Moriarty : l'histoire de l'ennemi juré de Sherlock Holmes trouve sa place au rayon manga

De GomeWars Auteur - Posté le 22 juin 2018 à 8h57 dans Art

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

Né de la main de Sir Arthur Conan Doyle, Sherlock Holmes est devenu un membre à part entière de la culture populaire. Adapté par la suite en films, en séries, en jeux vidéo et même en jeu de société, le détective privé fait partie intégrante de notre culture, encore aujourd'hui. Sherlock Holmes est l'un des rares à pouvoir se vanter de posséder un ennemi juré : le Professeur Moriarty. Génie du mal, le "Napoléon du crime" dévoile son histoire à travers les pages d'un manga. 

La naissance d'un brillant esprit de destruction

Banlieue londonienne, 1866, les Moriarty sont décrits comme une famille noble, bien éduquée et n'hésitant pas à aider les nécessiteux en transmettant leurs connaissances à ceux qui le souhaitent. D'apparence soignée, cette famille opte pour un tout autre comportement une fois les portes fermées et les yeux tournés. 

L'Empire britannique est divisé en classes. Au sommet de cette pyramide, la classe supérieure domine les autres. Suivent les classes moyennes et inférieures et le prolétariat ainsi que le sous-prolétariat. Votre naissance régie votre statut et ce dernier vous rangera dans une case bien fermée de la société. En adoptant deux garçons issus de la plus basse classe de la société, la famille Moriarty adoucit son image de famille noble et égoïste.

YUKOKU NO MORIARTY © 2016 by Ryosuke Takeuchi, Hikaru Miyoshi/SHUEISHA Inc.

Seulement, dans les couloirs de la maison familiale, le ton monte et les deux enfants en prennent pour leur grade. William, le cadet, est un garçon extrêmement intelligent et ambitieux. Et pour cause, du haut de son jeune âge, l'orphelin ne souhaite qu'une chose : détruire l'Empire britannique de l'intérieur. Esprit brillant, il n'hésite pas à tuer, sans éprouver une once de remords. 

Etoile montante de la société britannique, William sera d'ailleurs admis à l'université à 16 ans, avant de présenter une double thèse à l'âge de 21 ans. Cette intelligence hors-norme couplée à ce désir de voir le monde brûler forment le fil rouge de ce manga. Sous les traits fins d'un jeune homme, le machiavélique Moriarty va révéler sa jeunesse, ses origines, mais également ses désirs. 

YUKOKU NO MORIARTY © 2016 by Ryosuke Takeuchi, Hikaru Miyoshi/SHUEISHA Inc.

Son charisme et son esprit de déduction sont représentés tout au long de l'oeuvre scénarisée par Ryosuke Takeuchi et dessinée par Hikaru Miyoshi. Moriarty, dans sa version manga, est une adaptation du recueil de nouvelles paru en 1892 et intitulé "Les Aventures de Sherlock Holmes". Cette histoire britannique narrée à la japonaise est un bon moyen de découvrir l'envers du décor d'une oeuvre intemporelle, celle qui a ancré Sherlock Holmes dans la culture populaire. 

Moriarty est à découvrir d'urgence aux éditions Kana, dès le 22 juin en librairie. 

Article sponsorisé

Une erreur ?

Mots-Clés : mangaMoriartyRyosuke TakeuchiKana

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (4)

Par Guiguiche, il y a 3 mois :

J'avoue que ça me manque de plus voir la tronche de Downey Jr en Sherlock...

Répondre à ce commentaire

Par nevew, il y a 3 mois (en réponse à Guiguiche):

Autant j'aimepas bien cet acteur, autant ses 2 films sherlock Holmes sont une HONTE pour tout fan du detective qui se respecte. Il n'a rien, mais rien à voir avec le personnage. Cumberbatch est un très bon sherlock... pendant les 2 premières saisons. Meme basil dans basil detective privé est un meilleur sherlock.
(Pardon, je suis très fan de sherlock Holmes, j ai lu toutes les nouvelles et j'adore ce personnage. Mais le film, j ai vu le premier avec rdj, autant j'ai apprécié les clins d'oeil aux nouvelles, autant le reste du film était nul. Le 2nd, jlai meme pas fini...)

Répondre à ce commentaire

Par nevew, il y a 3 mois (en réponse à nevew):

*j'aime bien (the Fuck correction automatique...)

Répondre à ce commentaire

Par Anima, il y a 3 mois :

Le pitch me fait penser à l'histoire d'un certain Lelouche Vi Britannia quand même ^^

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test Samsung Galaxy Tab S4, une nouvelle tablette concurrente de l'iPad Pro : fiche technique, prix et date de sortie

Samsung Galaxy Tab S4

Il y a 1 semaine

Note : 8,2
Test Shadow of the Tomb Raider : une aventure rythmée un peu vieillotte

Shadow of the Tomb Raider

Il y a 1 semaine

Note : 8
Test Dragon Quest XI : gameplay, présentation et notre avis sur le jeu

Dragon Quest XI

Il y a 3 semaines

Note : 7,25