Top des meilleurs space opera

De Gaetan Auteur - Posté le 20 mars 2019 à 10h17 dans Cinéma

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

Avec la Science-Fiction et la Fantasy, dont il est le parfait trait d’union, le space opera est un des genres les plus lucratifs, que ce soit au cinéma, à la télévision ou en livres. Alors que nous attendons tous impatiemment la sortie du trailer de Star Wars – Episode IX, rendons hommage à ce genre qui peuple notre imagination depuis notre enfance, avec un top des meilleurs space opera.

1961-… : Marvel

Peut-être que voir la Maison des Idées, ponte de l’industrie des comics et films de super-héros, avoir une place dans ce classement des meilleurs space-opera en surprendra plus d’un, pourtant, force est de constater que certaines des plus grandes aventures et des plus grands films Marvel sont des grands space-opera. On peut bien évidemment citer, pour les films, les deux volets des Gardiens de la Galaxie, qui tiennent d’ailleurs plus du space opera que du film de super-héros. Ou encore Thor : Ragnarok, Avengers : Infinity War et plus récemment Captain Marvel. Niveau comics, les aventures des Gardiens de la Galaxie sont des classiques du genre. Mais on peut aussi citer Infinity Gauntlet, qui a servi de terreau d’inspiration pour Avengers : Infinity War et Avengers : Endgame.

1963 - ... : Doctor Who – Sydney Newman & Donald Wilson 

Doctor Who porte à la fois la casquette de plus vieille œuvre de la sélection, mais aussi celle de plus vieille série de tous les temps encore en cours de production. Le Docteur voyage dans le temps et l’espace, sous plusieurs incarnations, sauvant au passage la galaxie des invasions de nombreux méchants, dont les mémorables Daleks ou les Anges Pleureurs. Kitch, drôle, poétique, complexe, d’une richesse infinie, Doctor Who est un véritable chef d’oeuvre, qui a atteint des sommets lorsque Matt Smith incarnait le Docteur. Assurément une des meilleures séries de l’Histoire.

1966-… : Star Trek – Gene Roddenberry

On ne vous fera pas l’affront de résumer Star Trek tant cette saga, créée par Gene Roddenberry en 1966, est culte. Tout au plus pourrions-nous dire que cette série est un véritable trésor de la télévision et du space opera, qui a bouleversé la façon d’écrire de la SF. Intelligente, passionnante, culte, Star Trek a su se renouveler constamment, et aborder toutes les thématiques contemporaines, de l’autoritarisme à la lutte des classes, en passant par le racisme et l’eugénisme, le sexisme et notre rapport à la technologie. Pour ceux qui voudraient voir toute la saga, il va falloir faire un emploi du temps, car elle est chargée ! Entre Star Trek (79 épisodes), Star Trek : Nouvelle Génération (178 épisodes), Star Trek : Deep Space Nine (176 épisodes), Star Trek : Voyager (172 épisodes), Star Trek : Enterprise (98 épisodes), Star Trek, la série animée (22 épisodes), Star Trek : Discovery (actuellement 28 épisodes), les films Star Trek (1979), Star Trek : La Colère de Khan (1982), Star Trek : A la recherche de Spock (1984), Star Trek : Retour sur Terre (1986), Star Trek : L’ultime frontière (1989), Star Trek : Terre Inconnue (1991), Star Trek : Générations (1994), Star Trek : Premier Contact (1996), Star Trek : Insurrection (1998), Star Trek : Nemesis (2002), Star Trek (2009), Star Trek Into Darkness (2012) et Star Trek : Sans limites (2016), il y a de quoi passer de nombreux mois devant votre télévision ou votre écran d’ordinateur. Sans oublier les très nombreux romans…

1970-1986 : Dune – Frank Herbert 

Dune est le plus grand cycle littéraire de space opera de l’Histoire. L’Homme a conquis la galaxie. Mais leur Empire est constamment menacé par des luttes fratricides entre les différentes maisons. Dune est une œuvre passionnante non seulement pour la richesse de son univers, mais aussi par ses nombreuses intrigues qui complexifient son scénario. Dans cette œuvre, Herbert montre tout son génie, puisqu’il arrive à mêler réflexions théologiques, philosophiques, politiques, écologiques, dans un genre malheureusement trop souvent boudé par l’académisme occidental. Adapté au cinéma en 1984 par David Lynch (dont ce fut un des plus grands échecs cinématographiques), il a failli être adapté par Alexandro Jodorowsky. Les péripéties qui ont mené à l’échec de Jodo, qui n’a jamais réalisé le film, font de Dune le non-film le plus vénéré de la galaxie. Un documentaire a même été réalisé, intitulé The Jodorowsky’s Dune. Dennis Villeneuve (le réalisateur de Incendies et Prisoners), après s’être essayé à la SF avec Premier Contact et Blader Runner 2043 s’essaye actuellement à l’adaptation cinématographique de ce chef d’oeuvre de la littérature moderne.

1970-... : Valérian et Laureline – Christin & Mézières

La bande-dessinée française n’est pas avare en chefs d’oeuvre, et Valérian et Laureline de Christin et Mézières est assurément l’une des meilleures productions françaises, publiée dans Pilote (la revue fondée par René Goscinny) dès 1970. Valérian et Laureline sont des agents du Service Spacio-Temporel (SST) de Galaxity, la mégapole terrienne du XXVIIIème siècle. Chargé de veiller aux intérêts de la galaxie, le couple voyage dans le temps et l’espace pour résoudre divers problèmes. Plus qu’une bande dessinée d’aventures intergalactiques, Valérian et Laureline est une bande dessinée révolutionnaire, qui a su être la première BD de SF française à donner de la consistance à un personnage féminin. La série devient de plus en plus grandiose au fur et à mesure qu’elle devient de plus en plus politique et poétique, avec en point d’orgue le diptyque Métro Châtelet direction Cassiopée et Brooklyn Station terminus cosmos. Adaptée au cinéma par Luc Besson (déjà rôdé au genre du space opera avec Le Cinquième élément), Valérian et Laureline est un chef d’oeuvre aussi intemporel qu’insaisissable.

1977-... : Star Wars - George Lucas

Difficile de trouver une saga plus représentative du space opera que celle inventée par George Lucas. Dès sa sortie en 1977, Star Wars est devenu un phénomène cinématographique et culturel, transgénérationnel et révolutionnaire. Révolutionnaire par le génie technique de Lucas d’une part, par sa fusion de plusieurs genres d’autre part (les premiers Star Wars lorgnant vers le genre western). Cette saga, devenue depuis l’alpha et l’omega du space opera, a su conquérir chaque génération, avec ses suites successives. Si aujourd’hui, certains reprochent à Star Wars d’avoir perdu son âme depuis son acquisition par Disney, force est de constater l’aisance absolue qu’a cet univers pour se renouveler et conquérir toujours de nouveaux publics. Décliné sous forme de romans, de comics et de jeux vidéos, Star Wars est une saga dont on parlera encore dans cent ans, soyez-en assurés ! En tout cas, il serait impossible de mesurer l’impact de cette saga, car elle semble avoir influencé toutes les œuvres postérieures, des Gardiens de la Galaxie à Saga de Brian K. Vaughan.

1979-1992 : Le Guide du Voyageur Galactique – Douglas Adams 

Le Guide du Voyageur Galactique de Douglas Adams est au space opera ce que Les Annales du Disque-Monde de Terry Pratchett est à la Fantasy. C’est à dire un retournement complet des codes du genre, incroyablement drôle (pour qui aime l’humour anglais façon Monty Python), sans pour autant tomber dans la simple parodie. Le Guide du Voyageur Galactique est une pentalogie (ou « trilogie en cinq tomes », comme le décrit son auteur), racontant les aventures complètement absurdes d’Arthur Dent, suite à la destruction tout aussi absurde de la Terre. Un space opera à lire les jours de tristesse, conseil du médecin !

1980-1985 : L’Incal – Alexandro Jodorowsky & Moebius

Même quand on connaît les travaux cinématographiques d’Alexandro Jodorowsky, quand on connaît toute la folie poétique qui suinte de ses œuvres, on ne peut que s’étonner de cet OVNI qu’est la bande-dessinée L’Incal, dessinée par Moebius et écrite par Jodo. Le grand Jodo raconte les aventures du détective privé minable de classe R John Difool, qui a reçu des mains d’un Berg mourrant l’Incal lumière, une pyramide aux pouvoirs exceptionnels. Obligé de fuir, car tout le monde veut L’Incal, John Difool vivra une aventure aux relents mystiques. Cette BD prodigieuse est assurément l’une des meilleures BD de science-fiction et space opera franco-belge. Il faut dire que Jodo est habitué au space opera, puisqu’il avait voulu réaliser Dune de Frank Herbert. Une BD pleine d’humour, de folie et de mysticisme, que Les Humanoïdes Associés vient de rééditer dans une édition intégrale pour le 90ème anniversaire de Jodorowsky.

2002 : Firefly – Joss Whedon

S’il y a un mystère auquel je voudrais une réponse, c’est comment se fait-il que la Fox ait annulé la série Firefly après une seule saison. Cette série créée par Joss Whedon raconte les aventures de l’équipage du vaisseau de type firefly Serinity, qui tente d’échapper à l’influence de l’Alliance fondée sur Terre par les Etats-Unis d’Amérique et la Chine. Car, bien que nous soyons au XXVIème siècle, les problèmes politiques sont sensiblement restés les mêmes. Aujourd’hui, Firefly est une série considérée comme culte. À juste titre.

2012-… : Saga – Brian K. Vaughan & Fiona Staples

Mon gros coup de coeur de ces dernières années. Ce comics scénarisé par l’excellent Brian K. Vaughan (à qui l’on doit notamment Y, le dernier homme et Ex Machina) est une perle à lire absolument. Dans une galaxie rongée par une guerre interminable entre une planète (peuplée d’êtres ailés) et sa lune (peuplée d’être cornus), une femme ailée, nommée Alana, et un être cornu, nommé Marko, tombent amoureux, se marient et ont un bébé ailé et cornu, appelé Hazel. Alors que leur fille devient le symbole d’une paix possible entre les deux peuples belligérants, les deux parents sont obligés de fuir à travers la galaxie pour protéger leur enfant et leur amour. Racontée par Hazel, la fille de Marko et Alana, Saga est une œuvre profondément magnifique, où se mêlent violence, sexe et poésie. À la croisée entre Star Wars et Game of Thrones, Saga est la meilleure œuvre de space-opera de la décennie !

Une erreur ?

Mots-Clés : duneSagaStar TrekStar Warsspace opéravalérian

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (22)

Par jeanLucasec, il y a 1 mois :

Que du très lourd dans cette sélection

Répondre à ce commentaire

Par Bowi311, il y a 1 mois via l'application Hitek :

Et spaceballs alors ?!?! ....ok je sors...

Répondre à ce commentaire

Par Riton, il y a 1 mois :

Très bon article !
Cependant vous auriez pu un peu plus développer le paragraphe sur H2G2, il y a quand même tout une section de votre site qui y fait référence (zone 42).
Vous n'avez même pas parler de l'adaptation ciné, que j'avais assez apprécié !

Répondre à ce commentaire

Par Pour Asgard, il y a 1 mois (en réponse à Riton):

Et merci beaucoup pour le poisson

Répondre à ce commentaire

Par Paeh, il y a 1 mois :

Pas de Warhammer 40,000 ? Je suis déçu...

Répondre à ce commentaire

Par Comprendre Interstellar en 4 leçons, il y a 1 mois :

Il manque Battlestar Galactica (2004) dans cette sélection. Sans doute une des meilleurs série des années 2000.

Répondre à ce commentaire

Par Dantalion, il y a 1 mois :

Pour les fans de manga et de space opera, je ne saurais que trop recommander Ginga Eiyu Densetsu (Legend of Galactic Heroes), l'un des meilleurs space opera tout média confondus à mon sens (110 OAV pour l'histoire principale, de nombreux spin offs sur les héros, et un reboot en manga, moins essentiel...), on y trouve des intrigues politiques et sociétales, des combats épiques, de la stratégie qui fait écho à l'histoire, des héros et personnages secondaires charismatiques, de vrais questionnements sur les systèmes, croyances religieuses, etc.

Répondre à ce commentaire

Par kingju, il y a 1 mois :

et la série babylon5???

Répondre à ce commentaire

Par Efde, il y a 1 mois via l'application Hitek :

Et Farscape les gars !!! Juste la série la plus ouf ( avec doctor who) en terme de space opéra !!

Répondre à ce commentaire

Par Comprendre Interstellar en 4 leçons, il y a 1 mois (en réponse à Efde):

C'est comme stargate, ça a un fond de space opéra, mais ça n'en ai pas un.

Répondre à ce commentaire

Par Golia974, il y a 1 mois via l'application Hitek :

Cowboy Bebop
Qui a mieux ?

Répondre à ce commentaire

Par akkkram, il y a 1 mois (en réponse à Golia974):

Albator!!!

Répondre à ce commentaire

Par Kaep Out, il y a 1 mois :

Je comprends qu'il faudrait plus d'un seul article pour tout compiler! Mais je pense qu'on pouvait aussi rajouter Cowboy beebop, et Lanfeust des étoiles!

Répondre à ce commentaire

Par Ikki, il y a 1 mois via l'application Hitek (en réponse à Kaep Out):

Albator, galaxy express 999, cobra. Ces mangas la font aussi parti du genre

Répondre à ce commentaire

Par Kikipote, il y a 1 mois :

J’ ai déjà tout vu et tout lu de cette selection depuis belle lurette, et je suis sûr qu une bonne partie de l audience de hitek egalement.
J’aurai préféré decouvrir une grosse selection de nouveauté « post 2000-2010 », Y a certainement plein de trucs que j ai loupé ou qui sont passés sous le radar. Enfin merci quand même :/

Répondre à ce commentaire

Par azeazeqs, il y a 1 mois :

2049 le blade runner !

Répondre à ce commentaire

Par Ethenann, il y a 1 mois :

Legend of Galactic Heroes , meilleur anime sapce opera japonais

Répondre à ce commentaire

Par Héliak, il y a 1 mois via l'application Hitek :

En livre David weber avec la saga honor harington. Campbell avec la saga perdu dans l espace . Hamilton avec les saga pendor, le vide etc. Anderson avec la saga des sept étoiles...

Répondre à ce commentaire

Par anagi, il y a 1 mois :

Et "Les guerriers du silence" de Pierre Bordage?? Il a eu des prix ce (triple) roman, il est absolument génial et il est français !! Et si vous ne connaissez pas, lisez le, dans un mois vous serez tellement accro que vous arpenterez les librairies pour en trouver d'autres..

Répondre à ce commentaire

Par MECLENT, il y a 1 mois :

Moi je rajouterai Sillage de Morvan et Buchet

Répondre à ce commentaire

Par Aleflippy, il y a 1 mois :

Mass Effect sinon?

Répondre à ce commentaire

Par Il Barone, il y a 4 semaines :

Pour information, DUNE n'est pas un "space opera" mais plutôt un "Planet Opera" (ou même une des premières CLI-FI pour faire moderne).

Si Frank Herbert parle de voyage spatial ou de planètes, aucune scène de Dune ne se passe dans l'espace. L'histoire se déroule principalement sur Arrakis et les autres planètes de l'impérium sont que le décor à quelques anecdotes.

Si vous imaginez DUNE comme une histoire pleine d'extraterrestres, de robots, de batailles spatiales et de vaisseaux rutilants à la Star Wars, vous allez être déçu car en fait elle ne parle que de l'homme et son rapport avec son environnement (une planète invivable en l’occurrence). Mais je vous assure que ce sujet et les romans qui en découlent sont absolument passionnants.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Critique Avengers : Endgame, une suite sympathique, mais qui va diviser (sans spoilers)

Avengers : Endgame

Il y a 2 jours

Note : 7
Test Huawei P Smart 2019, un smartphone au rapport qualité-prix très intéressant : fiche technique, prix et date de sortie

Huawei P Smart 2019

Il y a 1 mois

Note : 7,6
Test Sony Xperia XZ3, un design qui évolue dans le bon sens pour le haut de gamme : fiche technique, prix et date de sortie

Sony XZ3

Il y a 3 mois

Note : 8,8