Rechercher Annuler

Une exoplanète similaire à la Terre découverte dans un système solaire voisin

De Clément Bartholomé - Posté le 16 août 2016 à 15h42 dans Science

4,22 années-lumière (soit 40 milliards de kilomètres), c'est la distance qui sépare la Terre de cette exoplanète récemment découverte par une équipe d'astrophysiciens de l'observatoire européen austral (ESO). Sa particularité ? Elle est très ressemblante à notre Terre, selon une révélation de l'hebdomadaire allemand Der Spiegel. Avant d'en parler en détails, petit rappel : une exoplanète est en réalité une planète gravitant autour d’un soleil qui n’est pas le nôtre. Toute planète de la galaxie (voire de l’univers) située en dehors de notre système est donc une exoplanète.

De l'eau liquide sur cette exoplanète ?

Elle n’a pas de nom et sa découverte n’a même pas encore été officialisée. Mais cette "seconde Terre", comme elle est déjà surnommée, a tout pour attirer notre attention. Cette planète serait une rocheuse, en orbite autour de Proxima du Centaure, l’étoile la plus proche de notre système solaire. Elle serait également située dans la zone habitable de son système, comprenez ici qu'elle est ni trop loin ni trop proche du soleil pour que de l’eau à l’état liquide puisse se retrouver à la surface, l’eau étant un élément primordial pour l’apparition d’une forme de vie quelconque.

Précisons toutefois que cela ne suffit pas à l'apparition de la vie. À titre de comparaison, Vénus et Mars sont aussi situées dans la zone habitable de notre système. Pourtant, à priori, il n'y a aucune trace de Martiens ni de Vénusiens. Cela n'en reste pas moins une découverte majeure, puisque jamais les astronomes n'ont découvert une planète sœur aussi proche de la Terre.

exoplanète

Image d'illustration

Pas de confirmation sur cette découverte

Un porte-parole de l’ESO s’est refusé à tout commentaire sur cette découverte, selon l’AFP. Cette exoplanète aurait été découverte depuis l’observatoire de la Silla, géré par l’observatoire européen austral, qui est à la limite du désert de l’Atacama au Chili. En 2012, l’ESO avait annoncé une découverte similaire mais certains spécialistes sont depuis sceptiques quant à la véracité de cette trouvaille.

Par ailleurs, des planètes de ce genre sont régulièrement découvertes. À ce jour, on dénombre plus de 4000 exoplanètes, dont plusieurs centaines considérées rocheuses comme la Terre, ainsi que 216 situées dans une zone habitable. 

Une erreur ?

Source(s) : Phys.org Der Spiegel

Mots-Clés : exoplanèteScienceTerredécouverte

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (4)

Par Commandant Ramius, il y a 6 ans :

Ça serait tellement bien si on l'étudiait plus et que l'on y découvre l'eau liquide, la vie...
Mais on ne saura pas y aller avec la technologie actuelle, il faudrait 7000 ans. Soit toute l'histoire de l'humanité depuis l'invention de l'écriture !
Mais en 100 ans, l'humanité à fait plus de progrès que durant les 1000 auparavant...
Qui sait les moyens technologique que nous auront crée d'ici 50 ou 100 ans.

Répondre à ce commentaire

Par Yaobla, il y a 6 ans (en réponse à Commandant Ramius):

Ouai, comme ça on pourra la détruire comme celle-ci.

Répondre à ce commentaire

Par witmeur27, il y a 6 ans via l'application Hitek :

c'est bien vrai, la nature est trop bien faire pour nous avoir éloigné si loin des autres astres sans nous donner les moyens de les rejoindre ! À nous de les découvrir !

Répondre à ce commentaire

Par yuropp, il y a 6 ans :

Si on y découvre la vie, alors il ne faut pas s'y poser. Du coup, il ne faut probablement pas envoyer d'humains dans le secteur. Trop voyants.
Tout au plus des petits robots en orbite, pour surveiller de loin.

En aurons-nous la sagesse ?

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.