Rechercher Annuler

Amazon : l'e-commerçant détruit plus de 3 millions de produits invendus en France

De Mickaël - Posté le 14 janvier 2019 à 17h06 dans High-tech

Hier soir, dimanche 13 janvier, Capital dénonçait une pratique courante chez Amazon, la destruction de produits invendus, et ils seraient plus de 3 millions à partir à la benne en France.

3 millions d'objets détruits

Dans le reportage, on apprend que sur le site logistique d'Amazon, qui se trouve à Sevrey, 300 000 produits neufs ont été jetés en l'espace de seulement 3 mois sur cet entrepôt. Il faut savoir que c'est le plus petit de France parmi les 5 présents sur notre territoire (Saran, Montélimar, Lauwin-Planque, Boves). Au total, il y aurait plus de 3,2 millions d'objets détruits en France selon une estimation de la CGT.

Jouets, électroménagers... Ce soir, nos équipes vous révèlent comment Amazon détruit des millions de produits neufs chaque année. Rdv à 21h sur @M6 #Capital pic.twitter.com/XQPm9KD75G

13 janvier 2019

Cela passe par des couches pour bébé, des jouets et jeux, et même de l'électronique. Des anciens salariés ont même déclaré que 70 à 80 % des produits qui devaient être détruits étaient vendables, mais qu'il fallait suivre les consignes.

Ce qu'il faut savoir, c'est que ces produits n'appartiennent pas à Amazon, mais à une grande majorité de vendeurs chinois. Ils louent des espaces de stockage dans les entrepôts de l'entreprise pour un coût allant de 26 euros le m3 au départ à plus de 1000 euros le m3 au bout d'un an. Étant donné que ces vendeurs ne veulent pas rapatrier leurs objets invendus, car cela leur reviendrait trop cher, ils demandent à Amazon de les détruire. Pour le moment Amazon n'a pas souhaité répondre.

Une loi pour interdire la destruction de produits neufs invendus

Après la diffusion de ce reportage, la secrétaire d'État à la Transition écologique, Brune Poirson, s'est dit choquée par cette pratique. Elle a affirmé qu'il fallait, dans les mois à venir, interdire la destruction de produits neufs invendus. De ce fait, il ne sera plus possible de jeter ou détruire des objets neufs qui pourraient être potentiellement vendus. Avec cette loi, elle espère rendre responsables de leurs produits les entreprises qui devront faire le nécessaire pour trouver une solution. Le cas échant, elles seront sanctionnées.

« Je vous annonce que d’ici l’été nous proposerons dans notre loi sur l’#économiecirculaire une disposition qui permettra notamment de mettre fin à des pratiques comme celles d’Amazon en interdisant l’élimination de produits neufs. » #Capital

13 janvier 2019

À côté de cela, une pétition a été mise en ligne contre la destruction des invendus par Amazon. Pour la signer, il suffit de se rendre ICI.

Une erreur ?

Source(s) : 20minutes lemonde.fr

Mots-Clés : reportageAmazoncapitalM6destructionproduitsinvendus

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (15)

Par G0st@v3, il y a 3 ans :

Amazon pourrait faire du déstockage vente flash etc. pour s'en débarrasser... ou même donner aux associations...

Répondre à ce commentaire

Par Je ne suis pas un robot, il y a 3 ans (en réponse à G0st@v3):

Mais tellement. C'est stupide.
Puis ils font une perte financière de malade, les CONS.

Répondre à ce commentaire

Par Math, il y a 3 ans (en réponse à Je ne suis pas un robot):

Qui perds de l'argent?

Amazon? Ce ne sont pas ses produits. Le revendeur chinois? Le stockage lui coûte X milliers d'euros. Le temps que les produits soient vendus, il aura payé x semaines de stockage supplémentaires. Les ventes a prix cassés ne couvriront même pas le prix du stockage.

Les ventes de tes produits a prix cassé posent d'autres problèmes en économie. Du coup non, jeter est la solutions la moins chère. La plus honteuse mais la moins chère :D

Répondre à ce commentaire

Par wolf, il y a 3 ans :

ça va aussi marcher pour les supermarché qui jette de la nourriture encore consommable depuis des années ;)

Répondre à ce commentaire

Par Tim45, il y a 3 ans (en réponse à wolf):

Les supermarchés donnent déjà, enfin donnent, ils mettent à disposition pour les associations qui viendraient chercher, cependant un camion ça coute cher du coup ce qui est récupéré de ce qui est jeté est infime.

Répondre à ce commentaire

Par Thaar, il y a 3 ans (en réponse à wolf):

Ce qui est chaud c'est qu'en France y'a très peu de magasins qui bradent les produits à la limite du périmé.
En Suisse le samedi en fin de journée 1-2h avant la fermeture les produits qu'ils devraient jeter car périmé le jour même ou le dimanche passent de 25 à 75% de rabais.

Par contre j'ai pas vu ça souvent chez vous malheureusement

Répondre à ce commentaire

Par Blue ocean, il y a 3 ans :

Pff c'est inadmissible de faire ça! Et après on nous dit de ne pas gaspiller...

Répondre à ce commentaire

Par Anonyme, il y a 3 ans :

Mouais, c'est seulement maintenant que les gens se réveillent ? Ce genre de pratique existe depuis des lustres, que se soit dans l'alimentation, l'électronique, ou n'importe quel autre secteur, y compris le luxe (bah oui, faudrait pas que le bas peuple puisse récupérer des sacs Louis-Vuitton pour pas cher...) Seulement, il faut qu'on apprenne qu'un géant américain ait ce genre de pratiques pour qu'on parle de faire une loi et d'interdire tout ça...

Ca ne sentirait pas un peu l'hypocrisie tout ça ?

...

Répondre à ce commentaire

Par Fautlesavoir, il y a 3 ans :

Je suis sûr qu'il y'a pleins de truc qui nous intéresserait dedans, faites une vente flash -50% et en 2h y'aura plus rien

Répondre à ce commentaire

Par Adam.W, il y a 3 ans via l'application Hitek :

On parle d'Amazon, mais on zap toute les entreprises chinoises qui n'assument pas d'avoir produit EN masse et ne pas récupérer leurs merde. Amazon A sa part de responsabilité, mais c'est pas le seul dans l'affaire et sa passe à la trappe sa...

Répondre à ce commentaire

Par Tim45, il y a 3 ans :

Les chinois sont obligés de jeter car amazon augmentent les prix de façon déloyale aussi, 26 euros le m3 au départ à plus de 1000 euros le m3 au bout d'un an .. Faudrait limiter ça aussi ça réduirais ces comportements débiles de gaspillage.

Répondre à ce commentaire

Par Roupo, il y a 3 ans (en réponse à Tim45):

C'est pour éviter l'immobilisme des marchandises qu'il augmente le prix. A des fins dissuasifs. Si ce prix n'augmenterais pas, cela ferait du stock qui resterais inactif pendant beaucoup plus longtemps et cela limiterais considérablement l'espace disponible effectif.

Déstockage à moins X % c'est bien beau mais le personnel qui traite le produit, le transport etc.. tout cela à un coût financier et structurel.

La finalité est dégueulasse, je l'accorde : On détruit du produit neuf parfaitement vendable mais c'est toute la chaine qu'il faut revoir et pas juste le gros maillon Amazon du bout (qui finalement ne loue qu'un espace de stockage).

Répondre à ce commentaire

Par BigDick, il y a 3 ans :

c'est pas les seul a le faire j'ai travailler dans une enseigne conforama et il nous arrivait de jeter des produits simplement parce qu'il y avait une légère fissure ou une petite cabosse fin rien de méchant mais esthétiquement pour le consommateur faut que ce soit propre du coup on devais les détruire bon en vrai y a plein de truc que j'ai récupérer mais faut le faire discrètement sinon il te vire sa fait mal de jeter des appareil qui fonction et qui pourrais être utile a des personne qui n'ont pas les moyen.

Répondre à ce commentaire

Par Soyouz, il y a 3 ans :

Rien de neuf dans un régime capitaliste.
Ils vont faire quoi ? les donnez ? Ça prouverais qu'un bien de production industrielle n'as aucune valeur a part celle que le commerçant lui donne.
Les bradés ? pourquoi faire ? ont les jettes ont en reproduits pour une bouchée de pain et ont les vend aux prix fort.

Répondre à ce commentaire

Par Lou de Demarq-online, il y a 3 ans :

Pour éviter le gaspillage, il existe des sociétés qui proposent des produits de second choix (déstockés, aux emballages abîmés, reconditionnés...). C'est le cas de Demarq online, où les produits actuels sont vendus jusqu'à 70% moins chers que leur prix de lancement. Depuis la création, on a ainsi déjà sauvé de la destruction plus d'un million de produits : en plus d'être pas cher c'est bon pour la planète :)
Au cas où : www.demarq-online.com

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.