Rechercher Annuler

Jurassic Park : cette nouvelle découverte scientifique sur les T. rex va décevoir les fans du film

De Tahar Sadaoui - Posté le 1 avril 2023 à 15h22 dans Science

En début d'année, nous vous avions présenté cet artiste qui propose régulièrement des illustrations de dinosaures, se basant alors sur les récentes découvertes dans le domaine pour imaginer à quoi pouvaientt réellement ressembler ces fameux "lézards terribles". Et justement, une récente étude a fait une découverte majeure concernant l'un de ces spécimens les plus emblématiques, à savoir le célèbre Tyrannosaurus rex, plus communément appelé tyrannosaure (ou encore T. rex). Une découverte qui vient ainsi remettre en question la représentation du "roi des lézards tyrans" que l'on pouvait avoir jusqu'à aujourd'hui, une image qui serait notamment biaisée en partie à cause de l'industrie cinématographique.

 

la vérité sur le tyrannosaure

Ayant régné sur notre planète il y a de cela 65 millions d'années, les dinosaures continuent de nous fasciner bien après leur extinction. Une fascination que l'on retrouve notamment dans le domaine du cinéma, les dinosaures ayant notamment vu leur popularité grimper en flèche après la sortie du premier opus de la saga Jurassic Park de Steven Spielberg, sorti en 1993. Depuis lors, les dinosaures sont restés très populaires, revenant régulièrement sur le devant de la scène au travers de différents projets. Le dernier en date concerne notamment ce nouveau film avec l'actrice Anne Hathaway par exemple.

Et comment parler de Jurassic Park et des dinosaures sans parler du spécimen le plus culte de la franchise, à savoir le Tyrannosaurus rex. Pourtant, bien que le T. rex soit en quelque sorte la figure de proue de la saga de films, il semblerait que sa représentation ne colle pas exactement à la réalité. En effet comme le rapporte The Guardian, une récente étude a mis en lumière un détail pour le moins inattendu concernant ce redoutable carnassier, suggérant alors que les dents du T. rex étaient recouvertes de "fines lèvres écailleuses".

Mark Witton, co-auteur de l'étude et paléontologue à l'Université de Portsmouth, a ainsi expliqué que les représentations populaires des dinosaures étaient dépassées. Il expliquait ceci :

Nous vivons toujours dans l'ombre de Jurassic Park [d'il y a] 30 ans. Nous devons nous éloigner de l'aspect denté et sans lèvres d'animaux comme le tyrannosaure et nous tourner vers des animaux dont le visage ressemble davantage à celui d'un lézard.

Car selon les experts, l'idée que le T. rex et les autres théropodes étaient dépourvus de lèvres s'explique d'un côté par l'impressionnante taille de leurs dents, mais aussi et surtout par le fait que sa représentation soit basée sur certains de leurs plus proches parents, à l'instar des crocodiles par exemple, qui n'ont pas de lèvres.

Mais comme l'explique cette étude parue dans la revue Science, un groupe de chercheurs américains et britanniques ont récemment analysé une grosse dent qui avait passé plus de 500 jours dans la bouche d'un dasplétosaure, ne découvrant alors aucune trace d'usure importante. Des résultats qui concordent ainsi avec de précédentes études réalisées sur d'autres dents de théropodes, mais qui mettent surtout en lumière les différences que l'on peut retrouver chez les crocodiles, dont les dents s'endommagent bien plus rapidement en raison de la plus grande exposition de leur émail dentaire.

Witton explique ainsi que les dents de T. rex duraient bien plus longtemps que celle des crocodiles, ce qui renforce l'idée que ces dinosaures possèdaient de fines lèvres écailleuses qui recouvraient leurs dents lorsqu'ils avaient la gueule fermée. Par ailleurs, leurs recherches ont également mis en avant des similitudes entre les mâchoires des théropodes et celles de certains lézards actuels, avec Witton qui explique alors que leurs dents devaient plus "ressembler à [celles] des dragons de Komodo modernes [plutôt] qu'à des crocodiles".

Toutefois, pour Steve Brussatte, professeur à l'Université d'Edimbourg, le mystère entourant la dentition des T. rex est encore loin d'être résolu, en déclarant que si "les tyrannosaures avaient plus de tissus mous recouvrant leurs dents que les crocodiles, on ne sait toujours pas s'ils en avaient autant que les varans".

Et pour continuer dans la même thématique et découvrir quelles sont ces empreinte de dinosaures révélées par la canicule de l'été dernier qui ont intrigué les chercheurs, consultez notre précédent article sur le sujet, juste ici.

Une erreur ?

Mots-Clés : dinosaurejurassic parkt. rexDents

Tahar, jeune otaku dans l'âme, mes intérêts sont aussi éclectiques que mon parcours. Curieux de nature et ayant toujours eu un attrait pour l'écriture, j'espère pouvoir réussir à vous informer tout en vous divertissant.

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (6)
photo de profil de <strong>petit pied</strong>

Par petit pied, il y a 1 an :

après pour la défense de Jurassic park, l'image des dinosaures de l'époque est forcément limitée par le niveau de connaissances disponible à ce moment là, donc y'a forcément des trucs qui sont pas/plus exactes. Mais ce serait cool que les prochains films du genre prennent en compte toutes les dernieres découvertes dans le domaine, histoire de voir à quelle point leur représentations ont évolué depuis

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Cathelotte</strong>

Par Cathelotte, il y a 1 an :

Il faut se rappeler que, rétroactivement il est vrai, ils ont "corrigés" ses erreurs, grâce à UNE phrase du Dr Wu, dans JURASSIC WORLD :
Il explique que les dinos étaient, dès le départ, conçu être impressionnant et qu'ils les ont modifié en conséquence (avant, finalement, de créer leur propre Dino).
Déplus, ils pouvaient également s'en justifier du fait qu'ils n'avaient pas les ADN complets au départ, et se servaient de celui de batraciens pour "combler les trous".

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>phil</strong>

Par phil, il y a 1 an :

Bonjour,
Article en soit intéressant, mais...............
cela reste du cinéma, et je doit dire qu'à la sortie de ce film, j'ai été très impressionné par le réalisme de la bête, alors qu'à l'époque on avait pas encore toutes les techniques actuelles d'effets spéciaux, où si peu, je doit dire que ça révolutionné le cinéma et on a guère fait mieux depuis!!!
Et puis, sans la bête, pas de jurassique park, vous ne pensez pas!!
Tout cela pour dire que nous n'étions pas là, pour voir la morphologie de ces animaux,ont peu juste imaginé, ce que fait très bien le cinéma,alors restons dans le rève cinématographique.....Bonne journée.

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Ookami-san</strong>

Par Ookami-san, il y a 1 an :

Attendez c est vraiment nouveau cette decouverte ? J ai pourtant le souvenir que dans la serie de documentaire "sur la terre des dinosaures "en cgi que je faisait collection au debut des annees 2000 en vhs representait deja le t rex avec des levres qui recouvrent ses dent la gueule fermé (sauf le bout des dents superieures).

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Tagole</strong>

Par Tagole, il y a 1 an :

April fool ...

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Valgarde</strong>

Par Valgarde, il y a 1 an :

Donc d'après cette théorie on retropedale dans l'imagerie des années 50/60 , après la mode des plumes partout ils vont vouloir leur mettre des lèvres a toutes les sauces , en vérité il faut admettre que la seule manière de vraiment le savoir est de trouver un fossile dans un état exceptionnel de conservation et surtout la couche autour du fossiles ces elles qui est importante pour se genre d'information,ou alors un petit t Rex et beaucoup d'ambre hein xD

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.