Netflix prépare une nouvelle version d'Alice au Pays des Merveilles

De Gaetan Auteur - Posté le 7 octobre 2020 à 21h31 dans Cinéma
29réactions !
3 commentaires

On apprend aujourd'hui que la plateforme Netflix serait en train de développer sa propre version d'Alice au Pays des Merveilles. Un pari risqué ? 

Une comédie musicale

C'est l'un des chefs d'oeuvre de la littérature britannique. Alice au Pays des Merveilles, le livre cultissime de Lewis Carroll publié en 1865, a déjà été de nombreuses fois adapté au cinéma, l'adaptation la plus connue étant, bien évidemment, le film d'animation produit par Walt Disney, sorti en 1951.

En 2010, c'est le réalisateur Tim Burton (Edward aux Mains d'ArgentSleepy Hollow) qui a eu l'honneur d'adapter le roman de Lewis Carroll dans le film éponyme. Le film, qui porte la pâte Burton dans chaque plan, fut l'un des premiers à être réalisé en 3D. Grand succès au box-office, il fut accompagné d'une suite, sortie en 2016, adaptant De l'autre côté du miroir, mis en scène cette fois-ci par James Bobin. 

On pourrait également citer la série de courts-métrages Alice Comedies, produite par Walt Disney entre 1924 et 1927, ou encore le film en stop-motion Alice, variation très onirique réalisée par le metteur en scène tchèque Jan Švankmajer, sortie en 1988. 

The Hollywood Reporter nous apprend aujourd'hui que Netflix plancherait sur une nouvelle adaptation du roman de Lewis Carroll. Cette nouvelle variation du célèbre roman serait une comédie musicale, l'action se déroulant durant un festival de musique appelé Wonderland. Netflix, et le scénariste Ross Evans chargé de développer le film, auraient pour objectif de moderniser le livre de Lewis Carroll, en plaçant son intrigue durant l"époque contemporaine.

Netflix a déjà trouvé son héroïne, en la personne de Sabrina Carpenter. L'actrice et chanteuse américaine, âgée de 21 ans, vient de l'écurie Disney Channel. Elle a interprété les rôles principaux des séries Le Monde de Riley et La Loi de Milo Murphy. Etant donné le C.V. de l'actrice, que l'on a retrouvée récemment dans la comédie pour ados Work It, estampillée Netflix Original, on comprend que la plateforme vise avec cette nouvelle version d'Alice au Pays des Merveilles le jeune public. 

Un pari risqué

On peut, assez cyniquement, se dire que Netflix cherche, une fois encore, à faire la nique à Disney, en jouant sur ses plates-bandes habituelles. Comme nous avons pu le voir, sur les quatre adaptations officielles d'Alice au Pays des Merveilles, trois d'entre elles étaient produites par Disney. Par ailleurs, décrocher une ancienne actrice de Disney Channel semble confirmer cette hypothèse. A combien plus forte raison quand on songe que l'actrice a, à peu près, l'âge de Mia Wasikowska, quand elle interprétait le rôle d'Alice dans le film de Tim Burton. 

Pourtant, le pari est assez risqué, les adaptations d'Alice au Pays des Merveilles rencontrant rarement tous les suffrages. Si effectivement le film d'animation de 1951 est aujourd'hui considéré comme culte, il avait été accueilli assez froidement par la presse comme par le public lors de sa sortie en salles, le film devenant le premier véritable échec de Disney au box-office. Walt Disney lui-même avait expliqué les raisons de cet insuccès : les personnages d'Alice au Pays des Merveilles sont tous mal-aimables, à commencer par son héroïne. Ce n'est qu'avec la vague hippie des années 1960/1970 que le film connut un regain d'intérêt. 

Quant au film de Tim Burton, s'il eut un certain succès au box-office, puisqu'il est le seul film de son réalisateur à avoir dépassé le milliard de dollars engendrés, le film reste souvent critiqué, et certains le considèrent comme étant l'un des pires films de Burton. Reste à savoir si Netflix réussira son pari. De notre côté, on a déjà un avis sur la question...

Une erreur ?

Source(s) : The Hollywood Reporter

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Mots-Clés : netflixalice au pays des merveillesLewis CarrollDisneyTim Burton

Commentaires (3)

Par Rick Deckard, il y a 3 semaines :

Bah le pire c'est qu'en orientant bien son film vers le jeune public, le film pourrait marcher... Tous les gamins fans de Disney Channel, qui idolâtrent la moindre chanteuse qui vient de cette chaîne moisie, vont se jeter en masse sur ce film qui s'annonce vraiment pourri. C'est assez désespérant. Franchement...

Répondre à ce commentaire

Par gravatar, il y a 3 semaines :

trop hâte de voir la version progressiste de Netflix avec le chapelier fou incarné par un noir

Répondre à ce commentaire

Par Vash65k, il y a 3 semaines :

Continuez à payer ces connards, merci

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test realme X50 Pro, un smartphone 5G qui veut faire bouger le haut de gamme : fiche technique, prix et date de sortie

Realme X50 Pro

Il y a 4 mois

Test : l'Asus ROG Zephyrus G14, un PC portable Gaming compact avec une RTX 2060 : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ROG Zephyrus G14

Il y a 5 mois

OnePlus 8 Pro, le nouveau smartphone 5G avec écran 120 Hz : fiche technique, prix et date de sortie.

OnePlus 8 Pro

Il y a 6 mois