Rechercher Annuler

Netflix : pour éviter les désabonnements, la plateforme envisage cette stratégie qui pourrait ne pas plaire à tout le monde

De Yann Sousa - Posté le 21 juin 2022 à 11h52 dans Séries TV

Les chiffres de Netflix ne sont pas au beau fixe. La plateforme qui régnait autrefois en maître sur l'industrie du streaming doit faire face, depuis quelques mois, à une perte historique d'abonnés, mais aussi à la concurrence redoutable d'autres plateformes qui prennent du galon. Comment le service envisage-t-il de contrer ces menaces venant de toute part ? Il semblerait que la solution réside dans cette stratégie qui pourrait ne pas plaire à certains...

La stratégie du "binge-watching" perd de son efficacité ?  

Pour couper court aux désabonnements intempestifs auxquels fait face la plateforme depuis le premier trimestre 2021, Netflix a confirmé l'arrivée de plusieurs bouleversements dans sa façon de faire. Cette restructuration devrait plaire à certains utilisateurs qui commençaient à se lasser du modèle sur lequel était calqué la plateforme, mais pourrait aussi produire un effet inverse sur les abonnés les plus fidèles, qui devront bientôt se préparer à l'arrivée de ce changement majeur dans leur manière de consommer leurs séries, selon ces analystes américains.

À ses débuts dans le monde du streaming, Netflix avait réussi à prendre de court la concurrence en misant sur une pratique inédite à l'époque, mais désormais plus que rodée à notre époque : le "binge-watching". Cette technique, aujourd'hui utilisée par de nombreux acteurs du SVOD, consiste à mettre en ligne une saison complète de série afin que les utilisateurs puissent la dévorer le plus rapidement possible. 

Ce modèle, qui a fait ses preuves depuis de nombreuses années, semble toutefois aujourd'hui montrer certaines limites. Face à la concurrence qui tend désormais vers un autre rythme de diffusion, à l'image de Disney+ qui se cantonne à ne diffuser qu'un ou deux épisodes de ses séries Marvel/Star Wars chaque semaine, la stratégie de Netflix semble s'éroder avec le temps. 

"Une fois que Stranger Things et Ozark sont terminés, qu'est-ce qu'on fait ?"

Les spécialistes sont unanimes, le "binge-watching" constituerait l'une des raisons pour laquelle Netflix aurait perdu plusieurs centaines d'abonnés en début d'année. Selon eux, les abonnés de la plateforme regarderaient tranquillement les saisons des séries qui les intéressent, puis quitteraient le service jusqu'à ce qu'un nouveau programme les pousse à se réabonner spontanément. 

Les analystes en veulent pour preuve le succès de la dernière saison de Stranger Things, qui a été divisée en deux parties par Netflix et dont seul le début a été pour l'instant diffusé sur la plateforme. C'est donc sur ce modèle que pourrait décidé de se calquer la plateforme pour la diffusion des prochaines saisons de ses séries à succès. Entre autres, les analystes expliqueraient que faire une pause de quelques semaines entre la diffusion de deux parties d'une même saison aurait un effet bénéfique sur les utilisateurs. 

Attention ! Si ces révélations semblent prouver que morceler le rythme de diffusion d'une série est une bonne chose pour les plateformes de streaming, cela ne veut pas dire pour autant que la stratégie du "binge-watching" est à laisser de côté définitivement. Il ne faut pas oublier que Netflix s'est fait connaître grâce au succès inattendu de certaines séries de son catalogue, telles que Squid Game ou La Casa de Papel pour ne citer qu'elles, et dans lesquelles le "binge-watching" a énormément contribué. 

Mais Netflix n'est pas la seule plateforme de streaming à être tracassée par une baisse de sa fréquentation, du côté de Disney+ une certaine inquiétude commence à régner car les derniers chiffres n'annoncent rien de bon.  

Une erreur ?

Mots-Clés : netflixStratégieserieStranger Thingsdiffusionsaison

Yann, totalement paumé au départ, je me suis lancé dans le domaine de l’information un peu par hasard. C’est comme ceci que j’ai finalement trouvé ma voie. Véritable fouine, j’adore dénicher les derniers scoops et ce, qu’importe le domaine. Autant se l’avouer, c’est quand même bien plus fun de parler de jeux-vidéo et de séries, non ?!

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (6)

Par Balance, il y a 2 ans :

Je suis pas fan du "morcelage" des saisons. Pour ma part, je préfère avoir tous les épisodes d'un coup. Mais je suppose que dans certains cas, ça peut le faire...

Répondre à ce commentaire

Par frostgrave, je recommande en effet, il y a 2 ans :

Cet article reconfirme encore une fois que seule la nouveauté compte, comme si le client avait déjà tout vu, tout connu du catalogue ou qu'il se foutait de ce qu'il y'a eu avant.
Leur stratégie n'est dicté que par l'intérêt d'une nouvelle saison, y'a aucune réflexion sur l'intérêt de morceler la diffusion, comme le fait que ça permet de faire de la communication à la sortie de chaque épisode, que ce soit par eux, par le public ou les critiques (d'ailleurs faudrait qu'ils arrêtent de claim n'importe comment et même les images de leurs trailers...), ainsi une série à 10 épisodes à une couverture de comm sur le net de 10 semaines, contre 24h de ce qui est l'usage aujourd'hui (ce qui force à ce que seules les franchises ayant été connues et ayant eu du succès, aient un intérêt pop)... Si la série league of legend n'était pas sortie en morcellement son effet pop aurait été beaucoup moins dense et le taux de personne non abos, très bas à la découvrir...
Leur pensée commerciale ne se fonde que sur un paramètre, c'est affligeant d'incompétence, digne d'un coup brillant d'élève d'école de conmerce....

Répondre à ce commentaire

Par PSYCHO, il y a 2 ans :

Une seule solution, IPTV. Une petite dizaine d'euros au mois et tu as le contenu de:

Amazon Prime
Disney+
Netflix
Apple machin

+ toutes les chaines privés de sports, documentaires, etc. Sans compter le VOD qui doit bien regrouper plusieurs milliers de films dont les plus récent parfois même encore diffusé au cinéma

Répondre à ce commentaire

Par alex37, il y a 2 ans :

Sinon tu peux attendre que tout sorte et tout mater d'un coups ça revient au même

Répondre à ce commentaire

Par glyyn, il y a 2 ans :

J'en suis sur que cela viendra au même, car les utilisateurs qui veulent voir tout d'un coup s'abonnerons quand la série entière sera en ligne, la regarde et reparte. Allé ils vont gagné 5% d'utilisateur en plus sur la longue mais pas plus.

Perso, sur les autres plateforme qui ne propose pas la série entière, j'attends que tous les épisodes sortent pour la regarder comme j'en ai envie.

Répondre à ce commentaire

Par Machin Bidule, il y a 2 ans :

Comme toujours ils sont à côté de la plaque, le problème est la propagande woke qu'il y a sur la majeur partie des séries proposé, forcément au bout d'un moment ça lasse même les personnes les plus conciliante.
Qu'ils arrêtent de créer les série en se basant sur les cases d'intégration à cocher et qu'ils se concentrent sur le principale (la vraisemblance du scénario et des personnages) et là il y aura un regain d'intérêt.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.