Rechercher Annuler

Netflix : la plateforme est accusée de diffamation à cause de cette série inspirée de faits réels

De Robin Stalin - Posté le 31 août 2022 à 10h54 dans Séries TV

Géant du streaming, Netflix n'est pas pour autant intouchable. Cette fois, la plateforme est visée par une plainte pour diffamation par une journaliste américaine à cause d'une série inspirée de faits réels, et dans laquelle elle serait dépeinte de manière très négative.

Quand les séries inspirées de faits réelles posent problème

Si la concurrence se fait de plus en plus rude, Netflix reste pour l'heure la plateforme maîtresse du streaming, grâce à des contenus très variés et notamment des séries à la pelle. Parmi elles, certaines s'inspirent de faits réels, et celles-ci ont d'ailleurs tendance à particulièrement bien fonctionner : le public est friand de faits divers reproduits et bien mis en scène. Il faut cependant avoir conscience que ces faits sont généralement très romancés afin d'être plus excitants à suivre pour les spectateurs. 

Cela donne parfois lieu à des incohérences, voir à des erreurs en bonnes et dues formes, qui font beaucoup parler. Il s'agit parfois de détails, comme lorsque ce célèbre joueurs d'échecs relevait les facilités scénaristiques lors des parties jouée par Anna Taylor-Joy dans Le Jeu de la Dame. 

Mais parfois, les personnes réelles qui sont incarnées dans ces séries sont réellement mécontentes de l'image que l'on véhicule d'elles. Demandez donc à Rachel Williams, une ex journaliste de Vanity Fair incarnée à l'écran par Katie Lowes dans la série Inventing Anna. Celle-ci est même allée jusqu'à porter plainte pour diffamation contre Netflix, car elle considère qu'elle y est présentée de manière totalement fausse et dégradante, lui donnant l'image d'une femme aussi cupide que profiteuse. Pas très agréable. 

Une plainte déposée pour diffamation

Avant de nous attarder plus en détails sur cette plainte, rappelons brièvement que Inventing Anna est une série de 9 épisodes disponible depuis février dernier et retraçant le parcours d'Anna Delvey, une jeune femme russe qui a escroqué plusieurs milliers de dollars à des citoyens New-Yorkais de la haute société. Elle en a fait profiter son amie Rachel Williams pendant un temps, lui offrant moults cadeaux et voyages. Mais - dans la série tout du moins - Williams finit par se retourner contre son amie et à l'abandonner après avoir profiter d'elle.

Il y a quelque temps déjà, Rachel Williams avait exprimé sa colère quant au traitement qui lui avait été réservé dans la série, dont le pitch évoque notamment "la femme qu'elle devient grâce à Anna" :"Nous sommes censés croire que la femme que j’étais devenue n’était pas due aux parents qui m’ont élevé ? [...] ? [à] mes amis ? à mes propres efforts ?". La plainte que l'ex-journaliste de Vanity Fair a depuis déposé nous montre non seulement qu'elle n'a toujours pas digérer cette affaire, mais surtout qu'elle compte bien redorer son image auprès du grand public et obtenir justice. 

Cette action montrera que Netflix a délibérément pris la décision de montrer Williams faisant ou disant des choses dans la série qui la présentent comme cupide, snob, déloyale, malhonnête, lâche, manipulatrice et opportuniste, à des fins dramatiques. [...] [La série] tend à l'exposer à du contenu public, au ridicule, à de l'aversion ou de une disgrâce, et à induire une vision d'elle malveillante, en plus d'être diffamatoires.

Il faudra désormais attendre que la plainte soit traitée et que l'affaire aille avant les tribunaux, nous ne sommes donc pas prêts de connaître le fin mot de l'histoire. 

Une erreur ?

Mots-Clés : Inventing Annaachel williamsplaintediffamationnetflixserieanna delvey

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (7)

Par NathanDrake, il y a 7 mois :

C'est vrai que la tendance de Netflix à louer les actes de criminels et à les mettre en avant est très limite je trouve.

Répondre à ce commentaire

Par Emestella, il y a 7 mois :

C'est pas "inspiré de faits réels" à ce niveau, c'est juste une interprétation des faits tout court ! Je comprends la plainte à ce niveau.
Y a pas de problème à s'inspirer de faits réels mais aie au moins la décence de changer le nom des protagonistes, que ça reste une oeuvre de fiction !

Répondre à ce commentaire

Par Papy Mougeot, il y a 7 mois (en réponse à Emestella):

Ben comme tous les films du genre.
Et dans le très bon "le grand jeu", ils ont changé les noms, notamment de ce célèbre acteur qui adorait démolir la vie des gens, mais 2 secondes après la sortie du film, tout le monde pouvait savoir qui c'était réellement, et ce très facilement à l'heure d'Internet.
Et ce type de sites où on est (qui a un vrai problème avec les accords du participe passé, il eusse fallu bosser un peu plus les cahiers de vacances quand même) se serait fait un plaisir de direct révéler qui sont les vraies personnes derrière l'histoire.

Donc... intérêt zéro, sauf pour éviter un procès.
Et pour revenir à la déclaration de la fille, je suis pas sûr que ces parents apprécient d'être mêlés à une histoire d'arnaque. Ils peuvent l'attaquer en diffamation ?

Répondre à ce commentaire

Par menbaslek, il y a 7 mois (en réponse à Papy Mougeot):

il eût fallu pas il eusse fallu...
Ses parents pas ces parents...

Répondre à ce commentaire

Par Test12, il y a 7 mois :

Y a pas que Netflix d'ailleurs.
Quasi l'intégralité des séries du genre rencontre des problèmes.
Lakers Dynasty d'HBO a rencontré des problèmes, plusieurs personnages ne se reconnaissent pas + ils ont délibérement modifié la temporalité d'évènements réels (Par exemple un match contre les Celtics / la chaine de lose suite à l'accident du coach etc)
La série sur Mike Tyson en cours : Même problème, Mike envisage de porter plainte.

C'est tout de même usant de vouloir modifier à ce point la réalité quand on se veut "réaliste".Pour l'exemple du basket, quand t'es fan, tu sais que le match n'a pas eu lieu ainsi, à tel date...

Répondre à ce commentaire

Par Tassedecafé, il y a 7 mois :

Pauvre petite bourgeoise blanche cisgenre.

Répondre à ce commentaire

Par J, il y a 7 mois via l'application Hitek (en réponse à Tassedecafé):

Quoi ?

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.