Rechercher Annuler

Cyberpunk 2077, Call of Duty, Death Stranding : 10 tendances qui pourrissent les jeux AAA

De Farah Hamza - Posté le 18 mai 2023 à 17h38 dans Jeux vidéo

L'industrie du jeu vidéo est en constante évolution, offrant aux joueurs des expériences de plus en plus immersives et spectaculaires. Les jeux AAA, souvent considérés comme les titres les plus ambitieux et les mieux financés, dominent le marché. Cependant, malgré leurs réalisations impressionnantes, certains jeux AAA sont victimes de tendances  qui peuvent nuire à l'expérience des joueurs. Dans cet article, nous examinerons les pires tendances des jeux AAA, en mettant en évidence dix problèmes majeurs qui peuvent se manifester dans ces jeux.

#1 Les Lancements Désastreux

Star Wars Survivor Jedi

Il est devenu courant de voir des jeux AAA sortir sur le marché dans un état médiocre, voire non fonctionnel. Les studios, poussés par des délais de production stricts et des pressions financières, sont souvent contraints de lancer des jeux avant qu'ils ne soient prêts. Cela se traduit par des problèmes techniques, des bugs, des performances médiocres et des fonctionnalités manquantes. Des exemples notables incluent le lancement chaotique de Cyberpunk 2077 qui a nécessité de nombreuses mises à jour pour corriger ses défauts majeurs ou plus récemment le dernier Star Wars Jedi Survivor.

#2 Les Microtransactions Abusives

star wars battlefront

Les microtransactions sont devenues monnaie courante dans les jeux AAA, souvent au détriment de l'expérience de jeu. Les joueurs se retrouvent confrontés à des achats in-game excessifs, à des boîtes de butin (lootbox) controversées et à des contenus verrouillés derrière des paiements supplémentaires. Cela crée un déséquilibre dans le jeu, favorisant ceux qui sont prêts à dépenser davantage d'argent réel (le fameux PayToWin). Star Wars Battlefront II a déclenché des controverses majeures en raison des pratiques de microtransactions abusives. Certains objets peuvent être cependant achetés avec une monnaie présente dans l’écosystème du jeu mais requiert des centaines d’heures de jeu pour en accumuler suffisamment.

#3 Les Objectifs Confus et Répétitifs

assassins creed

Certains jeux AAA souffrent de missions répétitives et d'objectifs confus qui peuvent frustrer les joueurs. Malgré des mondes vastes et détaillés, les tâches assignées aux joueurs se répètent souvent de manière prévisible, manquant de variété et d'originalité. Cela peut entraîner une lassitude et un manque d'engagement de la part des joueurs, qui recherchent des expériences plus captivantes. Des jeux comme la série Assassin's Creed ont été critiqués pour leurs missions redondantes et leur manque d'innovation. Ces franchises se reposent sur leur nom pour vendre et ont du mal à se renouveler.

#4 Les Jeux en Ligne

EVOLVE

Les jeux en ligne, souvent présentés comme une expérience de jeu à long terme, ont envahi l'industrie du jeu AAA. Bien que cette approche puisse offrir du contenu régulièrement mis à jour, elle a également ses inconvénients. Le fait de devoir suivre les mises à jour et de lire le contenu de chaque patch fait que l’on ne peut pas juste faire des pauses trop longues sous peine d’être dépassé et de ne pas connaitre la meta du moment. Il faut aussi souligner que ceux qui s’investissent dans ces jeux en y mettant leur temps et leur argent se retrouve parfois sans rien le jour ou le studio derrière le jeu décide de ne plus soutenir le jeu en fermant leur serveur dédié et en arrêtant les mises à jour. Si cela est compréhensible d’un point de vue financier pour les développeurs cela l’est moins pour le joueur qui perds son argent et sa progression quand son jeu atteint la fin de vie. Un jeu qui nous vient à l’esprit et qui est mort presque aussi vite qu’il est né est Evolve : à sa sortie il était vendu à 60 euros puis est passé en free to play après 1 an et les serveurs ont fermés 2 ans plus tard. RIP!

#5 Pas de prise de risques

FIFA

Malgré les budgets massifs alloués aux jeux AAA, certains d'entre eux manquent d'innovation et se contentent de répéter des formules éprouvées. Les suites et les franchises annuelles sont souvent accusées de manquer de créativité et de prendre peu de risques. Cela conduit à une certaine stagnation dans l'industrie, où les joueurs peuvent se sentir lassés par des expériences similaires d'une année à l'autre. Les séries de jeux de sport, comme FIFA, sont souvent critiquées pour leur manque d'innovation significative entre les itérations alors qu’un nouveau jeu sort chaque année. Mais aussi lorsqu’un mode de jeu devient populaire on a l’impression que tous les nouveaux jeux vont simplement copier la tendance en rajoutant leur sauce qui prendra ou pas. On a eu DotA All Stars qui fut un mod de Warcraft III qui inventa le genre MOBA dont s’est inspiré League Of Legends et tant d’autres. Ou encore Survival Games qui était aussi un mod de Minecraft qui surfait sur la vague Hunger Games et qui a défini le genre Battle Royale dont on ne présente plus les titres les plus populaires comme Fortnite ou PlayerUnknown's Battlegrounds (PUBG).

#6 La Hype Excessive

NO MAN

La tendance à créer une hype excessive avant la sortie d'un jeu AAA, avec des promesses de fonctionnalités révolutionnaires, a souvent conduit à de grandes déceptions chez les joueurs. Des jeux comme Cyberpunk 2077 et No Man's Sky ont suscité des attentes élevées, mais à leur sortie, ils n'ont pas répondu aux promesses faites, avec des bugs, des fonctionnalités absentes et une expérience de jeu décevante. Cette approche de marketing agressif et de surenchère des fonctionnalités, dans le but de maximiser les ventes peut créer un sentiment de trahison chez les joueurs qui se sentent trompés après avoir dépensé leur argent pour un jeu qui ne correspond pas à ce qui avait été annoncé. Les studios doivent être plus transparents et réalistes dans leurs communications, gérant les attentes des joueurs de manière responsable pour éviter ces déceptions.

#7 Faible retour sur investissement

ELDEN RING

Dans un marché surchargé et où les prix sont élevés, les joueurs pressés par le temps doivent être judicieux dans leurs choix lorsqu'ils décident s'ils peuvent consacrer du temps au dernier opus de la série The Legend of Zelda ou Elden Ring. Les adeptes soucieux de leur budget se trouvent souvent partagés entre des jeux surfacturés, tous proposés à des prix similaires et élevés. Les grands studios accordent de plus en plus d'importance à des jeux aux objectifs longs et confus qui n'ont aucun lien avec l'intrigue principale, uniquement pour prolonger la durée de vie du jeu. Pour aggraver la situation, les studios facturent le même prix pour un jeu de 16 heures que pour un jeu qui nécessite des centaines d'heures de jeu. Il est facile de comprendre pourquoi les joueurs sont frustrés par ce modèle économique qui les contraint à dépenser de l'argent pour des jeux longs et parfois médiocres auxquels ils n'ont guère le temps de jouer.

#8 La Politique de DLC Excessive

SIMS 4

Les jeux AAA ont adopté une politique de DLC (contenu téléchargeable) excessive, où les studios proposent régulièrement du contenu supplémentaire payant pour prolonger la durée de vie du jeu. Bien que les DLC puissent offrir de nouvelles expériences, ils peuvent également diviser la communauté de joueurs en créant des barrières entre ceux qui achètent le contenu supplémentaire et ceux qui ne le font pas. Cela peut également donner l'impression que le jeu de base est incomplet et que les joueurs doivent payer davantage pour profiter pleinement de l'expérience. Les Sims 4 ont été critiqués pour leur politique de DLC excessive puisque le dernier titre compte 13 expansions packs qui sont vendus à l’unité à 39.99 euros hors promos. A ce prix-là on peut comprendre la colère des joueurs qui ont l’impression d’être des vaches à lait.

#9 La Priorité des Graphismes sur la Jouabilité

DEATH STRANDING

Certains jeux AAA mettent trop l'accent sur les graphismes au détriment de la jouabilité. Les avancées technologiques ont propulsé les jeux vidéo vers des standards plus élevés que jamais, permettant aux graphismes de devenir de plus en plus impressionnants. Malheureusement, certains studios AAA consacrent tellement de temps et d'argent à créer des œuvres d'art incroyables qu'ils oublient d'inclure une intrigue dans leurs jeux. Les joueurs se demandent ce qu'ils sont censés faire ensuite et souvent, il n'y a pas de véritable réponse, si ce n'est de passer à un autre jeu. Des graphismes époustouflants sont également accompagnés d'une étiquette de prix élevée et les joueurs ont prouvé qu'ils étaient prêts à payer pour des jeux de qualité. Mais le style sans substance est une perte d'argent et de temps pour les joueurs. Rien n'est plus décevant que d'acheter un jeu très attendu pour se rendre compte qu'il est ennuyeux. Des graphismes magnifiques seuls ne peuvent sauver des jeux comme Final Fantasy XIII. Les joueurs veulent un gameplay fantastique ET des images à couper le souffle. Cela explique aussi le flop d’un jeu comme Death Stranding visuellement époustouflant mais qui n’a pas du tout eu le succès escompté.

#10 L'Exploitation des Franchises Établies

CALL OF DUTY

Nous l’avons dit un peu plus haut mais il est important de souligner la paresse de certains studios. De nombreuses franchises bien établies sont exploitées à l'excès par les jeux AAA, avec des sorties fréquentes et peu d'innovation réelle. Les studios capitalisent sur la popularité des franchises existantes plutôt que de chercher à innover et à proposer de nouvelles expériences. Cela peut conduire à une fatigue des joueurs et à une dilution de la qualité des jeux. La série Call of Duty est souvent citée en exemple, avec des sorties annuelles qui peuvent donner l'impression de se répéter.

 

Bien que les jeux AAA offrent souvent des expériences visuellement impressionnantes et des mondes immersifs, ils ne sont pas exempts de tendances qui dérangent. Il est essentiel que les développeurs et les éditeurs prennent en compte ces préoccupations et cherchent à améliorer leurs pratiques pour offrir des jeux plus équilibrés, innovants et respectueux de la diversité. Les joueurs, quant à eux, doivent rester critiques et exiger des expériences de jeu de haute qualité qui respectent leurs attentes. Avec des efforts concertés, l'industrie du jeu vidéo peut évoluer vers des pratiques plus saines et offrir des expériences mémorables à tous les joueurs.

Une erreur ?

Mots-Clés : Star Wars : Battlefront IICyberpunk 2077Star Wars Jedi Survivorassassin's creedevolveMinecraftDotadota 2PUBGhunger gamesFIFAFortniteno man's skyZeldadeath strandingcall of duty

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (9)
photo de profil de <strong>MIKAZO</strong>

Par MIKAZO, il y a 1 an :

FIFA et COD c'est toute mon enfance avec mes potes!!! Mais c'est vrai que c'est toujours pareil......

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Dave Callaghan</strong>

Par Dave Callaghan, il y a 1 an via l'application Hitek :

Death Stranding, je l'ai acheté le jour de sa sortie et il était génial. Les graphismes superbes et le gameplay à la hauteur de mes attentes. L'exploration est un régal et les phases de combats sont aussi palpitantes que les moments où l'on doit se faire discret. Je n'ai eu qu'un seul moment de frustration durant le jeu, vers la fin, où on doit se taper l'escalade d'une Giga montagne enneigée plusieurs fois de suite pour les besoins des missions.

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Tatsu71</strong>

Par Tatsu71, il y a 1 an (en réponse à Dave Callaghan):

Enfin quelqu'un avec un cerveau et qui l'utilise et s'arrête pas au livraisons...

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Alineo</strong>

Par Alineo, il y a 1 an via l'application Hitek :

Depuis quelques temps les jeux AAA je peux plus... Je sature. Tous les mêmes merdes sans saveur qui se ressemblent. Alors qu'il y a des jeux indés ou de petits studios qui sont incroyables comme Inscryption ou Outer Wilds

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Kabal</strong>

Par Kabal, il y a 1 an :

Un bon article. J'ai arrêté les jeux multijoueurs et je joue que sur des jeux solo. Le problème des jeux solos c'est la durée de vie qui est souvent gonflée par des quêtes rébarbatives ou alors des objets à ramasser qui servent à rien sauf pour faire les 100%.

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Otter</strong>

Par Otter, il y a 1 an :

Death Stranding n'avait pas pour but d'être un jeu qui se vendrait hyper bien. Il voulait se démarquer et ne pas être un jeu comme les autres, davantage une expérience. Pour moi c'est pari réussi, je n'en attendais rien et c'est devenu un de mes top 3. J'aime les jeux qui me surprennent et la plupart des AAA ne surprennent plus depuis longtemps. Hormis Horizon FW, en 2022 les jeux qui m'ont le plus embarquée étaient des indés ou un AA comme À Plague Tale : Requiem. (et je fais pourtant partie des afficionados de Cyberpunk 2077, Assassin's Creed Origins/Odyssey ou God of War)

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Tatsu71</strong>

Par Tatsu71, il y a 1 an :

Bande de trou de balle, death stranding un flop? Tellement un flop qu'il y a un 2 d'annoncer

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Tatsu71</strong>

Par Tatsu71, il y a 1 an :

Bande de trou de balle, death stranding un flop? Tellement un flop qu'il y a un 2 d'annoncer

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>FastNiko6</strong>

Par FastNiko6, il y a 1 an :

Et dans l'article vous avez oubliez la plus grosse douille AAA de l'histoire... Anthem ! Pourtant un foutu cas d'école, tellement raté que tout le monde l'oubli !

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.