Rechercher Annuler

Jean-Michel Blanquer s'attaque à l'Ecriture inclusive et divise les Français

De Maya Foucret - Posté le 7 mai 2021 à 15h34 dans Insolite

Objet de nombreux débats au sein de l'administration, de l'Académie Française et des structures scolaires, l'écriture inclusive fait couler beaucoup d'encre. Face à la question de la mise en place de ce mode d'écriture dans les écoles, Jean-Michel Blanquer a tenu à mettre les points sur les i, à défaut de mettre des points entre les e.

Un sujet qui divise partout et tout le temps

L'écriture inclusive fait très régulièrement voler des assiettes au milieu des repas de famille. La controverse ne s'arrête pas aux portes des foyers et des administrations publiques. Certaines marques, qui ont fait le choix d'utiliser ce mode d'écriture dans leur communication, ont d'ailleurs été l'objet de violentes polémiques sur les réseaux sociaux

Et pour cause : si certains voient cette alternative grammaticale comme une manière de remettre à plat l'égalité entre les hommes et les femmes dans la vie de tous les jours, en se réappropriant des usages profondément ancrés, d'autres fustigent ce combat en affirmant qu'il s'agit d'un débat qui se trompe de cible.

Pour rappel, l'écriture inclusive consiste à rajouter des terminaisons et des pronoms féminins là où le masculin l'emporte par défaut, en genre et en nombre. En l'incorporant progressivement dans les usages courants et les milieux scolaires, les défenseurs de cette réforme espèrent ainsi faire évoluer les mentalités.

L'écriture exclusive officiellement interdite en milieu scolaire

La position du ministère de l'Education Nationale vis-à-vis de ce mode d'écriture était déjà très froide, elle est désormais figée dans la glace. 

Jean-Michel Blanquer a ainsi annoncé qu'elle serait officiellement interdite au sein des usages pédagogiques. Pour marquer le coup, le ministre a fait passer une circulaire interdisant l'écriture inclusive en classe, à l'attention des rectorats et des directeurs d'administration centrale

En effet, pour lui, il s'agit d'un obstacle à l'acquisition de la langue française. Cette décision intervient d'ailleurs deux ans après qu'un rapport de l'éducation nationale ait indiqué que 11,8% des jeunes de 16 à 25 ans rencontraient des difficultés de lecture. 

Cependant, la circulaire ne nie pas l'importance de la féminisation de certains mots, notamment des métiers au genre masculin. Le point médian, en revanche, est prohibé comme l'explique le document :

Il convient de proscrire le recours à l'écriture inclusive qui utilise notamment le point médian pour faire apparaître simultanément les formes féminines et masculines d'un mot employé au masculin lorsque celui-ci est utilisé dans un sens générique. (...) L'écriture inclusive modifie le respect des règles d'accord usuelles attendues dans le cadre des programmes d'enseignement.

De ce fait, si Jean-Michel Blanquer concède qu'il est important de promouvoir l'égalité homme-femmes, il rappelle que celle-ci ne doit pas se faire au détriment des élèves, notamment ceux en proie à des troubles de l'apprentissage et des handicaps.

Cette décision ne change pas grand chose dans les faits, puisque l'écriture inclusive n'avait jamais été intégrée aux circulaires de l'éducation nationale. Cependant, certaines universités et mouvements étudiants, avaient décidé de la mettre en place. Plusieurs hommes et femmes politiques se sont félicités de la nouvelle, comme la sénatrice des Bouches-du-Rhône, Valérie Boyer :

Le Ministre de l'Education nationale demande l'interdiction de l'écriture inclusive à l'école. Je crois que nous devons aller plus loin et interdire, comme je l'ai demandé au @Senat , l'écriture inclusive dans tous les documents administratifs. Respectons la langue française !

May 3, 2021

Bravo à ⁦@jmblanquer⁩ pour cet acte politique fort. J’attends que l’Université le comprenne également. Jean-Michel Blanquer interdit officiellement l’écriture inclusive à l’école https://t.co/4idLRjeUMF via @Le_Figaro

May 6, 2021

D'autres internautes, cependant, n'ont pas manqué de se moquer du sens des priorités du ministre : 

La France depuis l'interdiction de l'écriture inclusive pic.twitter.com/eyNBK6v4iC

May 6, 2021

- Les lycéens : on veut un aménagement du baccalauréat, surtout du grand oral, car on a eu zéro préparation pour une grande épreuve orale depuis la première !

- #Blanquer : je vais supprimer l’écriture inclusive à l’école !#ecritureinclusive pic.twitter.com/BCYga5IxPt

May 4, 2021

Blanquer cette semaine il a dénoncé courageusement l'ecriture inclusive, participé à l'émission d'Hanouna et augmenté la taille des palmes académiques.
Grosse semaine.

Nous on attend toujours nos vaccins.

May 5, 2021

Pour les défenseurs du point médian, la route s'annonce donc longue avant d'espérer voir une intégration à grande échelle. Le combat pour une meilleure représentation des métiers et des figures féminines continue cependant de part et d'autre en France.

Une erreur ?

Mots-Clés : écriture inclusiveJean-Michel Blanquerministèrereseaux sociauxPolémiquetwitteréducation nationalePoint médian

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (48)

Par BegaLou, il y a 5 mois :

Pas mal de mettre les point sur les i et pas entre les e comme le dit l'article !

Répondre à ce commentaire

Par Ouaipo, il y a 5 mois :

L'écriture inclusive c'est un enfer pour les personnes handicapés, donc non.

Répondre à ce commentaire

Par Korben, il y a 5 mois via l'application Hitek (en réponse à Ouaipo):

Même pour les gens ne souffrant d aucun handicap, j y vois une prise de tête inutile pour nos enfants.

Peut être que je suis trop vieux pour comprendre l’utilité de l écriture inclusive mais je pense que ce n’est pas le combat le plus nécessaire pour une égalité homme femme.

Répondre à ce commentaire

Par CourgetteFarcie, il y a 5 mois :

L'impérialisme US veut imposer l'anglais.
L'impéralisme féministe nous impose le Morse.

Répondre à ce commentaire

Par Trax, il y a 5 mois :

Je n'ai rien contre l'écriture inclusive comme par exemple au début d'une lettre : Madame , Monsieur.

Mais le point médiant c'est vraiment de la merde.

ça te coupe dans la lecture d'un document. S'ils où elles veulent ( qu'est ce que c'est moche ) vraiment inclure tout le monde, ils où elles peuvent faire comme ça !

On a les mots "où,et,..." qui existent et qui fonctionnent bien.

Répondre à ce commentaire

Par Trax, il y a 5 mois (en réponse à Trax):

N’empêche qu'est ce que c'est moche! Il y a des meilleurs combats que ça.
Qu'on est une égalité de salaire, une égalité sur les congés parternels.
QU'au lycée, aux 3x500 si tu as un temps de 1m30 tu as 15/20 si tu es un mec alors qu'une fille tu as 18 si tu fais 1m50. Alors qu'en danse car je ne voulais pas faire d'accro-sport je me tape un vieu 7 car j'ai le rythm d'une gambas

Répondre à ce commentaire

Par CourgetteFarcie, il y a 5 mois (en réponse à Trax):

Tu confonds inclusif et courtoisie/galanterie.

Répondre à ce commentaire

Par Trax, il y a 5 mois (en réponse à CourgetteFarcie):

Non !
Dire "Madame, Monsieur" sur une lettre de motivation par exemple n'est pas de la courtoisie, ni de la galanterie.

Je ne connais pas mon interlocuteur donc j'inclus toutes les possibilités donc écriture inclusive.

Répondre à ce commentaire

Par CourgetteFarcie, il y a 5 mois (en réponse à Trax):

Deuxième fois, une formule de politesse d'usage n'a rien à voir avec de l'inclusif, mot abject teinté d'idéologie gaucho-révolutionnaire qui n'a aucun sens pour qui a appris le français à l'école.

Répondre à ce commentaire

Par Trax, il y a 5 mois (en réponse à CourgetteFarcie):

Deuxième fois également, "Madame,Monsieur" est de l'écriture inclusive et une formule de politesse, je ne vois pas en quoi ce n'est pas de inclusif car tu inclus les deux genres vu qu'on ne connaît pas le destinataire.

Après tu as peux être raison mais j'aimerai que tu m'expliques pourquoi.

Répondre à ce commentaire

Par RTS_Gamer, il y a 5 mois :

L'écriture inclusive, cet outil marketing pour les baizuo, ces "progressistes" qui veulent absolument passer pour des gens bien et moralement supérieurs (aux autres ploucs que nous sommes parce que nous ne sommes pas aussi éclairés que eux, l'élite "woke progressiste humaniste") uniquement à base de choses inutiles, de désignation d'un ennemi réac d'extrême-droite, juste pour légitimer leur position à gauche. En réalité, ces gens-là n'en ont que faire des vrais sujets de "gauche" : grande pauvreté, logement pour les sdf, grande précarité des mères célibataires, conditions de travail des ouvriers....

Concernant la question de l'égalité H/F, on attend donc ces baizuo sur les sujets essentiels comme le cas des femmes battues, les femmes mariées de force, la précarité des mères célibataires, les agressions sexuelles (qu'on retrouve même chez les jeunesses socialistes, mais pas que bien évidemment)....

Mais bon le plus important, c'est le sentiment d'égalité consistant à ce que chaque mot soit à la fois féminin et masculin (sinon c'est de l'odieuse misogynie, l'horreur absolue !) (= égalitarisme idéologique absurde).

Une image illustrant bien ces pseudo progressistes hypocrites : https://www.zupimages.net/viewer.php?id=21/18/co3u.jpg

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 5 mois (en réponse à RTS_Gamer):

Pourquoi faut faire un choix entre la lutte contre les féminicide et l'écriture inclusive ? pourquoi c'est impossible de faire les 2 ?


RTS identifie parfaitement les symptômes de l'inégalité femme/hommes :

Il souligne avec justesse que la précarité touche plus les femmes, que le problème des femmes battus et des féminicides est lié aux inégalités de genre et que les mariages forcé entrent dans un cadre plus large que les simples comportements individuels.


Et ces drames sont des symptôme d'un problèmes systémique :

Les mariages forcés, par définitions, négligent le consentement de la marié et c'est pour ça que souligner l'importance du consentement dès que possible aide à lutter contre la culture du viol.

Les femmes battus font face à une police et une justice qui méprisent la parole des victimes et nos gouvernements font face à des blocages politiques (de droite) quand il s'agit de donner les moyens législatifs et pécunier pour protéger les femmes en danger, pour prévenir les féminicides.

La précarité des mères célibataires (souvent de jeunes femmes issue de milieux défavorisés) provient directement du lobbying conservateur qui luttent contre l'éducation sexuelle et le planning familial.
De plus on sait que les femmes sont plus touché par la précarité parce qu'au travail ça discrimine à tout les étages.

Les symptôme que RTS souligne avec justesse trouvent leurs origines dans le fait qu'on vit dans une société fondamentalement inégalitaire : une société patriarcale.



L'écriture inclusive c'est rien, ça coute rien à personne, personne n'oblige à l'utiliser (donc c'est absurde de l'interdire), c'est symbolique.

Et c'est pas pour rien que le patriarcat lutte violement contre les symboles de lutte contre les inégalités, c'est parce qu'il en bénéficie.

Répondre à ce commentaire

Par RTS_Gamer, il y a 5 mois (en réponse à Murge):

Parce que l'écriture inclusive ne sert à rien. Elle ne résout rien et son symbolisme est là uniquement pour faire croire mentalement que les baizuo sont des gens qui luttent efficacement dans ce sens. La réalité en est tout autre.

Je peux tout aussi militer pour pour une terre plus propre et la propreté des océans, à base d'un port de tshirt vert et bleu. C'est bien joli pour la com', c'est symbolique, mais ça ne sert strictement à rien.

Les sociétalistes "progressistes" et leur légendaire sens du flair des choses pertinentes et efficaces......

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 5 mois (en réponse à RTS_Gamer):

On peut partir de l'opinion saugrenue que le symbolisme ne servirait à rien.

Mais dans ce cas est-ce que ça sert pas encore plus à rien de s'insurger contre un symbolisme que tu décris toi même comme inoffensif ?

Si ce symbolisme est inoffensif, alors qu'est-ce que ça coute de laisser filer ?

Répondre à ce commentaire

Par RTS_Gamer, il y a 5 mois (en réponse à Murge):

Etre obsédé par le symbolisme et lutter en sa faveur, comme seul élément démonstratif d'une cause juste, n'est pas la même chose que lutter pour les choses de la vie quotidienne.

Il y a des gens qui sont cantonnés à la volonté d'imposer l'écriture inclusive comme élément démonstratif de leur lutte pour l'égalité (alors qu'il ne s'agit que d'égalitarisme visuel et absurde), et il a des gens qui luttent efficacement pour la protection des femmes battues, pour le soutien socio-économique des mères célibataires en galère.

Les baizuo sociétalistes uniquement dans le paraître et la défense (hystérique) des choses inutiles, face aux gens de la vraie gauche sociale. On sent bien dans quelle branche tu es, à la lumière de toutes tes interventions.

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 5 mois (en réponse à RTS_Gamer):

Bref tu écris toi même que ce qui te dérange c'est uniquement les vilains hommes de pailles que tu hais.

Donc logiquement ça signifie que tu n'as aucun problème avec l'écriture inclusive en elle même.

Répondre à ce commentaire

Par RTS_Gamer, il y a 5 mois (en réponse à Murge):

Il faut apprendre à lire, à réfléchir à ce que tu lis, et à ne pas tordre ce que tu lis...

Ca semble être sans espoir pour toi. Je me demande ce que tu en retires, une espèce de fierté personnelle à passer pour un médiocre qui ne comprend pas 2-3 phrases en français sur Hitek ?

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 5 mois (en réponse à RTS_Gamer):

Oui tu as déjà écris que tu hais les hommes de pailles qui ne pensent pas comme toi ... ok super, merci de répéter l'info.


On va quand même tenter de parler de fond :

Tu as surtout écris toi même que l'écriture inclusive est un symbole qui ne sert a rien selon toi et qu'elle est donc inoffensive.

Donc : a quoi ça peut bien servir d'interdire un symbole inutile et inoffensif ?



Pour ceux qui se posent sincèrement la question :

Blanquer et ses alliés de droite savent eux aussi que l'écriture inclusive n'est que le symbole d'une idée.

En attaquant le symbole, ils attaquent l'idée.

Son but est de gagner du terrain sur le champs des idées afin de pouvoir lutter plus facilement avec ses potes de droite et d'extrême droite contre les proposition de loi visant à améliorer concrètement la vie des femmes (genre TVA a 5.5 sur les protection hygiénique, accès à la contraception ou réforme du droit pénale sur les violences conjugales)

Répondre à ce commentaire

Par RTS_Gamer, il y a 5 mois (en réponse à Murge):

" Oui tu as déjà écris que tu hais les hommes de pailles qui ne pensent pas comme toi .. "

Je n'ai jamais dit ça, mais ça confirme bien ce que j'ai dit sur toi. Tu ne sais pas lire, ni ne comprends ce que tu lis.

" On va quand même tenter de parler de fond :"

Ah ben enfin !

" Tu as surtout écris toi même que l'écriture inclusive est un symbole qui ne sert a rien selon toi et qu'elle est donc inoffensive. "

Elle ne sert à rien, sauf à faire chier les autres en essayant de la mettre partout, pour faire croire, oui je dis bien faire croire que c'est une lutte efficace alors que les faits démontrent que c'est plutôt contre-productif, parce que comme tout outil idéologique, imposer des choses

" Donc : a quoi ça peut bien servir d'interdire un symbole inutile et inoffensif ? "

Blanquer est dans la même veine que les sjw comme toi : la diversion constante pour éviter de parler des vrais problèmes sociaux.

" En attaquant le symbole, ils attaquent l'idée. "

Blanquer est un guignol, mais attaquer le symbole n'est pas attaquer une idée. Y a plein de gens de gauche, d'ouvriers, qui trouvent cet outil complètement débile qui ne résout rien sur le fond, c'est à dire : la pauvreté/précarité des jeunes étudiantes (parfois qui doivent se prostituer pour financer leurs études), des mères célibataires, le chômage causé par la discrimination à l'embauche, les femmes battues..... Voilà des VRAIS sujets sociaux importants ! Il n'y a que les "progressistes" baizuo dans ton genre pour estimer que l'écriture inclusive est importante, alors que c'est juste un outil marketing pour se positionner et se légitimer à gauche. C'est bien pour cela qu'il est globalement utilisé par la bourgeoisie sociétalite et certainement pas par la classe moyenne et ouvrière. Ca en dit très long sur la réalité des choses.

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 5 mois (en réponse à RTS_Gamer):

Je suis d'accord, cette sortie de Blanquer sur l'écriture inclusive est une diversion qui masque l'inaction de la droite sur l'éducation et un manœuvre visant à draguer les réactionnaires et l'extrême droite.

Mais du coup dans ton 1er post, quand t'attaques violement l'écriture inclusive, tu rentres tout pile dans le jeu de Blanquer et tu fais exactement ce qu'il veux : donner de l'eau au moulin des réac'.



Cela dit, je te comprend pas :

L'écriture inclusive "Elle ne sert à rien"
ou c'est un "outil idéologique [visant à] imposer des choses"

Soit tu penses qu'elle est inutile et donc inoffensive soit c'est un dangereux "outil idéologique" mais pas les deux, sois cohérent stp.


Et si ça sert à rien alors alors ça sert à rien de lutter contre sauf à vouloir amplifier l'effet Streisand.

Et si c'est un "outil idéologique" c'est un outil qui vise l'égalité femme/homme et donc qui sert de point d'appuis idéologique aux luttes concrètes que tu mentionnes.



D'ailleurs sans vouloir être méchant, je trouve qu'à part faire du name-dropping de plein de trucs sans rapport les uns avec les autres, t'es plutôt léger dans ton approche des luttes concrètes.

On sait que Blanquer, la droite et l'extrême droites font du lobbying contre le planning familial à l'école.
Or, un des but du planning est d'aider à prévenir les grossesses indésirée qui débouche malheureusement trop souvent sur des familles monoparentales précaires.

L'action de Blanquer et de ses potes réac' contre l'écriture inclusive entre dans le cadre de ce lobbying.

Répondre à ce commentaire

Par RTS_Gamer, il y a 5 mois (en réponse à Murge):

" et un manœuvre visant à draguer les réactionnaires et l'extrême droite. "

Y a pas besoin de ça, c'est juste de la diversion pour cacher les problèmes de précarité socio-économiques, un peu comme le font les sjw dans ton genre pour cacher le fait qu'ils ne luttent pas pour les choses utiles. Mais ça fait bien sur le plan "moral".....

" Mais du coup dans ton 1er post, quand t'attaques violement l'écriture inclusive, tu rentres tout pile dans le jeu de Blanquer et tu fais exactement ce qu'il veux : donner de l'eau au moulin des réac'. "

L'écriture inclusive est déjà attaquable parce qu'elle ne résout rien, et personne n'a attendu la sortie (hypocrite) de Blanquer pour ça. Il ne fait tout simplement que de la diversion face à de la diversion. Et du coup les sjw comme toi sont outrés parce qu'il s'attaque à un de leurs symboles (inutiles) de pure forme qui ne résout rien sur le fond, tout simplement parce qu'après ça, les sociétalistes n'ont plus rien pour se positionner (hypocritement) sur la question de l'égalité H/F. DOnc il faut ressortir le fameux arsenal rhétorique à base de "réac", "extrême-droite", pour allumer le traditionnel contre-feu....

" Cela dit, je te comprend pas : "

Oui, tu ne comprends pas grand chose, étand donné qu'il faut te réexpliquer constamment des définitions de base dont tu ne tiens aucunement compte, puisque tu inventes des sens à des mots.

" Soit tu penses qu'elle est inutile et donc inoffensive soit c'est un dangereux "outil idéologique" mais pas les deux, sois cohérent stp. "

Elle est inutile car inefficace, mais la volonté de l'imposer comme SEUL outil d'égalité sur les réseaux sociaux est tout aussi nuisible, surtout à la cause en elle-même. C'est donc tout à fait cohérent, mais comme d'habitude, pour toi, lutter contre les choses qui nuisent à une cause, c'est lutter contre celle-ci..... Pfiouuuu

" Et si c'est un "outil idéologique" c'est un outil qui vise l'égalité femme/homme et donc qui sert de point d'appuis idéologique aux luttes concrètes que tu mentionnes. "

Non. C'est contre-productif, parce que ça soule, comme tes nombreuses interventions hystériques en pensant défendre une cause, alors que tu ne fais que la saborder.....

" D'ailleurs sans vouloir être méchant, je trouve qu'à part faire du name-dropping de plein de trucs sans rapport les uns avec les autres, t'es plutôt léger dans ton approche des luttes concrètes. "

Non, tous ces éléments ont un rapport, parce qu'il s'agit de la vraie égalité H/F. C'est déjà bien plus pertinent de pointer du doigt ces éléments, et ce n'est pas ton écriture inclusive qui va oeuvrer dans ce sens, et encore moins ton hystérie à emmerder un rédacteur parce qu'il a employé le mot "maman".....
https://hitek.fr/42/nourriture-geek-maman-japon-etoni_8147#comments-message

" On sait que Blanquer, la droite et l'extrême droites font du lobbying contre le planning familial à l'école. Or, un des but du planning est d'aider à prévenir les grossesses indésirée qui débouche malheureusement trop souvent sur des familles monoparentales précaires. "

C'est bien, tu as sorti ton quota d'analyse pertinente de la journée voire du mois. Pour le reste, continue à tordre le sens de tous les mots employés sur les autres articles pour faire dire tout le contraire.

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 5 mois (en réponse à RTS_Gamer):

A part les hommes de pailles qui n'existent que dans ta tête, qui a dit que l'écriture inclusive devait être le seul et unique outils de promotion de l'égalité femme/homme ?

Il te vient d'où ce fantasme ?


Et encore une fois, t'es léger dans tes "défense" de cause que tu prétend défendre, d'ailleurs tu n'en parles même plus.



Alors je vais parler concret puisque t'as l'air capable de pouvoir le faire :

Les mariages forcés, par définitions, négligent le consentement de la marié et c'est pour ça que souligner l'importance du consentement dès que possible aide à lutter contre la culture du viol.

Les femmes battus font face à une police et une justice qui méprisent la parole des victimes et nos gouvernements font face à des blocages politiques (de droite) quand il s'agit de donner les moyens législatifs et pécunier pour protéger les femmes en danger, pour prévenir les féminicides.


Créer des outils rhétoriques et symboliques aide à lutter contre la culture du viol et renforce la parole des femmes qui ont tant de mal à prise au sérieux quand elles font face à des violences.

Même si le plus efficace en la matière est d'aider les assoc' de terrain qui bossent en ce sens ... mais qui à l'assemblée milite pour endiguer les aides nécessaires : les mêmes qui militent contre l'écriture inclusive, c'est fou ce que le monde est petit.

Répondre à ce commentaire

Par RTS_Gamer, il y a 5 mois (en réponse à Murge):

" A part les hommes de pailles qui n'existent que dans ta tête "

Tu veux dire comme quand tu assimiles tous ceux qui sont en désaccord avec tes propos hautement scientifiques (lol) à des gens systématiquement racistes, sexistes, lbtphobes... sans chercher à analyser correctement leurs propos ?

" qui a dit que l'écriture inclusive devait être le seul et unique outils de promotion de l'égalité femme/homme ? Il te vient d'où ce fantasme ? "

Quel fantasme ? Quand les baizuo brillants comme toi viennent expliquer que s'opposer à cette outil, c'est refuser l'égalité H/F, c'est quoi ?

" Et encore une fois, t'es léger dans tes "défense" de cause que tu prétend défendre, d'ailleurs tu n'en parles même plus. "

C'est quand même amusant de venir dire que je suis léger quand j'en parle sans trop détailler, et quand je détaille que je suis hors-sujet et que je ponds des pavé de maboul....
Encore une fois, tu fais preuve d'intense malhonnêteté en parlant constamment de la forme, sans réellement jamais parler du fond....

" Les mariages forcés, par définitions, négligent le consentement de la marié et c'est pour ça que souligner l'importance du consentement dès que possible aide à lutter contre la culture du viol.

Les femmes battus font face à une police et une justice qui méprisent la parole des victimes et nos gouvernements font face à des blocages politiques (de droite) quand il s'agit de donner les moyens législatifs et pécunier pour protéger les femmes en danger, pour prévenir les féminicides. "

C'est bien tu piges (un peu) l'importance de parler de ces aspects, auxquels l'écriture inclusive n'apporte rien de concret.....

" Créer des outils rhétoriques et symboliques aide à lutter contre la culture du viol et renforce la parole des femmes qui ont tant de mal à prise au sérieux quand elles font face à des violences. "

Autant balance ton porc a pu être utile pour faire prendre conscience de l'importance d'avoir un comportement correct, autant l'écriture inclusive ne sert à rien dans cet aspect, ni dans les aspects précédents.



" mais qui à l'assemblée milite pour endiguer les aides nécessaires : les mêmes qui militent contre l'écriture inclusive, c'est fou ce que le monde est petit. "

Il y a des gens qui peuvent militer pour l'égalité H/F tout en étant contre l'écriture inclusive (je pense par exemple à des profs de français).... C'est fou cette faculté à réduire toujours tout à une vision binaire, sans jamais faire la moindre nuance....

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 5 mois (en réponse à RTS_Gamer):

Déjà, c'est gentil de ta part de reconnaitre à ta façon que l'écriture inclusive et les luttes concrètes pour l'égalité femmes/hommes n'ont rien de contradictoire.

(en fait elles sont plutôt complémentaire, la lutte symbolique étant intimement liée à l'action concrète, comme chacun sait).

Mais t'en reviens toujours à la même contradiction.

Tu penses que l'écriture inclusive est inoffensive (c'est curieux cette analyse de la puissance des symboles) et tu soulignes toi même que personne ne l'impose.

Pourtant tu te joins à ceux qui veulent interdire un truc inoffensif, tu te lance donc dans une croisade que tu qualifies toi même d'inutile.

Mais pire tu joins ta voix et te range aux cotés de ceux-là même qui militent contre les mesure concrète d'égalité femmes/hommes à l'assemblée, dans les conseils territoriales, et surtout dans les commissions d'attributions des subventions.

D'un point de vue utilitariste, tu aides les partisans de l'inégalité F/H.

Répondre à ce commentaire

Par RTS_Gamer, il y a 5 mois (en réponse à Murge):

Comme d'habitude, tu parles beaucoup sans rien comprendre à ce qui est écrit et que tu tords dans tous les sens, par pure malhonnêteté ou par incapacité à lire correctement un propos.

L'écriture inclusive n'est qu'un outil mental qui n'apporte clairement rien. Défendre cet usage ne fait pas de toi un partisan de l'égalité H/F, contrairement à ce que tu peux penser pour te rassurer sur ta "supériorité morale" (définition de baizuo).

En revanche, c'est bien ton positionnement philosophique sur le cas des femmes battues, des femmes dans la grande précarité ou tout simplement dans le cadre du respect individuel vis à vis des femmes dans la vie de tous les jours.... qui vient déterminer si oui ou non tu es partisan de l'égalité.
Et c'est encore mieux si tu es engagé associatif (directement ou indirectement vis à vis des femmes, par ex en étant animateur de quartier pour des gamins pendant que d'autres bénévoles tissent du lien social avec les mères, ce n'est qu'un exemple). Certainement pas en inondant des textes de points médians ridicules.

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 5 mois (en réponse à RTS_Gamer):

Au moins tu reconnais à ta façon que tu choisis de joindre ta voix et de te ranger au coté de ceux qui préfèrent donner des subventions aux chasseurs plutôt qu'aux assoc' d'aide aux femmes battus.

Ceux là qui, comme toi, mettent tant de passions à lutter contre un truc qu'ils qualifient pourtant d'inoffensif (où ça une contradiction ?).

Si ça sert à rien, ça te coutes quoi de laisser filer ? tu tiens à ce point à montrer publiquement ton soutient à Blanquer ?

Répondre à ce commentaire

Par RTS_Gamer, il y a 5 mois (en réponse à Murge):

" Au moins tu reconnais à ta façon que tu choisis de joindre ta voix et de te ranger au coté de ceux qui préfèrent donner des subventions aux chasseurs plutôt qu'aux assoc' d'aide aux femmes battus. "

Ben non, faut apprendre à lire..... Je préfère largement qu'on aide les femmes battues, et globalement toutes les personnes qui souffrent, plutôt que tous les lobbys comme les chasseurs et autres.

" Ceux là qui, comme toi, mettent tant de passions à lutter contre un truc qu'ils qualifient pourtant d'inoffensif (où ça une contradiction ?). "

Faut déjà bien tout comprendre avant de chercher une contradiction.....

" Si ça sert à rien, ça te coutes quoi de laisser filer ? tu tiens à ce point à montrer publiquement ton soutient à Blanquer ? "

T'inquiète pas mon grand, j'ai pas attendu Blanquer, que je ne soutiens absolument pas (et c'est même tout le contraire), pour m'opposer à l'écriture inclusive, mais là encore, tu es malhonnête, comme d'habitude.

N'essaye pas de faire passer ta pseudo réflexion pour de l'intellectualisme, t'es la médiocrité analytique incarnée.

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 5 mois (en réponse à RTS_Gamer):

Tu joins ta voix à celle de Blanquer c'est un fait.

Ton 1er post parle de lui même : pendant que Blanquer se lance dans une croisade inutile envers un truc inoffensif, tu te ranges derrière lui et le soutiens à fond.

Tu prétends que tu préfères qu'on aide les femme battus, mais tu te ranges au coté de ceux qui font du lobbying dans le sens inverse.

Répondre à ce commentaire

Par RTS_Gamer, il y a 5 mois (en réponse à Murge):

"Tu joins ta voix à celle de Blanquer c'est un fait."

Ce qui est un fait, c'est que l'écriture inclusive est une absurdité, et personne n'est dupe sur le fait que Blanquer se serve de l'écriture inclusive comme contre-feu pour faire oublier ses réformes de merde, comme Vidal avec l'islamo-gauchisme.

Ce qui est un fait, c'est que tu dégoulines de malhonnêteté intellectuelle, d'hypocrisie et de médiocrité analytique, parce que tu n'as rien d'autre à dire sur le fond, donc tu es obligé de faire autant d'associations foireuses.

Pour le reste, tu te prétends de gauche, mais tu n'es absolument pas de gauche. Tu n'es qu'un sociétaliste hystérique qui pense que venir faire chier un rédacteur parce qu'il utilise le mot maman, ou militer pour l'écriture, c'est être de gauche. Mais certainement pas faire de l'huma (de la déportation selon toi), certainement pas s'opposer à l'exploitation du corps des êtres humains pour répondre aux désirs de consommation de quelques individus riches). Ta pseudo gauche, ce n'est que de la pourriture idéologique à combattre, qui se range d'ailleurs derrière les grands pontes de la finance et du pouvoir politique.

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 5 mois (en réponse à RTS_Gamer):

On a atteint le point où RTS n'a plus rien à dire.

En même temps j'avais déjà démontrer plus haut qu'il est très léger sur les questions de fonds.
Il prouve tout seul d'ailleurs -> si il était capable de sortir le moindre mots sur les actions concrètes qu'il prétend défendre il le ferait, mais tout ce qu'il fait ici c'est insulter...

Il sait qu'il se tient au coté de ceux qui lutte tout les jours pour réduire les dotations des assoc' d'aide aux femmes battus.

Il sait qu'il est l'allié de ceux qui propagent et défendent la culture du viol.

Il sait qu'il est à genoux devant Blanquer et son lobby anti-féminisme.

Répondre à ce commentaire

Par RTS_Gamer, il y a 5 mois (en réponse à Murge):

MDR ! Généralement quand ce pauvre murge en est à faire ce type de conclusion, c'est qu'il n'a plus rien à dire sur le fond. D'ailleurs, c'est amusant, tu ne parles jamais de fond.

On sait tous que tu n'es qu'un obsédé du sociétalisme (LGBT, indigénisme identitaire), et que même si tu hurles pour te présenter pour quelqu'un de gauche, tu n'est absolument pas de gauche.

Tu es favorable à l'exploitation du corps des femmes pour satisfaire les désirs de consommation de quelques individus riches, et tu présentes comme féministe..... Tu te prétends LFI, mais tu fais passer une position LFI pour une idée de la manif pour tous (ce qui démontre clairement que tu n'es pas LFI, tu utilises juste cette étiquette pour te positionner). Tu fais passer l'humanitaire pour de la déportation (!!!). Tout ce qui relève du vrai social, c'est le mal pour toi, et tout ce qui est sociétaliste, serait la norme absolue à suivre, sinon on serait tous facho.

La réalité est que tu lèches le cul de la finance internationale (= toute la droite ultra libérale), en plus d'avoir une vision très élitiste sociétalement, raciste et méprisante des pauvres de tous les continents. Et tu te caches derrière la défense des femmes pour ne les voir que comme des outils de production.

Tu n'es que crasse idéologique, anti social, dégoulinant de malhonnêteté et d'hypocrisie.

Quand je dis que t'as pas été fini à la naissance, c'est encore très léger.

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 5 mois (en réponse à RTS_Gamer):

Il en est au point où il écrira tout et n'importe quoi pour faire diversion quittes à taper dans les hors sujets les plus navrants. (en même il est à genoux devant Blanquer donc c'est cohérent comme tactique)

Une fois qu'il révèle l'artificialité de ses postures (il name-drop pleins de concepts de façon aléatoire et n'en maitrise aucun, suffit de le lire c'est confondant) il se réfugie dans l'invective et l'insulte.

Son agressivité est la démonstration de mon propos :

RTS s'en moque de l'écriture inclusive il l'écris lui même et en s'agenouillant docilement devant Blanquer il montre que les problèmes concrets des femmes il s'en tape tout autant.

Répondre à ce commentaire

Par RTS_Gamer, il y a 5 mois (en réponse à Murge):

Blanquer fait diversion, c'est clair, mais tu es tellement simple d'esprit et malhonnête au point de faire croire que tous les gens hostiles à l'écriture inclusive sont DE FACTO supporters de Blanquer, parce que celui-ci attaque cette écriture inclusive.

Rien que faire ce genre de raccourcis grotesque démontre ta pure malhonnêteté et ton niveau de réflexion médiocre. Même un gosse déscolarisé ne ferait pas ce genre de raccourci.

Quand je dis que tu es complètement ravagé du cerveau.... En plus de faire chier un rédacteur parce qu'il a employé le terme maman....

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 5 mois (en réponse à RTS_Gamer):

Et t'es tellement heureux que Blanquer fasse diversion que tu te ranges à ses pieds pour l'épauler et le servir dans sa croisade inutile.

Tu t'en tapes des problème concrets des femmes, c'est pour ça que t'es incapable de parler du fonds de ces sujets et que tu préfères taper tes hors sujets lunaires.

C'est un fait tu participes à la diversion de Blanquer, t'es son chien.

Répondre à ce commentaire

Par RTS_Gamer, il y a 5 mois (en réponse à Murge):

Personne n'est dupe de sa diversion, et ce n'est certainement pas parce qu'il fait diversion que l'on va arrêter de contester cette idéologie de merde, c'est à dire ton idéologie, juste parce que ça remet en cause un des rares éléments qui peut permettre à des hypocrites comme toi de passer pour des gens de gauche (que des apparences)

" Tu t'en tapes des problème concrets des femmes, c'est pour ça que t'es incapable de parler du fonds de ces sujets et que tu préfères taper tes hors sujets lunaires. "

Tu veux qu'on parle des vrais sujets de fond, vraiment ? Comme les mères célibataires qui dorment dans des véhicules ? Les femmes battues ? Ca ce sont des VRAIS SUJETS, contrairement à l'écriture inclusive, cette merde idéologique que tu agites pour paraître hypocritement comme quelqu'un de moralement bon, alors que tu n'en as clairement rien à foutre des conditions sociales des femmes pauvres. Tout ce qui t'obsède, c'est le sociétal, le sociétal, uniquement, le sociétal ! Tu n'es qu'un vil individu dégoulinant de malhonnêteté et d'hypocrisie, uniquement pour paraître bien !

" C'est un fait tu participes à la diversion de Blanquer, t'es son chien. "

Ce qui est un fait, c'est que t'es un médiocre pas fini à la naissance, en plus d'être le larbin des ultra libéraux dont le seul but est d'exploiter au maximum les humains pour en tirer le max de pognon, et ça passe autant en utilisant le corps des femmes pour produire des bébés à la demande, sous couvert de caution morale "progressiste" LGBT...

Bon petit lèche botte servile qui défend des intérêt de droite, voire extrême, sur le plan économique.

Répondre à ce commentaire

Par Asuryan, il y a 5 mois :

La seule chose qui n'me dérange pas dans la "nouvelle" écriture inclusive (car oui, le "Madame, Monsieur" en est une qui existe depuis des décennies) c'est le "iel" car il est vrai que la langue française manque d'un pronom neutre (ne serait-ce que pour les personnes intersexes). Pour le reste de cette "nouvelle" écriture inclusive, c'est vrai que pour ma part, j'ai vraiment du mal à comprendre ce qui peut être écrit et donc le sens de la phrase... Après de là à interdire purement et simplement au lieu de juste ignorer ou au pire de faire un cour dessus pour expliquer le pourquoi de cette écriture et du pourquoi on ne l'utilisera pas. Enfin bon.
Pour ma part je préfère continuer d'écrire "Celles/Ceux" ou "Celles et ceux" quand j'ai besoin de préciser que je parle de femmes et d'hommes plutôt que "Celleux" par exemple.

Répondre à ce commentaire

Par Scr33tch, il y a 5 mois (en réponse à Asuryan):

Tout le monde l'oublie, mais il existe un pronom neutre, le 'on'. Mais nous ne l'utilisons que pour remplacer un 'nous', ce qui n'est d'ailleurs pas très logique.
Rétablissons-le comme un pronom indéfini et la question est réglée ;)

Répondre à ce commentaire

Par Asuryan, il y a 5 mois (en réponse à Scr33tch):

Le soucis c'est que comme tu le dis, il a désormais une signification qui est un "nous", sans compter qu'il est surtout utilisé pour parler de quelqu'un que nous ne connaissons pas du genre "on t'appel" ou "on t'a demandé ça ?". Alors que souvent quand nous utilisons "il" ou "elle" (en parlant d'une personne), c'est pour parler d'une personne en particulier du genre la collègue, la chef ou le frère, le prof'. Le "on" reste trop vague je trouve et encore une fois, il a déjà une signification assez ancrée dans notre langue.

Répondre à ce commentaire

Par Dida, il y a 5 mois :

Ah bah il prend enfin une bonne décision celui-là. C'était pas forcément la plus urgente mais je suis d'accord avec lui sur ce point là. Ca devient ridicule ces histoires d'égalité pour faire plaisir à l'égo de tous... Remettez vous en une bonne fois pour toute.

Répondre à ce commentaire

Par Sad, il y a 5 mois :

Ah oui cette écriture illisible qu'absolument personne n'utilise si ce n'est 300 cringers sur Twitter (la plateforme de la débauche) ?

Répondre à ce commentaire

Par OuiMaisNon, il y a 5 mois :

Comme tout les débats actuel, aucun intérêt sur le long termes mise à part faire du fouin... J'attends une loi pour que les minorités apprennent à fermer leur gueule et arrêtent de toujours remettre en question l'histoire qui nous a construit...

Répondre à ce commentaire

Par Azerpy, il y a 5 mois :

Juste une petite erreur dans l'article: vous dites que Blanquer "divise" les français alors qu'il fait juste diversion.
On lui demande plus d'infos sur les épreuves de fin d'années; sur la précarité qui touche de plus en plus d'étudiants; sur la non fermeture des écoles; sur le manque d'embauche de professeur, de surveillant, de personnel médical etc. Et lui il parle de l'islam, du voile, de l'écriture inclusive etc.

Répondre à ce commentaire

Par Kolulu, il y a 5 mois :

Mdr je connaissais même pas cette merde d'"écriture inclusive". ça à l'air horrible !

Répondre à ce commentaire

Par DuRd3n, il y a 5 mois :

Il ne divise pas les Français, il fait preuve de pragmatisme.

Ce qui fait chialer les demeurés inclusifs que personne n'écoute de toute façon.

Répondre à ce commentaire

Par Dobermann, il y a 5 mois :

"L'ÉCRITURE EXCLUSIVE OFFICIELLEMENT INTERDITE EN MILIEU SCOLAIRE" Y'a une erreur dans ce sous-titre. C'est l'écriture INCLUSIVE dont il est question tout le sujet.

Le problème de l'écriture inclusive, en plus de ne servir à rien, c'est que même ceux qui en font l'apologie ne savent pas l'utilisée. Il faut utilisé le point médiant, et ils utilisent tous le point à la place.

"Les artisan.e.s", c'est faux. Il faut écrire "Les artisan·e·s".

Répondre à ce commentaire

Par Dobermann, il y a 5 mois (en réponse à Dobermann):

"ne savent pas l'utiliser"*
"Il faut utiliser"*

Désolé pour les fautes, se relire dans un cadre minuscule n'aide vraiment pas à se corriger... La possibilité de modifier son message manque cruellement.

Répondre à ce commentaire

Par Garorar, il y a 5 mois :

Hitek :
Détruire l'orthographe pour pousser son agenda gauchiste : YEAH YEAH YEAH
Refuser cette révolution : RIIIIIIIIIIIIIIIIII

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 5 mois :

Il a bien raison.

C'est pas son boulot de s'occuper de la précarité des étudiants, de la vaccination des enseignants ou de la réforme du bac.

Son boulot c'est de s'occuper des vrais problèmes : l'écriture inclusive.


Pendant que l'extrême droite fait des une de presse en appelant à l'insurrection, au reversement de la République, et que des putschistes en herbe militent pour une guerre civile (qui ressemble furieusement à une épuration ethnique), plutôt que de remettre l'église au centre du village et de lutter contre cet extrémisme dangereux la droite concède toujours plus à l'extrême droite.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.