On a vu Aquaman, on vous dit tout

De Gaetan Auteur - Posté le 21 décembre 2018 à 16h19 dans Cinéma
21réactions !
18 commentaires

Malgré l’échec de Justice League de Zack Snyder, le nouveau film du DC Extented Universe était très attendu. Avec à sa réalisation James Wan (grand habitué des blockbusters) et le charismatique Jason Momoa dans le rôle principal, Aquaman avait tout du blocbuster survitaminé. Mais est-il à la hauteur pour sauver le DCEU du naufrage ? On l’a vu, et on vous donne notre avis.

Avis sans spoil

On ne va pas y aller par quatre chemins, on passe un très bon moment devant Aquaman. Si l’histoire du film est on ne peut plus classique, et sans aucune réelle surprise, le récit est suffisamment dynamique pour que le spectateur venu en toutes connaissances de causes ne s’ennuie pas. Bien évidemment, si vous attendiez d’Aquaman qu’il soit au roi des Atlantes ce que The Dark Knight était à Batman, vous faites fausse route.

Une des plus grandes forces de ce blockbuster, ce sont ses effets spéciaux, très réussis. Visuellement, Aquaman est une vraie plaque. Du mouvement des cheveux dans l’eau très réaliste à la ville d’Atlantis, de la palette chromatique à la réalisation, tout est splendide. Là où Justice League de Snyder pêchait par des effets spéciaux parfois baveux, Aquaman est complètement maîtrisé.

Jason Momoa quant à lui fait du Jason Momoa : il est bourru et badass. Étant donné que le scénario est inspiré du run du New 52 de Geoff Johns, cela colle plutôt bien au personnage. Quand à Amber Heard, je l’ai également trouvée à l’aise dans son rôle. Un rôle très stéréotypé, c’est sûr (la compagne qui ne se laisse pas marcher sur les pieds), mais je trouve que le rôle comme le jeu de l’actrice fonctionnent. Le couple Jason Momoa / Amber Heard est très dynamique, les acteurs sembles fusionnels.

Si l’humour est bien présent, il ne désamorce jamais les scènes dramatiques, comme cela avait pu être le cas dans Justice League ou dans certains films Marvel, tels que Thor : Ragnarok ou Avengers : Infinity War.

On reprochera néanmoins au film l’absence d’un antagoniste véritable. Alors que les deux pires ennemis d’Aquaman (Black Manta et Orm) ont été introduits dans ce premier volet, aucun des deux n’est véritablement satisfaisant, et paraît apte à porter sur ses épaules la suite des aventures du roi des Atlantes. Mais je développerai plus ce point dans la partie avec spoil.

Enfin, la musique ne m’a pas spécialement emballé (j’avoue porter beaucoup d’importance aux musiques de films). Si j’ai apprécié les différentes sonorités (musique épique, électro, etc), ce mélange hétéroclite a deux conséquences : tout d’abord, elle ne contribue pas à donner au film une entité sonore particulière, à tel point qu’aucun thème véritable ne semble se dégager ; ensuite, cette diversité sonore paraît parfois complètement artificielle, on passe d’une jolie musique de Rupert Gregson-Williams à It’s no Good du groupe de New Wave anglais Depeche Mode.

Critique avec spoil

Comme dit dans la partie précédente, on passe un très bon moment devant ce Aquaman. Tout d’abord, j’ai particulièrement apprécié la quête initiatique d’Arthur Curry. Dans sa dernière vidéo dédiée au film, Captain Popcorn a d’ailleurs mis en évidence les inspirations d’Aquaman, du roi caché (mythe arthurien) au héros entre deux mondes.

Néanmoins, je reprocherai au film la sous-exploitation de certains personnages, tels que Vulco (interprété par Willem Dafoe), pourtant essentiel dans les comics. De même, on aurait apprécié voir plus le Dr. Shin, méchant important dans la mythologie Aquaman.

Si esthétiquement Black Manta était très réussi (et très semblable au comics), j’ai trouvé le personnage assez fade. Même Orm, pourtant caricatural, m’a semblé plus convaincant. Néanmoins, on imagine que la collaboration entre le Dr. Shin et Black Manta explicitée dans la scène post-générique pourront rendre le personnage plus dangereux, néanmoins, son manque absolu de charisme me fait douter de ses capacités à devenir un méchant digne d’Aquaman.

Autre faiblesse du film, le message écologique (pourtant évoqué à deux ou trois reprises) est finalement complètement oublié. La pollution marine est une des causes de l’invasion imminente des Atlantes sur les Surfaciens, pourtant, à la fin, alors qu’aucune solution n’a été trouvée, tout rentre dans l’ordre. Les Surfaciens pourront continuer à polluer allègrement.

Mais ces défauts n’enlèvent rien au bon moment passé, et nous attendons une suite avec impatience.

Note  

Jeu d'acteur : 7/10

Scénario : 6/10

Bande-son : 5/10

Réalisation : 7/10

Photographie : 9/10

Points positifs : 

  • Un scénario classique mais dynamique
  • Jason Momoa et Amber Heard fusionnels
  • Les effets spéciaux exceptionnels 

Points négatifs : 

  • Des personnages secondaires sous-exploités
  • Une bande-son parfois trop artificielle
  • Le discours de fond (écologie, politique) très vite oublié

Une erreur ?

Mots-Clés : aquamanDCjason momoacritiquereview

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (18)

Par jeanLucasec, il y a 2 ans :

Très bonne surprise pour ma part

Répondre à ce commentaire

Par Bibiip, il y a 2 ans :

"Visuellement, Aquaman est une vraie plaque."
Connaissait pas ;)

Répondre à ce commentaire

Par Narayan, il y a 2 ans (en réponse à Bibiip):

Je prends mes clics et mes plaques et je me casse !!

Répondre à ce commentaire

Par Spider Marmotte, il y a 2 ans (en réponse à Bibiip):

Et bien prend toi une claque dans la gueule et ensuite prend toi une plaque de BA13 dans la courge . Tu verras tu sentiras la différence .

Répondre à ce commentaire

Par phph, il y a 2 ans :

Article mytho vous avez dit que vous diriez tout.

Moi je vais le dire pour vous :

tout

Répondre à ce commentaire

Par hiloe, il y a 2 ans (en réponse à phph):

j'ai trouver une petite dizaine de "tout" dans l'article, c 'est toi le mytho ;)

Répondre à ce commentaire

Par Spider Marmotte, il y a 2 ans :

Un film sympa . Mais beaucoup de budget pour un film qu'on va vite oublier au final . En effet tout les problèmes du films se resument à ce qui aurait pu etre le titre : ''
Jason Momoa en balade chez les mérous ''.
Comme dit dans l'article Momoa fait du Momoa, jusqu'à etre habillé comme dans la vie reelle . Arthur Curry ne rencontre au final pas vraiment de difficulté pour devenir Aquaman le roi des atlantes, l'histoire est juste un chemin tout tracé à suivre sans embuches .
Points positifs il est vrai qu'il n'y a pas de temps morts, les scènes d'actions sont riches dans la mise en scène . Les effets speciaux sont nombreux le seul bemol restera le rajeunissement numerique .

ÉNORME point positif : Nicole Kidman a retrouvé des expressions faciales après des années passées à se botoxer !

Répondre à ce commentaire

Par Comprendre Interstellar en 4 leçons, il y a 2 ans (en réponse à Spider Marmotte):

n'empêche que ça fait longtemps qu'on a pas eu un blockbuster léger sans surcharger de messages politiquement correct ( La pollution marine est peu mis dans le film et tant mieux, y'a déja 2heures de films, et puis, on pourra dire qu'avec leur technologie ils pourraient recycler eux même). Bref , un bon acteur, une bonne actrice, des bons secondes rôles, une histoire pas originale mais efficace, un bon montage, ça fait un bon film.
Peut etre que DC comics va s'en inspirer pour la suite du DCEU, et que d'autres compagnies hollywoodiennes aussi.

Répondre à ce commentaire

Par Walckock, il y a 2 ans (en réponse à Spider Marmotte):

Le problème est que cette tâche est à double tranchant. Le rajeunissement numérique est en règle générale une tâche relativement simple si bien filmée, et qui sera la plupart du temps confiée à une succursale indienne pour des raisons économiques.

Il ne s'agit pas seulement de masquer les rides comme on pourrait le penser, il faut d'autre ajouts, tels que rétrécir les oreilles, le nez, lisser le contour de la machoire, etc.. Pour Aquaman, ils ont opté (encore pour des raisons de coûts) pour une solution 2D, appliquée sur une image en 3D animée, ce qui explique ce petit "je ne sais quoi" qui nous fait penser que çà parait fake..

De plus, il s'agit d'une personne connue don't beaucoup connaissent son visage de jeune fille (le rajeunissement de papa Curry doit sembler plus naturel même si le même traitement a été fait).

De plus, on a pas vraiment eu le choix (si je dis on, c'est parce que je fais partie de l'équipe d'effets spéciaux ayant bossé sur le film), la scène des trench nous a posé tellement de problèmes que nous avis du déléguer à une succursale la production du rajeunissement numérique.

Bref, au pire des cas j'essaierai d'envoyer un petit article à Hitek dans le futur pour arrêter de vous ruiner les yeux avec des comms à rallonge

Répondre à ce commentaire

Par Dessel, il y a 2 ans :

Bon, ben voilà, c'est ce que je craignais, mais en pire ... Un bon film, c'est d'abord pour moi un bon méchant, or, ici, ils sont complètements fades ... Vulko est un ratage complet. Le scénario est très superficiel, la musique oubliable, et certain effet spéciaux sont, certes beau, mais mal amené, mal pensé dans la trajectoire de la caméra. Bref, c'est pas ce film qui va remonter le niveau du DCEU, il sera lui aussi très vite oublié.

Répondre à ce commentaire

Par Ray Fléchi, il y a 2 ans :

déçus mais bon quand on voit le level du film justice league au même temps je suis pas étonner de celui ci .... jolie mais avec un scenario bien repris simple sans profondeur .... dommage pour un film basé sur le monde marin ... ils sont rester a la surface des choses ;D

Répondre à ce commentaire

Par chriskun, il y a 2 ans :

Alors moi, j'étais avec ma nouvelle nana et du coup j'ai pas tout suivi mais j'ai passé un bon moment ^^

Répondre à ce commentaire

Par grunge, il y a 2 ans (en réponse à chriskun):

"J' ais enfin pu me servir de mon zizi, et je tenais a ce que tout le monde le sache!"

Et bien c'est formidable.

Répondre à ce commentaire

Par chriskun, il y a 2 ans (en réponse à grunge):

Mdr, enfin mais arrêtes la branlette mec, c'était pas du tout le message à comprendre, je pense que tu dois avoir un gros problème avec ton imagination débordante !
Donc pour l'handicapé du cerveau : film divertissant, sans plus, toi comprendre ?

Répondre à ce commentaire

Par grunge, il y a 2 ans (en réponse à chriskun):

En general, pour repondre a une vanne potache, le mieu c'est d' en rebalancer une du meme genre. Inutile de defendre ton honneur d '"homme" içi mon choubichou, confidence pour confidence...J' en ais rien a braire : D

Répondre à ce commentaire

Par Jacques's Son, il y a 2 ans via l'application Hitek (en réponse à chriskun):

Bah vas y, développe ! C'était quoi le bon moment ? Tu t'es fait sucer ?

Répondre à ce commentaire

Par Tartiflette, il y a 2 ans via l'application Hitek :

Je ne m'attendais à rien et j'ai quand même bien apprécié le film. Par contre le méchant... Vraiment pourri, ils auraient pu lui donner plus de profondeur, c'est dommage.

Répondre à ce commentaire

Par Jacques's Son, il y a 2 ans via l'application Hitek :

Nul. C'est quand qu'ils engagent un scénariste et qu'ils choisissent des acteurs adaptés aux rôles ?? Ah oui, on s'en branle, tant qu'on rentabilise, pas besoin de se faire chier, de toute façon, il ont un cerveau de moules les lecteurs de comics ... Ce film est insultant de médiocrité.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test Realme X50 Pro, un smartphone 5G qui veut faire bouger le haut de gamme : fiche technique, prix et date de sortie

Realme X50 Pro

Il y a 1 heure

Test : l'Asus ROG Zephyrus G14, un PC portable Gaming compact avec une RTX 2060 : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ROG Zephyrus G14

Il y a 1 mois

OnePlus 8 Pro, le nouveau smartphone 5G avec écran 120 Hz : fiche technique, prix et date de sortie.

OnePlus 8 Pro

Il y a 2 mois