Rechercher Annuler

Harry Potter : J.K. Rowling est menacée de mort, Twitter refuse de l'aider

De Robin Stalin - Posté le 4 avril 2022 à 15h03 dans Insolite

Elle a beau être à l'origine d'une des sagas les plus populaires au monde, J.K. Rowling est au coeur de nombreuses polémiques pour ses prises de positions publiques ces dernières années. L'auteure d'Harry Potter a d'ailleurs récemment reçu une nouvelle menace de mort qu'elle a partagé sur Twitter. Pourtant, malgré de nombreux signalements des internautes, la modérations du réseau social n'a pas trouvé bon de réagir rapidement. 

Un clip aux paroles explicites qui ne passe pas

J.K. Rowling est une personnalité particulièrement clivante : adulée par des millions de fans à travers le monde pour son œuvre mais également pour oser partager ses opinions en public, elle est également accusée par de nombreux internautes d'être grossophobe, mais surtout transphobe. Il est vrai que l'auteure a partagé à de nombreuses reprises son avis sur cette dernière question, lui valant d'être régulièrement harcelée. 

Ce harcèlement va jusqu'aux menaces de mort. J.K. Rowling a d'ailleurs expliqué en recevoir régulièrement et a décidé d'en partager une récemment : un clip, dans lequel l'activiste trans et chanteuse Faye "Trust Fund Ozu" parle de "tuer les TERFS" (les féministes radicaux excluant les personnes transgenres) et espère que J.K. Rowling "rentre dans un cercueil".

I'm afraid I can't give a shout out to everyone promising to murder me - there are so many of you, and I'm a busy woman - but this one deserves a mention for the nineties rave vibe, @TrustFundOzu. pic.twitter.com/Ium6oIHFOS

April 2, 2022

J'ai peur de ne pouvoir mentionner tous ceux qui menacent de me tuer - il y en a trop et je suis une femme occupée - mais celui-ci mérite une mention particulière pour l'ambiance nineties. 

la réaction en deux temps de twitter

Si certains twittos soutiennent que J.K. Rowling mérite ce qui lui arrive ou qu'elle ne le mérite pas mais qu'elle devrait "réfléchir à ses paroles", beaucoup ont également pris sa défense et ont décidé de signaler la publication de Trust Fund Ozu. C'est notamment le cas de l'acteur James Dreyfus, qui a partagé son désarroi lorsque la modération lui a répondu que l'activiste "n'a pas enfreint [leur] politique de sécurité". Comme une impression que Twitter a refusé d'aider une personne harcelée, donc, qui est mal passée.

Surprise, Surprise!

So, death threats=Good.

Saying ‘women are women’=Bad. @Twitter @TwitterSupport

Congratulations. You’ve hit rock bottom. Seek help.

night all. X pic.twitter.com/VbkFtOIcbQ

April 2, 2022

Surprise, surprise ! Donc les menaces de mort = c'est bien. Dire "une femme est une femme" = mal. Bravo @Twitter @TwitterSupport. Vous avez touché le fond. Faites-vous aider. 

L'affaire aurait pu s'arrêter là, mais la persévérance des utilisateurs a permis de faire pencher la balance, puisque la modération s'est de nouveau penchée sur le cas de Trust Fund Ozu, sous leur pression. 

A couple of hours ago *Whistles pic.twitter.com/NTKjSrP5QO

April 3, 2022

Merci de nous avoir informé. Nos investigations ont montré que ce compte a violé les Règles Twitter : injure et harcèlement. 

Le compte de l'auteur du clip n'a visiblement pas été suspendu, il s'agit donc d'un premier pas, qui fera peut-être réfléchir à deux fois (ou pas) d'autres internautes qui seraient tenter de faire de même. 

Une erreur ?

Mots-Clés : Trust Fund OzuJ.K. RowlingHarry Pottermenace de morttwitterharcèlement

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (26)

Par JoeLeRigolo, il y a 3 mois :

Qu'on soit d'accord ou non avec J.K. Rowling, je trouve ça honteux que des gens cautionnent qu'on puisse aller jusqu'à la menacer de mort !

Répondre à ce commentaire

Par Merry, il y a 3 mois :

On me dit dans l'oreillette qu'Elon Musk vient de racheter 10% de Twitter et que la tyrannie woke est en train de paniquer à l'idée que le vent tourne.

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 3 mois :

Les transsexuels, cette communauté intolérante pleine de haines et de rancunes. JK Rowling n'a dit que la vérité, une vraie femme a des règles, le reste c'est des hommes qui se prennent pour des folles. Soutient total à la TERF. Vive la biologie, vive les vraies femmes et pas les monstres hybrides genre homme à seins ou femme à barbe.

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 3 mois (en réponse à Murge):

Le mec prend le temps d'écrire sa profession de foi transphobe sur un espace publique.
Visiblement pour lui c'est très important que les gens sachent qu'ils haït des personnes qui ne lui ont rien fait.

Y'a de ces sociopathes sur internet.

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 3 mois (en réponse à Murge):

Les vrais sociopathes sont ceux qui appellent au meurtre d'une femme sous prétexte qu'elle dit une vérité dérangeante : les femmes ont des règles.

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 3 mois (en réponse à Murge):

Tu te sens obligé d'insulter des personnes de "monstres hybrides" sans raison.

JKR tu t'en tapes, t'es pas ici pour défendre qui que ce soit, t'es venus insulter en publique des gens que tu hais alors qu'iels n'ont rien fait.
C'est ça la personne que veux être ?

C'est pas normal comme comportement, dans ton cas sociopathes est un doux euphémisme.

Répondre à ce commentaire

Par Techniks46, il y a 3 mois via l'application Hitek (en réponse à Murge):

Il y a effectivement des 'monstres hybrides' dans la communauté trans. C'est un fait. Dire que TOUS les trans n'ont 'rien fait' est absolument faux et réducteur. Certains se mettent en defaut par rapport à la loi et le 'trust fund ozu' en est un exemple : appel a la haine et a la violence, souhaite de facon explicite et verbale la mort d'une personne. Si tu préfères défendre ce genre de personnage plutot que Rowling, très bien, mais ne te fais pas passer pour un hero quand même. Enfin, va revoir la definition de sociopathe, ce n'était absolument pas légitime dans cette situation, ce n'est pas pcq quelqu'un n'est pas d'accord avec ton point de vue que c'est un malade mental. Tu es plus extrémiste que ceux que tu dénonces, Murge... Mais bon, c'est pas nouveau, c'est un peu ton fond de commerce...

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 3 mois (en réponse à Techniks46):

Je reconnais je suis un sociopathe haineux qui déteste l'humanité et je préfère ma compagnie des freaks car iels me rappellent ma mère hermaphrodite. Je vous déteste les gens. Je vais écouter du Hoshi jusqu'à saigner des oreilles.

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 3 mois (en réponse à Techniks46):

Bref, toi aussi t'es transphobe et tu hais des gens simplement parce qu'ils existent.

Répondre à ce commentaire

Par Wayne, il y a 3 mois (en réponse à Murge):

Tu es tellement dans ton délire que tu ne comprends même pas que le message initial est un troll qui t'es personnellement destiné.

Ce qui n'est pas normal c'est de dire à un petit garçon ou une petite fille de 5 ans qu'il a le droit d'être pansexuel fétichiste des pieds, ou d'autoriser ses parents à décider qu'il est non-binaire et de lui filer des bloqueurs d'hormones.

Ce sont les SJW comme toi qui provoquent la haine que tu semble dénoncer, en militant pour une destruction des réalités anthropologiques pour des fins que tu ne comprends même pas. Le vice te pousse même à cautionner des appels au meurtre pour avoir évoqué de simples réalités biologiques.

"Haine" qui n'est d'ailleurs pas dirigée contre les pauvres gens en crise existentielle qui se font happer par cette idéologie aliénante mais contre les personnes qui en font du prosélytisme, comme toi.

Libre à vous de nier le réel, mais pas de vouloir l'imposer à l'ensemble de la société pour vous mettre en phase avec vos névroses. Si vous n'êtes pas bien dans votre peau allez voir un psy plutôt que de vous monter le bourichon les uns les autres jusqu'à trouver normal de se prendre pour un vampire, un lycan, une table ou un chiffre (si si ça existe, ça s'appelle les xenogender).

Vous n'être tolérant qu'avec les convictions que vous partagez.

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 3 mois (en réponse à Wayne):

Je vais changer me couper la bite à défaut de testicules car je suis un lâche qui n'a pas de couille.

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 3 mois (en réponse à Wayne):

Bah tout ce que tu viens d'écrire est transphobe, si tu es sincère ça fait de toi une personne transphobe et tes dénégations infantiles n'y changeront rien.

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 3 mois (en réponse à Murge):

Attend je pige pas

Répondre à ce commentaire

Par Michel inconnu, il y a 3 mois (en réponse à Murge):

En même temps cest murge connu pour être le troll de service ici. On y fait même plus attention.

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 3 mois (en réponse à Michel inconnu):

Dénoncer la transphobie maintenant c'est du trolling ici...

Et pendant ce temps toi tu choisis de te ranger au coté de gens ouvertement haineux.

Répondre à ce commentaire

Par Techniks46, il y a 3 mois (en réponse à Murge):

T'es quand même grave, d'un côté on a une auteure qui dit que les filles ont un vagin et les garçons un pénis, de l'autre un transsexuel qui dit qu'il aimerait la voir dans un cerceuil, et c'est Rowling que tu taxes de haineuse ? Y a rien de haineux dans ce qu'elle a dit, tu peux être homme physiquement et femme dans ta tête, c'est spécial, mais encore, ça passe. Mais génétiquement et de manière purement administrative, tu restes un mec. De même que, si tu as un pénis, tu ne vas pas dans les toilettes filles. Et, dans un cas comme celui de Lia Thomas, tu n'as RIEN à faire dans une compétition féminine, il n'a PAS un corps de femme. Biologiquement, les hommes et les femmes diffèrent, que ce soit dans la construction des fibres musculaires ou même dans les angles que forment le bassin/fémur/genou, même la propotion de masse graisseuse n'est pas la même. Faut arrêter de déconner, et au final, c'est ce qui flingue totalement votre cause, là ou la majorité des gens voient de la logique et de l'équité dans le fait de ne pas faire participer des trans aux compétitions, vous y voyez de la phobie. Faut être con pour penser comme ça, ce n'est pas en trichant (parce que c'est bien de ça qu'il s'agit) que vous allez mieux vous faire accepter. Et tes raisonnements à la con, tes éternels raccourcis haineux n'aident en RIEN. T'es persuadé d'être dans le bon alors que tout indique que tu te plantes, inlassablement. Et si t'es un troll, quelle pauvre vie et quelle pauvre mentalité, trouve toi un psy et arrête de pourrir les comm de ce site. T'as pas de "fan club" comme tu dis, c'est juste qu'on supporte pas ce que tu dis et que, perso, je fermerai jamais ma gueule face aux imbécilités que tu lâches. Ce serait trop simple.

Répondre à ce commentaire

Par Noyath, il y a 3 mois :

Le vrais probleme c'est que l'humanité des 10/15 dernières années à tellement faim, qui coucherais avec n'importe quoi / qui pour ce sentir " vivant ".

La base de l'humanité, c'est la reproduction, rien avoir avec vos délire d'appartenance.
( Eh oui, dans cette vision du monde qui fonctionne depuis des millions d'années, vos désires pervers, on s'en tape )

Répondre à ce commentaire

Par Smirnoff, il y a 3 mois (en réponse à Noyath):

La base c’est plutôt:
Manger et se reproduire ;)
Mais sinon je te suis d’accord avec toi, nous restons des animaux et nos instincts primaires refont surface bien souvent

Répondre à ce commentaire

Par Baka, il y a 3 mois :

Toujours pareil, ceux qui exigent des autres de la tolérance, ne le sont jamais eux-mêmes.
Ceux qui réclament du respect, n'en n'ont jamais !

Répondre à ce commentaire

Par Evego, il y a 3 mois :

Ça veut dire quoi se sentir femme si le mot femme n'est pas defini ? Pourquoi les femmes trans se sentent femmes si c'est pour garder son pénis ? C'est quoi être une femme? Sardou disait jusqu'au bout des seins, quand on a ses règles , on devient femme donc on définit bien une femme par la biologie. Qqn avec un pénis bah non c'est pas une femme, rien ne l'empêchera de mettre une robe, de s'epiler mais il n'ira pas dans le même vestiaire que moi, dans la même compétition sportive que moi, sa biologie fait que non c'est pas une femme, si il veut être considéré en partie ( pas pour les compétitions sportives parce que pas équitables sinon)comme une femme, il faudra se faire opérer.
Menacer Rowling de mort c'est n'être ni homme ni femme, juste un intégriste qui menace dès que qqn n'est pas d'accord avec eux. Ces gens là ne sont que des déchets, je parle de ceux qui menacent de mort pas des trans en général qui doivent être paumés puisque le genre ne veut plus rien dire puisqu'il faudrait oublier la biologie. C'est quoi se sentir femme/homme ?

Répondre à ce commentaire

Par Murogh, il y a 3 mois (en réponse à Evego):

Pour le sport, il y a déjà des cas aux USA. Dans une université, une femme transgenre en natation, cette personne a battu plusieurs records féminins.

Répondre à ce commentaire

Par Jigoku, il y a 3 mois (en réponse à Murogh):

pas besoin d’aller jusqu'au US, il y a une équipe de rugby première division en France qui a une joueuse transgenre ...
spoiler, elle éclate tout.

Répondre à ce commentaire

Par Dobermann, il y a 3 mois (en réponse à Evego):

Les hommes qui se transforment en femme pour faire des compétitions, quelles qu'elles soient et obtenir le titre de "première femme a faire ci" est une honte. Ca s'apparente à de la triche et c'est voler l'héritage que les femmes veulent laisser dans l'histoire.

Je ne comprend pas que ça ne fasse pas plus de bruit ce genre d'histoires, rien que l'histoire de "première femme a gagner je sais plus quoi" dans l'e-Sport c'est un trans... Donc un homme qui vole une récompense destinées aux femmes, et toutes les femmes qui se sont battues pour cette récompenses ne l'auront jamais à cause.... d'un homme ! Y'a pas un problème ??

Répondre à ce commentaire

Par troubled blood, il y a 3 mois :

Tout mon soutien a cette dame face au transnazis
Ce n 'est pas aux curiosités sexuelles a faire la loi

Répondre à ce commentaire

Par Mina, il y a 3 mois :

A la base, j'étais plutôt ""pro-trans"" ; mais à force de voir des choses sur ces extrémistes, que j'exècre, je n'ai plus du tout envie d'être associée à ce genre de personne. Toute cette folie décrédibilise totalement leurs propos : quand on voit à quel point certains sont extrêmes, pas étonnant que les gens qui ne comprennent pas les trans aient du grain à moudre. Et c'est dommage pour les pacifiques qu'on ne voit plus. Cela s'applique également au féminisme et au racisme. On marche sur la tête.

Répondre à ce commentaire

Par Evego, il y a 3 mois :

Je pensais à cette nageuse qui a la musculature post puberté masculine, pas équitable pour ses concurrentes, autant mettre les poussins contre les Cadets, les poids lourds contre les poids plumes et les handicapés avec les valides, les poussins, les poids plumes et les handisports ne sont pas pour autant des sous sportifs bien au contraire, mais ils ont moins de capacités à cause de la biologie comme nous les femmes avons moins de capacités musculaires qu'un homme, on vaut pas moins, on est différentes. Lia Thomas change la donne et bousille les chances des nageuses grâce à son physique masculin qui devient un atout en natation.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.