Rechercher Annuler

House of the Dragon : la série HBO sera très différente de Game of Thrones sur ce point précis

De Robin Stalin - Posté le 3 août 2022 à 11h47 dans Séries TV

Il ne reste plus que trois petites semaines à patienter avant d'enfin pouvoir découvrir le tout premier épisode (dont on connaît déjà la durée) de House of the Dragon, la série spin-off de Game of Thrones, dont la diffusion débutera à partir du 21 août prochain sur HBO. Récemment, l'une des scénaristes de la série a évoqué le traitement qui a été accordé aux scènes de sexe, mais également aux violences (sexuelles ou non) faites aux femmes. Préparez-vous à du changement. 

Moins de sexe pour House of the Dragon

House of the Dragon, le premier spin-off de Game of Thrones, débarquera à partir du 21 août 2022 sur HBO. La série de dix épisodes s'attardera sur la famille Targaryen et plus particulièrement sur sa chute, notamment à travers la tristement célèbre guerre civile connue sous le nom de "Danse des Dragons". Et si on savait déjà qu'elle serait bien différente de Game of Thrones sur de nombreux aspects et en particulier concernant la place accordée aux scènes de sexe, la scénariste et productrice exécutive Sarah Hess est récemment revenue plus en détails sur ce sujet (via Vanity Fair). Si, dans la série débutée en 2011, le sexe non consenti était mis en avant à de nombreuses reprises, ça ne sera pas le cas ici.

J'aimerais clarifier le fait qu'on ne représente pas les violences sexuelles dans la série. On va en traiter une, en dehors de l'écran, et plutôt se concentrer sur les séquelles et l'impact sur la victime et sur la mère de l'agresseur. Je pense que ce que fait notre série, et ce dont je suis fier, c'est de choisir de se concentrer sur les violences envers les femmes qui sont inhérentes à un système patriarcale." explique Sarah Hess

Si la nouvelle divisera sans aucun doute les fans, il faut bien avouer que les scènes de sexe de Game of Thrones semblaient parfois difficile à justifier d'un point de vue scénaristique. Et Sarah Hess ne s'arrête pas là. 

Une nouvelle manière de traiter les violences faites aux femmes

Toujours au cours de son interview, Hess clarifie son point de vue en expliquant que les violences sexuelles sont loin d'être les seules formes de violences dont ont été, et sont malheureusement toujours victimes, les femmes. Celles-ci se révèlent ainsi bien souvent plus insidieuses, moins évidentes, aux yeux d'un public non averti. C'est cet aspect-là qui sera bien plus mis en avant dans House of the Dragon, avec des personnages féminins forts qui devraient grandement évoluer entre le début et la fin de la saison 1.

Il y a de nombreuses séries historiques basées sur des faits historiques qui romancent les histoires d'hommes puissants engagés dans des relations sexuelles ou amoureuses avec des femmes qui n'ont en réalité pas l'âge d'être consentantes, même si c'est ce qu'elles souhaitaient. On montre cela à l'écran, et on ne se cache pas du fait que nos personnages féminins majeurs sont contraints et manipulés pour faire plaisir aux hommes dans la première moitié de la série. 

Ce n'est pas nécessairement le fait de ceux que l'on qualifierait de violeurs ou d'agresseurs, mais généralement d'hommes bien intentionnés qui sont incapables de voir que ce qu'ils font est oppressif et traumatisant, parce que le système dans lequel ils vivent ont normalisé cela. Ce n'est pas aussi évident que le viol mais tout aussi traître, d'une manière différente. En général, dépeindre les violences sexuelles est compliqué, et je pense que la manière dont on y réfléchit en tant que scénaristes et créateurs est unique [dans notre série]."

Si tous les thèmes et personnages sont traités et approfondis de manière aussi subtile et réfléchie que ce qui nous est promis, House of the Dragon pourrait décidément s'annoncer très prometteur ! Et ce ne sont pas les premières critiques récemment tombées qui vont nous faire dire le contraire. 

Une erreur ?

Mots-Clés : violencesviolences sexuellespatriarcatFemmesHouse of the DragonGame of Throneshbo

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (1)

Par ElPenguin, il y a 2 mois :

Tant que c'est fait de manière intelligente, c'est une bonne chose que les scénaristes décident d'aborder ce genre de sujets plus en profondeur.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.