Un des mystères de Stonehenge vient d'être résolu

De Clémounet Auteur - Posté le 3 août 2018 à 17h02 dans Science

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

Le célèbre site de Stonehenge n'a pas encore révélé tous ses mystères, mais l'un d'eux vient d'être mis à jour par des scientifiques. Grâce à une avancée technologique, ils ont pu déterminer d'où venait les personnes qui sont enterrées sur le site. 

Situé près d'Amesbury au Royaume-Uni, le célèbre site de Stonehenge fait beaucoup parler de lui depuis de nombreuses années. Tous les ans de nombreux touristes se rendent sur place pour observer ces immenses pierres disposés de la même façon depuis des milliers d'années. Si à l'heure actuelle on n'a toujours pas décelé toutes les énigmes et mystères qui entourent le site, des scientifiques viennent de découvrir l'origine des personnes enterrées à Stonehenge. 

On savait déjà que les pierres venaient du Pays de Galles, en revanche on ne savait pas que les personnes enterrées à cet endroit étaient également galloises. Il était impossible de connaître leurs origines car les corps avaient été incinérés avant d'être enterrés. L'avancée scientifique a permis d'analyser les cendres et de connaitre les origines géographiques des individus. Il est aujourd'hui possible d'analyser des restes incinérés à très hautes températures. 

Grâce à de petits fragments d'os, l'étude isotopique a permis de révéler que sur 25 individus analysés, 10 d'entre eux ne venaient pas de Stonehenge. Ils venaient de plus loin et pour certains de l'ouest du Pays de Galles. John Pouncett, de l'Ecole d'archéologie d'Oxfor, qui est co-auteur de l'étude explique : 

"Cela suggère que les habitants des monts Preseli ne se sont pas contentés de fournir les pierres rangées en cercle de Stonehenge mais qu'ils se sont déplacés en même temps que ces pierres et qu'ils ont été enterrés sur le site".

Cette avancée scientifique a permis de résoudre un nouveau mystère de Stonehenge, mais pourrait aussi  s'avérer très pratique pour les enquêtes de la Police Scientifique dans les années à venir. Il est sûr qu'on entendra à nouveau parler de cette technologie. 

Une erreur ?

Mots-Clés : stonehengeMystèreenigmerésoluecorpsPays de Gallesenterrement

Source(s) : Sciences et Avenir

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (8)

Par margot, il y a 1 an :

Ce site est vraiment magnifique ! Je vous conseille d'y aller si vous ne l'avez jamais fait !

Répondre à ce commentaire

Par theliss, il y a 1 an :

Diantre, pas de restes d'antennes ou de tentacules ?

Répondre à ce commentaire

Par Legras, il y a 1 an :

Ils n'ont pas trouvé la Pandora en dessous ?

Répondre à ce commentaire

Par Kriijan, il y a 1 an (en réponse à Legras):

Pandorica* ^^

Répondre à ce commentaire

Par Alnehin, il y a 1 an (en réponse à Kriijan):

Il semblerait que non...Sauf si UNIT est intervenue.

Répondre à ce commentaire

Par Pop, il y a 1 an via l'application Hitek :

PAYS DE GALLES INDÉPENDANT !!!!

Répondre à ce commentaire

Par Styliann, il y a 1 an via l'application Hitek :

Et les pierres ils les ont porté sur leur dos ?

Répondre à ce commentaire

Par Abelforth, il y a 1 an (en réponse à Styliann):

Quelles pierres ? Celles qui sont sur le site ou celles qui sont dissimulées dans la Z51 ?

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test Google Pixel 4 XL : le smartphone référence sous Android

Google Pixel 4 XL

Il y a 3 semaines

Test Xiaomi Mi 9T Pro, un smartphone haut de gamme sans concession : fiche technique, prix et date de sortie

Xiaomi Mi 9T Pro

Il y a 3 semaines

Test Asus ZenFone 6, le nouveau mobile haut de gamme avec caméra rotative : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ZenFone 6

Il y a 3 mois