Réduire Fermer

LoL, décrocher le 1er sang

Maintenant que nous sommes parvenus aux parties classées dans League of Legends, il est temps de se pencher sur les méthodes qui permettent de prendre l'avantage sur l'équipe adverse. Des techniques populaires qui peuvent être à double tranchant. Notamment, lorsque l'ennemi s'attend à votre venue. Profiter du manque de vision de l'équipe adverse est alors capital pour surprendre un ennemi inattentif. Via cette courte vidéo, nous allons vous donner astuces et conseils pour arriver à sécuriser le Premier Sang et ainsi, prendre un premier avantage sur l'équipe adverse.

En savoir plus

Ouverture dans une nouvelle fenêtre.

Pourquoi le Japon abandonne le satellite Hitomi ?

De Ayasta Auteur - Posté le 3 mai 2016 à 11h31 dans Science

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

Après un mois d'infructueux efforts pour tenter de récupérer le satellite Astro-H/Hitomi, L'Agence d'Exploration Spatiale Japonaise (JAXA) a finalement abandonné toute tentative de récupération. Un coup dur pour les ambitions spatiales japonaises, seulement deux mois après le lancement du satellite le 17 février 2016.

 

  Chargement de la vidéo… (voir sur Dailymotion)

Astro-H/Hitomi était un satellite de 14 mètres de long sur 9 de large, pour un poids de 2,7 tonnes. Ce satellite à télescopes avait pour objectif d'étudier les sources de rayons X dans l'univers. La communauté scientifique comptait sur ce satellite pour mieux observer les amas de galaxies, la matière noire, les trous noirs et d'autres phénomènes. Ce projet, qui a coûté 31 milliards de yens (240 millions d'euros), devait apporter de nombreuses réponses sur le fonctionnement de l'univers en récoltant toujours plus de données. Il avait été développé par plus de 70 institutions japonaises,  en partenariat avec la NASA et l'ESA (les agences spatiales américaines et européennes).

Saku Tsuneta, un haut responsable de la JAXA, a fourni de plus amples informations sur l'incident lors d'une conférence de presse.

La déconvenue a commencée le 26 mars, lorsque le satellite a commencé à effectuer une manœuvre pour observer le quasar Markarian 205. Un conflit entre deux systèmes de navigation a eu lieu alors que le satellite passait dans l'anomalie magnétique de l'Atlantique Sud (partie du monde ou le champ magnétique terrestre à une valeur spéciale). Il est notoire que les satellites sont soumis a de forts niveaux de radiations dans cette zone, ce qui peut créer des dysfonctionnements - mais aussi parce que cette zone peut être à l'origine d'une coupure des communications entre le satellite et les centres terrestres.

Hitomi a commencé à réaliser des mouvements de rotation anormaux, les systèmes de navigation indiquant une rotation du satellite qui n'avait actuellement pas lieu. Cherchant à corriger ce problème inexistant, le satellite a déclenché une véritable rotation qui a dépassé ses paramètres de conception. Des pièces ont alors commencé à se détacher du satellite, à commencer par les voiles solaires.

japon-abandon-satellite-astro-h-hitomi-explications

Après avoir passé le mois d'avril à tenter de rétablir la communication avec le satellite pour le remettre en état de marche, l'Agence d'Exploration Spatiale Japonaise a décidé d'abandonner toute tentative, plusieurs sources confirmant le désagrègement partiel d'Astro-H/Hitomi. Une surveillance reste tout de même de mise pour éviter une collision avec d'autres objets en orbite. La JAXA préfère désormais chercher à comprendre les causes du dysfonctionnement des logiciels pour éviter ce genre de problème dans le futur. Reste qu'il s'agit d'un coup dur pour l'aérospatial japonais, qui annule plusieurs années d'observations et retarde énormément la compréhension de la structure de l'univers.

Une erreur ?

Mots-Clés : Astro-HhitomiJAXASatelliteJaponUnivers

Source(s) : JAXA

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (10)

Par gurit, il y a 2 ans :

Encore un dev qui a rien foutu de la journée :p Plus sérieusement dur pour eux, c'est vital pour nous je pense de mieux connaître l'univers. Faudra bien qu'on bouge un jour !

Répondre à ce commentaire

Par Idrii, il y a 2 ans via l'application Hitek :

Ces deux flux (nord/sud) d'où partent les tors magnétiques de notre planète sont de vrais plaies, non seulement ils empêchent nos satellites de bien fonctionner, mais en plus ils font tourner notre planète, DAMN !

Répondre à ce commentaire

Par nass813, il y a 2 ans via l'application Hitek :

Énergie du thor
Documentaire à voir absolument
(Thrive) version française sur YouTube

Répondre à ce commentaire

Par Baboth, il y a 2 ans :

L'espace, la nouvelle poubelle de l'humanité. "- Qu'est-ce qu'on va en faire? - Bah... On le laisse là où il est?"

Répondre à ce commentaire

Par Verre-i-the, il y a 2 ans (en réponse à Baboth):

Explique-moi pour quelle raison on ramènerait sur Terre les satellites qui ne servent plus et comment tu t'y prendrais pour le faire correctement sans que ça coûte les yeux de la tête pour rien.

C'est pas pour rien et pour les même raisons que le 7ème continent existe.

Répondre à ce commentaire

Par Baboth, il y a 2 ans (en réponse à Verre-i-the):

Exactement, la connerie humaine s'exporte même jusque dans l'espace. Tu te contredis, tu me parles du 7ème continent (qui existe du fait de notre surconsommation d'emballages en tout genre, etc... donc par NOTRE faute), et tu ne vois pas le problème de laisser orbiter des engins spatiaux aux dessus de nos têtes tout en polluant? Renseigne toi sur le syndrome de Kessler.

Et si, avant d'entreprendre de tels projets, les concepteurs avaient d'abord réfléchi au moyen de faire revenir nos débris (oui bah oui, c'est le cas au final, même s'ils ont un but scientifique) pour ensuite, pourquoi pas, les recycler. Non? Ça n'aurait pas été plus malin? Ça n'aurait dans ce cas pas servi à rien, et oui ça a un coût, mais comme tout.

Donc c'est surement irréalisable, je te l'accorde, mais ça n'empêche que je trouve ça complètement con de polluer parce-que ça coûte cher de nettoyer, et de privilégier l'argent au détriment de la nature.

Répondre à ce commentaire

Par Verre-i-the, il y a 2 ans (en réponse à Baboth):

Je ne me contredis pas. Je dis juste que comme les humains ne se font pas chier à ne pas polluer ou à nettoyer leur propre planète, je les vois mal le faire pour l'espace. Je n'ai pas dis que ça ne me pose pas de problème, au contraire. Je ne suis juste pas étonné de ce genre de comportement et prend comme preuve ce qu'il se passe déjà sur Terre (7ème continent).

En clair, je suis d'accord avec toi.

Répondre à ce commentaire

Par Baboth, il y a 2 ans (en réponse à Verre-i-the):

Alors tout va bien, viens, j'te paye une bière!

Répondre à ce commentaire

Par Theblackpomme, il y a 2 ans (en réponse à Baboth):

Le satellite va se désintégré en s'écrasant sur terre.

Répondre à ce commentaire

Par Baboth, il y a 2 ans (en réponse à Theblackpomme):

Ah? Et comment font les fusées/capsules pour entrer dans l'atmosphère du coup?

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test du Asus ROG Strix Hero II, le PC MOBA utilisé par la ROG School

Asus ROG Strix Hero II

Il y a 4 jours

Note : 7,8333333333333
Test Gotway MSuper 3, une gyroroue avec une grosse autonomie pour se déplacer : fiche technique, prix et date de sortie

Gotway Gotway MSuper 3

Il y a 3 semaines

Note : 8
Test Huawei MediaPad M5, une véritable alternative à l'iPad : fiche technique, prix et date de sortie

Huawei MediaPad M5

Il y a 3 semaines

Note : 7,6