Les différentes couleurs de Magic The Gathering

De Nicolas Auteur - Posté le 1 juin 2015 à 11h38 dans Insolite
8réactions !
8 commentaires

Magic the Gathering est un jeu de cartes à jouer et à collectionner dont la première édition est parue en 1993, créée par Richard Garfield. Si je lance une religion ayant ce saint homme pour prophète, il y a des intéressés ? Je mettrai mon paypal à la fin de l’article.

magic

Mais comment introduire Magic en tant qu’univers sans parler des couleurs ? Bah ce n’est pas possible. Les couleurs sont les reflets des joueurs et de leur façon de jouer, de leurs affinités, de leur sadisme intrinsèque ou au contraire de leur fair-play. Les couleurs, c’est une symbolique, une loi, quelque chose d’immuable (ou pas), c’est un peu comme le pâté au piment d’Espelette, mais je crois que je m’égare un peu…

Les 5 couleurs de Magic, Blanc, Bleu, Noir, Rouge et Vert, sont régies suivant le pentacle suivant :

magic

On en retrouve l’esprit sur le dos des cartes. Il faut enfin préciser que le joueur est selon les règles un "Arpenteur", un type de mage un peu spécial pouvant se déplacer entre les plans de Magic. Oui, Magic, c’est un monde constitué de plans, avec une histoire, des événements marquants, des guerres, (on est loin du simple morceau de carton de Yu-Gi-Oh) ce qui justifient entre autre les divers formats de jeu. Et donc la ou les couleurs jouées déterminent très grandement le type de jeu, à savoir un jeu plus ou moins conçu pour tuer vite, gérer son adversaire, gagner avec un combo…

Les couleurs de base

Blanc

"Magie de l'égalité, de l'ordre, de la civilisation, de la droiture, de la justice, de la foi, de la pureté. Cette magie est liée à l'élément de la lumière. Ses créatures typiques comprennent les anges, les chevaliers, les soldats, les clercs, les esprits etc. Un joueur utilisant des cartes blanches gagne des points de vie, prévient les dégâts infligés, détruit des créatures et des enchantements." En général, le joueur Blanc, c’est un gentil gars, le gars tu sais qu’il va te faire chier, mais c’est limite pas de sa faute, après tout, c’est pas de sa faute si il y a 2 [[Path to Exile]] dans sa main de départ et des petites bêtes en attendant son ange protection contre tout et même ta mère qui va te péter la gueule alors que toi t’as juste voulu le taper posey (alors que ta mère, elle est en train de préparer un délicieux clafoutis aux cerises dans la cuisine, c’est dire si elle a quelque chose à voir là dedans).

magic

Bleu

"Magie de la connaissance, de l'illusion, de l'imaginaire et du rêve, de la tricherie et de la tromperie, de la raison et de l'ingéniosité. Cette magie est liée aux éléments de l'eau et de l'air. Ses créatures typiques comprennent les sorciers, les ondins, les créatures aquatiques, et les esprits très souvent en relation avec l'eau ou l'air. Les cartes bleues contrent les sorts qui sont lancés, font piocher plus de cartes, donnent le contrôle des créatures que l'adversaire a posées, et retournent les permanents dans les mains de leurs propriétaires." Le Bleu, c’est la couleur des gens qui aiment dire à leur adversaire d’aller voir ailleurs si tonton Alfred a fini son histoire sur les tranchées, qu’il a raconté pour la quatrième fois aujourd’hui, d’ailleurs, mais ça on s’en fout un peu. Le Bleu dit "non",  "non", "non", "vas-y, nan je déconne", "jolie carte, dommage, elle te servira pas" et puis d’un coup, il y a un sphinx qui arrive, puis un gros poisson, puis tu décèdes (expérience vécue par l’auteur).

Noir

"Magie de la mort, du mal, de la peur, de la corruption, de la souillure, de la peste, de la cruauté et de la cupidité. Cette magie est intimement liée à l'élément des ténèbres. Ses créatures typiques comprennent les rats, les zombies, les démons, les vampires, les squelettes etc. Perte des points de vie de l'adversaire tout en en perdant soi-même, destruction des créatures, sacrifice de ses propres créatures pour en tirer des bénéfices, réanimation des créatures mortes, et défausse de l'adversaire (mettre des cartes de sa main dans son cimetière) sont les principales façons de jouer des cartes noires." Couleur des catins et autres vilains, le Noir, c’est un peu la vie, enfin, pas vraiment, vu que c’est de la nécrophil…. Nécromagie !!! J’ai dit nécromagie ! Enfin bref, c’est une façon subtile de vampiriser son ennemi jusqu’à la moelle en lui vidant sa main au passage. Jouer Noir, c’est montrer au monde qu’on ne l’aime pas, et qu’on est un être vil et mesquin digne du plus grand désintérêt du commun des mortels, qui ne joue de toute façon pas à Magic et n'en a par conséquent rien à faire de toi.

noir

Rouge

"Magie de la destruction, de la guerre, du chaos, de la force, de la brutalité et de la colère. Cette magie est associée aux éléments de la terre et du feu. Ses créatures typiques comprennent les géants, les gobelins, les barbares, les dragons, les esprits du feu et de la terre etc. Le joueur inflige des blessures à l'adversaire et à des créatures, détruit des terrains et des artefacts, augmente temporairement la force de ses créatures le temps d'infliger le plus de dommages." Couleur des gens les plus subtils et modérés de Magic… Nan je déconne. T’façon, c’est pas crédible quand c’est marqué chaos, brutalité et colère juste au-dessus. Le but de Rouge, c’est de te péter les dents tellement vite que t’aura pas eu le temps de prévenir ta femme avant que les ambulanciers ne soient requis pour arrêter l’hémorragie dégueulasse qui coule de ta bouche. Rouge, c’est du brisage de genoux, c’est des gobelins et leurs machines (et tout le monde connait les machines gobelines, même toi, je le sais, et si c’est pas le cas, bah, en général, ça fait boom), et ça se permet en plus de t’envoyer des boules de feu et des éclairs en pleine tête histoire d’être humain et de t’offrir une anesthésie.

Vert

"Magie de la vie, de la nature, de la croissance, de l'instinct, de l'interdépendance, de l'aspect sauvage et indomptable, de la faune et de la flore terrestre. Cette magie n'est liée à aucun élément particulier, si ce n'est la vie animale et végétale dans les forêts, érigée sous cette couleur au niveau d'un véritable élément. Ses créatures typiques comprennent les bêtes, les elfes, les centaures, les druides, les guivres etc. Un joueur utilisant des cartes vertes pose rapidement des petites créatures ou lance des sorts qui génèrent du mana, se développe donc rapidement de manière à pouvoir jouer des créatures puissantes, gagne des points de vie, détruit des artefacts et des enchantements." Quand on joue Vert, on est un peu une tata, on aime bien se protéger derrière une grosse armée d’elfes blonds, ou un truc capable de croquer cette même grosse armée d’elfes blonds. Vert étant la seule (je dis bien la seule) couleur qui ne soit pas capable de proposer un deck contrôle viable, bah, on innove, et on invente une nouvelle façon d’emmerder son monde, j’ai nommé : "je mets des trucs tellement chiants que mon adversaire doit les gérer s’il n’a pas envie de perdre. Et je recommence". Jouer Vert, c’est un peu rouler sur quelqu’un avec son 4x4 tout neuf, se rendre compte que la crêpe n’est pas très plate, reculer, avancer, constater que la personne a échangé son volume contre de la surface, et trouver ça drôle. Bon, certes, qui ne l’a jamais fait, mais quand même.

garuk

Les combinaisons

Je vais pas toutes les faire non plus (parce que techniquement il y a 10 combinaisons bicolores, 10 tricolores, 5 quadricolores et 1 pentacolore, merci captain obvious), mais on peut les classer sous deux catégories : combinaisons alliées et combinaisons ennemies (c’est surtout valable pour le bicolore et le tricolore). Les couleurs alliées sont des partenaires naturels, un peu comme le Nutella sur une crêpe, avec son bol de cidre. Par exemple Vert/Blanc, qui excelle à mettre des petites créatures chiantes, gagner des points de vie, et qui en général finit avec un ange. Les couleurs ennemies marchent plus comme le sucré-salé. Il faut un certain dosage, mais ça a tendance à révéler de nouvelles saveurs, comme Bleu/Rouge, qui offre à son utilisateur des possibilités de contrôle brutal et efficace. Certes, Noir est meilleur quand il s’agit de détruire une créature, mais Rouge peut aussi attaquer l’adversaire directement, et Bleu peut apprécier ce genre de soutien.

Ce qui est dit plus haut n’est qu’une question de généralité et de point de vue personnel, chaque couleur a ses forces, ses faiblesses, qui sont plus ou moins comblées à chaque nouvelle extension, au bon gré des créateurs qui font (presque) toujours un travail formidable.

Une erreur ?

Mots-Clés : the gatheringcartesmagiccouleurs

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (8)

Par Meh!, il y a 5 ans :

Ok, mais encore? Ou veux tu en venir?
D'accord, tu donne une généralité (possible) par couleur, mais pourquoi?

Répondre à ce commentaire

Par RedDog, il y a 5 ans via l'application Hitek :

Ce jeu a bercé mon enfance. :-)
Ça me manque...!

Répondre à ce commentaire

Par Tiricain, il y a 5 ans via l'application Hitek :

et ton compte paypal alors??? mdr

Répondre à ce commentaire

Par Dude, il y a 5 ans :

Pour ceux qui voudrait reprendre Magic après un long arrêt, voici ce qu'il faut savoir :

On a vite fait de se reprendre au jeu, de fouiller dans ses boites à chaussure Magic et de se construire des decks pour le fun avec ses potes. Vient ensuite un ami qui va gagner chaque partie parce qu'il a "récupéré" (pour ne pas dire acheté sur le net) quelques cartes un peu trop forte pour vous.

A ce moment là, deux cas sont possibles :
- Soit cela vous dégoute un peu et vous abandonnerez progressivement le jeu à nouveau.
- Soit vous allez rentrer dans le monde compétitif de Magic. Et évidemment c'est cette partie qui est intéressante.

Lorsque vous allez commencer le monde compétitif, ce sera probablement dans un des 3 formats suivant :

- Le Standard (ou T2), qui est le format des cartes récentes puisqu'il n'inclut généralement que les cartes sorties sur 1 ou 2 ans en arrière. Normalement, quand un nouveau bloc de cartes apparait, un autre "vieux" bloc sort du Standard, donc ce mode de jeu varie énormément à chaque sortie.
Vous comprenez donc que ce format comprends beaucoup moins de cartes que les autres formats mais à quelques avantages non négligeables : Les boosters (paquet de cartes neuf) sont toujours en vente, permettant de trouver plus ou moins toutes les cartes. Les mécaniques de jeu sont assez simples et changent à chaque extension. Le tarif d'un deck "compétitif" est bien moindre que pour les autres formats car les cartes sont facilement trouvables. Le point négatif du format est que vos decks sont "éphémères", a chaque extension il faudra le modifier (et donc dépenser de l'argent). En résumé, c'est le format parfait pour reprendre les Magic (pas cher et mécanique simple).

- Le format Modern, le plus compétitif je pense. Le format Modern ce sont toutes les cartes depuis la 8e édition (2006) jusqu'a aujourd'hui. Et chaque nouvelle carte rentre dans le Modern. C'est donc un format qui ne cesse de grossir. Vous vous en doutez, avec autant de cartes, on peut créer des decks à très fortes synergies et donc très puissant. Le problème majeur de ce format c'est le prix pour créer un deck compétitif. Et oui car certaines synergies marchent mieux que d'autres et on se retrouve souvent à vouloir tous les mêmes cartes. Loi de l'offre et de la demande, si l'on est 400 à vouloir la même carte mais qu'il n'y en a que 100 de disponible, le prix monte. Vous pouvez jeter un œil au site Magiccardmarket qui est la référence du marché Magic.
Pour avoir un ordre d'idée, un deck compétitif en Modern doit coûter au total entre 100€ (pour des decks pas cher et puissant comme Infect) à 1000€ (notamment pour des decks comme Junk ou certaines cartes présentent en 4 exemplaires sont à plus de 100€ l'unité....).
Pas de panique cependant, la grosse partie du prix d'un deck vient des terrains rares (car on veut tous les mêmes) qui sont évidemment utilisable dans tout vos decks. De plus, voyez Magic comme un investissement, de manière générale le prix des cartes ne cesse d'augmenter. Ce que vous achetez maintenant à prix fort, selon la spéculation, devrait se vendre bien plus cher dans quelques années.
C'est pour moi le meilleur format car quelqu'un de malin peut faire la différence en créant des decks originaux avec un style de jeu nouveau.

- Ensuite il y a les formats Legacy et Vintage qui grosso-modo comprennent toutes les éditions. Donc encore plus de mécaniques possibles. On s'en doute, si on veut tous de vieilles cartes très peu éditées à l'époque, le prix du marché explose (on se retrouve souvent avec des decks à plus de 2000€).

Très souvent, pour ceux qui reprennent Magic, voici ce qui vous arrive chronologiquement :

- Boite à chaussures retrouvée, construction de deck fun avec les potes.
- Format standard, on achète quelques boosters récents et on crée des decks de plus en plus compétitif (en regardant les decks des pro).
- On commence à bien comprendre les mécaniques du Standard, on voit que certaines de nos cartes pourraient se jouer en Modern.
- On commence le Modern avec quelques cartes du Standard et on commence à acheter l'essentiel de nos cartes sur internet pour construire des decks très compétitifs.
- Très souvent on joue à la fois en Modern et en Standard.
- Certains fous commencent à vouloir jouer des mécaniques les plus complexes possibles et vont donc commencer le Legacy.

Répondre à ce commentaire

Par Idrii, il y a 5 ans via l'application Hitek :

Il me semble qu'à un certain moment, la mécanique de "Meule" était très présente dans le Bleu, je me trompe ?

Répondre à ce commentaire

Par Prout, il y a 5 ans (en réponse à Idrii):

Bleu contrôle meule, mon amour de toujours <3

Répondre à ce commentaire

Par Yel, il y a 5 ans :

Deck Ange ftw <3
Ange de platine a jamais dans mon cœur <3

Répondre à ce commentaire

Par Nightbringer42, il y a 5 ans :

Mon vieux deck solarisation, et vas y que j'te mets un avatar de l'aube verte au 3e tour... x) (et avec le patron des orochi derriere, tu pleure ta mère ^^)

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test realme X50 Pro, un smartphone 5G qui veut faire bouger le haut de gamme : fiche technique, prix et date de sortie

Realme X50 Pro

Il y a 1 mois

Test : l'Asus ROG Zephyrus G14, un PC portable Gaming compact avec une RTX 2060 : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ROG Zephyrus G14

Il y a 3 mois

OnePlus 8 Pro, le nouveau smartphone 5G avec écran 120 Hz : fiche technique, prix et date de sortie.

OnePlus 8 Pro

Il y a 3 mois