Rechercher Annuler

Football : cette nouvelle loi vous empêchera très bientôt de regarder des matchs en streaming

De Alix Odorico - Posté le 6 octobre 2021 à 12h04 dans Insolite

Dans la lutte contre le piratage et contre l'IPTV, un projet de loi vient d'être voté à l'Assemblée Nationale, et pourrait bientôt mettre un terme au visionnage des matchs de foot en streaming.

Projet de loi voté

Beaucoup connaissent ces soirées entre copains accompagnées de bières et de pizzas devant un match de Ligue des Champions tiré d'un lien de streaming. Eh bien cette pratique qui vise à profiter de son équipe préférée sans payer les abonnements proposés par les diffuseurs attitrés (Amazon, Bein Sport, Canal +), pourrait bientôt être révolue.

En cause, un projet de loi voté cette semaine par l'Assemblée Nationale, et visant à réguler et à protéger l’accès aux œuvres culturelles à l’ère numérique. En bref, il s'agit d'une nouvelle loi contre le piratage, les amateurs de sites de streaming ne pourront bientôt plus visionner leurs contenus gratuitement.

L'Arcom, nouveau gendarme en 2022

Une initiative que devrait mettre en place l’Arcom, fusion du CSA et d'Hadopi. Ce nouveau gendarme du numérique sifflera dès janvier 2022, et pourra bloquer les sites pirates publiant du contenu illégal, dit IPTV. Que dit ce texte ? Il prévoit le traçage et le blocage des adresses IP des sites web qui partagent ces contenus piratés. Les moteurs de recherche seront sommés de déréférencer lesdites adresses afin d'empêcher les internautes de les trouver.

Plus puissant, l’Arcom pourra notamment ordonner la fermeture immédiate des sites ainsi que celle des sites miroirs, très prisés pour échapper aux sanctions. Une action qui fait écho à la volonté des ayants droits d'appeler à une réglementation plus marquée depuis de nombreux mois. Pour la France, il s'agit d'une volonté de peser davantage dans la guerre contre le piratage.

des Pratiques en hausse, tout comme le prix des abonnements

Les pratiques de visionnage en streaming n'ont jamais cessé d'être en hausse depuis la pandémie, ainsi qu'en raison de la multiplication des diffuseurs. On sait qu'à l’heure actuelle, ce marché représente 2 milliards d’euros selon des estimations de la Digital Citizens Alliance. En France, 24 % des internautes consomment du streaming illégal. Pour les diffuseurs, cela représente un gros manque à gagner.

Du côté des internautes, le streaming est un moyen pour éviter de payer des abonnements, toujours plus nombreux et onéreux. Bein Sport chez un opérateur coûte 14,99 € par mois, Canal Plus Sport s’élève de son côté à 20,90 € par mois. Quant à Amazon Prime Ligue 1, son tarif est de 12,99 euros par mois. Mais il faut impérativement être membre Prime et donc ajouter 5,99 euros par mois, soit un total de 18,98 euros par mois. 

Si un passionné de football veut profiter de presque toutes les compétitions et championnats de football européens, soit la Ligue des Champions, les championnats italien allemand, anglais, espagnol et français, réunis par les offres des 3 diffuseurs cités ci-dessus, il devra débourser 54,96 euros par mois. Évidemment, certaines offres existent, comme un pack Canal + et Bein Sport, mais beaucoup ne peuvent pas se permettre un tel montant.

Voici encore un nouvel acte dans la guerre entre les pirates, le gouvernement et les ayants droits.

Une erreur ?

Mots-Clés : footballFootball streamingBein Sportcanal plusAmazon Primediffuseurs footballassemblée nationaleloi piratagepiratageArcomHadopistreaming

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (14)

Par Xmattks, il y a 7 mois :

Nul doute que les pirates sauront trouver d'autres méthodes pour passer outre

Répondre à ce commentaire

Par Killamasta60, il y a 7 mois (en réponse à Xmattks):

Nuls doutes que les "bons" pirates resteront insensibles à cette pauvre loi française...

Répondre à ce commentaire

Par Pfff, il y a 7 mois (en réponse à Killamasta60):

Bha on va se retaper une razzia de placement de produit pour Nord vpn …

Répondre à ce commentaire

Par Killamasta60, il y a 7 mois (en réponse à Pfff):

Comme si il n y en avait déjà pas suffisament :)

Aujourd'hui, tu regardes une vidéo de chaton, elle est sponsorisée par Nord VPN.

Répondre à ce commentaire

Par xyz, il y a 7 mois (en réponse à Killamasta60):

En parlant de vidéos youtube, j'ai vu que maintenant ça claim des chaînes officielles pour des soit-disants droits, comme si la fiba, les radios de radio france, les télé de francetv, etc payaient pas les droits déjà...
En plus ils déplacent la monétisation sur les claimeurs, et y'a des groupes publiques là-dedans, à mon avis ça tombe en détournement de fonds publiques...

Répondre à ce commentaire

Par Tom, il y a 7 mois :

Raaaah, les pauvres qui font du streaming car le prix des abo sont trop haut... Pendant ce temps, des milliards cachés d'évasion fiscale, depuis des années... On attend une loi aussi radicale contre...

Répondre à ce commentaire

Par xyz, il y a 7 mois (en réponse à Tom):

Et régulièrement sur bfm radio, les experts écos et analystes financiers rapportent que l'un des problèmes du pays c'est que les salaires sont trop bas.

Prix trop hauts, trop d'abos, offres fragmentées et salaires pas assez élevés sont un problème, surtout en période d'inflation et en pénurie de logements qui est en train d'exploser sans solution possible avant 15 ans. Va falloir que les éditeurs soient moins gourmands, la France c'est pas les usa, on a pas 150/200 balles à mettre dans des loisirs chaque mois...

Répondre à ce commentaire

Par Kadage, il y a 7 mois :

Fusion du CSA et d'Hadopi ,2 entités claqués au sol qui ont des années lumières de retard sur comment fonctionne internet, ça promet d’être épique encore

Répondre à ce commentaire

Par Ouapi, il y a 7 mois :

Ah oui, ça va fonctionner pareil que le blocage de YGGtorrent !

Répondre à ce commentaire

Par baazul, il y a 7 mois :

Encore un coup d'épée dans l'eau.
Qu'ils s'adaptent comme le fait le streaming musical.

Quand on sera sur de l'internet décentralisé, ils vont bien pleurer :D

Répondre à ce commentaire

Par touf, il y a 7 mois :

le football, ce n'est que pour les riches qui peuvent payer les diffusions des matchs , les autres n'ont pas le droit de regarder, et bien c'est tant pis pour le foot et pour les gens qui ne peuvent pas payer.
Sans déconner, notre gouvernement n'a pas autre chose à faire que de protéger les intérêts des riches ?! , cela toujours dans le même sens !

Répondre à ce commentaire

Par xyz, il y a 7 mois (en réponse à touf):

Y'a pas que le foot, maintenant ça achète aussi les droits sur les ligues mineurs et les sports plus confidentiels qui passaient sur youtube, presque tout le foot/volleyball de plage et une bonne partie du basket >=16ans c'est tiré en payant. C'est un calvaire de trouver des chaînes qui diffusent des matchs des sports que tu suit ou de trucs un peu originaux et bof quoi on finit par se retrouver avec des matchs avec des gosses de 12 ans de 2 villages paumés.

Répondre à ce commentaire

Par Sledge, il y a 7 mois :

Comme l'indique déjà l'article l'offre est beaucoup trop fragmenté et onéreuse. Même si tu suis qu'une seule équipe de foot tu auras parfois besoin de 2 ou 3 différents abonnements parce que les coupes d'europe ont leur diffuseur mais la Ligue 1 a un autre diffuseur et la coupe de France un autre diffuseur encore.
Le second problème c'est que ces chaînes de streaming donnent aussi la possibilité de voir du contenu qui n'est absolument pas disponible en France.

Répondre à ce commentaire

Par scoolap, il y a 2 mois :

qu ils aillent se faire en....a defendre les interets de gens qui nous arnaquent
t aime le foot, bah prend 4 abonnements, et paye 100 boule par mois

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.