaine :

Bonjour, étant un dingue se star wars seigneurs des anneaux etc etc de la première heure je trouve qu il manque de profondeur aujourd hui dans les nouveauté de la culture geek je trouve les star wars moins recherche sur le plan de le réflexion que cela ne l était avant , les livres star wars la trilogie de Thierry zan est magnifiquement bien écrite ce qu il manque aujourd hui c est la subtilité mais cela aussi était fait pour plaire au plus grand nombre pour que cela soit plus accessible mais ils ont oublié le cote recherche de la sf .... un peu plus de contenu serait le bienvenu de profondeur aux choses et au personnage . La culture geek manque de profondeur de nos jours et reflète la société de consommation à l heure actuelle par sa superficialité

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.