Le plus gros site pédopornographique du monde trahit par ses paiements en Bitcoin

De GomeWars Auteur - Posté le 17 octobre 2019 à 14h54 dans Insolite

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

En ligne pendant près de trois ans sur le Dark Web, le site pédopornographique Welcome to Video a finalement été fermé en mars 2018, suite à l'arrestation de son gestionnaire, Jong Woo Son, un Coréen de 23 ans. Récemment condamné à 18 mois de prison, son délit aura permis à une équipe d'enquêteurs internationale de procéder à plus de 300 arrestations dans 38 pays. 

337 arrestations dans 38 pays différents

Ce mercredi 16 octobre 2019, Jong Woo Soon, gestionnaire du plus gros site pédopornographique du Dark Web, a été inculpé par la procureure de Washington Jessie Liu. Condamné à 18 mois de prison, il avait créé "le plus grand marché d'exploitation sexuelle d'enfants en termes de volume de contenus". Welcome to Video contenait 250 000 vidéos (environ 8000 Go de contenu), dont près de la moitié était jusqu'ici inconnue. On y découvrait des enfants être victimes d'agressions sexuelles. 

Le site proposait à la vente ces vidéos, qualifiées de "répugnantes" par l'agence britannique de lutte contre la criminalité organisée, moyennant un paiement en Bitcoin. Pour les acheter, les utilisateurs devaient alors s'inscrire en liant leur compte à une adresse Bitcoin. 7 300 transactions ont été enregistrées, pour un total avoisinant les 420 Bitcoins, soit environ 370 000 dollars. 

Après expertise, la division d’investigation de l’Internal Revenue Service, une agence américaine spécialisée dans les lois fiscales, est parvenue à "analyser les blockchain et désanonymiser les transactions en bitcoins (pour) identifier des centaines de prédateurs dans le monde". Ainsi, cette enquête a permis de procéder à 337 arrestations à travers 38 pays différents dont l'Australie, le Brésil ou encore l'Arabie Saoudite.

Et si l'on en croit Jessie Liu, cette enquête a permis de sauver au moins 23 mineurs, retrouvés aux Etats-Unis, au Royaume-Uni ainsi qu'en Espagne, et victimes d'abus sexuels par certains utilisateurs du site. Don Fort, chef des enquêtes criminelles au sein de l'IRS, a tenu à passer un message aux pédophiles ayant pris la direction du Dark Web pour satisfaire leurs pulsions : 

"Vous êtes allés sur le Dark Web pensant que vous étiez anonymes, mais vous ne l'étiez pas. Nos agents ont prouvé encore une fois que vous ne pouvez vous cacher nulle part".

Une erreur ?

Mots-Clés : enquêtesite pédopornographiearrestationBitcoincryptomonnaie

Source(s) : Siècle DigitalLe PointJournal du Geek

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (20)

Par Billy, il y a 1 mois :

Cheh

Répondre à ce commentaire

Par kawett, il y a 1 mois (en réponse à Billy):

Je viens de dire la même chose à haute voix !
Le com parfait :D

Répondre à ce commentaire

Par Techniks, il y a 1 mois via l'application Hitek (en réponse à kawett):

C'est quoi le délire de dire 'bien fait' en arabe ?

Répondre à ce commentaire

Par Thaar, il y a 4 semaines (en réponse à Techniks):

JVC 18-25
C'est comme Khey

Répondre à ce commentaire

Par Lunar, il y a 1 mois :

Seulement 18 moi de prison? Il aurait du prendre bien plus que sa.

Répondre à ce commentaire

Par Krugerbot, il y a 1 mois (en réponse à Lunar):

moi je dit que 18 mois de viole dans son cul c'est un bon début

Répondre à ce commentaire

Par theliss, il y a 4 semaines (en réponse à Krugerbot):

pas sur que ça lui déplaise, c'est ça l'ennui :/

Répondre à ce commentaire

Par Elagym, il y a 1 mois :

il a probablement négocié en donnant toutes les infos qu'il avait sur les 336 autres personnes qui ont été arrêtées

Répondre à ce commentaire

Par Bob, il y a 1 mois (en réponse à Elagym):

Ca serait encore pire. Comme s'il n'y avait aucun professionnel capable de chercher les données dans l'ordinateur et qu'il fallait pour ça l'aide du coupable et en plus lui alléger sa peine.

Répondre à ce commentaire

Par Pris, il y a 1 mois via l'application Hitek (en réponse à Bob):

Tu serais étonné d'a quel point la "cyber police" (horrible mot) est limité par la loi. C'est facile de dire qu'il suffit de fouiller son PC.

Répondre à ce commentaire

Par Bob, il y a 1 mois :

Ravi de savoir qu'héberger des vidéo d'enfants se faisant violer ne constitue pas un crime, mais seulement un délit et que la peine se limite à 18 mois de prison...

Répondre à ce commentaire

Par Jigoku, il y a 1 mois (en réponse à Bob):

"pour l'agression sexuelle, 20 ans de réclusion criminelle si la victime est un mineur de moins de 15 ans ou si les faits sont commis par un ascendant, en réunion ou par une personne ayant autorité. pour la pédopornographie, 7 ans d’emprisonnement et 100 000 € d’amende lorsque la recherche et la diffusion de l’image se sont faites par un réseau de télécommunications électronique comme internet."

ça, c'est la loi française, il est coréen. faut arrêter de penser que les lois sont universelle.

il n'a ni violé ni filmé les enfants, il a partagé et vendu des vidéos pédopornographique. je ne vois pas pourquoi il devrais prendre plus que la peine pour le délit qu'il a commis, aussi dégueulasse soit-il.

Répondre à ce commentaire

Par Bob, il y a 1 mois (en réponse à Jigoku):

"ça, c'est la loi française, il est coréen. faut arrêter de penser que les lois sont universelle."

Je pense simplement que "ne faire que" partager des vidéos d'enfants en train de se faire violer est plus qu'un délit et mérite une peine plus lourde que 18 mois de prison.
C'est, genre, mon opinion, mec.
Après la Corée en fait ce qu'elle veut.
Donc, non, je n'ai jamais dit ou même pensé que la loi française était universelle été même appliquée sur Uranus.

Mmm... T'aimes bien faire la morale aux autres toi pas vrai ? Mais peut-être devrais-tu réfléchir un peu plus avant de te lancer.

Répondre à ce commentaire

Par Crâne de museau, il y a 1 mois (en réponse à Bob):

N'ecoute pas jigoku. Pour moi un homme qui reguarde, traite et vend des video horribles est autant un monstre que les violeurs en question. Ils entretien des autres monstres qui sont de faite plus prompte a passer a l'action. Pour moi tout ces déchets sont a mettre a perpétuité dans un goulag façon russe apres avoir était castré physiquement.

Répondre à ce commentaire

Par Lukistsa, il y a 1 mois :

En même temps qui croit encore en 2019 que le bitcoin est anonyme ?

Répondre à ce commentaire

Par Wasteak, il y a 1 mois :

"Vous êtes allés sur le Dark Web pensant que vous étiez anonymes, mais vous ne l'étiez pas. Nos agents ont prouvé encore une fois que vous ne pouvez vous cacher nulle part"

Bah non en fait, ce n'est pas grace au dark web qu'ils les ont retrouvé.

Répondre à ce commentaire

Par fret, il y a 1 mois :

En fait c'est le coup classique du darkweb .Le mec se croit invisible alors qu'il fait plein d'erreurs qui permettront de remonter jusqu'à lui :
"[...]Wired rapporte que " pour suivre l'argent ", des agents des forces de l'ordre ont envoyé dans le cadre de l'enquête de petites quantités de bitcoins à des portefeuilles Bitcoin de Welcome to Video. Rappelons que pour le Bitcoin, la blockchain est un registre public des transactions. Ils ont alors constaté qu'un portefeuille était enregistré avec le numéro de téléphone personnel et une adresse email personnelle de l'administrateur du site.[...]"
https://www.generation-nt.com/dark-web-darknet-demantelement-site-pedophile-bitcoin-actualite-1969579.html

Il faut s'y connaitre à fond pour sécuriser un site et la moindre faute de programmation , d'administration( mise à jour etc... ) fait que vous vous ferez prendre .
Sur zataz , Damien BANCAL ( c'est son vrai nom , ce n'est pas de l'humour ) expliquait qu'il était impossible de faire un site non "bancal" .

Répondre à ce commentaire

Par Gatz, il y a 1 mois :

Pour une fois je suis content que la police fasse son travail...

Répondre à ce commentaire

Par dathiui, il y a 1 mois :

En même temps, le bitcoin a été conçu pour être l'inverse d'anonyme. Tout le monde peut voir l'ensemble des transactions et de qui vers qui, la difficulté est de matcher le "hash" identifiant la personne avec une personne physique.

Il existe des cryptomonnaie alternatives qui elles sont vraiment anonymes.

Répondre à ce commentaire

Par theliss, il y a 4 semaines :

Allez, on positive. Dans le monceau d'horreur que cela me jette à la tête, je reste sur cette idée : 23 gosses sortis de là. En espérant qu'il reste quelque chose à sauver chez eux. 23 gosses sortis de là.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test Asus ZenFone 6, le nouveau mobile haut de gamme avec caméra rotative : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ZenFone 6

Il y a 2 mois

Test Borderlands 3 : trop d'humour tue l'amour

Borderlands 3

Il y a 2 mois

Test Asus TUF Gaming H7, un casque sans fil surround virtuel 7.1 multiplateforme : fiche technique, prix et date de sortie

Asus Tuf Gaming H7 Wireless

Il y a 2 mois